compteur

Avertir le modérateur

lundi, 11 juin 2012

Championnats Rhône-Alpes à Parilly: Hugo Grillas se cherche encore

leprog.jpg

Troisième des derniers championnats de France, Hugo Grillas peine à trouver ses marques.

A la recherche d’une grosse performance avant les championnats de France la semaine prochaine à Angers, le hurdler Hugo Grillas affichait la mine des sombres jours après avoir bouclé son tour de piste en 51’’03 dimanche après-midi à Parilly lors des championnats Rhône-Alpes d’athlétisme,

2012_0610Image0420.JPG

« Déçu autant par le chrono que par la manière » résumait le lutin de l’ESL qui avait décidé de partir vite (21’’9 à la cinquième haie) mais qui s’est finalement un peu écroulé sur la fin de course.

« J’ai bien respecté ce qui était prévu avec une bonne première partie mais après je finis à la ramasse. Je n’arrive pas trop à comprendre ce qui se passe car à l’entraînement je suis mieux que l’an dernier » confie Hugo qui avoue également qu’il n’a pas encore pu trouver les conditions idéales de course cette année.

C’est donc sans un course référence qu’Hugo se rendra la semaine prochaine à Angers avec la 8ème place au bilan des français. « Je ne suis pas trop inquiet pour Hugo, il lui a juste manqué la bonne course car si je regarde toutes les courses qu’il a fait cette saison, c’est finalement ce dimanche, sous la pluie, qu’il a eu les meilleures conditions » explique son coach Djamel Boudebibah qui prédit même un podium pour Hugo Grillas la semaine prochaine à Angers.

Record personnel pour Clerc.Malgré la pluie et une douleur au genou, Farah Clerc (ASVEL) a battu son record personnel en terminant deuxième du 400m haies en 61’’21 améliorant sa performance établit la semaine dernière à Oyonnax 61’’33.

 

2012_0610Image0374.JPG

Principaux résultats :

Féminines : 200m : 200m : 1. Perrossier (ESL) 24’’30 en série Galais (DMA) 23’’64 ; 400m. H. : 1.Privat (Vichy) 60’’38 ; Clerc (ASVEL) 61’’21

Masculins : 110m h. : 1. Achouri (ESL) 14’’20 ; 400m H. : 1. Grillas (ESL) 51’’03 ; Perche : 1. Favretto (LA) 5,42m ; 2. Tromp (LA) 5,42m.

Tous les résultats

Les Photos

dimanche, 10 juin 2012

Championnats Rhône-Alpes à Parilly: Jennifer Galais a bien révisé

leprog.jpg

La jeune Décinoise a travaillé hier ses gammes tout près de son record à une semaine des championnats de France où elle jouera sa qualification pour les JO avec le relais 4x100m.

Jennifer Galais joue son avenir la semaine prochaine. Le bac débute en effet dans huit jours pour la lycéenne en terminale STG. Mais avant de plancher sur sa copie, une autre épreuve attend la sprinteuse de Décines Meyzieu athlé (20 ans) aux championnats de France Elites à Angers (15-17 juin). En jeu : une place dans le relais 4x100m bleu pour les championnats d’Europe (27 juin-1 er juillet à Helsinki) et aux JO de Londres (3-12 août) et – pourquoi pas ? – une sélection en individuel sur 200m.

2012_0609Image0049.JPG

En attendant, elle révisait hier aux championnats Rhône-Alpes plutôt qu’au meeting de Lille où elle avait pourtant un couloir réservé. Mieux vaut ne pas trop s’éloigner de ses bouquins. Et de toute façon, le 100 mètres régional face à Nelly Lafortune et Marie-Jeanne Eba valait un bon bac blanc. Ses victoires en série (11’’64) et une autre en finale (11’’65), à deux doigts de son record personnel (11’’63) valident le test. « Comparé à l’année dernière à la même époque, c’est rassurant, dit-elle, même si je me suis trouvée lourde. Mes ischios sont un peu douloureux. Je dois beaucoup m’échauffer. Je suis bien partie mais je me suis un peu endormie après 30 mètres. La semaine prochaine, je serai obligée de me donner à fond. »

2012_0609Image0058.JPG

Dixième au bilan français de la saison sur 100m (9 e sur 200m), elle n’aura pas le choix effectivement. Mais elle peut aller à Angers sans crainte ni pression. « Il y a un an, jamais elle n’aurait imaginé jouer la qualification pour les JO, explique son coach Grégory Duval. Ça lui tombe un peu dessus. Quoi qu’il arrive, elle est espoir 1 re année et tout le temps devant elle. » Alors qu’elle n’a débuté l’athlétisme qu’en mars 2009, elle a progressé à pas de géante. Médaillée de bronze aux championnats d’Europe juniors l’été dernier sur 200m (23’’35 ; -1,5m/s), sur sa distance favorite, elle a élargi sa palette cet hiver en brillant sur 60m (7’’38), devenant une candidate sérieuse au relais. Du coup, « alors qu’il y a un an, elle disait détester le 100m, la ligne droite a presque pris le pas sur le 200m », observe Duval. « Je vais essayer de jouer les deux, assure-t-elle malgré tout. Le 100m, ce n’est toujours pas ma tasse de thé, mais je suis bien obligée d’y penser... »

Quant au demi-tour, les minima pour les championnats d’Europe semblent dans ses cordes (23’’23) même si elle n’a couru qu’en 23’’83 cette saison. « Mais elle n’a jamais eu les bonnes conditions » fait remarquer Duval. L’examen de passage n’en sera que plus crucial. Sans possibilité de rattrapage.

Principaux résultats

HOMMES – 100m (+1,4m/s) : 1. Pessonneaux (AS Aix-les-Bains) 10’’39 ;… 3. Hauterville (Décines MA) 10’’86. Longueur : 1. Labourel (ES Lyonnais) 7,67m (+0,7m/s). FEMMES – 100m (+0,6m/s) : 1. Galais (Décines MA) 11’’65 ; 2. Eba (AS Aix) 11’’83 ; 3. Lafortune (ES Lyonnais) 11’’88. Série (+0,5m/s) : 1. Galais 11’’64.

Les résultats

Les Photos

samedi, 09 juin 2012

Envol Trophée: Salim Sdiri vainqueur malgré une blessure à un genou

leprog.jpg

Salim Sdiri a remporté vendredi le concours de la longueur de l’Envol Trophée, réunion de Pierre-Bénite reservée aux sauts, avec un bond de 7,77 m, une performance modeste pour l’athlète handicapé par une blessure au genou droit.

2012_0608Image0110.JPG

«Cette année, ce n’est pas encore cela. Il fallait gagner, j’ai gagné. Après, bien sûr, la performance est ce qu’elle est. Je voulais me rassurer, car Pierre-Bénite me réussit plutôt bien mais il y avait un vent de face, j’ai un genou blessé depuis l’an dernier, j’ai super mal. Je traîne une grosse inflammation», a commenté l’athlète de Montargis, blessé depuis plus d’un an au tendon rotulien.

«Il y avait de bonnes choses quand même. J’ai voulu tout miser sur un saut qui est allé loin mais j’ai mordu de peu (8,15 m). Il y a les Championnats de France la semaine prochaine. Nous verrons ce que cela donnera. J’ai très mal. Je boîte même en courant. Ca, c’est inquiétant mais la préparation n’a pas été programmée pour être en forme maintenant, ni la semaine prochaine», a poursuivi l’athlète, recordman de France (8,42 m à Pierre-Bénite en 2009), déjà préselectionné pour les Jeux de Londres.

Classements
MESSIEURS

Longueur
1. Salim Sdiri (Montargis) 7,77 m (vent -1,6 m/s)
2. Kafetien Gomis (Lille Metropole) 7,67 m (-0,9 m/s)
2. Nicolas Gaumont (Reims) 7,67 m (-0,6 m/s)


DAMES : Perche


1. Telie Mathiot (Sud Lyonnais) 4,25 m

2012_0608Image0256.JPG

Triple saut


1. Nathalie Mari-Nely (Montreuil) 13,81 m (vent -1,2 m)
2. Teresa Nzola Meso Ba (Sud Lyonnais) 13,51 m (-0,4 m)

Les Résultats

Quelques Photos

mercredi, 06 juin 2012

Meeting National de l'Est Lyonnais

leprog.jpgIl y avait du beau monde samedi sur la piste du complexe sportif Romain Tisserand pour la seconde édition du Meeting National de l’Est Lyonnais organisé par le club d’athlétisme de Décines-Meyzieu et Chassieu Athle.

Plusieurs participants étant sélectionnés pour les prochains JO de Londres.

2012_0602Image1060.JPG

Podium 3000 steeple masculin

C’est l’Australien Youcef Abdi qui remporte la course phare en 8’ 25”03 établissant ainsi le nouveau record du meeting.Elsa Delaunay de Haute Bretagne Athlétisme s’adjuge facilement la première marche du podium du 3 000 m steeple féminin en 10’ 40”88.

2012_0602Image1072.JPG

Podium 3000 steeple féminin

Le 1 500 mètres, couru juste après l’orage est revenu au Kenyan, Benjamin Cheruyiot en 3’ 39”82. Alice Roquain de Pavillons-sous-Bois s’impose chez les dames en 4’ 23”92.

 

2012_0602Image0785.JPG

Les résultats

Les Photos

Les vidéos


dimanche, 03 juin 2012

A pleins Poumons sous la pluie

Des plus petits aux plus grands malgré la pluie se sont livrés à de belles empoignades pour gagner les trophées mis en jeu et participer à cette belle épreuve solidaire organisée par la famille Reydellet et les fidèles amis afin de faire parler de cette maladie trop mal connue l'HTAP.

Si les classements semblent secondaires tant l'ambiance est familiale, il faut quand même citer les beaux vainqueurs que sont Camille Maréchet, Freddy Ponchon et Michel Moissonnier enfin sur la plus haute marche après sept participations.

Tous ont promis de se retrouver en 2013.

Toutes les PHOTOS

2012_0603Image0286.JPG

2012_0603Image0339.JPG

2012_0603Image0237.JPG

dimanche, 27 mai 2012

Championnats de France de montagne à GAP:L'ASVEL presque au sommet

 

gap2.JPGUn Super podium pour les féminines de l'Asvel Villeurbanne au France de montagne avec une belle médaille de bronze.

Florence Reigner est vce championne de France en vétérane.

Classement élite femmes:

8ème:REIGNIER Flo 58'43"
22ème:CIBAUD Audrey 1h04'40"
23ème:DUBOIS Cathy 1h05'00"
27ème:KIENZLER Aude 1h06'49"
36ème:FAVARIO Julie 1h11'00

 

gap1.JPG

20:20 Écrit par La Com dans Athlétisme, Résultats | Commentaires (1) |  Facebook |  Imprimer | |

mercredi, 23 mai 2012

Interclubs, les finales: Lyon Athlé, la douche froide

leprog.jpgLe club lyonnais a quitté Blois hier soir persuadé de se maintenir en Nationale 1A en arrachant la 5e place de la finale de classement. Mais le club apprenait finalement sa descente dans la soirée à la publication des résultats (6e). Pas de souci en revanche pour l’Entente Sud Lyonnais qui reste en Élite.

ESL (Élite) : « L’essentiel est sauvegardé »

Privée de peu de grande finale Élite à l’issue du 1 er tour, l’ESL a bien fait de se méfier de la finale de classement où elle devait sauver sa peau dans le Top 16 hier à Evry-Bondoufle. « Cela a été chaud tout au long de la journée », résumait hier soir Daniel Aligne, l’un des directeurs sportifs. À la fin des épreuves, les banlieusards lyonnais assuraient leur maintien en décrochant la 5 e place de premier non relégable avec 39,5 points d’avance sur l’EA Saint-Quentin (6 e).

« Tout le monde s’est bien battu dans des conditions qui n’étaient pas exceptionnelles, selon Aligne. On savait que ce serait dur, on n’avait pas de marge. Mais l’essentiel est sauvegardé. Maintenant, il va falloir travailler pour préparer 2013. L’objectif sera d’accéder à la finale Élite. On doit se renforcer notamment en demi-fond garçons et aux lancers. »

Individuellement, les leaders ont répondu présents même si Emmanuel Biron a été battu au millième de seconde par Martial Mbandjock sur 100m (10’’66; -2,5m/s) et que Heni Kechi a dû se contenter de la 3 e place sur 400m haies. À noter, les 13,66m de Térésa Nzola Meso Ba au triple saut, la belle victoire de Nelly Lafortune sur 200m et le doublé des perchistes hommes Xavier Tromp (5,40m) et Vincent Favretto (5,20m).

Les Résultats

Les Photos

Lyon Athlé (N1A) : « Un vrai imbroglio ! »

Alors que les dirigeants lyonnais pensaient avoir assuré leur maintien en N1A à l’issue de la finale de classement hier à Blois, la publication sur le site internet de la FFA des résultats officiels a fait l’effet d’une douche froide pour le club lyonnais qui se classe finalement 6 e de la poule et descend du même coup en N1B.

Le classement établi sur place à l’issue des relais classait pourtant Lyon Athlétisme en 5 e position… « Je ne comprends toujours pas ce qui se passe. Tout au long de la journée, on nous a communiqué des résultats où nous étions classés entre la première et la 5 e place. Juste avant les relais 4x400m nous avions encore 37 points d’avance sur le 6 e. Il ne pouvait plus rien nous arriver. Là, on découvre sur le site de la FFA que nous sommes 6 e. C’est un vrai imbroglio », expliquait hier soir le président de Lyon Athlé Jean-Pierre Lacroix dans le bus qui ramenait son équipe.

L’histoire semble loin d’être finie : « Si les résultats sont confirmés nous allons évidemment poser réclamation et l’affaire va faire beaucoup de bruit », prévient d’ailleurs le président.

Toujours est-il que le deuxième club de l’agglomération est pour l’instant officiellement relégué en N1B. Une grosse désillusion pour Lyon Athlétisme qui arrivait pourtant à Blois avec l’étiquette de favori après avoir totalisé le meilleur total de points à l’issue du premier tour des interclubs.

Les résultats

Décines (N2) : « Ce n’est que partie remise »

2012_0520Image0628.JPG

Pas de miracle a priori pour Décines Meyzieu Athlétisme qui devait faire face hier à Moirans à une cascade de blessures et d’absents : avec 47975 points, le club ne parviendra pas à se hisser en N1C selon toute vraisemblance. En attendant les résultats sur les autres stades, l’entraîneur décinois Bastien Perraux ne se faisait guère d’illusion et regrettait évidemment les blessures mais également les absents du jour : « C’était devenu presque mission impossible avec toutes ces défections. C’est râlant car je pense qu’il ne nous manquera pas beaucoup de points pour la montée. Plus que les blessures, je regrette avant tout les athlètes valides qui ne sont pas venus. Les athlètes présents ont parfaitement répondu aux attentes mais nous n’avions pas toutes nos armes pour lutter. C’est dommage mais ce n’est que partie remise pour l’an prochain », annonce Bastien Perraux qui fixe donc rendez-vous à l’année prochaine pour une éventuelle montée en N1C.

Les résultats

Les Photos

lundi, 14 mai 2012

Journée de DAM'S (10km de Bron): Sylvain Denis tient sa victoire

leprog.jpgDeuxième l’an dernier, le coureur de Riorges s’est arraché pour battre au sprint Sylvain Babad.

Près de 380 athlètes ont répondu présents hier matin à l’appel de l’Association Dam’s qui souhaitait pour l’occasion réunir un maximum de personnes afin de sensibiliser et d’alerter au sujet du sarcome, une forme maligne de cancer qui avait emporté l’athlète Brondillant Damien Grosso en février 2009. « L’objectif de la journée est double. Nous souhaitons informer le public et récolter des fonds pour la recherche et nous voulons également rendre hommage à Damien Grosso et à sa femme Virginie en poursuivant leur combat » explique le parrain de l’Association Heni Kechi, heureux d’annoncer que l’association allait remettre un chèque de 12 000 Euros au centre Léon Bérard pour aider à la recherche.

2012_0513Image0489.JPG

Pour cette troisième édition de la journée de Dam’s, les athlètes ont parfaitement joué le jeu en animant la course du début à la fin. Rapidement aux avant-postes, le trio Denis, Babad et Buisson allait parfaitement se relayer pour distancer le vétéran Cazorla et le Burundais Nduwayo, blessé et contraint à l’abandon après la mi-course. « J’ai commencé à insuffler un bon rythme puis Babad et Buisson ont pris les relais. A 2 kilomètres de l’arrivée j’ai placé deux ou trois accélérations pour tenter de les décrocher mais ils répondaient toujours.

2012_0513Image0322.JPG

J’ai finalement attendu la fin de course pour faire la différence car je sais que j’ai une bonne pointe de vitesse» expliquait le vainqueur qui franchissait finalement la ligne en 32’39 et s’offrait une victoire qui fait du bien au moral. « Je suis un peu passé au travers lors des championnats de France de 10km en avril donc cette victoire est bonne pour le moral d’autant que l’an dernier je m’étais classé 2ème donc c’est une belle revanche. » indique le Ligérien qui s’était classé 13ème au 10km de Vénissieux en 31’34

Chez les féminines, la Brondillante Géraldine Simbola signe une deuxième victoire consécutive en tenant à distance raisonnable la Ligérienne Diane Wolf.

2012_0513Image0349.JPG

A noter qu’à l’issue de la course, l’association de Dam’s proposait un tas d’activités pour les petits et les grands avec notamment un relais x 400m ou les J.O. des petits Dam’s.

2012_0513Image0591.JPG

Résultats :

Hommes : 1. Denis (Running Conseil) 32’39 ; 2. Babad 32’40 ; 3. Buisson (St Chamond) 32’41 ; 4. Cazorla (Lyon Athle) 33’58 ; 5. Bretin (ASCUL) 34’53 ; 6. Chebbah (SATUC) 35’00 ; 7. Boishus (ACT) 35’36 ; 8. Champalle (Roanne) 35’51 ; 9. Echiz 36’17 ; 10. Constantin (EACL) 36’22

Femmes : 1. Simbola (ESL) 36’28 ; 2. Wolf (Mably) 38’35 ; 3. Bel (ESL) 40’26 ; 4. Fabre () 41’12 ; 5. Musset (ESL) 41’25

Les Résultats


LES PHOTOS

mercredi, 09 mai 2012

Interclubs: Jennifer Galais annonce la couleur

leprog.jpg

En bouclant son premier 100m de la saison en 11’’73, la jeune Décinoise affiche ses ambitions.

2012_0506Image0443.JPG

Après un hiver bien négocié avec un nouveau record sur 60m en 7’’38 et une 6ème place en finale élite, la jeune espoir de Décines Meyzieu Athlétisme aborde avec envie la saison estivale. Médaillée de Bronze lors des championnats d’Europe Junior sur 200m l’an dernier, Jennifer devra confirmer cette année aussi bien sur 200m que sur 100m. « Mes objectifs sont assez élevés puisque j’espère bien décrocher ma place pour les championnats d’Europe élite sur 200m et, même si je sais que ce sera difficile, je vais travailler pour faire partie du relais 4X100m qui ira aux J.O. de Londres. Pour cela il va falloir que je sois très performante aux Championnats de France et que je passe sous les 11’’50 », explique Jennifer qui a définitivement intégré l’élite de l’athlétisme tricolore.

« Jennifer a changé de dimension cette année. Nous avons établi un calendrier qui devrait lui permettre de se mesurer aux meilleures», explique Grégory Duval, l’entraîneur de Jennifer qui se montrait satisfait de la rentrée de son athlète ce dimanche pour le premier tour des Interclubs. « Elle fait une meilleure rentrée que l’an dernier alors que nous revenons de deux semaines de stage.

C’est de bon augure pour la suite. Après sa bonne saison hivernale, Jennifer doit viser un chrono aux alentours des 11’40 si elle veut atteindre tous les objectifs que l’on s’est fixé» explique Grégory qui a déjà prévu de faire courir Jennifer sur 200m lors du deuxième tour des interclubs avant d’effectuer un premier gros test lors du meeting de Forbach le 27 mai prochain.

Malgré un zéro au 100m masculin et une chute au 110m haies féminin, Décines termine en tête des clubs rhodaniens et visera la montée en N1C dans 15 jours. « On peut espérer 2000 à 3000 points de plus au second tour, j’espère que ce sera suffisant pour monter », concède l’entraineur Décinois Bastien Perraux. Pour les autres clubs du Rhône pour qui ces Interclubs sont surtout l’occasion de créer une dynamique d’équipe, la journée fût riche en enseignements. « On continu de progresser mais pour l’instant nous avons encore des manques dans les concours donc nous allons travailler sur la formation de jeunes athlètes dans ces disciplines », explique notamment le président Villeurbannais Ngo Hoang Trieu.

Résultats

1.EA Bourg 50464 pts ; 2. EA Centre Isère 49535 ; 3. Décines MA 48143 pts ; 4. EA Chambery 47157 pts ; 5. Fac Andrezieux 46991 pts ; 6. ASVEL 45437 pts ; 7. AC Val de Saône 42753pts ; 8. AC Tassin 42090 pts


Tous les résultats

Les PHOTOS

15:28 Écrit par La Com dans Athlétisme, C'est dans Le Progrès, Résultats | Commentaires (0) | Tags : galais |  Facebook |  Imprimer | |

dimanche, 06 mai 2012

Trail Nivolet-Revard:Fabien Antolinos fait coup double

leprog.jpg

Vainqueur hier matin à Voglans, le Décinois du team Running Conseil s’est emparé de la tête du classement provisoire du Trail Tour National long. La saison est encore longue, mais l’ex-vainqueur de la SaintéLyon est en position de force.

2012_0422Image0498.JPG

Et une belle classique du trail de plus pour Fabien Antolinos ! Après la SaintéLyon 2008, l’Eco trail de Paris 2011, la 6000D à la Plagne également l’an dernier, le traileur décinois du Team lyonnais Running Conseil a cette fois accroché le Trail Nivolet-Revard à son palmarès.

« La course ne fêtait cette année que ses dix ans, mais il n’y a que des grands coureurs comme Thomas Lorblanchet, Julien Rancon ou François D’Haene qui s’y sont imposés. Je suis comblé », disait-il hier midi à l’arrivée d’une course indécise jusqu’au bout. Longtemps en chasse loin derrière le Jurassien Nicolas Pianet et le Japonais Sota Ogawa, le vice-champion de France 2011 a vu la victoire se dessiner dans les tout derniers hectomètres de cette épreuve de 51km pour 2700m de dénivelé positif. « Pour l’avoir couru deux fois en 2009 (7 e) et 2010 (6 e) et après avoir reconnu le parcours il y a trois semaines, je savais que même avec six minutes de retard au sommet de la Croix du Nivolet, on pouvait revenir. Je savais notamment que dans les dix derniers kilomètres assez plats, on pouvait faire la différence. A 10km de l’arrivée, j’avais encore 3 minutes de retard. A 4km, le Japonais était encore 1’30’’ devant. J’ai débranché le cerveau. Je me disais qu’il y avait peu de chance que ça marche. Mais finalement, je suis revenu sur lui à 1,5km de l’arrivée... »

Troisième de l’Eco Trail de Paris le 24 mars, Antolinos prend du même coup la tête(**) du classement provisoire du Trail tour national long (TTN) à cinq manches (sur huit) de la fin de ce fil rouge de la saison (*). « C’est tout bénef, mais la saison est longue. Rien n’est gagné », analyse le Décinois dont l’ambition est cette année de décrocher sa sélection pour les Mondiaux 2013 (à Anglesey au Pays de Galles) soit en remportant le TTN, soit en s’imposant au trail des Templiers (28 octobre).

Prochaine étape pour lui : la 6000D à La Plagne (28 juillet) à moins qu’il se laisse tenter par le Trail du Golfe du Morbihan (23 juin).

>(*) Le classement final est établi sur les quatre meilleures performances de chaque traileur.

B.Steen


(**) Source manager de l'équipe c'est Laurent Michel qui prend la tête avec une participation supplémentaire.

lundi, 30 avril 2012

A Parilly dimanche après-midi

Résultats Réunion Ouverte

Championnats Epreuves Combinées

2012_0429Image0094.JPG

PHOTOS

2012_0429Image0140.JPG

20:22 Écrit par La Com dans Athlétisme, Résultats | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

10 km de Chassieu: Résultats et Photos

2012_0429Image0040.JPG

Résultats - Photos

2012_0429Image0649.JPG

dimanche, 29 avril 2012

Le 1000m pour Fernando Da Silva

leprog.jpgFernando Da Silva a signé vendredi soir la meilleure performance de la Soirée 1000m de Caluire qui ouvrait la saison d’athlétisme sur piste. Le demi-fondeur de Lyon Athlétisme, champion du Rhône de cross cet hiver, s’est imposé en 2’29’’62 devant l’athlète de Viry Mathieu Laurain (2’29’69) et le Décinois Matvei Gaschet (2’30’’14).

2012_0427Image0118.JPG

Chez les femmes, la première série est  revenue à une athlète de l'ESL , l’Allemande Felicitas Mensing l’emportant en 2’54’’06 devant l’Algérienne Hayet Ferahtia (2’56’’12).

Les résultats

Quelques Photos

18:38 Écrit par La Com dans Athlétisme, C'est dans Le Progrès, Résultats | Commentaires (0) | Tags : da silva |  Facebook |  Imprimer | |

mardi, 17 avril 2012

Marathon d'Annecy et semi-marathon: Résultats et Photos

Le Marathon

(Résultats)

2012_0415Image0051.JPG

2012_0415Image0176.JPG

Le Semi-marathon

(Résultats)

2012_0415Image0393.JPG

2012_0415Image0486.JPG

Toutes les PHOTOS

lundi, 02 avril 2012

PHOTOS des Championnats de France de 10km à Roanne

ROANNE

Des photos

Les résultats

2012_0401Image0012.JPG

2012_0401Image0138.JPG

2012_0401Image0179.JPG

mardi, 27 mars 2012

La Caladoise. Annette Sergent s’adjuge le 11 km

leprog.jpg

La double championne du monde de cross (1985 et 1987) Annette Sergent s’est octroyée le 11 km hier.

Sur le 17 km, Séverine Hostier, lauréate de la SaintéLyon 2011, s’est imposée

Dimanche à Quincié, se déroulait la traditionnelle épreuve organisée par l’Athlé Calade Val de Saône. Trois formats étaient au programme. Tout d’abord une marche nordique de 10 km encadrée par l’international Renaud Jaillardon. Ensuite une course sur route de 11 km et une course nature de 17 km avec 640 m de dénivelé positif. Cette dernière étant la première des six courses servant de support pour le Beaujolais Endurance Tour. La marche nordique comptait une trentaine de candidats au départ, le 11 km presque 70 coureurs et la course phare plus de 230 participants.

Sur l’ensemble de l’épreuve cela fait une hausse de 20 % par rapport à l’année dernière. Les compétiteurs ont évolué sous la chaleur malgré un petit air dans les vignes beaujolaises. Ces premières températures auxquelles ont dû se réhabituer les concurrents nous ont proposé des arrivées assez clairsemées même sur les courtes distances.

La course principale de la journée la « Calad’verte » était réservée aux costauds. C’est la seule course dont l’arrivée a maintenu un suspense. Avec un dénivelé positif de plus de 600 m, certains tronçons n’ont été absorbés en courant que par les tout premiers. Parmi eux le coureur de La Clayette Didier Ballandras qui s’impose avec quelques secondes d’avance sur Jean-Luc Raset. Il prend du coup la tête du challenge BET.

En féminine Séverine Hostier prend la première place du challenge en s’imposant facilement devant Nathalie Perret-Laroche.

Sur le 11km la toujours jeune Annette Sergent s’impose haut la main alors que juste avant le départ elle était encore à la table en train d’inscrire les derniers concurrents. Jérémy Chapelle franchit la ligne du 11 km avec plus d’une minute d’avance sur son second.

LES RÉSULTATS AU SCRATCH :

11 KM FÉMININ : 1. Annette Sergent 54’52 ; 2. Rachel Descombes 55’48 ; 3. Catherine Lelong-Thévenod 1h01’17.

11 KM MASCULIN : 1. Jérémy Chapelle 42’19 ; 2. Olivier Grison 43’43 ; 3. Laurent Mayoue 45’17.

17 KM FÉMININ : 1. Séverine Hostier 1h29’55 ; 2. Nathalie Perret-Laroche 1h35’07 ; 3. Séverine Azria 1h36’34.

17 KM MASCULIN : 1. Didier Ballandras 1h14’22 ; 2. Jean-Luc Raset 1h14’28 ; 3. Arnaud Bremond 1h16’26.

15:59 Écrit par La Com dans C'est dans Le Progrès, Résultats | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

lundi, 05 mars 2012

Foulées tassilunoises. C’était les foulées Burundaises

leprog.jpg

Les coureurs d’Afrique de l’Est ont trusté toutes les places d’honneur à Tassin hier matin.

Pour la sixième édition des foulées Tassilunoises les organisateurs avaient tout lieu d’être satisfaits avec pas moins de 490 inscrits au départ du 10 km, nouveau record de l’épreuve.

« C’est la première fois que nous organisons ces foulées avec une météo clémente. Le parcours est idéal pour faire un bon chrono et cela attire également du monde. Et puis comment ne pas se réjouir devant la qualité du plateau, notamment chez les hommes avec pas moins de trois athlètes sous les 30 minutes », expliquait le vice-président que club Tassilunois Gérard Gounon.

Photo: Fabrice Petit

Effectivement c’est allé très vite chez les hommes avec un passage au deuxième kilomètre en 2’40 pour un petit peloton de cinq athlètes. En passant à mi-course en 14’30, le duo Nkunzimana — Cheruyot Benjamin semblait avoir fait le plus dur en laissant le lauréat de l’an passé Nduwimana à une dizaine de mètres tandis que Baguma et Nduwajo pointaient à près de trente secondes. Pourtant au moment d’entrer sur le stade René Dubot Nduwimana était revenu à hauteur de son compatriote Nkunzimana tandis que Cheruyot Benjamin accusait plusieurs secondes de retard.

Au terme d’un sprint peu disputé, Nduwimana conservait son titre acquis l’an dernier mais surtout explosait son propre record d’une minute.

« J’étais venu pour le record mais je ne pensais pas réaliser un tel chrono. Au 4e kilomètre, Nkunzimana a placé une grosse accélération et j’ai préféré ne pas me mettre dans le rouge et je suis finalement revenu au 7e kilomètre. C’est la première fois sur 10 km que je termine devant Nkunzimana car c’est vraiment un coureur de grande qualité », avouait après coup le vainqueur qui continue sa moisson de victoire après ses succès à Saint-Priest il y a deux semaines et sur le semi-marathon de Cannes la semaine dernière.

Chez les féminines, les deux Burundaises Francine Niyonizigiye et Godelieve Mizigiyimada ont éclaboussé l’épreuve de leur talent en faisant une belle course d’équipe pour finalement passer la ligne main dans la main en 35’27 améliorant de plus de 40 secondes le record établit l’an dernier par Francine.

« A deux c’était beaucoup plus facile car nous nous sommes bien relayées. Les conditions de course étaient idéales et je suis très heureuse de partager cette victoire avec Godelieve », expliquait Francine Niyonizigiye qui participera la semaine prochaine au semi-marathon de Nantes.

Résultats : 1. Nduwimana (AS Rispoli) 29’24 ; 2. Nkunzimana (ASR) 29’25 ; 3. Cheruyot Benjamin (DMA) 29’39 ; 4. Baguma (ASR) 31’05 ; 5. Nduwayo (ASR) 31’15 ; 6. Court (ESL) 31’58 ; 7. Fellague (ASCUL) 32’18 ; 8. Ribeiro (EAB) 32’26 ; 9. Drouin 32’47 ; 10. Hanafi (ASVEL) 33’19 ; 11. Grard 33’27 ; 12. Henry Kiprono (LA) 33’28 ; 13. Boujday (ASCUL) 33’36 ; 14. Barbet (ACVS) 34’09 ; 15. Elphas Kipkoech (LA) 34’13

Féminines : 1. Niyonizigiye (ASR) 35’27 ; 2. Mizigiyimada 35’27 ; 3. Leconte (DMA) 38’42 ; 4. Le Beherec (ASVEL) 39’34 ; 5. Rotsaert (ASVEL) 39’40

lundi, 27 février 2012

Décijogg: Abate double la mise

leprog.jpg

Pendant que Jean-François Abate signait sa deuxième victoire consécutive hier, la Villeurbannaise Leina Hosni dominait les 20 km féminines

On avait un peu perdu de vue Jean-François Abate depuis sa brillante troisième place au marathon de Lyon en octobre dernier.

On l’a retrouvé hier matin à Décines sur la plus haute marche du podium du Déci’Jogg après une course parfaitement maîtrisée. Parti en compagnie de son collègue de travail Thierry Rose, Abate s’est envolé au 9ème kilomètre pour s’offrir une deuxième victoire consécutive dans l’épreuve.

2012_0226Image0310.JPG

« J’aurais bien aimé finir avec Thierry, mais à un moment donné chacun doit faire sa course. Et puis lui se serait peut-être mis dans le rouge s’il avait essayé de me suivre » confie le lauréat du jour qui reconnaît avoir souffert dans la deuxième partie de course.

« Il y avait beaucoup de vent et entre le 12ème et le 16ème kilomètre on le prend de face et c’est vraiment difficile. En plus je manque clairement d’entraînement car avec le froid de cet hiver je n’ai pas couru en extérieur et j’ai dû me contenter de séance sur tapis dans la salle de Décathlon. J’étais venu ici sans avoir forcement l’ambition de gagner mais plutôt dans l’optique de peaufiner ma préparation » explique Jean-François qui reconnaît que sa saison sera articulée autour du marathon de New York auquel il participera en novembre prochain.

Derrière le coureur de Spode, on retrouve donc son collègue de travail Thierry Rose qui termine en 1h18’30 à près de deux minutes tandis que Daniel Vincent complète le podium.

Chez les féminines, la Villeurbannaise Leina Hosni, pour sa première participation à l’épreuve, a largement dominé la course en terminant avec plus de quatre minutes d’avance sur sa dauphine, la Décinoise Pascale Bouly. « C’est le premier 20 km de ma vie donc c’est un peu dur mais j’ai vraiment apprécié l’exercice, car il faut vraiment gérer son effort, sans être à fond tout le temps » confie Leina qui avoue que maintenant qu’elle a pris goût au semi-marathon elle entend bien renouveler rapidement l’expérience.

2012_0226Image0535.JPG

Sur 10km, une erreur d’aiguillage juste avant l’arrivée a quelque peu brouillé les cartes puisque Sammy Kiplagat Kemboi et Azedine Hanafi ont vu leur parcours sensiblement rallongé. Si le Kenyan avait pris suffisamment d’avance pour conserver sa victoire, en revanche Hanafi voit sa seconde place s’envoler au profit de Bastien Perraux. Très fair-play, le Décinois échangeait sa place sur le podium et sa médaille avec Hanafi pour conclure en beauté une épreuve qui, pour sa 12ème édition, a battu son record de participation avec 430 inscrits au départ des deux courses.

2012_0226Image0613.JPG


Résultats : 20km : 1. Abate 1h16’33 ; 2. Rose 1h18’30 ; 3. Vincent 1h19’16 ; 4. Bolle 1h19’34 ; 5. Invernizzi 1h20’08 ; 6. Verchere 1h20’56 ; 7. Rosenthal 1h21’12 ; 8. Cazeaux 1h21’32 ; 9. Labrosse 1h22’06 ; 10. Bailly 1h23’33

Féminines : 1. Hosni 1h32’43 ; 2. BOuly 1h36’46 ; 3. Maillet 1h43’41

10km : 1. Kemboi34’01 ; 2. Perraux 34’41 ; 3. Hanafi 35’46 ; 4. Chapelle 35’59 ; 5. Henry 36’36 ; 6. Thyon 37’19 ; 7. Moreau 37’23 ; 8. Royer 37’51 ; 9. Bodin 37’57 ; 10. Hainaut 38’04.

Fem. : 1. Kienzler 40’36 ; 2. Perat 43’42 ; 3. Brechet 43’51


Tous les résulats

Les Photos

lundi, 20 février 2012

Nizigiyima en or, Masciotra en feu dans la boue

leprog.jpgDe tous les Burundais qui ont stationné à Lyon depuis dix ans, Ezechiel Nizigiyimana est peut-être le plus talentueux. C’est dire ! Ce qui ne gâche rien, il devient aussi l’un des plus comptables de ses efforts depuis qu’il s’entraîne sous la férule de Pierre Pompili. Le jeune coureur des hauts plateaux licencié à l’Asvel n’était d’ailleurs plus apparu depuis fin novembre et son impressionnante série de victoires aux cross d’Arnay-le-Duc et de Saint-Priest ou aux 10km de la Provence.

2012_0219Image0442.JPG

Fin de la parenthèse hier aux Interrégionaux de cross à La Tour-de-Salvagny. Une semaine après son retour du Burundi, il a retrouvé l’hiver et la compétition là où il l’avait laissé : sur la plus haute marche du podium. « C’était très dur, dit-il. J’ai été un peu malade (crise de paludisme), mais cela va mieux. Le parcours était vraiment très difficile avec toute cette boue. Et l’autre, il était vraiment très fort. »

« L’autre », c’est Julien Masciotra. Après avoir débuté l’année sur cross court aux départementaux (1 er) puis aux Régionaux (3 e), histoire de digérer son stage d’un mois au Kenya à cheval sur les fêtes de Noël, l’athlète de Décines Meyzieu Athlétisme est passé à deux doigts de l’exploit.

Menant l’allure dès le premier tiers de la course, tandis que Nizigiyimana traînait en queue du groupe de tête, Masciotra pensait même avoir fait le plus dur en s’isolant en tête de course à l’amorce du dernier tour. Rayonnant champion Rhône-Alpes il y a deux semaines dans la neige à Aix-les-Bains, Thibaud Nael (Fac Andrezieux) naviguait déjà très loin, incapable de se sortir du bourbier, quand son attaque mit Nizigiyama et son compatriote Eric Nionsaba à dix mètres.

« Franchement, je me suis dit que j’avais fait ce qu’il fallait, confirmait Masciotra après coup. Le retour du Burundais m’a surpris. Cela m’a un peu déstabilisé. Je me suis crispé. J’ai essayé de repartir, mais bon… » Face à un coureur aussi rapide que le Burundais qui a déjà couru en 28’17’’ sur 10km, l’ingénieur travaillant à 90 % dans un bureau d’études brondillant ne pouvait rien dans les derniers mètres.

La suite ICI

Les résultats

Les Photos

Foulées San-Priotes: Records à la pelle à Saint-Priest

leprog.jpgSi le record de participation établi l’an dernier avec 1229 participants n’a pas été battu cette année avec « seulement » 1143 inscrits au départ des trois courses programmées ce dimanche matin pour la 17ème édition des Foulées San-Priotes, l’organisateur de l’épreuve Roland Panetta affichait tout de même une grande satisfaction à l’arrivée avec pas moins de quatre records et d’une participation tout de même massive.

Sur 21km tout d’abord, les records sont tombés aussi bien chez les filles que chez les garçons. En bouclant le semi marathon en 1h04’53 Willy Nduwimana efface ainsi des tablettes le record établit l’an dernier par le marocain Alaa Hrioued en 1h05’42.

!cid_ii_13599e060137291c.jpg

« En venant ici je visais le record. C’est un parcours assez difficile avec quelques bosses et des relances et comme c’est ma première course sur route cette année je ne pouvais pas faire beaucoup mieux » explique le Burundais qui va maintenant prendre part au semi marathon de Cannes dans 15 jours. Derrière l’athlète de l’AS Rispoli, on retrouve le lauréat de l’an passé, Alaa Hrioued qui termine à près de 3 minutes.

Chez les féminines, Francine Niyonizigiye a bien géré son affaire en améliorant son propre record de plus de 2 minutes en terminant sa course en 1h19’43 malgré une vive douleur derrière la cuisse qui l’a obligé à terminer en marchant.

Suite de l'article ICI

Les résultats

Les Photos de Photogone

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu