compteur

Avertir le modérateur

samedi, 06 avril 2013

Garfield Darien rentrera sur 200m

2013_0330Image0004.JPGGarfield Darien, qui a zappé la saison hivernale, a prévu d’effectuer sa rentrée le 5 mai à Saint-Etienne lors du 1er tour des Interclubs sur 200m. « Tout le monde pense que je ne suis pas rapide parce que je ne fais jamais de plat, mais avec ma fréquence, je ne suis pas si mauvais », explique le Lyonnais licencié à Clermont dont le record sur la distance date de 2006 (22’’05 ; +1,9m/s). Le vice-champion d’Europe du 110m haies renouera plus tard avec les haies, les Mondiaux de Moscou (10-18 août) en vue : « Dans mon esprit, le vrai rendez-vous, ce sera à Paris (6 juillet). L’idée ce sera de battre largement mon record (13’’15), c’est-à-dire de casser la barrière des 13 secondes et d’être ensuite régulier autour. »

leprog.jpg

10:18 Écrit par La Com dans Athlétisme, C'est dans Le Progrès | Commentaires (0) | Tags : darien |  Facebook |  Imprimer | |

mercredi, 08 août 2012

Garfield Darien sur le fil

401978_133726753436342_2031472520_n.jpgAvec 13’’54, Garfield Darien a signé hier matin, dans la froideur humide londonienne le 21e temps des 24 demi-finalistes. Quatrième de la première série, remportée par le Russe Shubenkov devant le Grec Douvalidis, également devancé par le Belge Adrien Deghelt de deux centièmes, le Lyonnais n’était pas directement qualifié et a donc passé le reste de sa matinée à scruter les chronos. « Je voulais surtout assurer techniquement mais en voulant, bien faire, j’ai mal fait. La piste renvoie fort. Il faut donc s’adapter pour ne pas faire de fautes. J’ai tapé fort deux haies, ce qui me donne un chrono trop moyen. Je vaux bien mieux que 13’’54. J’avoue que j’étais stressé en attendant les résultats des autres séries. Maintenant que je suis qualifié, ça va se régler tout seul ».

Le Lyonnais sera ligne 3 dans la première des trois demi-finales ce soir (20h15, 2 premiers qualifiés plus les 2 meilleurs temps), où il retrouvera le Hollandais Sedoc, le Trinitréen Davis, le Cubain Ortega, l’Anglais Clarke et l’Américain Richardson. « Je vais tout de suite me mettre dans le rythme cette fois » promet-il.

leprog.jpg


samedi, 05 mai 2012

Garfield Darien repousse sa rentrée

leprog.jpg

Le vice-champion d’Europe du 110 mètres haies débutera sa saison dans deux semaines à l’occasion du deuxième tour d’Interclubs.

Ce sera bien un athlète international qui courra demain à Aix-les-Bains le 110m haies du 1 er tour des Interclubs pour le Clermont Auvergne Athlétisme. Mais ce sera le perchiste Renaud Lavillenie (qui fera aussi la longueur et le 4x100m) et pas Garfield Darien qui a rejoint le club auvergnat la semaine dernière. Le vice-champion d’Europe de la spécialité avait pourtant prévu d’effectuer sa rentrée sur la piste du stade Jacques-Forestier où il entendait reprendre ses marques, mais il a dû renoncer pour raisons personnelles.

2010_1109Image0039.JPG

Ce léger contretemps repousse de deux semaines son retour à la compétition dix mois après son opération d’une hernie inguinale qui l’avait privée des Mondiaux à Daegu.

Une blessure aujourd’hui totalement oubliée. Ses longs stages à Gainesville aux États-Unis l’automne dernier puis à Boulouris (Var) le mois dernier se sont déroulés sans le moindre accroc. Lors d’une séance jeudi midi à Villeurbanne en compagnie de son partenaire d’entraînement Emmanuel Biron, Darien faisait même forte impression. « Au 2 e tour des Interclubs, on essayera de réaliser une vraie bonne rentrée », annonce Daniel, son père et entraîneur.

Pour l’instant sa marche d’approche vers les JO de Londres (27 juillet-12 août) n’a pas été dévoilée entièrement. Mais le hurdler lyonnais devrait sans doute s’aligner aux championnats d’Europe (27 juin – 1 er juillet) en guise de répétition (presque) grandeur nature.

B.Steen

09:02 Écrit par La Com dans Athlétisme, C'est dans Le Progrès | Commentaires (0) | Tags : darien |  Facebook |  Imprimer | |

dimanche, 17 juillet 2011

Garfield Darien vers l’opération?

leprog.jpgLe Lyonnais souffre d’une hernie inguinale

Garfield Darien ne sera pas aujourd’hui dans l’avion qui doit emmener l’équipe de France vers les Jeux mondiaux militaires à Rio de Janeiro. Devra-t-il aussi renconcer aux Mondiaux de Daegu (27 août-4 septembre) alors qu’il a les minima en poche ? Probable.

Le « gendarme » lyonnais est aux arrêts depuis le meeting du Stade de France (8 juillet). Gêné par sa hanche à la suite du meeting de Lausanne (30 juin), le vice-champion d’Europe du 110 m et 60 m haies avait dû renoncer à Paris juste avant d’entrer en chambre d’appel. « Par prudence », disait-il alors. « Il voulait y aller, mais je lui ai conseillé de ne pas le faire », raconte Daniel, son père et entraîneur. Sage précaution. Car dix jours plus tard, la douleur n’a pas disparu. Pire, plusieurs examens passés dans la semaine à Lyon et à Paris auprès du Professeur Gérard Saillant ont révélé que le jeune hurdler (23 ans) souffre d’une hernie inguinale. Prochaine étape : le Lyonnais a rendez-vous mardi ou mercredi avec un chirurgien pour déterminer si l’opération est nécessaire ou non. « On va voir s’il est possible que la hernie dégonfle (sic), explique Daniel Darien. A priori, il n’y a pas de risque que ça s’aggrave. Si l’on peut éviter l’opération, on ne fera pas de croix sur les Mondiaux. Il reste un mois… Mais, si ça continue de lui faire mal, comme c’est le cas pour l’instant, et qu’on doit opérer, sa saison sera finie. Le principal, c’est quand même d’être opérationnel à la rentrée dans la perspective des JO de Londres. » Il pourrait être tenté de profiter de l’occasion pour opérer également sa hanche qui le perturbe depuis ses années juniors.

Benjamin Steen

08:22 Écrit par La Com dans Actualité, Athlétisme | Commentaires (0) | Tags : darien |  Facebook |  Imprimer | |

vendredi, 08 juillet 2011

Meeting Areva: Garfield Darien espère La Course

leprog.jpgGarfield Darien n’a pas à stresser. Les minima (13’’40) pour les Mondiaux de Daegu (27 août-4 septembre) sont dans la poche depuis le meeting de Lausanne la semaine dernière (5e en 13’’37 ; +1,0m/s). Mais, le vice-champion d’Europe du 110m haies et du 60m haies commence quand même à s’impatienter. Ras le bol des 13’’3 ! Son record personnel reste scotché à 13’’34 (à trois reprises l’été dernier). Après le coup pour rien du meeting de Sotteville-les-Rouen (4e en 13’’57 ; -0,4m/s), face au vent, les jambes usées au surlendemain de Lausanne, le jeune Lyonnais attend beaucoup du meeting du Stade de France (21h18). Remis d’un léger déplacement du bassin, il vise haut ce soir sur une piste qui lui a plutôt souri dans le passé (3e en 13’’39 en 2009). « Il ne me manque rien pour passer sous les 13’’30, dit-il. Il faut juste que je tombe sur la bonne course et que je me concentre sur ma technique. » Et qu’il suive le mouvement. Car ce soir, le Stade de France aura des faux airs de Daegu Stadium en présence de sept des neuf meilleurs spécialistes de la saison dont David Oliver et Dayron Roblès.

B.Steen

08:56 Écrit par La Com dans Actualité, Athlétisme, C'est dans Le Progrès | Commentaires (0) | Tags : darien |  Facebook |  Imprimer | |

samedi, 02 juillet 2011

Meeting de Lausanne

leprog.jpgGarfield Darien était arrivé au meeting de Lausanne gonflé d’ambition. Le Lyonnais a dû hier se « contenter » des minima (13’’40) pour les Mondiaux de Daegu. Cinquième en 13’’37 (+1,0 m/s), il se montrait déçu par sa course achevée loin du Cubain Dayron Roblès (13’’12).

« Je suis bien sorti, peut-être trop bien, parce que je suis arrivé trop prêt de la première haie, regrette-t-il. Du coup, je m’envole. Et les autres filent… J’étais là pour gagner, mais je n’oublie pas que c’est ma deuxième vraie course alors que les autres en ont dix dans les jambes. Il faut enchaîner. Rapidement, je vais passer sous les 13’’30. » Prochaine occasion dès demain au meeting de Sotteville.

De son côté, Mélina Robert-Michon s’est classée 7e et avant-dernière du disque. Néanmoins, la Lyonnaise n’a pas de quoi rougir avec un jet à 59,27m, tout près de sa meilleure marque de la saison (60,04m). « Je suis un peu frustrée, a-t-elle réagi, parce que je me sentais bien sur ce 3e essai. Mais sa trajectoire était trop rasante. C’est de bon augure dans la mesure où je n’ai pas lancé de la semaine à cause de petites tensions. » Sans transition, elle concourt à nouveau ce soir au meeting d’Albertville.

B. Steen

Des photos....plus tard !

jeudi, 03 mars 2011

Garfield Darien, silence il court

leprog.jpgA-t-il douté ? Est-il soulagé ? Garfield Darien (23 ans) sait depuis lundi que la gêne au bassin qui le titillait depuis deux semaines s’est évaporée et qu’il sera demain à Bercy au départ du 60m haies des championnats d’Europe en salle. Mais ne comptez pas sur lui pour commenter la nouvelle. Le Lyonnais ne parle pas, enfin plus.

2010_1109Image0039.JPG

Son téléphone peut bien sonner vingt fois, il ne décroche jamais. « Il ne répond qu’à sa mère et son meilleur pote. Même son grand-père a du mal à l’avoir. Moi, je fais avec », rapporte son père et entraîneur Daniel qui fait le lien avec le monde extérieur. Chou blanc aussi à l’entraînement sur le campus de la Doua à Villeurbanne où l’accueil a toujours été chaleureux. Aucune hostilité ce soir-là mais une fois la séance terminée, le vice-champion d’Europe file dare-dare. On insiste. Il repousse poliment mais fermement.

- On peut prendre rendez-vous ?

- Non, là je ne vais pas voir le temps jusqu’aux championnats d’Europe, répond-il.

- Il n’y en a pas pour longtemps…

- Non, je veux rester dans mon truc. Je ne veux pas parler chrono, place, etc., pour ne rien dire. C’est la ligne de conduite que je me suis fixée et je veux m’y tenir.

Le Lyonnais n’a jamais été bavard. Du temps où il s’entraînait avec François Pépin à l’Insep, le coach parisien s’était déjà plaint d’un manque de communication. Mais ces derniers mois, il n’y est plus pour personne, ni les journalistes, ni la fédé, ni ses partenaires. Discret, « très timide » selon son père, il n’a même pas cherché à monnayer sa médaille d’argent sur 110m haies à Barcelone, refusant quasiment toute exposition, à l’inverse par exemple de Christophe Lemaitre, toujours très disponible.

Cela intrigue autant que cela agace. « Je lui ai déjà dit : mais punaise, pourquoi est-ce que tu fais ça ? Il se coupe de plein de choses », confie le président de la Ligue Rhône-Alpes Marcel Ferrari qui l’a fait signer à l’EA Chambéry lorsque le Lyonnais s’était fâché avec son ancien club (AC Paris-Joinville). « En même temps, poursuit Ferrari, il répond toujours présent pour les opérations du groupe Rhône-Alpes Elite. Mais c’est clair qu’il est atypique. C’est peut-être révélateur d’une personnalité forte qui permet d’avoir des résultats. »

C’est la thèse de son petit cercle de proches. « Il ne fait pas attention à ce qu’on dit de lui. Il sait ce qu’il vaut et où il va. Il veut rester concentré sur ce qu’il a à faire », estime le sauteur en longueur lyonnais Emmanuel Biron. « Il est très intéressé par le modèle américain à la just do it. Fais-le, ne parle pas ! ajoute un ami qui tient à garder l’anonymat. Après Barcelone, il était content. Mais au fond de lui, il sait qu’il aurait dû battre l’Anglais (Turner). Il ne se satisfait pas de cette médaille. Pour rester sur l’objectif, il a besoin de se créer cette ambiance en se repliant dans son cocon. »

Sa dernière blessure l’a encore renfrogné, alors qu’il a accumulé les pépins physiques entre 2006 et 2010 justement en raison d’un déséquilibre du bassin. En juillet dernier, il s’était recroquevillé sur lui-même de la même façon en plein championnat de France. Après une alerte à la cuisse en demi-finale, il s’était éclipsé sans avertir personne jusqu’à ce qu’on découvre son couloir vide en finale. Quinze jours plus tard, il décrochait l’argent à Barcelone… Troisième performer européen de la saison (7’’56 à Karlsruhe) derrière le Tchèque Svoboda (7’’48) et Dimitri Bascou (7’’52), le scénario peut se reproduire. « Il a couru en 7’’56 avec une gêne, rappelle son père. Il peut aller plus vite. Dans la tête, il va mieux. Et c’est un compétiteur. »

Si tout va bien, il a promis de parler enfin demain soir.

Benjamin Steen

15:33 Écrit par La Com dans Actualité, Athlétisme, C'est dans Le Progrès | Commentaires (0) | Tags : darien |  Facebook |  Imprimer | |

vendredi, 18 février 2011

Garfield Darien à l’arrêt

leprog.jpgGarfield Darien n’a pas traîné à l’entraînement hier soir. Il a ôté ses pointes, enfilé sa veste, avant de s’éclipser sans dire un mot. Le vice-champion d’Europe venait d’abréger sa séance à la salle de l’Ufraps à Villeurbanne. Trois tentatives, toutes avortées, de franchir trois haies ont suffi pour comprendre. Se plaignant du bassin, il devrait renoncer à courir dimanche le 60m haies des championnats de France où le match contre Dimitri Bascou (meilleur performer européen de l’année avec 7’’53) devait servir de rampe de lancement vers les championnats d’Europe indoor (4-6 mars à Bercy).

2010_1109Image0011.JPG

La douleur s’est réveillée la semaine dernière entre les meetings de Düsseldorf et de Karlsruhe où il a malgré tout établi un nouveau record personnel (7’’56). Déjà manipulé en Allemagne, Darien est à nouveau passé entre les mains de son kiné mardi. La séance d’hier devait lever les derniers doutes avant de prendre la direction de l’Auvergne… « On pensait que c’était fini mais il a toujours mal, ne peut que constater son père et coach Daniel Darien. Le connaissant, il ne prendra pas de risque. Il ne courra pas dimanche. » Le bassin est en effet le talon d’Achille du jeune hurdler (23 ans). Un déséquilibre repéré l’année dernière a été à l’origine de ses pépins musculaires à répétition entre 2006 et 2010. Déjà l’été dernier, il avait déclaré forfait pour la finale du championnat de France du 110m haies en raison d’une gêne à une cuisse avant de décrocher l’argent deux semaines plus tard à Barcelone. « Il nous reste deux semaines d’ici les championnats d’Europe, mesure son père. Ce n’est pas une déchirure. Je pense que ça ira. »

Benjamin Steen

16:56 Écrit par La Com dans Athlétisme, C'est dans Le Progrès | Commentaires (0) | Tags : darien |  Facebook |  Imprimer | |

mardi, 03 août 2010

Lemaitre, Pessonneaux, Darien , Kéchi et Kévin Mayer, les bleus de l'ETE !

La Ligue d'Athlétisme Rhône-Alpes peut être fier de ses athlètes.

Il y a quelques semaines La LARA présentait lors d'une soirée le TOP EILTE de la région l'aide proposée à tous les athlètes. La confiance a déjà son retour sur investissement avec cet extraordinaire bilan de Barcelone ainsi que de Monction pour Kévin Mayer.
Les bleus.jpg
Outre l'Historique et  fantastique triplé de Chrsitophe Lemaitre, son ami et camarade du club d'Aix-les Bains Pierre-Alexs Pessonneaux apporte sa contribution à la vistoire du relais avec son superbe virage.

Garfield Darien concrétise enfin au plus haut niveau avec une belle médaille d'argent sur 110 haies avec un record personnel.

Héni Kéchi au pied du podium du 400 haies aura satisfait à toutes les attentes de son entraineur et de ses nombreux supporters avec aussi un record personnel pulvérisé en finale.

Quand au plus jeune Kévin Mayer un  an après son titre mondial cadet , il est aujourd'hui champion du monde junior du Décathlon.


11:39 Écrit par La Com dans Athlétisme, Coup de Coeur | Commentaires (0) | Tags : lemaitre, pessonneaux, darien, kéchi, mayer |  Facebook |  Imprimer | |

vendredi, 23 juillet 2010

Meeting de Monaco:Gay se met en jambes

leprog.jpgIl se prépare pour défier Bolt et Powell

L'Américain Tyson Gay a parfaitement préparé ses affrontements de l'été face aux Jamaïquains Usain Bolt et Asafa Powell en remportant en 19 secondes 72/100 le 200 m, hier à Monaco lors d'une soirée de très haut niveau marquées par 7 meilleures performances mondiales (MPM) 2010.

Les Français, censés parfaire les derniers réglages avant les Championnats d'Europe, à partir de mardi à Barcelone, n'ont guère brillé, à l'image de Hind Dehiba sur 800 m. Moins d'une semaine après son record de France du 1500 m au Stade de France, Dehiba a terminé en roue libre, prenant la 9e place (1:59.99). Kafétien Gomis (4e de la longueur) s'est un peu plus distingué.

Gay était venu au pied du Rocher avec l'objectif de battre son chrono de la saison (19.76). Mission accompli pour le triple champion du monde 2007 qui a avalé le demi-tour de piste en 19.72. Il a toutefois peiné sur les derniers hectomètres.

Attendu pour un record du monde du 110 m haies (12.87), chrono dont il s'est approché à 2/100e vendredi dernier au Stade de France, l'Américain David Oliver a échoué. Le Floridien, troisième performeur mondial de tous les temps depuis sa course du Stade de France (12.89) s'est imposé en 13.01.

L'Américaine Carmelita Jeter, deuxième performeuse de l'histoire sur 100 m depuis l'an passé, a marqué des points sur la ligne droite, épreuve en quête d'une hiérarchie, avec un temps de 10.82.

Parmi les meilleures performances mondiales de la soirée, la plus impressionnante a été celle du Kenyan Silas Kiplagat sur 1500 m. A 20 ans, il est devenu, grâce à son chrono de 3 min 29 sec 27/100, le 10e performeur de tous les temps.

> Darien se rassure

Blessé au championnat de France (contracture aux ischios), le Lyonnais Garfield Darien s'est rassuré en prenant hier la 6e place du 110m haies en 13''41 (+1,0m/s). L'autre Lyonnais en lice à Monaco, Heni Kechi a lui confirmé son bon état de forme en terminant 7e du 400m haies en 49''73, tout près de son record personnel (49''65) alors qu'il courait au couloir 1. De bon augure à cinq jours de l'ouverture du championnat d'Europe à Barcelone.

Tous les résultats

2010_0703Image0142.JPG

Héni au Quatrache de Tarare

13:56 Écrit par La Com dans Athlétisme, C'est dans Le Progrès | Commentaires (0) | Tags : kechi, darien |  Facebook |  Imprimer | |

lundi, 05 juillet 2010

Garfield Darien : « Je peux faire mal »

leprog.jpgLe jeune hurdler lyonnais a achevé ses courses de préparation par une victoire à Chambéry (13''43)

Garfield Darien, c'est une mécanique de précision cette saison. 13''40 pour sa rentrée à Nancy, sous les minima pour le championnat d'Europe (27 juillet-1er août à Barcelone). 13''43 à Reims dans le sillage de Roblès. Et encore 13'43 (-0,6 m/s) hier pour enlever le meeting de Chambéry. Le moteur du demi-finaliste des Mondiaux 2009 est encore un peu « diesel » mais c'est suffisant pour lui donner une énorme confiance. Et il le dit.

2010_0603Image0364.JPG

Un nouveau chrono autour de 13''40. Que pensez de cette 3e sortie ?

Les conditions n'étaient pas favorables avec du vent négatif en rafales. Il faut faire avec… J'étais un peu fatigué à cause de l'entraînement. Cela montre que je peux faire beaucoup mieux.

C'est important d'être régulier à ce niveau ?

C'est surtout bien de produire cela en étant un peu fatigué, comme ce sera le cas lorsqu'il faudra enchaîner trois courses en championnats.

Dans quel état de forme vous estimez-vous ?

Je suis vraiment bien. À ce niveau, tu peux gagner deux dixièmes parce qu'il y a 1,5 m/s de vent dans les fesses et du monde à côté. Autant l'année dernière, je sentais que ma préparation n'était pas aboutie à cause des blessures, autant cette saison, je sais que c'est là…

Pour la première fois, vous allez être le grand favori du championnat de France à partir de jeudi à Valence…

Non, l'an passé, j'avais fait 3e au stade de France. Je ne me préoccupe pas de ça. Je vais y aller en guerrier pour gagner, bien sûr, et surtout pour sortir un super chrono.

Ce titre, que vous n'avez jamais décroché, vous tient-il à cœur ?

C'est l'occasion mais j'ai sauté des étapes et cette année, je suis plus braqué sur les Europe. Cela dit, j'irai à Valence pour gagner.

Quel sera l'objectif à Barcelone ? L'or ?

Je me suis entraîné pour ça. Rien d'autre ne m'intéresse. Tout le reste, c'est de la préparation. Je sais que suis capable d'aller très vite. Je n'ai peur de personne. Quand je suis au départ, c'est toujours pour gagner. Quand j'ai couru contre Roblès, c'était pour gagner. Ça ne l'a pas fait mais j'ai bien vu qu'à partir de la 4e haie, lorsque je me suis placé, l'écart ne se creusait plus. Je suis capable de courir contre n'importe qui. C'est une bataille contre moi. Et si je suis à fond, je peux faire mal à Barcelone.

Recueilli par Benjamin Steen

PRINCIPAUX RÉSULTATS

> HOMMES - 110 m haies (-0,6 m/s) : 1. Darien (EA Chambéry) 13''43; 2. Clarke (GBR) 13''69; 3. Porter (USA) 13''69. 400m haies I : 1. Le Roux (RSA) 50''03; ... 5. Clémenceau (Flers Conde A) 50''67.

> FEMMES - 100 m haies (-0,4 m/s) : 1. Broadbelt-Blake (GBR) 13''20;... 4. Vifquin (CS Bourgoin-Jallieu) 13''56. 400 m haies I : 1. Lopès (POR) 56''95. II : 1. Petersen (DEN) 57''95; 2. Bernaleau (ASPTT Bordeaux) 58''63;... 4. Kassambara (Lagardère PR) 59''38; 5. Jemaa (ES Lyonnais) 59''38.

14:40 Écrit par La Com dans Athlétisme, C'est dans Le Progrès | Commentaires (0) | Tags : darien, vifquin |  Facebook |  Imprimer | |

lundi, 07 juin 2010

Garfield Darien pas pressé

leprog.jpgGarfield Darien n'est pas pressé de débuter véritablement sa saison. Le jeune hurdler lyonnais, demi-finaliste des Mondiaux de Berlin 2009, effectuera sa rentrée le 25 juin au meeting de Nancy avant d'enchaîner avec les réunions de Reims (30 juin), Madrid (2 juillet) et Chambéry (4 juillet) puis les championnats de France (8-10 juillet à Valence). Son approche des championnats d'Europe (27 juillet-1er août) se terminera normalement au Stade de France (16 juillet) et à Monaco (22 juillet). Soit une saison très ramassée : « Avant de recourir, on a préféré achever totalement la préparation afin de se prémunir des blessures et d'avoir la condition pour bien finir mes courses, explique-t-il. Du coup, j'axe ma saison autour d'un pic de forme unique d'un mois. J'espère que ce sera efficace. »
2010_0603Image0361.JPG

20:54 Écrit par La Com dans Actualité, Athlétisme, C'est dans Le Progrès | Commentaires (0) | Tags : darien |  Facebook |  Imprimer | |

vendredi, 30 mai 2008

Meeting de Belgrade et d'Alger

288651157.jpgLaetitia Berthier remporte le concours de saut à la perche du meeting d'Alger avec 3m60.

Au meeting de Belgrade ou la météo a énormément perturbée les athlètes, Mélina Robert-Michon se contente de 57m41 au disque, Térésa Nzola Meso Ba de 14m15 au triple saut et Garfield Darien de 13"80 au 110haies.

14:43 Écrit par La Com dans Athlétisme | Commentaires (0) | Tags : robert-michon, nzola, darien |  Facebook |  Imprimer | |

lundi, 26 mai 2008

Meeting de Forbach

1562753692.jpgAu triple saut Teresa Nzola Mezo Ba l'emporte avec 14m18. Garfield Darien continue sa série de bons résultats, il gagne le 110haies en 13"65.

17:06 Écrit par La Com dans Athlétisme | Commentaires (0) | Tags : darien, nzola |  Facebook |  Imprimer | |

samedi, 24 mai 2008

Garfield Darien vise Pékin

 

334525784.JPG

110M haies : Darien, rien d’impossible (photo meeting de bron2005)

Totalement remis de ses blessures, le jeune Lyonnais (20 ans) court vers la qualification olympique

À force de revenir pour disparaître aussitôt soigner une cuisse puis une vertèbre fracturée, Garfield Darien avait fini par douter lui-même qu’il y aurait un jour un lendemain à son titre de champion d’Europe junior du 110 m haies de Kaunas en 2005. À l’époque, Ladji Doucouré n’était pas encore champion du monde que l’athlétisme français pensait avoir trouvé un successeur détenteur à pas encore 18 ans d’un record personnel en 13’’73 (+1,6) établi quelques jours avant son titre continental par une douce nuit d’été au meeting de Bron. Il a mis le temps, mais ce record personnel a enfin vécu. D’emblée, à Bonneuil-sur-Marne (9 mai), le jeune hurdler lyonnais l’a porté à 13’’64 (-0,1), avant de signer une victoire en 13’’47 (+2,2) deux jours plus tard à Montgeron. Et encore avait-il commis une grosse faute à la huitième haie, tandis qu’il continue de travailler les bases à l’entraînement… « Ça fait surtout plaisir de pouvoir courir sans douleur, commente-t-il. Depuis septembre, tout va bien. Et depuis un mois, je retrouve mes sensations d’il y a deux ans. D’entrée je bats mon record, avec les jambes lourdes et sans avoir débuté le travail spécifique. Ça donne confiance… » Confiance dans ses capacités à réaliser les minima pour les JO de Pékin (13’’43 entre le 12 juin et le 26 juillet) qu’il a touchés du bout des pointes à Montgeron.
C’est cet objectif en tête qu’il avait rejoint l’Insep l’an dernier et le coach de Djhone (400 m) et Lamalle (100 m haies), François Pépin, après avoir débuté sous la coupe de son père Daniel. « J’avoue que ça n’a pas été facile. J’ai toujours été dans un cocon à Lyon, et là, je me suis retrouvé dans un autre monde avec ma chambre sans télé, loin de ma copine, de ma famille, des copains… Mais j’étais prêt à endurer n’importe quoi. Je savais ce que je voulais. » Après neuf mois de collaboration, Pépin boit du petit lait. « Il a tout pour faire un champion : les qualités et le grain de folie (sic) », assure-t-il au sujet de Darien qu’il prépare pour accéder à la « demi-finale des JO ». Ce qui lui inspire un tel pronostic ? « Mon expérience et son talent. » « Bon, en fait, poursuit-il, il est en formation pour devenir un athlète de haut niveau. Cette année, il y a les jeux, alors on s’en préoccupe, mais le but c’est qu’il donne sa pleine mesure en 2010 ou 2012. » Il y a bien longtemps que le jeune hurdler n’avait plus regardé si loin devant lui… Dans l’immédiat, après avoir souffert d’une intoxication alimentaire la semaine dernière, il va enchaîner les meetings de Forbach (dimanche) et de Belgrade (29 mai).

13:26 Écrit par La Com dans C'est dans Le Progrès | Commentaires (1) | Tags : darien, pékin |  Facebook |  Imprimer | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu