compteur

Avertir le modérateur

mardi, 10 juillet 2012

QUATRACHE TARARE. Le bain de jouvence de Kévin Young

Treize ans après sa dernière course, le recordman du monde a youngrecouru hier à Tarare un 400m haies avec des cadets.

Les gestes sont précis. Quelques petits pas pour régler le recul de ses starting-blocks.

2012_0707Image0132.JPG

Visage tendu, Kevin Young plie son presque double-mètre (1,93m). Au coup de pistolet, l’Américain jaillit. Un vieux film de son record du monde du 400m haies aux JO de Barcelone en 1992 (46’’78) extrait du fonds de l’INA ? Non, images d’actu ! C’était hier à Tarare sur la piste du Stade Léon-Masson. Au micro, Jean-Jacques Behm en perd la voix. Pour une fois, l’organisateur du meeting Quatrache, consacré à 100 % au 400m haies, ne cause pas. Il admire et compte : « Il m’a sidéré, dit-il sous le choc. Il est parti en 20 foulées avant de passer en 13 entre la 1 re haie et la 2, comme avant. Puis il fait quatre fois 14. Et il termine en 15 sans forcer. Je redoutais qu’il soit ridicule, mais il a été fluide et beau jusqu’au bout. Il a quelque chose en plus » Le chrono affiche 57’’00. Young (45 ans) est heureux, tout simplement.

2012_0707Image0169.JPG

 Cet improbable come-back – qui n’en est pas vraiment un – ne pouvait avoir lieu qu’à Tarare. Son histoire, c’est celle d’une rencontre avec Behm. Ancien international de la spécialité (il a participé aux JO 64), il est aussi un « affolé perdu passionné de stats », un doux dingue monomaniaque. Quand il rencontre Young lors d’un colloque en 2009 à Bonneuil, c’est le coup de foudre. « Sois il est cinglé, sois il faut qu’on s’en rapproche », glisse Kareen, la compagne de Young à son champion. Invité au Quatrache 2011, le champion olympique 92 et du monde 93 est reçu tel un demi-dieu en tant que « seul athlète au monde à avoir couru en 11 foulées entre la 3 et 4 en série à Barcelone en 1992 ». L’accueil l’a chamboulé. A Atlanta, où il coache des jeunes athlètes, il parle à tout le monde de « TaRRaRRe ». Rendez-vous est pris pour 2012, à la fois pour le 25 e anniversaire de la réunion et les 20 ans de son record du monde. Mais cette fois, « je vais courir », promet-il. Avec une idée derrière la tête : le record du monde vétérans 2 (55’’18). Il reprend l’entraînement. Sa silhouette s’affine. Il passe de 90 à 84kg (il pesait 82kg en 1992). Il tente un premier tour de piste à Georgia tech en mai, treize ans après sa dernière course : « Mais j’ai dû arrêter à la 7 e haie ». Souffrant d’une tendinite au tendon d’Achille droit, il croit devoir renoncer. Mais Behm insiste et emporte la partie en lui proposant de courir avec les cadets sur des haies de 84cm (au lieu de 91). « Je me suis senti comme un jeune athlète qui n’a rien fait de tout l’été et à qui l’entraîneur demande de faire un tour de piste le jour de la rentrée, expliquait-il après coup. J’étais plus stressé que lors de ma carrière. Mais le rythme est revenu grâce à l’expérience. Je suis surpris par ma forme. » Dans l’euphorie, il n’a ressenti aucune douleur. « Maintenant, je pense que je peux courir en moins de 50’’ », assure-t-il sans doute pris d’un délire passagé. « Il va falloir faire du gros travail » avant de revenir à Tarare en 2013. Et il a déjà coché les Mondiaux vétérans organisés en 2015 à Lyon.

 2012_0707Image0192.JPG

Les Photos

 

young


20:00 Écrit par La Com | Commentaires (0) | Tags : young |  Facebook |  Imprimer | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu