compteur

Avertir le modérateur

dimanche, 28 juillet 2013

Marie-Amélie Le Fur de nouveau en argent

IMG_3686.JPGHier matin, la capitaine des Bleus a remporté sa troisième médaille d’argent des Championnats du monde de Lyon lors du 200 mètres T44 (amputées membres inférieurs). Une nouvelle devancée par la Hollandaise Marlou van Rhijn, Marie-Amélie le Fur a reconnu la supériorité de sa rivale. « Quand Marlou me passe devant, je ne me suis pas crispée comme lors du 100m. J’y ai cru jusqu’au bout mais sur la fin, elle était vraiment trop forte pour moi ».

IMG_3633.JPG

Bien partie comme à son habitude, la Française a par la suite perdu son avance sur « Babe Blade », une nouvelle fois impressionnante dans les derniers mètres, malgré une course très serrée. « J’avais l’impression qu’il y avait encore de l’espoir, mais je reste contente de ma course » avoue-t-elle.

Le bilan de Marie-Amélie Le Fur pour ces Mondiaux 2013 est sans hésitation l’un des plus satisfaisants côté français. « En tant que capitaine, je suis satisfaite de mon parcours personnel mais aussi du parcours de l’Équipe de France » affirme Marie-Amélie.

IMG_3856.JPG

Souhaitant monter sur les podiums dans chacune de ses épreuves disputées, la sprinteuse pourra au moins se targuer d’avoir atteint ses objectifs en attendant les Jeux de Rio. « On souhaitera revenir beaucoup plus forts avec des jeunes qui auront grandi d’ici là ». Mais en attendant les JO 2016, la championne olympique du 100m T44 aura sans doute besoin d’un peu de repos. Mérité, au vu de son parcours réussi.

M.F.

leprog.jpg

18:10 Écrit par La Com dans C'est dans Le Progrès, Handisport | Commentaires (0) | Tags : le fur |  Facebook |  Imprimer | |

vendredi, 26 juillet 2013

Mondiaux IPC Lyon 2013: Van Rhijn gagne la bataille des fines lames

Grâce à son finish imparable, la Néerlandaise double amputée (13’’02 ; -0,3m/s) a cueilli la Française amputée simple Marie-Amélie Le Fur dans les derniers mètres (13’’29).

Elle aurait tant voulu l’or du 100m catégorie T43/44 devant les 2800 spectateurs. Marie-Amélie Le Fur (T44) y a cru très exactement 80 mètres. Sortie des starting-blocks comme une balle, la championne paralympique a dû rendre les armes face à l’impitoyable finish de Marlou Van Rhijn (T43) qui avait pourtant été repoussée six ou sept mètres derrière au premier tiers de la course. Résultat inversé par rapport à Londres, mais joie partagée main dans la main par les deux jeunes femmes face à la tribune principale du Stade du Rhône.

IMG_2913.JPG

« Je savais qu’elle serait devant moi au départ et que mon finish serait la clé », a commenté la jeune « Oranje » victorieuse en 13’’02 à huit centièmes de son record du monde (12’’96). « Je ne regrette rien, estimait de son côté Marie-Amélie Le Fur. La seule petite chose que je me reproche c’est d’avoir été un peu trop dans l’attente de son retour. »

IMG_2861.JPG

Le scénario était écrit d’avance. Le Fur allait gicler, Van Rhijn ronronner avant de lâcher les chevaux. Seule inconnue, la Hollandaise allait-elle refaire son retard avant la ligne ? Question de technique et de matériel entre la Française amputée simple (T43) et la Néerlandaise double amputée (T44). « Van Rhijn a une stratégie de course liée à ses prothèses. Elle utilise des lames très rigides qui lui prennent beaucoup d’énergie au départ. Mais une fois lancée, elles lui renvoient parfaitement l’énergie. C’est un peu comme du saut à la perche », explique Jean-Benoît Morin, enseignant chercheur en biomécanique du sport à l’université de Saint-Etienne, qui avait participé en 2008 à l’étude autorisant Oscar Pistorius à se mesurer aux valides.

8 secondes sur 100m lancé pour Oliveira !

Selon les expériences menées à l’époque, 90 % de l’énergie produite par un double amputé serait renvoyée par ses lames ; 60 % pour un valide (20 à 30 % si l’on ne parle que des chevilles). Vainqueur dimanche dernier du 200m en 20’’60 dans un temps qui lui aurait donné la médaille d’argent aux championnats de France des valides, le Brésilien Alan Oliveira (double amputé fémoral) a ainsi été flashé en 8 secondes sur son deuxième 100m. Plus d’une seconde plus rapide qu’Usain Bolt lancé ! « Cela ne veut pas dire qu’un double amputé est obligatoirement avantagé par rapport à un amputé, selon Jean-Benoît Morin. L’emboîtement de la jambe dans la prothèse est très douloureux. C’est comme si vous couriez sur les genoux ! »

IMG_0287.JPG

Capable de rivaliser sur 100m, Marie-Amélie Le Fur s’estime cependant démunie sur 200m face à sa rivale : « Je ne me fais pas d’illusion, dit-elle. Je viserai (samedi) la deuxième place. Elle a une pointe de vitesse bien meilleure. Mon but est d’être l’amputée simple la plus rapide du monde. »

IMG_2866.JPG

L’équivoque risque de durer. Les deux catégories cohabiteront encore à Rio en 2016, les amputées doubles étant trop peu nombreuses pour justifier une compétition pour elles toutes seules. Contrairement à Pistorius qui avait critiqué la longueur des lames d’Oliveira à Londres après sa défaite sur 200m, Marie-Amélie Le Fur n’a pas remis en cause la victoire de Van Rhijn (« Elle est plus forte que moi en ce moment »). Mais il ne faudrait pas que le règlement la pénalise davantage : « Cela pourrait être frustrant et mettre un terme à ma carrière. Pour l’instant je prends du plaisir et j’espère le garder. Mais matcher pour des 4es places quand on a connu l’or et se faire battre par des gens qui n’ont pas le même handicap, ce serait compliqué. »

IMG_2940.JPG

Benjamin Steen

leprog.jpg

10:33 Écrit par La Com dans Athlétisme, C'est dans Le Progrès, Handisport | Commentaires (0) | Tags : le fur |  Facebook |  Imprimer | |

lundi, 22 juillet 2013

Marie-Amélie Le Fur, la nouvelle égérie bleue

IMG_8864.JPGDepuis un an, sa vie a changé. Triple médaillée aux jeux paralympiques de Londres (or sur 100m, argent sur 200m, bronze à la longueur), Marie-Amélie Le Fur est le nouveau visage de l’athlétisme handisport. « Il y a plus de sollicitations, c’est très agréable », sourit la capitaine de l’équipe de France (24 ans) amputée de sa jambe gauche en 2004 après un accident de scooter alors qu’elle pratiquait l’athlétisme depuis l’âge de six ans.

Salariée d’EDF où elle a pour mission de promouvoir le handisport, elle incarne ses valeurs. Discours invariablement positif : « Je suis la preuve qu’on peut être heureux. Je ne vis pas dans le passé. De toute façon, il n’y a pas de graine qui fasse repousser les jambes. »

C’est aussi sur elle que reposent les principaux espoirs bleus au sein d’une équipe en reconstruction. Pas de pression cependant : « Je suis beaucoup plus détendue qu’aux jeux. » Alors qu’elle avait envisagé de passer sur 400m, la sprinteuse du Loir-et-Cher a dû se rabattre sur ses disciplines de base après l’annulation du tour de piste dans sa catégorie. Elle s’alignera donc sur 100m, 200m et à la longueur qu’elle a peu travaillée cette saison.

En règle générale, l’atterrissage post-Jeux n’a pas été facile : « J’ai ressenti le besoin de me reposer. J’ai repris l’entraînement très tard, début janvier. Mais ça aurait été dommage de rater ces Mondiaux qui vont nous offrir une formidable visibilité. Je suis contente de mon niveau de forme. »

IMG_8853.JPG

Il lui faudra sans doute être au top à partir de mercredi face à sa grande rivale Marlou Van Rhijn, avec qui elle « matche » même si la Hollandaise ne présente pas le même handicap (double amputée). « En n’étant pas tout à fait dans la même catégorie, c’est difficile de vraiment nous comparer. Mais c’est une rivalité sympa. D’ailleurs, elle m’a souhaité bonne chance pour la longueur. » La « Oranje » n’y participe pas…

Benjamin Steen

leprog.jpg

11:14 Écrit par La Com dans C'est dans Le Progrès, Handisport | Commentaires (0) | Tags : le fur |  Facebook |  Imprimer | |

vendredi, 19 juillet 2013

Mondiaux IPC à Parilly: La conférence de presse

IMG_8864.JPGCe matin avait lieu une conférence de presse en présence des principales têtes d'affiche de ces mondiaux handisport. Tous affirment être en bonne forme et en plus de vaincre,  rêvent aussi de records du monde.

IMG_8849.JPG

De gauche à droite Alan Oliveira (Brésil), Marcel Hug (Suisse), Richard Browne (USA), Gérard Masson (Président du COMAP), Marlou Van Rhijn (Pays-Bas) et Marie-Amélie Le Fur (France).

IMG_8827.JPG

En complément de cette conférence, un point presse était réservé pour les médias français en toute décontraction.

IMG_8874.JPG

Quelques photos de la matinée

15:39 Écrit par La Com dans Actualité, Athlétisme, Handisport | Commentaires (0) | Tags : le fur |  Facebook |  Imprimer | |

lundi, 15 juillet 2013

L'équipe de France pour les mondiaux handisport est arrivée.

IMG_8545 (1280x853).jpgComme prévu l'équipe de France est arrivée à bon port en gare de la Part-Dieu.

De nombreux médias étaient sur place pour les accueillr, la presse régionale et de nombreuses radios.

J'ai eu aussi la chance d'interviewer la capitaine de l''équipe de France, Marie-Amélie Le Fur  (Lors des Jeux paralympiques de Londres en 2012, elle remporte une médaille de bronze en saut en longueur puis sa première médaille d'or sur 100 m (13"27) et prendra la médaille d'argent sur 200 m (26"76). Elle me confiera qu'elle n'est pas dans les mêmes dispositions que pour Londres mais que son ambition était tout de même de monter sur les podiums et aussi d'apporter son expéreince aux nombreux nouveaux athlètes qui ont intégrés l'équipe de France en 2013.

IMG_8589 (1280x853).jpg

Marie-Amélie Le Fur et Hyacinthe Deleplace

Pierre Fairbank qui était plutôt demi-fondeur il y a quelques années quand il participait au Meeting de Bron me racontera son changement de discipline et de technique.

IMG_8594 (1280x853).jpg

Pierre Fairbank à gauche, Gérard Masson (Président FFH) et Nicolas Brignone

IMG_8547 (1280x853).jpg

IMG_8551 (1280x853).jpg

Hyacinthe Deleplace le régional de l'étape puisqu'il est licencié au club de Lyon-Athlétisme répond généreusement à tous les médias. Il participera au 400m et au relais.

IMG_8564 (1280x853).jpg

 IMG_8567 (1280x720).jpg

IMG_8570 (1280x829).jpg

D'autres photos

16:12 Écrit par La Com dans Athlétisme, Handisport | Commentaires (0) | Tags : deleplace, le fur |  Facebook |  Imprimer | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu