compteur

Avertir le modérateur

lundi, 06 août 2012

Cyril Tommasone sort du podium

tommasone-cyril.jpgJusque-là, tout allait bien. « J’étais crispé, mais je m’étais fait à l’idée de passer en premier. J’ai réussi à gérer cette finale sans trop de scories sur le mouvement ». Cyril Tommasone n’avait plus qu’à exécuter sa sortie, mais en une demi-seconde, le ciel lui est tombé sur la tête.

« Les arçons, c’est très précis. Au moment de sortir, je suis trop à l’équilibre, j’aurais dû être cinq degrés moins équilibré. Du coup, je ne sais pas de quel côté je vais sortir, ça me met dedans ». Au moment où le Lyonnais touche le sol, son regard trahit sa pensée. Il a déjà calculé le coût de cette faute.

« 15,141 avec une aussi belle bourde, ce n’est pas mal. La sortie manquée me coûte un demi-point ». Un calvaire débute pour lui, transformé en spectateur impuissant d’une finale qu’il sait déjà perdue et où les quatre gyms pouvant le battre feront un sans-faute. « Les choix stratégiques étaient réalistes. Sur le mouvement, j’assume complètement, je ne visais ni l’or, ni l’argent, mais le bronze. Sur la sortie, il fallait ça pour être à la lutte pour la troisième place. Ç’aurait été serré avec Whitlock, mais c’était jouable ».

Cyril Tommasone  se concentre déjà sur Rio où il voudrait se spécialiser sur un autre agrès : les barres parallèles   Photo AFP

L’Anglais, comme l’Italien Busnari, avait toutefois choisi un mouvement plus risqué qu’en qualifications. « C’est vrai qu’il était chez lui, et on a vu que les juges en ont tenu compte en mettant Smith à égalité avec Berki, en sachant que ça n’empêchait pas le Hongrois d’être en or, ce qu’il mérite sans problème sur la finale et sur l’olympiade. Mais si je passe mon mouvement sans faute, Whitlock aurait eu plus de pression » reste persuadé Cyril Tommasone.

D’autres choix s’offrent désormais à lui. « Ce qui est sûr, c’est que je vais préparer Rio. Je veux cette médaille, je vais m’accrocher, pas de problème là-dessus. Mais on voit bien que ceux qui gagnent les agrès ne font que ça. »

Lui qui rentrera à la fin de la semaine à Lyon avec trois finales olympiques au compteur – « ce qui n’est pas si mal, peu de Français l’ont fait »- va devoir se positionner pour l’olympiade à venir. « Ce sont de toute façon des décisions qu’il faut prendre rapidement. Je vais continuer sur les six agrès, car il y a une équipe de France derrière. Mais je pense que je vais me spécialiser sur un autre appareil, les barres parallèles ».

Le concours général sera moins soigné, la spécialisation sera moins focalisée sur son seul agrès de prédilection, où la concurrence reste très forte et quasi exclusivement européenne. Le Lyonnais aurait-il poursuivi l’aventure s’il avait décroché sa médaille ? La question restera à jamais sans réponse.

08:26 Écrit par La Com dans C'est dans Le Progrès, J.O. | Commentaires (0) | Tags : tommasone |  Facebook |  Imprimer | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu