compteur

Avertir le modérateur

mardi, 12 août 2008

Cylia Vabre s’interroge

1952179175.2.jpgElle avait tant voulu ces Jeux. Mais ils ont duré trop longtemps ou pas assez, c’est selon.
Parce qu’elle a nagé trop lentement sa série du 200 4 nages (2’14’’34, 21e temps, 1’’15 au-dessus de son meilleur personnel), la Lyonnaise n’aura vécu qu’une seule journée de compétition.

Elle ne sait pas comment analyser la course. «Je suis peut-être partie trop vite? En tout cas je n’ai pas pu m’exprimer en brasse et en crawl». Avec un temps de passage de 28’’65 en papillon, elle avait viré en tête de sa série. Mais en fait, son temps de passage référence en championnat de France était de 28’’2

«Donc ce n’est pas le fait d’être partie trop vite. Je n’ai pas non plus eu l’impression d’avoir du stress, j’ai essayé de rester dans ma bulle, de ne pas trop regarder autour».

Elle en aura le loisir désormais sans savoir si elle retrouvera un jour les bassins pour une compétition ou si Pékin était sa dernière sortie (voir nos éditions d’hier).

L’émotion était trop forte hier pour qu’elle la retienne. Mais Cylia Vabre aura l’occasion de retrouver son sourire en venant supporter ses copines du pole de Font-Romeu, et en profitant un peu des JO.

Elle suivra aussi la fin du 200 4 nages où Camille Muffat, septième temps des séries hier ( (2’12»»16) tentait cette nuit de rallier la finale.

Et puis elle reviendra sur Lyon, et là il sera temps de savoir si l’envie de continuer est plus forte que la promesse d’arrêter après Pékin.

Ce n’était pas hier qu’elle était en état de répondre à cette question.

Philippe Perroud pour le Progrès

10:57 Écrit par La Com dans C'est dans Le Progrès, J.O. | Commentaires (0) | Tags : vabre |  Facebook |  Imprimer | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu