compteur

Avertir le modérateur

dimanche, 17 février 2013

Championnats de France à Aubière: Minima pour Manu Biron

2012_1109Image0077.JPG60 MÈTRES. Biron : « Terminer le boulot »

Fort de sa deuxième place derrière Vicaut, minima en prime, le Lyonnais visera le podium aux championnats d’Europe.

Bien que battu par Vicaut, Emmanuel Biron estime sa mission réussie. Deuxième en 6’’63, il a réalisé hier à Aubière les minima (6’’65) pour les championnats d’Europe (1er -3 mars à Göteborg) tout en battant Lemaitre en série et en finale… De quoi donner le sourire au jeune Lyonnais (24 ans).

Emmanuel, quel goût a cette médaille d’argent que vous aviez déjà décrochée en 2012 mais derrière Lemaitre ?

C’est une belle deuxième place devant Christophe (Lemaitre). C’est la revanche que je voulais cette année. Je suis arrivé prêt pour ces championnats de France et les championnats d’Europe qui vont suivre. Mon début de saison n’a pas été brillant, mais, avec mon préparateur physique Serge Dessel, on avait pris des risques pour retarder mon pic de forme. Il fallait y croire. Je suis très content que ça ait réussi. Maintenant, il va falloir terminer le boulot.

Vous notez que vous êtes devant Christophe, sans regretter d’être derrière Jimmy Vicaut…

Comment dire ? (Il rigole). J’ai moins d’aigreur (sic) envers Jimmy qu’envers Christophe… Christophe, c’est le grand champion du moment. Certes Jimmy fait des choses incroyables. Mais le champion, c’est quand même Christophe. C’est comme battre Bolt! En plus, je suis devant maintenant au bilan de la saison (6’’63 contre 6’’64). C’est intéressant.

Un an après votre 6e place aux Mondiaux en salle à Istanbul (2e Européen), le podium est-il envisageable aux championnats d’Europe ?

Je viserai le podium. Je suis capable de courir en moins de 6’’60. Mon coach (ndlr : Daniel Darien (en photo)) était là aujourd’hui (hier). On va pouvoir corriger ce qui ne va pas.

Vous estimez avoir encore une marge de progression ?

Je pense que mes vingt derniers mètres n’ont pas été mauvais en finale. Mais il me manque encore quelque chose pour être efficace sur mes derniers appuis. C’est une chose que je n’ai pas encore assimilée totalement. J’ai enregistré des bonnes choses aujourd’hui, j’apprends vite. Je ne doute pas que ça se passera comme il faut aux championnats d’Europe.

Reccueilli par B.Steen

 

Longueur : Mazeau confirme

2013_0120Image0013.JPG

Vice-championne de France surprise en plein air l’an dernier, Darlène Mazeau (Entente Sud Lyonnais) a refait le coup hier à Aubière. Comme l’an dernier à Angers, la Réunionaise (20 ans) au format de poche (1,57m ; 45kg) a été devancée par la championne d’Europe Eloïse Lesueur qui était hors de portée (6,63m). Mais alors qu’un saut à 6,05m lui avait suffi l’an passé, cette fois, elle est retombée à 6,25m à son cinquième essai, battant par la même occasion son ancien record personnel (6,19m). « C’est prometteur alors qu’on débute à peine la musculation », estime son coach Franck Matamba qui espère surtout que ce nouveau podium l’incitera à davantage de continuité dans l’effort : « Peut-être que ça lui donnera envie de venir plus souvent à l’entraînement… »

 La Halle Diagana trop petite pour les championnats de France

2012_0917Image0059.JPG

Organisés ce week-end à Aubière (Puy-de-Dôme) pour la septième fois en dix ans, les championnats de France en salle d’athlétisme auront lieu l’année prochaine à Liévin si les travaux de réfection de la salle nordiste sont achevés. En 2015, Bercy ou la nouvelle halle en construction à Miramas sont pressentis. En revanche, la nouvelle Halle Diagana de La Duchère ne pourra pas accueillir la compétition dans sa configuration actuelle contrairement à ce qu’espérait la municipalité de Lyon. « Il faut au minimum 3000 places assises, alors que la salle lyonnaise n’en compte que 2000, explique le président de la FFA Bernard Amsalem. C’est dommage, mais 1000 places en plus représentent 3 ou 4 millions d’euros supplémentaires. Que cette salle ait vu le jour est déjà très bien : c’est un investissement très utile qui manquait. »

400m : Perrossier en finale

Quatrième temps des séries du 400m (55’’72), Estelle Perrossier (Entente Sud Lyonnais) s’est qualifiée pour la finale courue aujourd'hui (16h40).

Perraux conserve son titre

Claire Perraux (ex-Navez) a dû s’employer pour conserver son titre du 1500m (4’24’’53), avec quatorze centièmes d’avance sur Reslinger. L’ex-Décinoise, désormais licenciée au SCO Marseille, effectuait toutefois sa rentrée. Depuis cet hiver, elle s’est installée avec son mari, le coach Bastien Perraux, à Strasbourg où ils s’entraînent avec Bob Tahri.

Félicitas sur la podium

Félicitas Mensing,l'allemande de l'ESL/AsulBron prend une très jolie troisième place sur 1500 en 4'26"90 (record personnel).

leprog.jpg

Tous les résultats


lundi, 21 janvier 2013

Championnats Rhône-Alpes à La Halle Stéphane Diagana à La Duchère: Presse, résultats et Photos!

2012_0917Image0001.JPGDarlène Mazeau apprend à se faire mal

Vice-championne de France surprise de la longueur l’été dernier, la jeune Lyonnaise (20 ans) travaille contre sa nature dilettante, pour espérer aller beaucoup plus loin.

Darlène Mazeau n’a pas eu à forcer son talent pour décrocher hier le titre régional de la longueur avec un saut à 5,86m.

2013_0120Image0014.JPG

« Je voulais aller plus loin, mais le concours a duré 2h40, râlait-elle. Avec une demi-heure entre chaque saut, c’était difficile de rester chaud… » Elle ne devrait pas non plus en faire une maladie. Cet hiver, la « puce » réunionnaise (1,57 kg ; 45 kg) plante les graines, plus qu’elle ne récolte. Consciente de son manque de puissance, elle a engagé pour la première fois un programme de musculation avec un préparateur physique destiné à la propulser plus loin, plus vite.

S’y mettre, c’est bien le problème pour la sprinteuse et sauteuse de l’Entente Sud Lyonnais, médaillée d’argent l’été dernier à Angers aux championnats de France à la longueur (6,05 m ; +0,7m/s) à la surprise générale. « Ce qui fausse l’analyse, c’est le niveau français », estime cependant Franck Matamba, son coach, pour qui sa protégée s’est longtemps contentée de se reposer sur ses qualités naturelles. Elle avait pourtant elle-même fait l’immense effort de s’envoler pour la métropole il y a trois ans pour ses études (en Staps à Lyon) et se rapprocher du haut niveau, de très gros objectifs en tête : « A la Réunion, je n’avais que ma sœur (jumelle, Olivia) et une autre fille pour adversaires, explique-t-elle. Ça ne booste pas plus que ça… C’est un choix difficile, surtout l’hiver. Parfois, j’ai des coups de blues et il m’est arrivé de ne pas venir à l’entraînement pendant des mois. Mais j’ai compris, avec des contre-performances, que seule l’assiduité pouvait me permettre d’accomplir ce que je veux. »

Sa marge de progression est considérable, avec un record à 6,19m en plein air, « pour l’instant », sourit-elle. Il faudra de toute façon aller plus loin pour espérer se qualifier pour les championnats d’Europe espoirs de Tampere (Finlande) l’été prochain.

Benjamin Steen

2013_0120Image0331.JPG1500 mètres Un record de Ligue pour Manceaux


Ils ne portent pas le même maillot, mais pourtant Sofiane Boulekouane (ACO Firminy) et Gaëtan Manceaux (CA du Roannais) ont fait une belle course d’équipe sur 1500m. Déterminés à passer sous les 3’50’’ afin de se qualifier pour les championnats de France Élites (16-17 février à Aubière), les deux jeunes Ligériens se sont relayés aussi fort qu’ils ont pu jusqu’à la cloche, où ils n’ont rien pour faire face au finish de l’Aixois Thomas Cattin-Masson (3’51’’56). Manceaux (18 ans), deuxième, se console avec un record de Ligue Rhône-Alpes juniors (3’52’’55), cinq jours après son retour de stage national de 14 jours à Monte-Gordo au Portugal. « Il nous a manqué deux secondes, mais c’est quand même une première sortie satisfaisante », estime le champion de France junior du 1500m qui s’attaquera à la barre symbolique des 3’50’’ dans deux semaines aux Interrégionaux.

2013_0120Image0307.JPG

2013_0119Image0172.JPG 200m : Lufutucu enfonce le clou

Après avoir égalé son record personnel sur 60m et amélioré sa meilleure marque sur 400m samedi, Anaïs Lufutucu a explosé hier de 49 centièmes son record sur 200m en s’imposant en 24’’03 (meilleure performance française de la saison même si peu de performances ont été réalisées). La jeune sprinteuse villeurbannaise (20 ans) confirme ainsi son retour au premier plan après avoir multiplié les graves blessures entre 2010 et 2012.

Un record de Tunisie à la longueur

Ala edd Benn Hassine a établi hier un nouveau record tunisien en salle de la longueur en retombant par deux fois à 7,54m. Licencié à Martigues, le Tunisien s’entraîne depuis cette saison à Lyon avec Daniel Darien et Marc Foucan.

Les Régionaux redessinés ?

La sortie de terre de la Halle Diagana à La Duchère donne des idées à la Ligue Rhône-Alples d’athlétisme qui envisage de modifier ses championnats régionaux en salle et leur articulation avec les championnats interrégionaux. La volonté serait de repousser ces championnats Rhône-Alpes plus tard dans la saison et d’en augmenter la densité avec des minima qualificatifs plus relevés.

leprog.jpg

Résultats

Les podiums

Les PHOTOS

du Samedi

du Dimanche


samedi, 16 juin 2012

Championnats de France Elite à Angers: Un vendredi à deux titres !

Beaucoup de Comités aimeraient s'enorgueillir d'un telle première journée.

LIVE.jpg


Evidemment Mélina Robert-Michon (Lyon-Athlétisme) était favorite pour un 12ième titre au disque (j'espère ne pas me tromper! lol) mais encore fallait-il le gagner.

Un beau titre donc et une belle  performance aussi (60m57) pour celle qui représentera la France aux Jeux Olympiques pour la troisième fois.

« J’aurais aimé faire un peu mieux mais je gagne le titre. C’est de bon augure pour la suite et ça fait toujours plaisir. C’est important pour se mettre en confiance. C’est la première compétition de la saison lors de laquelle je commence à me sentir bien. J’avais presque trop de jus et ce n’était pas très bon techniquement. Il y a encore un peu de boulot. »

Claire Navez du Décines Meyzieu Athlétisme aussi remporte le titre sur 3000m steeple, favorite après son chrono de 9'44"12 en Espagne la semaine dernière. Mais comme pour rendre la victoire encore plus belle, elle s'offre une belle chute à la mi course. Pour mieux revenir et coiffer sa rivale du jour Elodie Olivares.

« Je suis contente, je cours en 9’51 malgré une chute. Cela ne m’était encore jamais arrivé. Mais même après être tombée, je ne désespérais pas de revenir. Je savais qu’il restait 1500 m et que j’étais capable de remonter. Je pense que les minima pour les championnats d’Europe étaient faisables aujourd’hui mais il aurait fallu une course plus limpide. Le plus important, c’était le titre, en plus ici à Angers. J’étais un peu chez moi aujourd’hui ! »

S'il doit y avoir une surprise c'est peut-être la médaille d'argent de Darlène Mazeau de l'ESL. Et encore, bien placé au bilan son entourage espérait bien qu'elle monte sur la boite. Avec un 6m05 effectué dans des conditions exécrables c'est chose faite.

A noter la place de finaliste du 4 x 100 du DMA en 41"89 avec Clément Martin, Dorain Hauterville, Christopher Zombo et Martin Carrère.

La Lyonnaise d'Alès Athlétisme Christine Bardelle remporte de toute une classe le titre de championne de France du 5000m en 15'48'38.

«  Je n’avais pas d’objectif chronométrique aujourd’hui. Je me suis abritée pendant toute la course et j’ai attendu le dernier moment pour fournir mon effort. Je n’ai jamais eu peur, je me suis sentie en aisance de bout en bout.  Je suis en plein cycle d’entraînement en ce moment. Le 5000 m des championnats d’Europe est dans pile quinze jours. »

19:16 Écrit par La Com dans Athlétisme | Commentaires (0) | Tags : robert-michon, navez, mazeau |  Facebook |  Imprimer | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu