compteur

Avertir le modérateur

samedi, 13 juillet 2013

Championnats de France à Paris . Mélina Robert-Michon et Térésa Nzola Meso en or

11095_big.jpg

Et de 13 ! Mélina Robert-Michon (Lyon Athlétisme) a décroché son treizième titre national au disque ce vendredi sur le stade de Charléty à Paris. Déjà qualifiée pour les Mondiaux de Moscou (10-18 août), la Lyonnaise 5e des JO de Londres a dû se contenter d’un jet à 59,55m, sa troisième moins bonne performance de la saison loin de ses 63,75m réalisés à Gateshead lors des championnats d’Europe par équipes…

« Je n’ai jamais réussi à rentrer dans le concours, j’ai eu un moment d’absence », soufflait-elle après coup. « Cela confirme que dorénavant, j’ai besoin d’être poussée. C’est quand même décevant parce que je pensais que j’arriverais à me bouger dans n’importe quelle circonstance. » Sans concurrence, dans un stade totalement vide en ouverture de programme, ce n’était - il est vrai - pas le contexte idéal pour la Lyonnaise qui effectuera un dernier test au meeting de Monaco (19 juillet) avant de s’envoler pour la Russie des espoirs de médaille en tête.

2009_0517Image0296.JPG

Térésa Nzola Meso (Entente Sud Lyonnais), 29 ans, a pour sa part renoué avec la première marche du podium aux championnats de France cinq ans après son dernier titre acquis en 2008. La Lyonnaise s’est très largement imposée grâce à un triple bond à 13,95m (+2,7m/s) qui lui a permis de surclasser Nathalie Marie-Nely (13,37m). « C’est hyper important pour moi, je suis très contente, a-t-elle déclaré. J’ai surtout retrouvé de très bonnes sensations. C’est de bon augure. Il me reste quelques jours pour faire les minima (14,40m). »

2013_0512Image0336.JPG

Lemaitre titré avec le 4x100m
Deux autres athlètes régionales se sont illustrées : l’ancienne Décinoise désormais licenciée à Marseille Claire Perraux (ex-Navez) a conservé son titre sur 3000m steeple en prenant la deuxième place derrière la Portugaise Pinho. Et Christine Bardelle, 38 ans, décroche une nouvelle médaille en terminant 3e du 5000m dix jours après son titre aux Jeux méd’.
A noter enfin que l’AS Aix-les-Bains s’est imposée dans le 4x100m (39’’96) avec Christophe Lemaitre et Pierre-Alexis Pessonneaux dans ses rangs. Une bonne mise en jambe pour Lemaitre qui affronte ce samedi Jimmy Vicaut dans un 100m à suspense. « C’était bien de gagner ce titre, plus pour le club que pour moi. Cela m’a aussi permis de me débarrasser de la fatigue du voyage. »

B.Steen (à Paris)

Tous les Résultats

leprog.jpg

samedi, 08 juin 2013

Envol Trophée: Térésa Nzola Meso Ba, fin de la parenthèse

nzolaÀ 29 ans, Térésa Nzola Meso Ba (ESL) veut croire qu’elle entame le troisième chapitre de sa carrière : celui du retour sur le devant de la scène, après les débuts en fanfare, les records de France (14,53 en salle ; 14,59m en plein air), une médaille en grand championnat (3e de l’Euro en salle 2007), puis la lente érosion de ses résultats amorcée après les Mondiaux de Berlin en 2009 (11e ).

Pour le moment, il s’agit d’un retour en équipe de France trois ans après sa dernière apparition en Bleu. Déjà sélectionnée pour les Jeux Méditerranéens (26-29 juin à Mersin en Turquie), la triple sauteuse lyonnaise a arraché hier sa place pour le championnat d’Europe par équipes (22-23 juin à Gateshead).

nzola

Les règles étaient simples : celle qui remportait l’Envol trophée avait son billet. Le match avec Nathalie Marie-Nely a été plein de rebondissements, mais la Lyonnaise a finalement emporté le morceau à son dernier saut (13,91m ; +0,5m/s, meilleure performance française de la saison). « Je suis contente, a-t-elle commenté. Je vais renouer avec l’équipe de France et donc avec un cycle de haut niveau. Je suis bien dans la tête, c’est le plus important. Ce soir, je fais un concours dense autour de 13,80m/13,90m mais il me manque encore la perf’de pointe. »

Ça viendra selon son coach Zoran Denoix : « Le plus important, c’est qu’elle a réalisé que ce qu’elle faisait avant, n’arrivait pas par hasard. Elle retrouve sa maîtrise. Là, c’est la Térésa de 2007/2008. Mais on a mis en place un projet à long terme axé sur Rio 2016. Elle veut montrer à nouveau le visage de l’athlète qui a été 4e mondiale. »

B.Steen

nzola

10:06 Écrit par La Com dans Athlétisme, C'est dans Le Progrès | Commentaires (0) | Tags : nzola |  Facebook |  Imprimer | |

dimanche, 20 janvier 2013

Régionaux à La Halle Stéphane Diagana:Térésa Nzola se donne du temps

teresa-nzola-hier-a-la-halle-diagana-qui-accueillait-sa-premiere-competition-avec-les-championnats-r.jpgUne officielle s’approche, la médaille de championne Rhône-Alpes à la main, avant de la glisser autour du cou de Térésa Nzola. « Merci, sourit-elle, ça faisait longtemps ! »

Pas tant que ça en fait, puisque son dernier podium datait en réalité des championnats de France Elites à Angers en juin dernier (3 e avec 13,79m). N’empêche, le temps a sans doute semblé long à la Lyonnaise, privée tour à tour des championnats d’Europe à Helsinki, puis des JO de Londres, faute d’avoir réalisé les minima. « L’an passé, je n’ai pas fait de fausse note, même si j’ai manqué de régularité et que j’ai eu du mal à trouver les bons réglages, assure-t-elle. J’ai quand même sauté à 14,02m (au meeting de Montreuil). Et comme je me suis fait une petite déchirure aux ischios aux championnats de France, je n’ai pas pu vraiment aller au bout. »

Voilà pourquoi, elle n’a pas hésité à repartir à l’entraînement en septembre dernier pour une nouvelle olympiade : « Je sais où je vais, dit-elle. (Yamilé) Aldama (championne du monde en salle 2012) continue de sauter et pourtant, elle pourrait être ma mère ! Je n’ai que 29 ans, alors que le triple saut est une discipline à maturité tardive. »

La double recordwoman de France en plein air (14,67m en 2007) et en salle (14,53m en 2008) n’a, cependant, plus revu l’équipe de France depuis la naissance de sa fille Kayla il y a 22 mois (sa dernière sélection remonte à la Coupe d’Europe 2010 à Bergen)…

« C’est normal, selon elle. Mon médecin pense qu’après une phase progression après l’accouchement, le corps a besoin de prendre son temps. Je ne suis pas magique ! Mais je sais que ça reviendra. Je sais que certains pensent le contraire, mais c’est vraiment une sale mentalité de penser qu’un enfant peut être un handicap pour un athlète. Au contraire, cela fait un bien fou. »

Elle n’est pas pressée. Elle attaquait hier la saison en salle (13,08m) sans objectif précis, alors qu’elle amorce une petite révolution technique : « L’idée, c’est de modifier le ‘‘cloche’’ et la rotation de bras pour rendre son triple saut plus fluide, explique son coach Zoran Denoix. Ça passe à l’entraînement sur élan réduit, mais cela se complique forcément avec la vitesse en compétition. Après 15 ans, c’est nécessaire de se renouveler, mais c’est difficile. »

Le tandem espère en récolter les fruits l’été prochain. Mais avec des minima abordables (14,05m) pour les championnats d’Europe en salle (1 er-3 mars à Göteborg) où elle décrocha le bronze en 2007 (à Birmingham), elle ne dirait pas non à un petit retour en Bleu.

> Son programme – 2 février : Interrégionaux à Lyon ; 8 février : meeting de Düsseldorf ; 10 février : meeting de Gand ; 16/17 février : championnats de France à Aubière.

Benjamin Steen

leprog.jpg

10:45 Écrit par La Com dans Athlétisme, C'est dans Le Progrès | Commentaires (0) | Tags : nzola |  Facebook |  Imprimer | |

mercredi, 06 juillet 2011

Meeting de Bron. Nzola, maman turbo

leprog.jpgLa cachottière ! Térésa Nzola Meso Ba a pris tout le monde de court en effectuant hier sa rentrée à Bron quatre mois après avoir accouché de sa fille, Kayla. Même les organisateurs, qui l’a croisent tous les soirs au stade, n’étaient pas au courant. La recordwoman de France (14,69m en 2007 à Munich) avançait masquée. Son entraîneur d’origine serbe, Zoran Denoix, l’avait malicieusement inscrit sous le nom de Fy Zolic (!), « histoire de ne pas en faire un événement », dit-il. Gagné : Vincent Labas, le responsable des inscriptions, n’y a vu que du feu : « Je ne pensais pas qu’elle ferait une saison. »

2011_0705Image0230.JPG
Il n’est pas le seul. Mais vu sa forme, elle aurait eu tort de s’en priver. Hier soir, il a suffi qu’elle ôte son survêtement pour comprendre qu’elle est affûtée. Et d’un saut pour signifier son retour. Une course d’élan réduite à 16 foulées, un bel enchaînement et elle retombait à 13,41 (+0,5m/s) tandis que sa petite fille sifflait son biberon en tribune. D’emblée, la voilà au 5e rang français de la saison…

« Je voulais voir où j’en étais. Je sors d’un cycle d’entraînement court, très court même. Mais en un mois, j’ai bien travaillé. Faire 13,41m comme ça, no comment ! Cela veut dire que ce que j’ai fait pendant ma grossesse a payé », disait-elle visiblement heureuse du résultat.

Elle n’avait plus sauté en compétition depuis près d’un an. A l’époque ce n’était pas fameux. Alors qu’elle était déjà enceinte, elle était apparue très émoussée aux championnats de France à Valence (11,88m), incapable de se qualifier pour les championnats d’Europe. La pause bébé lui a fait du bien : « Je me sens beaucoup plus forte. J’ai l’impression de gérer plus facilement certaines choses. Je saute mieux qu’avant même si ce soir (hier), j’ai peut-être eu trop envie de bien sauter. C’était le bon moment pour couper », assure-t-elle. « Mentalement, c’est sûr qu’elle est plus forte. L’idéal pour repartir sur un autre cycle », selon Denoix.

Pas question de griller davantage les étapes. Elle ira aux championnats de France (28-30 juillet à Albi) « zen », « sans me prendre la tête », avant de prendre un mois de vacances sans penser aux Mondiaux de Daegu (27 août-4 septembre). Le vrai coup d’envoi de sa seconde carrière débutera en septembre. Objectif, JO de Londres. « Cet été, c’est juste une remise en route », résume-t-elle. « Elle a déjà les 14 mètres dans les jambes, affirme Denoix. Mais ce n’est pas ce qu’on recherche. Ce qui compte, c’est de retrouver le rythme, la musique qu’elle avait il y a quatre ans et qu’elle avait perdu après les JO de Pékin. »

N’empêche, maman Térésa (27 ans) pourrait bien finir l’été sur le podium à Albi. Mais cette fois, impossible d’y arriver grimée en Fy Zolic.

> Principaux résultats

HOMMES - 400m : 1. Gelie (ESL) 48’’65. 800m : 1. Calandreau (AL Voiron) 1’51’’14 ; 2. Gavant (ESL) 1’51’’46. Perche : 1. Tromp (ESL) ; Favretto (ESL) 5,20m.

FEMMES - Perche : 1. Mathiot (ESL) 4,20m ; 2. Guigon (EA Grenoble) 4,15m. Haureur : 1. Plasse (AS Caluire) 1,70m. Triple saut : 1. Nzola Meso Ba (ESL) 13,41m (+0,5m/s).

Benjamin Steen


Les PHOTOS

12:58 Écrit par La Com dans Athlétisme, C'est dans Le Progrès, Résultats | Commentaires (0) | Tags : nzola |  Facebook |  Imprimer | |

samedi, 30 janvier 2010

Pré-France à Aubière

leprog.jpgTérésa Nzola Meso Ba (Entente Sud Lyonnais) effectue sa rentrée demain et après-demain dans le cadre des « Pré-France » en salle à Aubière où elle doit doubler triple saut et longueur. La triple sauteuse internationale, 11e des Mondiaux de Berlin, teste sa forme alors qu'elle est revenue cette semaine à Lyon après avoir passé quatre mois en stage à La Havane (Cuba) avec le groupe d'entraînement de la double championne du monde, Yargelis Savigne, dirigé par Milan Matos. Nzola est accompagnée d'une petite délégation de l'ESL. Hugo Grillas court le 400 m une semaine après un 400 m haies prometteur à Bordeaux (2e en 52''30 derrière Sanchez), Dora Jemaa (photo) s'aligne sur 200 m et 400 m,

0505140037.JPG

tandis que Florian Labourel et Sébastien Deschamps s'affronteront à la hauteur. A noter également que le sprinter Pierre-Alexis Pessonneaux (AS Aix-les-Bains), remis d'une douleur aux ischios, fait sa rentrée. Son partenaire de club Christophe Lemaitre fait l'impasse. Il renouera avec la compétition la semaine prochaine au Val-de-Reuil.

samedi, 07 juin 2008

Meeting de Nantes

De bons résultats pour nos régionaux, Dora Jemaa l'emporte en 57"34 au 4h, Térésa Nzola Mezo Ba seconde à la longueur avec 6m21, Héni Kéchi troisième en 50"39 au 4h et Stéphane Toinon 2m14 en hauteur, troisième.

16:08 Écrit par La Com dans Athlétisme | Commentaires (0) | Tags : jemaa, nzola, toinon, kechi |  Facebook |  Imprimer | |

vendredi, 30 mai 2008

Meeting de Belgrade et d'Alger

288651157.jpgLaetitia Berthier remporte le concours de saut à la perche du meeting d'Alger avec 3m60.

Au meeting de Belgrade ou la météo a énormément perturbée les athlètes, Mélina Robert-Michon se contente de 57m41 au disque, Térésa Nzola Meso Ba de 14m15 au triple saut et Garfield Darien de 13"80 au 110haies.

14:43 Écrit par La Com dans Athlétisme | Commentaires (0) | Tags : robert-michon, nzola, darien |  Facebook |  Imprimer | |

lundi, 26 mai 2008

Meeting de Forbach

1562753692.jpgAu triple saut Teresa Nzola Mezo Ba l'emporte avec 14m18. Garfield Darien continue sa série de bons résultats, il gagne le 110haies en 13"65.

17:06 Écrit par La Com dans Athlétisme | Commentaires (0) | Tags : darien, nzola |  Facebook |  Imprimer | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu