compteur

Avertir le modérateur

dimanche, 13 juin 2010

16ème Envol Trophée

leprog.jpgLa pluie a empêché les performances de s'envoler. Sdiri s'impose avec 7,90m

Entre les Bleus à la Coupe du monde et le gris du ciel, ce n'était pas le jour… « Il fallait être là pour comprendre », avertit d'ailleurs Salim Sdiri : la lecture sèche, si l'on peut dire, des résultats ne dit pas grand-chose de la réalité des concours qui se sont tenus tant bien que mal à Pierre-Bénite où la pluie a été pile à l'heure. Du début à la fin, elle n'allait pas s'arrêter de tomber tout comme la température. Du coup, le trampoline du Brotillon s'est vite transformé en patinoire… Et le seul record du stade battu fut celui de la pluviométrie.

« Ça fait suer », râlait Sdiri qui revenait à Pierre-Bénite un an après y avoir établi son record de France (8,42 m). À la recherche de confiance, il comptait sur son stade fétiche. En l'absence de Gomis, qui a dû quitter Lyon dans l'urgence pour assister à la naissance de son enfant, le recordman de France est resté invaincu à l'Envol (6 victoires en autant de participations) mais pour la première fois, il n'est pas retombé au-delà des huit mètres (7,90 m à son dernier essai). « J'ai galéré pendant un mois. Je retrouve des sensations et je me voyais sortir une belle perf'. Je sais qu'elle était là (il montre ses jambes), mais avec cette pluie, ce vent de face, la piste d'élan transformée en éponge… Quand tu cours, des gouttes te rentrent dans les yeux, tu te sens lourd. T'as pas d'appui. Tu appréhendes l'arrivée sur la planche. C'était impossible… » Il eut le mérite de ne pas se décourager mais c'était peine perdue. Conséquence directe, la place en équipe de France pour le championnat d'Europe des Nations (19-20 juin à Bergen) va lui échapper.

2010_0611Image0018.JPG

En revanche, d'autres l'ont gagnée à commencer par la sauteuse en longueur Eloyse Lesueur qui a fait très fort compte tenu des conditions (6,68 m à trois centimètres des minima pour les championnats d'Europe). Elle retrouve le sourire après deux années de galères (déchirure des ischios, opération du genou). « Ce n'est qu'un début », promet-elle. Télie Mathiot a aussi décroché son billet sans ôter son survêt'. La Lyonnaise, meilleure performeuse française de la saison (4,31m), ne risquait pas d'être délogée. « Je préfère me préserver pour le meeting de Genève (aujourd'hui) où il va faire beau. » Enfin, Térésa Nzola Meso Ba a confirmé de peu son statut de n° 1 (13,60 m soit trois centimètres devant Tchayem) : « Comme j'étais à la maison, il fallait aller chercher la victoire. Mais dans ces conditions, le principal était de ne pas se blesser. »

2010_0611Image0165.JPG
Une victoire et une sélection, il ne fallait pas espérer davantage. Juste sauver les meubles…

Benjamin Steen

Tous les résultats

Quelques photos

09:03 Écrit par La Com dans Athlétisme, C'est dans Le Progrès, Résultats | Commentaires (0) | Tags : sdiri |  Facebook |  Imprimer | |

samedi, 27 février 2010

Salim Sdiri, la bonne longueur

AFP

Salim Sdiri est devenu champion de France en salle du saut en longueur en établissant la meilleure performance mondiale de l'année avec 8,24 m, lors des championnats de France, samedi à Paris-Bercy, tout près de son record de France (8,27 m).Avec cette performance, Sdiri réalise également les minima pour les Mondiaux-2010 en salle (du 12 au 14 mars à Doha) fixés par la fédération française à 8,10 m.Il sera accompagné de Kafétien Gomis, deuxième du concours grâce à un dernier saut à 8,21m, soit la deuxième meilleure performance mondiale de l'année.

19:27 Écrit par La Com dans Athlétisme | Commentaires (0) | Tags : sdiri |  Facebook |  Imprimer | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu