compteur

Avertir le modérateur

jeudi, 10 octobre 2013

Les bienfaits de la marche nordique

090329Parcoursducoeur 062.jpgSport et santé. Depuis six ans, Renaud Jaillardon encadre des séances de marche nordique dans le Beaujolais. Une discipline qui fait de plus en plus d’adeptes.

Lorsque Renaud Jaillardon ne court pas, il fait marcher les autres. Le champion de course en montagne est employé par le club de Villefranche (ACVS) en qualité de coach athlé santé. Une activité par le biais de laquelle il propose des séances de remise en forme, de running et de marche nordique. Lancée par les skieurs finlandais, qui voulaient maintenir leur niveau d’entraînement pendant l’été, la marche nordique s’est depuis grandement développée à travers le monde (plus de 8 millions d’adeptes), mais aussi dans le Beaujolais. Formé par la fédération française d’athlétisme, Renaud Jaillardon a ouvert une section en Calade, il y a de cela six ans. Aujourd’hui, il encadre près d’une centaine de personnes (une majorité de femmes âgées en moyenne de 50 ans) chaque semaine. Des groupes de niveaux ont été mis en place. Agés de 67 et 59 ans, Jean-Pierre et Mariannick Bernard débutent dans la discipline. « Cela n’a rien à voir avec la marche en montagne », constate ce couple de Pommiers. « Là, on allonge les foulées et on est obligé de se tenir droit. Avec l’action des bâtons, c’est tout le corps qui travaille ». Mariannick, qui relève de maladie, apprécie les bienfaits de la marche nordique. Des bienfaits reconnus au point d’être « remboursés par la sécurité sociale allemande », certifie Renaud Jaillardon, qui intervient dans un centre médical à Charnay, auprès d’anciens fumeurs. « 90 % des muscles sont en action et il n’y a pas de choc. Cette pratique est idéale pour reprendre de la caisse (sic). Il en va des malades comme des sportifs de haut niveau… »

090329Parcoursducoeur 098.jpg

Son BLOG

T.A.

leprog.jpg

16:03 Écrit par La Com dans C'est dans Le Progrès, Coup de Coeur | Commentaires (0) | Tags : jaillardon |  Facebook |  Imprimer | |

samedi, 01 septembre 2012

Renaud Jaillardon est prêt à renverser des montagnes

Copie de 090329Parcoursducoeur 062.jpg

Course à pied. Demain, le coureur de l’Athlétisme Calade Val de Saône dispute le championnat du monde de course en montagne. Il espère rééditer l’exploit de l’an passé.

Demain, en Italie, à seulement 26 ans, l’athlète Caladois va disputer son deuxième championnat du monde consécutif de course en montagne. Ceci est une grosse performance pour le coureur de l’ACVS (Athlétisme Calade Val de Saône) dans un sport où les meilleurs nationaux ont largement la trentaine. Il espère réaliser à nouveau l’exploit de l’année dernière en ramenant une médaille de bronze par équipes.

Après ses blessures à répétition, Renaud Jaillardon a géré son été en écartant des courses et sort de trois semaines de préparation spécifique. « Depuis ma sélection aux championnats du monde je n’ai plus fait de course. J’ai suivi un entraînement bien programmé en gérant les conditions climatiques. Lors des très chaudes journées, j’allais courir ou faire du vélo tôt le matin. De plus, j’ai passé une semaine en montagne où les conditions étaient meilleures. » Cette année, ce sera une course de 14 km en montée sèche, avec 1 000 m de dénivelé positif, et 300 m de dénivelé négatif. Ce parcours n’est pas trop technique mais comporte des pentes très élevées jusqu’à 50 %. « Nous pourrons le repérer un ou deux jours avant l’épreuve. Mon gros objectif est de finir troisième par équipe malgré l’absence de Zago, 6 e l’an dernier. Les Italiens et les Turcs étant intouchables. »

leprog.jpg


09:03 Écrit par La Com dans C'est dans Le Progrès | Commentaires (0) | Tags : jaillardon |  Facebook |  Imprimer | |

mardi, 31 juillet 2012

Renaud Jaillardon au championnat du monde

C’est un véritable exploit qu’a accompli le coureur caladois ce dimanche. Pour la 2 e année consécutive, il s’est qualifié pour les championnats du monde de course de montagne.Photo Denis Bringer

Il a terminé 4 è lors de la montée des crêtes du Soulor, dans les Pyrénées, derrière les meilleurs français. Cette compétition aura lieu le 2 septembre en Italie. Après de nombreux soucis physiques qui l’ont même fait douter par moments, Renaud n’a jamais lâché « l’affaire ». Il s’est fait violence, a travaillé et a atteint son objectif. Maintenant il lui faudra défendre la médaille de bronze obtenue l’an dernier avec l’équipe de France.

09:09 Écrit par La Com dans C'est dans Le Progrès | Commentaires (0) | Tags : jaillardon |  Facebook |  Imprimer | |

dimanche, 28 février 2010

Renaud Jaillardon, un coach en pleine santé !

subst.news.tiny.gifLe site de la Fédération Française d'Athlétisme vient de publier un reportage sur Renaud Jaillardon et son activité de Coach Athlé professionnel au sein de l'ACVS. Renaud y explique son parcours et donne des renseignements sur sa façon de voir ce nouveau métier et la réussite de sa section.


Lancé en 2006, le dispositif Coach Athlé Santé se développe progressivement dans toute la France. De plus en plus de pratiquants se tournent vers la pratique loisir et, aujourd’hui, cinquante-neuf coaches proposent leur service dans l’Hexagone. Gros plan sur les méthodes de l’un d’entre eux, Renaud Jaillardon, qui officie à l’Athlé Calade Val de Saône, à Villefranche-sur-Saône (Rhône).

090329Parcoursducoeur 062.jpg

Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années. L’adage de Pierre Corneille est connu. Et peut aujourd’hui s’appliquer à Renaud Jaillardon. A tout juste 23 ans, ce jeune homme, coach athlé santé à l’Athlé Calade Val de Saône, entraîne déjà un groupe d’une soixantaine d’adhérents. Une belle performance pour ce très bon spécialiste du 3000 m steeple (9’11’’56 en 2008). Renaud Jaillardon a décidé de tenter l’aventure Coach Athlé Santé  il y a un peu plus d’un an. Petit retour en arrière. En première année de master en STAPS, l’étudiant est à la recherche d’un projet professionnel et entend alors parler du dispositif mis en place par la Fédération Française d’Athlétisme. Il se lance dans la formation en octobre 2008. Et fait rapidement ses premières armes sur le terrain. Les résultats suivent avec 38 adhérents dès la première saison, puis 60 cette année. Dont environ 90 % de femmes ! Un succès qu’il explique en partie par les nombreuses campagnes ministérielles lancées autour de la thématique « Bien manger, bien bouger ». « Les médias incitent les gens à faire attention à leur santé,Ils ont donc envie de prendre soin d’eux et, pour réussir dans leur entreprise, ils font appel à des spécialistes. » Mais ce n’est bien sûr pas la seule explication à la réussite. Son secret ? Il est tout simple et repose sur une ambiance conviviale au sein du groupe qu’il entraîne, ainsi que sur le bouche-à-oreille entre pratiquants. détaille-t-il.

090329Parcoursducoeur 098.jpg
En démonstration avec son ami Guillaume Thomas pour les Parcours du Coeur

 

Se faire plaisir
Renaud Jaillardon propose trois types d’activités à ses adhérents. De la marche nordique à raison de deux sorties par semaine dans les campagnes du Beaujolais. Des séances d’accompagnement running, « qui ont permis à plein de coureurs, d’habitude esseulés, d’effectuer leurs footings dans un groupe. » Et qui peuvent être complétés par des entraînements un peu plus poussés, comme du fractionné par exemple. « Certains se prennent d’ailleurs au jeu et décident de courir un marathon, un semi ou un 10 km, poursuit Renaud Jaillardon. A la recherche d’un bon chrono mais aussi pour l’ambiance festive de la course sur route. L’objectif avant tout, c’est de se faire plaisir. » Et pour ceux qui ne sont pas encore rassasiés avec ce programme, il reste encore deux séances de remise en forme. « Je leur fais travailler l’équilibre avec des Swiss Ball et le renforcement des muscles posturaux avec du gainage », détaille l’entraîneur. Sur son blog*, on peut trouver les renseignements pratiques sur les prochaines sorties du groupe ou encore les résultats des compétitions auxquelles ont pris part les coureurs et coureuses qu’il a pris sous sa coupe. Avis aux amateurs !

Sarah Duverger pour athle.com

Son blog

07:58 Écrit par La Com dans Athlétisme | Commentaires (0) | Tags : jaillardon |  Facebook |  Imprimer | |

lundi, 01 février 2010

11ème édition du Trail Givré à Montanay

leprog.jpgLe stéphanois Julien Rancon signe sa 1re victoire de la saison en devançant le Caladois Jaillardon.

Les organisateurs de l'ACVS pouvaient avoir le sourire dimanche matin à l'arrivée de la 11ème édition du Trail Givré à Montanay. Avec plus de 650 participants au départ, le précèdent record établi en 2006 avec 512 participants était largement battu.

Sur le terrain la venue de team New Balance, et son cortège de cador du trail, offrait un coup de projecteur inespéré pour l'épreuve et c'est sans grande surprise que le Stéphanois Julien Rancon s'offre la victoire devant l'athlète de l'ACVS, Renaud Jaillardon. « J'avais vu que dans les montées il coinçait un peu donc à mi parcours j'ai mis une attaque et je l'ai distancé. Je suis vraiment content de l'emporter car je viens d'intégrer le team New Balance et pour ma première compétition à Serre Chevalier, j'avais terminé deuxième. Là avec cette victoire je signe réellement mon entrée dans le team » reconnaissait Julien qui, dès la ligne d'arrivée franchie, est retourné faire quelques kilomètres supplémentaires en vue du Trail de Gruissan dans 2 semaines avec un parcours de plus de 50km au programme.

Derrière, Jaillardon s'offre une prometteuse seconde place pour son premier trail. « J'ai eu de bonnes sensations, j'ai vraiment apprécié le concept, cette plongée dans la nature, et sportivement ça s'est bien passé avec cette deuxième place derrière un gars comme Rancon.» expliquait Renaud qui va maintenant récupérer afin d'être prêt le week-end prochain pour les championnats régionaux de Cross.

Chez les féminines, la vétérante Pascale Rotsaert a réussi un joli coup en s'imposant en 1h24'30 devant Sandrine Egleme « Au départ je suis juste venue pour me faire plaisir. J'ai couru à mon rythme, en marchant un peu dans les montées, en m'arrêtant au ravitaillement mais quand on m'a dit que sur la fin Sandrine était en train de revenir, j'ai remis le moteur en marche pour ne pas laisser filer la victoire. » Confie Pascale qui a repris la semaine dernière après une coupure de trois mois pour soigner une entorse.0803300161.JPG

Enfin sur le 8km victoire de Pascal De Paoli en 31'26 tandis que Nadine Donnart, qui détient l'emporte en 37'01.

> Résultats

19km : 1. Rancon (NB) 1h04'44'' ; 2. Jaillardon (ACVS) 1h05'58'' ; 3. Couzon 1h07'22'' ; 4. Pasero (NB) 1h08'34'' ; 5. Antolinos (DMA) 1h08'42''; 6. Mantel (NB) 1h10'17''; 7. Bussiere 1h11'00''; 8. Senechal (ACVS) 1h11'24; 9. Tanguy 1h13'13''; 10. Barnavon (ACVS) 1h14'40''

Fém. : 1. Rotsaert (End72) 1h24'30''; 2. Egleme (EAM) 1h25'30''; 3. Porte (NB) 1h26'40''

8km : 1. De Paoli (ACVS) 31'26''; 2. Boishus (Running Conseil) 32'22''; 3. Vinot (ASVEL) 33'50''; 4. Ben Maacha (DMA) 33'56''; 5. Bombaud (Amplepuis) 34'04''

Fem. : 1. Donnart (Running conseil) 37'01'' ; 2. Brechet (Amplepuis) 39'29'' ; 3. Ligier (ACVS) 44'32''

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu