compteur

Avertir le modérateur

samedi, 13 juillet 2013

Championnats de France à Paris . Mélina Robert-Michon et Térésa Nzola Meso en or

11095_big.jpg

Et de 13 ! Mélina Robert-Michon (Lyon Athlétisme) a décroché son treizième titre national au disque ce vendredi sur le stade de Charléty à Paris. Déjà qualifiée pour les Mondiaux de Moscou (10-18 août), la Lyonnaise 5e des JO de Londres a dû se contenter d’un jet à 59,55m, sa troisième moins bonne performance de la saison loin de ses 63,75m réalisés à Gateshead lors des championnats d’Europe par équipes…

« Je n’ai jamais réussi à rentrer dans le concours, j’ai eu un moment d’absence », soufflait-elle après coup. « Cela confirme que dorénavant, j’ai besoin d’être poussée. C’est quand même décevant parce que je pensais que j’arriverais à me bouger dans n’importe quelle circonstance. » Sans concurrence, dans un stade totalement vide en ouverture de programme, ce n’était - il est vrai - pas le contexte idéal pour la Lyonnaise qui effectuera un dernier test au meeting de Monaco (19 juillet) avant de s’envoler pour la Russie des espoirs de médaille en tête.

2009_0517Image0296.JPG

Térésa Nzola Meso (Entente Sud Lyonnais), 29 ans, a pour sa part renoué avec la première marche du podium aux championnats de France cinq ans après son dernier titre acquis en 2008. La Lyonnaise s’est très largement imposée grâce à un triple bond à 13,95m (+2,7m/s) qui lui a permis de surclasser Nathalie Marie-Nely (13,37m). « C’est hyper important pour moi, je suis très contente, a-t-elle déclaré. J’ai surtout retrouvé de très bonnes sensations. C’est de bon augure. Il me reste quelques jours pour faire les minima (14,40m). »

2013_0512Image0336.JPG

Lemaitre titré avec le 4x100m
Deux autres athlètes régionales se sont illustrées : l’ancienne Décinoise désormais licenciée à Marseille Claire Perraux (ex-Navez) a conservé son titre sur 3000m steeple en prenant la deuxième place derrière la Portugaise Pinho. Et Christine Bardelle, 38 ans, décroche une nouvelle médaille en terminant 3e du 5000m dix jours après son titre aux Jeux méd’.
A noter enfin que l’AS Aix-les-Bains s’est imposée dans le 4x100m (39’’96) avec Christophe Lemaitre et Pierre-Alexis Pessonneaux dans ses rangs. Une bonne mise en jambe pour Lemaitre qui affronte ce samedi Jimmy Vicaut dans un 100m à suspense. « C’était bien de gagner ce titre, plus pour le club que pour moi. Cela m’a aussi permis de me débarrasser de la fatigue du voyage. »

B.Steen (à Paris)

Tous les Résultats

leprog.jpg

dimanche, 21 novembre 2010

Cross de sélection

claireallones.jpgDans le cross féminin d'Allonnes support de sélection pour les championnats d'Europe de cross, les lyonnaises ont marquées des points avec la place de quatrième française pour Chrisitne Bardelle et la cinquième pour Claire Navez du Décines Meyzieu Athlétisme. Photo RUNinLIVE

les résultats

Au cross International du Val de Marne, les athlètes de Matumaîni ont brillés et gagnés chacun un beau billet pour les championnats d'Europe.

En junior, victoire de Tanguy Pépiot et troisième place pour Valentin Pépiot.

En junior féminine, victoire de Eva Federspiel.

En espoir c'est Hassan Chaidi qui l'emporte..

Autre bonne nouvelle avec la victoire en espoir de Emmie Charayron la triathlète de l'Asvel Athlétisme

18:24 Écrit par La Com | Commentaires (0) | Tags : bardelle, navez |  Facebook |  Imprimer | |

samedi, 20 novembre 2010

Athlétisme, dernières infos

leprog.jpgBardelle et Berioui rentrent à Allonnes

La Lyonnaise Christine Bardelle (Alès-Cévennes Athlé) et Saïd Berioui (ACO Firminy) ouvrent leur saison de cross demain à l'occasion du cross du Maine-Libre à Allonnes sélectif pour les championnats d'Europe organisés cette année à Albufeira au Portugal (12 décembre). Les deux Rhônalpins rentrent tout juste d'un stage fédéral organisé à Ifrane au Maroc. A noter également la présence dans la Sarthe de Thibaut Nael (FAC Andrezieux), Julien Masciotra (EA Grenoble), Claire Navez (Décines-Meyzieu Athlé) (photo) et Marie Alirol (FAC Andrézieux). Sébastien Hours (ESL) espère décrocher sa sélection en espoir au cross du Val de Marne à Créteil.

2010_1107Image0498.JPG

Guet renonce au championnat d'Europe

Sélectionnée l'an dernier pour le championnat d'Europe de cross à Dublin (41e), Hélène Guet (Décines Meyzieu Athlé) doit cette année faire l'impasse. La championne interrégionale, 7e des championnats de France 2010, ne peut participer ni au cross sélectif d'Allonnes demain, ni à celui de l'Acier à Lefrinckoucke la semaine prochaine pour raison professionnelle. La vice-championne de France du 5 000 m disputera à la place le cross des Myriades à Saint-Priest (28 novembre).

SAINTELYON

Relais 4 : une poignée de dossards disponibles

A la suite de défections d'équipes engagées, les organisateurs de la SaintéLyon ont remis en vente quelques dossards pour le relais à quatre. Les relais à deux et à trois sont pour leur part complet. Il reste également quelques places dans le raid individuel (68 km) et la SaintExpress (44 km) créée cette année.

dimanche, 27 juin 2010

France et Pré-France à Villefranche.

leprog.jpgEl Himer et Bardelle ont décroché le titre mais pas les minima pour le championnat d'Europe

Driss El Himer a levé les bras et fait admirer son sourire mais le cœur n'y était pas. Et lorsqu'il s'est affalé sur la piste du stade Lemouton, le Strasbourgeois n'a eu que complaintes et lamentations à la bouche. Cinq minutes plus tard, on assistait à peu près à la même scène quand Christine Bardelle franchissait à son tour la ligne d'arrivée.

Rarement champions de France tirent autant la tronche mais le titre était bien le cadet de leurs préoccupations hier dans un contexte peu concurrentiel puisqu'ils n'étaient que 22 au départ dont quatre femmes… Ce que les deux internationaux convoitaient, c'était un ticket pour le championnat d'Europe (27 juillet-1er août à Barcelone). Les minima sont a priori abordables (28'23''00 chez les hommes et 32'50''00 chez les femmes) mais le suspense a fait long feu.

« J'ai compris dès le 6e kilomètre. J'avais six ou sept secondes de retard sur le tableau de marche et tout seul, c'est un peu long », expliquait l'octuple champion de France de cross qui promettait d'avoir « une discussion avec le manager du lièvre » qu'il avait lui-même engagé. Il était prévu qu'il passe en 14'05'' au 5 000m et qu'il le lâche au 7e kilomètre. Au lieu de ça, il s'arrêta net au 5e kilomètre avec neuf secondes de retard. Autre motif de colère, les doublés difficile à éviter : « Devoir se décaler, à force, ce n'est pas agréable quand on cherche à faire un chrono. » Au final, sa performance n'est pas honteuse (28'54''16). C'est ce qui le rend amer : « Moins de 29 minutes, c'est pas mal, mais j'avais les minima dans les jambes. »

Même déception chez Bardelle : « Ça fait suer de s'entraîner pour faire des chronos comme ça… » la Lyonnaise d'Alès-Cévenne a eu les jambes coupées par la chaleur, en dépit de la décision des organisateurs de retarder le départ de 20 h 30 à 21 heures. « Je suis partie sur les bases que j'avais prévues. Mais au bout de deux kilomètres, j'étais asphyxiée. On ne dirait pas comme ça, mais il faisait hyper chaud. Si cette course n'avait pas été un championnat, j'aurais arrêté. » Et maintenant? Vu le peu de 10 000m au calendrier, aucune chance de retenter sa chance ailleurs. Se rabattre sur le 5 000m comme El Himer ? « Franchement, je ne sais pas, dit-elle. J'étais tellement sûre de faire les minima que ça chamboule tout. »

Les résultats

Benjamin Steen

Pré-France : Hélène Guet sera prête

2010_0508Image0731.JPG

 

« Je suis contente, il y a longtemps que je n'étais pas allée aussi vite ! » Victorieuse du 3000m des Pré-France en 9'25''44, Hélène Guet s'est rassurée à deux semaines des championnats de France Elite (8-10 juillet à Valence) où l'athlète de Décines-Meyzieu aura à défendre sa médaille d'argent remportée l'an dernier. « A priori, ce sera un peu plus dense cette année, mais je pense que je serai prête. Un podium, ce serait l'idéal...»

Les résultats

samedi, 26 juin 2010

Rosa Murcia peut dormir sur ses deux oreilles.

leprog.jpgRosa Murcia peut dormir sur ses deux oreilles. Ce n'est pas ce soir que la Brondillante sera dépouillée de son record de France du 10 000 m (31'42''83 en 1992 à Lommel en Belgique), le plus ancien de tous sur une discipline olympique. Cela s'était joué à rien du tout l'an passé à Villefranche au championnat de France. Dans le sillage de son compagnon Frédéric Bouvier, Christelle Daunay y avait cru longtemps avant d'échouer pour moins de cinq secondes (31'47''19)… La Marseillaise n'a pas eu davantage de réussite à la coupe d'Europe à Marseille le 5 juin (32'02''04), en passant toutefois sous les minima (32'50''00) pour les championnats d'Europe (27 juillet-1er août à Barcelone), c'est déjà ça. Comme elle était sur le pont la semaine dernière au championnat d'Europe par équipes à Bergen (10e du 5 000 m), elle s'offre un break aujourd'hui en zappant le championnat de France de retour sur la piste du stade Lemouton.

Les organisateurs caladois n'ont pas vraiment eu à se battre pour les accueillir pour la deuxième année consécutive en marge des Pré-France centre-est de demi-fond. La distance est loin de mobiliser, à tel point que depuis deux ans, les courses hommes et femmes se courent en même temps. Les féminines ne sont en effet que quatre au départ ce soir.

Parmi elles, Christine Bardelle se lance à la chasse aux minima qui sont a priori largement dans ses cordes. Handicapée au printemps par une douleur au tendon d'Achille (abandon à la Coupe d'Europe), elle s'estime prête : « Je ne vais pas m'occuper des autres filles, dit-elle. Après Marseille, j'ai refait un cycle de trois semaines. Vu mes sensations en ce moment à l'entraînement, il y a vraiment moyen de passer en dessous des minima et même largement en dessous. »

Chez les hommes, l'objectif est rigoureusement identique pour Driss el-Himer qui avait raté les minima (28'23''00) à Marseille (gastro-entérite). Le recordman de titres nationaux en cross (huit), vice-champion de France du 10 000 m l'an passé coiffé sur le fil par Djamel Bachiri, arrive à Villefranche en confiance : « L'objectif, ce n'est pas de faire 1er ou 2e, c'est juste les minima. Le lièvre doit nous emmener à mi-course en 14''05. Normalement, les minima ne doivent pas me poser trop de problème. »

B.Steen

Aujourd'hui à Villefranche au stade Lemouton : Championnats de France de 10 000 m à partir de 20 h 35 ; Pré-France centre de demi-fond à partir de 16 heures.


samedi, 05 juin 2010

Meeting de Marseille: Une chance pour Lemaitre

leprog.jpgChristophe Lemaitre aime le ciel et blanc. Ce sont les couleurs de son club, l'AS Aix-les-Bains, et celles de son équipe de cœur, l'OM. Par un curieux hasard, c'est à Marseille que le « Kid du Bugey » pourrait entrer dans l'histoire en passant sous les dix secondes, on allait presque dire enfin comme si c'était une évidence… D'ailleurs, l'organisateur de la réunion, André Blanc, en a fait son athlète vedette : « Lors des deux premières éditions, nous avions Doucouré. L'an passé Chambers. Cette année, c'est Christophe et on est très contents… » La France de l'athlé va en effet regarder plein sud ce soir. L'exploit, et par conséquent le record national de Pognon (9''99), ne sont pas loin.

2010_0509Image0501.JPG
Le champion d'Europe junior de la distance, qui fêtera ses 20 ans la semaine prochaine (11 juin), tambourine comme un forcené à la porte du cénacle des 71 sprinteurs ayant brisé la barrière mythique. Lors de sa dernière course, il y a deux semaines à Franconville au 2e tour des Interclubs, il s'est approché tout près (10''03; +0,6 m/s), record personnel. Sur le coup, il s'en était voulu de ne pas profiter des conditions presque parfaites. Peut-être avait-il couru ce jour-là un peu trop crispé ? « J'étais déçu parce que j'étais focalisé sur les dix secondes, avoue-t-il. Mais en même temps, 10''03, c'est un bon chrono (sic) surtout aux Interclubs où ce n'est pas nécessairement l'endroit le plus adapté. Finalement, il n'y avait pas de quoi se plaindre. Les dix secondes, j'aimerais les faire cette année, mais je ne veux pas me prendre la tête avec ça. »

Une autre belle occasion se présente aujourd'hui au stade Luminy où, selon Météo France, ça sent le record (soleil, 25°C et vent modéré). Quant à l'opposition, ce n'est pas tout à fait ça encore puisque le Jamaïquain Dwight Thomas et l'Américain David Neville se sont finalement reportés sur le 200 m. Il faudra donc se contenter du modeste Américain Chris Dykes ou du Nigérian Oriala Chinedu… A priori, les jambes répondent. La petite alerte aux ischios d'il y a quinze jours est un vieux souvenir et il a pu « cravacher à l'entraînement » cette semaine : « Je ne suis pas encore en pleine bourre. Enfin, j'espère car ça doit intervenir plus tard, mais je me sens bien… » Quoi qu'il arrive, il court également son premier 200 m de la saison « que j'ai fait 9''57 ou 10''30» se marre-t-il. Pour surfer sur l'euphorie ou ravaler la déception.

Benjamin Steen

 

> COUPE d'EUROPE de 10 000 Mètres

Le meeting de Marseille accueille ce soir la Coupe d'Europe de 10 000 m. A noter la présence en équipe de France de la Lyonnaise Christine Bardelle et de la Roannaise Adeline Roche. L'Appelous Saïd Berioui, initialement retenu, a dû décliner la sélection en raison d'une blessure au dos.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu