compteur

Avertir le modérateur

lundi, 18 mars 2013

10KM DE VILLEURBANNE. Omuya dans le vent !

Affiche Foulees.JPGLe Kenyan s’est imposé en 30’32’’ dans la bourrasque et le froid devant Eric Nionsaba. Doublé burundais Niyonizigiye/Nizigiyimana chez les femmes.

Sagement, les organisateurs des Foulées de Villeurbanne n’ont pas sorti leur arche d’arrivée et ont singulièrement réduit la voilure en termes de barrières. Au péril des quelque 1400 participants (740 sur le 10 km), c’est que le vent faisait tout voler ce dimanche matin sur le Cours Emile-Zola. Sauf les chronos évidemment, d’autant qu’il faisait aussi un froid de canard. Voilà qui explique sans doute le cri de rage – ou de douleur – de Paul Omuya tandis que le Kenyan du Sco Marseille-Ste Marguerite débordait Eric Niyonsaba dans les cinquante derniers mètres. Car dans ce contexte climatique difficile, les deux hommes n’ont pas flâné en route sur le circuit de cinq kilomètres à boucler à deux reprises pour arriver en 30’32’’…

130317_232644.jpg

« Les conditions étaient très difficiles d’autant que j’ai dû mener quasiment toute la course. Mais finalement, c’est une bonne course pour moi », résumait le Kenyan de 29 ans qui vient d’établir son record personnel sur la distance (29’52’’ en début d’année à Nice). Vainqueur la semaine passée du semi-marathon d’Imperia (Italie) en 1h06’12’’, il succède au palmarès villeurbannais au Burundais Ezechiel Nizigiyimana qui faisait cette année l’impasse, 24h après sa victoire à Roanne (29’34’’).

Le vainqueur des 20km de Paris 2012 croyait laisser le champ libre à son compatriote et partenaire d’entraînement Eric Niyonsaba. Mais l’athlète coaché par Pierre Pompili vient de rentrer de son long stage au Burundi avec une petite blessure au genou : « Je ne suis pas en forme comme d’habitude, regrette-t-il. J’ai dû m’arrêter un mois. Cela recommence seulement à aller mieux. »

Battue chez les hommes (Nduwimana 3e ), l’AS Rispoli-Villeurbanne a pris sa revanche chez les femmes avec le doublé Niyonizigiye/Nizigiyimana qu’il a fallu départager à la photo-finish sans qu’elles aient sprinté. Les deux Burundaises avaient fait l’essentiel auparavant en se débarrassant, non sans difficulté, de l’accrocheuse Anne-Cécile Thévenot (US Oyonnax).

Classement

10km hommes: 1. Omuya (SCO Marseille) 30’32’’ ; 2. Niyonsaba (Asvel) 30’33’’ ; 3. Nduwimana (AS Rispoli) 31’15’’ ; 4. Musagirije (AS Rispoli) 31’23’’ ; 5. Rouania (Lyon Athlé) 31’34’’ ; 6. Charnay (Pont de Vaux 01) 31’47’’ ; 7. Peixoto 31’58’’ ; 11. Lagoutte (EOL) 32’13’’.

Féminines : 1. Niyonizigiye (AS Rispoli) 36’02’’ ; 2. Nizigiyimana (AS Rispoli) 36’02’’ ; 3. Thévenot (US Oyonnax) 36’06’’ ; 4. Arnould (EA Grenoble) 37’41’’ ; 5. Vittet (Lyon Athlétisme) 37’56’’; 6. Sabrie (EA Villefranche) 38’25’’.

B.Steen

leprog.jpg

Tous les résultats

vendredi, 15 mars 2013

Des nouveautés pour la 23e édition des Foulées de Villeurbanne ce dimanche

Affiche Foulees.JPGLa 23e édition des foulées de Villeurbanne, organisée par l’Office du Sport de Villeurbanne (OSV), en partenariat avec l’Asvel athlétisme, la ville de Villeurbanne se déroulera ce dimanche 17 mars. Les départs seront donnés à 9 h 30 pour le 10 km, à 9 h 35 pour le 3,6 km, à 10 heures pour le relais UNSS et à partir de 10 h 40 pour les courses Usep sur le cours Emile-Zola, en face du Centre culturel et de la vie associative (CCVA).

La course des 10 km est ouverte à tous les licenciés et non-licenciés, nés en 1997 et avant. Elle est aussi ouverte aux athlètes handisports.

L’épreuve phare des 10 km est subordonnée à la présentation, d’une licence Athlé compétition, Athlé santé loisir option running ou d’un Pass’Running délivrée par la FFA, ou d’une licence FSCF, FSGT, Ufolep portant la mention « running », ou d’une licence de triathlon délivrée par la FFTri et en cours de validité. Les non-licenciés devront présenter un certificat médical original ou sa copie mentionnant la « non contre-indication à la pratique de la course à pied ou de l’athlétisme en compétition » datant de moins d’un an à la date de la course.

non-renseignee.jpg

Le parcours de 10 km est mesuré officiellement par la FFA.

La nouveauté cette année est un parcours de santé de 3,6 km, qui s’inscrit dans la volonté des organisateurs d’une implication la plus large, avec un circuit gratuit et ouvert à tous. La participation ne nécessite pas de certificat médical car aucun classement officiel ni chronométrage ne seront effectués.

En raison de la spécificité du parcours, et des difficultés liées au passage par des chemins de terre, les personnes en fauteuil roulant ne pourront pas participer à cette course.

Plus d'infos ICI

leprog.jpg

mercredi, 27 février 2013

L’Ultra Boucle de la Sarra: tout est dans le titre, ça va pas rigoler !

45565_564453663567161_1560253773_n.jpgL’Ultra Boucle de la Sarra, c’est la synthèse de deux mondes, la convivialité des courses horaires et la touche fun d’un urban trail à la lyonnaise.

L’Ultra Boucle de la Sarra, c’est un circuit d’environ 2km et 90m de D+ à parcourir pendant 6h. Vous envisagez de faire 25 boucles ? Vous voilà avec 50 km et 2250m de D+ dans les gambettes. Ca vous parle tout de suite mieux non ? Et si on vous dit qu’il y a 563 marches d’escalier sur le parcours, vous imaginez le défi que peut représenter le franchissement de 14075 marches ? Vous allez adorer …

L’Ultra Boucle de la Sarra, c’est un défi personnel. Votre défi. Combien de kilomètres pourrez-vous parcourir ? Combien de marches pourrez-vous gravir ? Combien de boucles pourrez-vous accomplir ? Quelles seront vos limites ?

L’Ultra Boucle de la Sarra, c’est un défi d’équipe. L’épreuve peut être effectuée en solo ou en relais de 3 coureurs. Les passages de relais sont libres. A vous d’élaborer la meilleure stratégie pour votre équipe.

ubs-visuel-05.jpg

L’Ultra Boucle de la Sarra, c’est un tracé qui mixe allégrement des revêtements comme le bitume, les pavés, les escaliers, le stabilisé, l’herbe et même les planches de bois ! Il y en a pour tous les goûts …

L’Ultra Boucle de la Sarra, c’est un parcours qui fait la part belle à la vue : les frondaisons du Parc des Hauteurs, la découpe des sommets des Monts d’Or sur la ligne d’horizon, les rayons du soleil sur les façades des immeubles de la Croix Rousse, les reflets changeants de la Saône en contrebas et, à la nuit tombée, les lumières de la ville, la basilique de Fourvière, la passerelle des 4 vents.

Mais l’Ultra Boucle de la Sarra, c’est avant tout l’occasion de partager un bon moment autour de notre passion commune.

A très bientôt,

Arthurbaldur.

Plus d'infos sur le site officiel

08:55 Écrit par La Com dans Course sur route | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

lundi, 25 février 2013

Henry Kiprono Tuwei réchauffe le Déci Jogg !

2013_0224Image0010.JPGSous des températures glaciales, le Kenyan s’adjuge le 20km.

Il fallait être courageux et ne pas craindre le froid dimanche matin pour prendre le départ de la 14e édition du Déci’Jogg. Avec des températures largement en dessous de zéro et surtout un vent glacial, les conditions météos ont tout de même découragé un certain nombre de participants de s’aligner au départ du 10km ou du 20km.

2013_0224Image0024.JPG

« Nous sommes un peu déçu de la participation mais avec la météo et les vacances scolaires il fallait s’y attendre », reconnaît Pauline Schroll l’organisatrice de Décines Meyzieu Athlétisme après avoir comptabilisé environ 330 inscrits.

Sur le 20km, après avoir patienté durant 13km, le Kenyan de Lyon Athlétisme Henry Kiprono Tuwei s’est envolé pour inscrire son nom au palmarès pour sa première participation à l’épreuve en 1h12’23.

2013_0224Image0302.JPG

« Durant les dix premiers kilomètres, j’ai vraiment souffert du froid mais après ça allait mieux. J’ai couru la semaine dernière le semi-marathon de Saint-Priest en 1h13’06 et je serai au départ des 10km de Villeurbanne dans trois semaines », explique l’athlète de 26 ans qui avait également participé aux championnats interrégionaux de Cross à Riom il y a 15 jours.

Chez les féminines, la vétéranes Pascal Rotsaert a pris le meilleur sur Sandra Lignais en s’imposant en 1h26’52.

2013_0224Image0726.JPG

Sur le 10km, après sa victoire samedi à Montrevel, Ali Fellague a parfaitement enchainé en s’offrant la victoire en 33’33 tandis que la Chambérienne Christine Denis-Billet l’emportait chez les féminines.

2013_0224Image0219.JPG

Résultats

20km : 1. Kiprono Tuwei (LA) 1h12’23 ; 21. Carval 1h13’28 ; 3. Lossinger (ASCUL) 1h15’00 ; 4. Jeanjean 1h15’34 ; 5. Ferel (DMA) 1h16’28 ; 6. Bolle (TDR) 1h17’51 ; 7. Cazeaux 1h18’14 ; 8. Charpentier (ASVEL) 1h20’01 ; 9. Ansaldi (Loriot) 1h20’43 ; 10. Megnigbeto (AFA) 1h21’36 ; 11. Burlet 1h21’36 ; 12. Sordello 1h21’43 ; 13. Tournaire (Courir Ensemble) 1h23’16 ; 14. Bollard 1h23’43 ; 15. Armand (Meyzieu) 1h24’16

Féminines : 1. Rotsaert (ASVEL) 1h26’52 ; 2. Lignais 1h31’48 ; 3. Bouly (DMA) 1h35’31 ; 4. De Campos (Foulée Muroise) 1h36’39 ; 5. Massard (Ain Est Athlé) 1h36’47

10km : 1. Fellague (ASCUL) 33’33 ; 2. Martin (RunAlp) 33’59 ; 3. Pius Kipchirchir 34’22 ; 4. Finot (TDR) 35’48 ; 5. Hebere (Arve) 36’22 ; 6. Chaboud 36’36 ; 7. Bonnier (ASCUL) 36’40 ; 8. Thyon 36’46 ; 9. Jouannaiest 37’01 ; 10. Lagniet (Oullins) 37’07

Fém. : 1. Denis Billet (Chambery) 39’02 ; 2. Perat 42’51 ; 3. Flurian (ASCUL) 44’46

leprog.jpg

Tous les Résultats (20 km - 10km)

Les PHOTOS !


jeudi, 21 février 2013

DECIJOGG ce dimanche: l'Année de tous les records ?

affiche.jpgAprès une édition 2012 de tous les records (427 athlètes classés sur les différentes épreuves), les organisatrices du Décijogg, Virginie Antolinos, Pauline Quenot, le club du Décines Meyzieu Athlétisme et la ville de Décines espèrent faire encore mieux en 2013.

Un parcours attrayant et le confort d'un gymnase et de douches chaudes, de quoi attirer la foule de tous les coureurs en préparation d'objectis printaniers.

Lots aux 400 premiers inscrits ainsi que pour tous les podiums de toutes les catégories, un challenge du nombre récompensera le club ou l'entreprise ayant le plus grand nombre de participants.


2012_0226Image0057.JPG

Il est déjà possible de s'inscrire en LIGNE pour le 10 ou le 20 km ou de télécharger le bulletin d'engagement sur le site officiel.

Vous pouvez aussi consulter la page Facebook.


 

samedi, 16 février 2013

Les Foulées San-Priotes ce dimanche !

page2.jpgLa 18e édition des Foulées sanpriotes se court demain matin à Saint-Priest sur trois parcours de 5,8km, 10km et 21km. Des primes conséquentes (350 euros aux vainqueurs du semi) assurent généralement une belle participation à l’événement. Inscriptions sur place (11 euros pour le 5,8km, 13 euros pour le 10km et 15 euros pour le 21km). Départs à 9h au gymnase François-Arnaud.


Toutes les infos sur le site officiel.

06:44 Écrit par La Com dans Actualité, Course sur route | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

jeudi, 31 janvier 2013

Trail givré à Montanay ce 3 février !

trailgivre2013.jpgDimanche se déroulera le traditionnel Trail givré de Montanay, près de Neuville-sur-Saône. Comme d’habitude, deux épreuves figurent au programme : la Montanoise, trail de 9 km et le challenge Frédéric Peyrat de 21 km (jusqu’à Fontaines-Saint-Martin). Les organisateurs du Val de Saône Athlétisme comptent bien atteindre la barre des 1000 inscrits d’ici dimanche. Attention, il ne sera pas possible de s’inscrire le jour même : dernières inscriptions samedi de 15 à 18 h à la salle des sports.

Dimanche 3 février. Départ (et arrivées) à 9 h 15 de la salle des sports de Montanay. Plus d’infos et inscriptions sur le site http://trailgivre.free.fr

15:09 Écrit par La Com dans Actualité, Course sur route | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

lundi, 03 décembre 2012

SaintéLyon: PHOTOS et Vidéos !

La Médiathèque

2012_1202Image0180.JPG

2012_1202Image0085.JPG

2012_1202Image0038.JPG

2012_1202Image0020.JPG

2012_1202Image0006.JPG

Toutes les PHOTOS

Vidéos

Le film de la course

Cathy Dubois réussit son come back

Arnaud Borron de Terre de Ruuning

Rencontre vidéo avec Thibault Nael

A Lire

Emmanuel Gault n'est pas un Poulidor

Les Résultats

20:09 Écrit par La Com dans Course sur route | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

samedi, 01 décembre 2012

SaintéLyon: Le froid et le show

315749_533460373333157_1938372454_n.jpgLes 12000 coureurs vont rencontrer cette nuit des conditions difficiles avec de la neige sur les hauteurs. Avec un plateau homogène, difficile de dégager une hiérarchie.

Il y a deux ans, c’était neige, verglas et grand froid. Mémorable… L’an dernier, c’était bain de boue. Et cette année, c’est fromage et dessert à la SaintéLyon : dix à vingt centimètres de neige tantôt molle tantôt glacée sur les hauteurs du parcours jusqu’à Sainte-Catherine, de la boue un peu partout ailleurs sauf dans les derniers kilomètres où la route devrait rester sèche. Le tout accompagné de températures en dessous de zéro toute la nuit.

Autant dire que les 12 000 participants de l’édition 2012, dont plus de 6 000 solos engagés sur les 70 km (1 500 m D + ; 1900mD-), vont être servis avec une vraie édition hivernale du trail nocturne dont la saveur se mesure au degré de difficulté. « Ça va être défoncé. Ce sera un vrai champ de bataille. J’adore ça », salivait à l’avance Emmanuel Meyssat. Finalement, le coureur de Larajasse, favori de l’épreuve après sa victoire au Marathon des Causses, verra tout ça en doudoune et en bottes. Après deux abandons en 2010 et 2011, le traileur du Team Asics a renoncé jeudi soir à tenter le diable. Avec un début de fracture de fatigue au 2 e métatarse du pied gauche, le risque était trop important : « Il y a du mieux, mais ce n’est pas suffisant, a-t-il indiqué à l’issue d’un ultime test. Moi-même j’ai du mal à croire que je suis raisonnable. » Il reviendra sans doute.

Photos: Terre de Running

En attendant, il laisse son coéquipier Emmanuel Gault assumer seul le rôle de favori pour succéder à Erik Clavery (absent cette année alors qu’il récupère de la Diagonale des Fous). Trois fois deuxième consécutivement derrière trois vainqueurs différents, il sait où il met les pieds… Même si le plateau a déjà été plus relevé, ce sera dense derrière avec les co-vainqueurs du Grand Trail Saint-Jacques Florian Racinet et Jérôme Challier, les rapides Pierre-Laurent Viguier (8 e de la course des Templiers), Fabien Chartoire (11 e des Templiers) et Romuald de Paepe. Sans oublier Jean-Franck Proietto  qui est ici en terrain conquis ou encore les locaux Yann Nourry, Nizar Sghaier et Sébastien Bresle. En tout cas, c’est « chaud » de parier…

Suivez la SaintéLyon en direct la nuit prochaine sur leprogres.fr et twitter (@saintelyon_BS)

B.Steen

leprog.jpg

lundi, 19 novembre 2012

Foulée vénissiane: Résultats et Photos

2012_1118Image0379.JPG

Sophie LeBeherec félicitée par sa fille après sa brilante victoire sur le semi-marathon en 1h24'01

2012_1118Image0311.JPG

Richard Musagirije vainqueur du semi-marathon en 1h09'25

2012_1118Image0397.JPG

2012_1118Image0135.JPG

Magali Bernard remporte le 10km en 33'24

2012_1118Image0116.JPG

Mounir Akbache 10ième du 10km

2012_1118Image0101.JPG

Eric Nyonsaba, vainqueur des 10km en 30'26

Les 10km

Le semi-marathon

Les Photos

Foulée vénissiane: Renaud Jaillardon, l’homme qui monte !

2012_1118Image0108.JPGLe Caladois, international de course en montagne, a pris une bonne troisième place, battant au passage son record personnel sur 10km (30’43’’).

«Pour un coureur de montagne, c’est pas trop mal… » Le paradoxe faisait sourire Renaud Jaillardon hier matin à l’arrivée du 10km de la Foulée vénissiane. Le parcours plat comme la main tracé dans le Parc de Parilly et les grandes artères de la ville, n’est effectivement pas le terrain de jeu favori du Caladois (26 ans) tout heureux de se retrouver sur la troisième marche du podium, record personnel en prime pour la première fois de sa vie sous les 31 minutes (30’43’’ au lieu de 31’16’’ en 2007).

« La course s’est déroulée presque idéalement, appréciait-il. C’est parti vite. Comme j’étais là pour me tester et que je n’avais rien à perdre, j’ai pris le risque de suivre. Au 6 e kilomètre, lorsque cela a accéléré, j’ai fait une attaque. Même si j’ai un peu coincé, il m’en restait assez pour le sprint. »

2012_1118Image0106.JPG

Pour tout dire, l’effort de la course en montagne (épreuve courte disputée sur une montée sèche ou une montée/descente), qu’il avait découvert en 2007 avant de s’y consacrer pleinement, s’accorde plutôt bien aux dix bornes. Comme le jeune international n’a pas oublié de faire ses classes sur piste et sur cross, quand la forme est là, tout va. C’est particulièrement le cas en cette fin d’année alors qu’il est enfin débarrassé de ses blessures récurrentes à la cheville : « J’ai trouvé la cause de mes douleurs, explique-t-il. Je pensais que c’était tendineux, alors que c’était plus sûrement dû à une sciatique. Du coup, pour la première fois depuis deux ans, j’aborde les cross en bonne condition après la saison de montagne. » Une saison marquée par une deuxième sélection en équipe de France pour les Mondiaux de course en montagne à Ponte du Legno en Italie (46 e en individuel ; 5 e par équipe), un an après une première expérience à aux Mondiaux de Tirana (46 e). Cela donne des ailes : « Quand tu es aux portes de l’équipe de France, c’est un moteur extraordinaire. A l’entraînement, tu donnes deux fois plus pour continuer d’y être. » En attendant l’été prochain, il va poursuivre sa préparation dans les cross, à commencer la semaine prochaine au cross de Saint-Priest. Affûté comme il est, il n’est pas à l’abri d’une nouvelle surprise.

Benjamin Steen

leprog.jpg

 


samedi, 17 novembre 2012

Marathon du Beaujolais: Des centaines de PHOTOS !!!

2012_1117Image0015.JPG

2012_1117Image0460.JPG

2012_1117Image0547.JPG

2012_1117Image0411.JPG

2012_1117Image0563.JPG

2012_1117Image0200.JPG

2012_1117Image0438.JPG

2012_1117Image0633.JPG

2012_1117Image0206.JPG

L'ALBUM COMPLET

21:58 Écrit par La Com dans Course sur route | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

mercredi, 14 novembre 2012

Soirée débat : « Pourquoi court-on ? »

myriades_SoireeDebat2012.jpgLe dimanche mais aussi la semaine, sur le bitume ou sur les chemins, en loisirs ou en compétition, nous sommes de plus en plus nombreux à pratiquer la course à pied. Derrière la volonté de s’entretenir physiquement, n’y a-t-il pas d’autres raisons qui nous poussent à  chausser les baskets.

Avec : Alain Arvin Berod, philosophe, universitaire, administrateur de « sport et citoyenneté » / Driss Maazouzi, athlète de haut niveau en demi-fond / Gérard Petit, marathonien et médecin du sport / Jean-Claude Louison, champion de France des 25 kms sur route, entraîneur de l’équipe de France espoirs de course en montagne.

Nous vous proposons d’en débattre le Vendredi 16 novembre 2012  à 18 h 30 au cinéma Le Scénario, place Charles Ottina à St-Priest.

Rens. 04 72 23 48 07

Programme complet

La conférence sera suivie à 21 h par la projection du film:
« Le braqueur, la dernière course » de Benjamin Heisenberg




dimanche, 11 novembre 2012

Les Foulées Majolanes: Label c'est pas bête !

2012_1111Image0489.JPGAprès la pluie du samedi, après la pluie du dimanchetôt le matin, l'éclaircie est venue dans le ciel et sur terre pour cette nouvelle édition des Foulées Majolanes qui pour la première fois était une course labélisée signe de qualification aux championnats de France de la spécialité.

 Ce fameux label qui a fait venir aussi des coureurs sur le 5km, reconnaisance que c'est l'organisation toute entière qui en bénéfcie.Une édition qui aura vu son record de coureurs classés battu avec plus de 300 sur l'ensemble des épreuves.

2012_1111Image0197.JPG

Tout cela malgré l'énorme concurrence du cross d'ouverture à La Bachasse à Oullins

Sur 5km , malgré une chute sur la chaussée glissante le coureur du FC Laon Igor Bougnot (en photo) l'emporte devant Clément Hély de Doubs Sud Athlétisme et Jean-Claude Lossinger de l'Ascul Jogging Aventure. En féminine victoire de Sana Ferrnate devant Lore Derail et la minime du DMA, Marie Goncalves.

 2012_1111Image0047.JPG

Le classement du 5km (les chronos seront corrigés)

Sur 10km une course indécise jusqu'au sprint final. Xaviet Saguet l'emporte en 34'08 devant Matthieu Grard en 34'09 et Jérémy Chapelle en 34'13.

En féminine c'est la cadette du Coq 42, Audrey Audiard (en photo) qui l'emporte en 39'04 ( meilleure performance française cadette de la saison 2012) devant la vétérane de l'ESL, Andrée Bel 39'49 et Patricia Maréchet de Raids Euro Sportif Brignais en 40'24.

 2012_1111Image0332.JPG

Le classement du 10km

Le classement de la course des jeunes

2012_1111Image0527.JPG

Toutes les photos



dimanche, 04 novembre 2012

Marion Nuguet-Jérémy Peixoto: Couple à la ville et sur la route

On dit souvent que l'Amour donne des ailes. Cela s'est vérifié ce dimanche au Marathon Nice-Cannes support des championnats de France de la discipline.

nuguet,peixoto

Dans la catégorie espoir les deux athlètes de l'ACVS,Marion pour son premier essai sur la distance remporte le titre tout comme son Ami Jérémy.

Commentaires de Marion:

Concernant Jérémy : "Suite à mon 10kms à Romans sur Isère il y a peu de temps où j'avais réalisé mon record sur la distance, j'ai contracté une élongation aux mollets qui a perturbé la fin de ma préparation marathon. Avec mon coach Patrick Chaunier, nous avions dans l'idée de réaliser 1h17 au passage du premier semi puis d'ajuster en fonction des forces en présence afin de me rapprocher des 2h40, synonyme de meilleure performance espoir française de l'année; malheureusement, pris par de nombreuses crampes pendant la course, j'ai dû me contenter d'un chrono de 2h46"01 qui représente tout de même le titre de champion de France espoir." Pour ma part (Marion) : "Après une seconde place en espoir au championnat de France de semi marathon il y a un mois tout juste à Nancy, étant sur une bonne dynamique, mon coach Patrick Chaunier et moi avions décidé de partir sur des bases de 3h10 pour mon premier marathon. Cette stratégie s'est avérée "payante" puisque bien accompagnée par Patrick, je n'ai pas rencontré de difficulté majeure et n'ai pas souffert durant la course. Je termine donc championne de France en 3h08"11, et améliore la meilleure performance nationale espoir de marathon à ce jour de 12 minutes. Je garderai un magnifique souvenir de cette tout première expérience.

A notre la quatrième place en V4 de Roger Bardin de l'E.O.L. en 3h45

Tous les résultats

19:13 Écrit par La Com dans Athlétisme, Course sur route, Résultats | Commentaires (0) | Tags : nuguet, peixoto |  Facebook |  Imprimer | |

samedi, 03 novembre 2012

Le marathon de New York finalement annulé !

La 43e édition du marathon de New York

179589_MARATHON_NEWYORK.jpg

Prévu demain, dont le maintien faisait polémique après le passage de la tempête Sandy, a été finalement annulé, a annoncé hier le maire Michael Bloomberg qui quelques heures plus tôt, avait pourtant vivement défendu sa décision de le maintenir. Le passage en début de semaine de la tempête a fait 41 morts dans une ville où plus d’un demi-million de foyers restaient encore hier sans électricité !

Quelque 47.000 coureurs venus du monde entier, qui ont souvent réservé et payé des mois à l’avance, devaient en principe s’élancer demain du célèbre pont Verrazzano.

09:34 Écrit par La Com dans Actualité, Course sur route | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

lundi, 29 octobre 2012

Les Foulées Majolanes: Cette année c'est labélisé !

arton1636.jpg11 Novembre 2012, c'est la date du prochain 10km labélisé dans le Rhône et c'est à Meyzieu pour les Foulées Majolanes.

Un circuit propice aux performances avec un parcours sans grandes difficultés.

Organisées conjointement par la mairie de Meyzieu et le DMA, les Foulées vous proposent trois courses :

  • Un 10 km à label régional, classant et qualificatif pour les championnats de France FFA 2013, ouvert à partir de la catégorie cadet : départ à 10h15
  • Un 5 km, ouvert à partir de la catégorie minime : départ à 9h30

Un 1,5 km, ouvert à partir de la catégorie poussin : départ à 11h30

2011_1113Image0021.JPG

Vous trouverez toutes les informations ICI

Inscriptions en ligne ICI


18:34 Écrit par La Com dans Actualité, Course sur route | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

Val’lyonnaise. L’heure des braves

vallyonnaise.pngIl fallait une bonne dose de courage pour être au départ à Vaugneray de la Val’Lyonnaise hier matin.

Température glaciale et vent violent, voilà les ingrédients au menu des quelque 900 courageux qui se sont élancés hie rmatin à Vaugneray pour le départ de la 11ème édition de la Val’Lyonnaise.

Malgré ces conditions extrêmes, les organisateurs gardaient le sourire et décidaient simplement de décaler l’arrivée et la collation d’après course à l’intérieur du gymnase.

Dans la course de 26 km, après un petit cafouillage à l’arrivée suite à une erreur d’aiguillage de Dubois et Vinot, le coureur Spode Yoann Stuck était finalement déclaré vainqueur après avoir mené la course d’un bout à l’autre « Au départ de la course, nous étions un petit groupe de 7 ou 8 coureurs puis rapidement le peloton a explosé. Finalement c’est dans la dernière bosse que j’ai fait la différence sur mon partenaire de club François Rousseau. Cela fait deux ans que je suis à Lyon, avant j’étais à Avignon donc avec le mistral qui souffle là-bas je n’étais pas surpris par le vent, en revanche, le froid c’était vraiment dur de lutter. Je pense que le secret c’était d’être bien équipé, avec des vêtements techniques adaptés et de ce côté-là j’avais un petit avantage car je travaille dans un magasin de sport donc je suis bien au courant de tous les produits qui existent » explique Yoann qui prendra prochainement le départ des 30km des Jogg’iles et de la Sainté-Lyon en individuel.

Chez les féminines, la vétérane Pascale Bouly l’emporte en 2h06’25 avec plus de 2 minutes d’avance sur sa dauphine Murielle Carre.

Sur la course de 15km, le vainqueur de l’an dernier Xavier Saguet a dû s’incliner devant Philippe Manchon qui s’est détaché au 10ème kilomètre avant de rallier l’arrivée en 53’45. Chez les féminines, victoire de Leina Hosni avec 39 secondes d’avance sur Patricia Marechet.

Classement :

26km : 1. Stuck 1h41’16 ; 2. Rousseau 1h42’40 ; 3. Dubois 1h43’00 ; 4. Vinot G. 1h43’10 ; 5. Ferel 1h43’47 ; 6. Vinot S. 1h44’50 ; 7. Jodon 1h46’46 ; 8. Ben Maacha 1h47’18 ; 9. Seurat 1h47’33 ; 10. Tarcy 1h47’54

Féminines : 1. Bouly 2h06’25 ; 2. Carre 2h08’40 ; 3. Durand 2h09’10

15km : 1. Manchon 53’45 ; 2. Saguet 54’39 ; 3. Rizzitelli 58’27 ; 4. Faure 59’05 ; 5. Vincent 59’12

Féminines : 1. Hosni 1h05’41 ; 2. Marechet 1h06’20 ; 3. Musset 1h07’39

Tous les résultats

leprog.jpg



dimanche, 28 octobre 2012

Marseille-Cassis et Les Templiers: EN DIRECT

Cliquez sur les images

Les-Templiers-2012-LES-LIVES.jpg

marseille-cassis-2012.png

07:55 Écrit par La Com dans Actualité, Course sur route | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

lundi, 22 octobre 2012

10 km de Caluire. La journée de tous les records !

2012_1021Image0027.JPGEn plus d’une participation historique, les 10km de Caluire ont enregistré deux nouveaux records de vitesse hier.

Avec 1050 participants au départ de la 15 e édition des 10km de Caluire, un premier record, celui de la participation, était battu pour une trentaine d’unités, donnant la tendance pour une journée qui restera historique pour l’épreuve Caluirarde.

2012_1021Image0033.JPG

Sous des températures estivales, Willy Nduwimana et Magalie Bernard ont effectivement fait rentrer cette édition dans les annales, en allant chercher les deux records de l’épreuve.

Chez les hommes tout d’abord, le grand Burundais de l’AS Rispoli a pris ses responsabilités dès les premières foulées, en menant la course devant l’athlète de la légion étrangère Josephat Muraga et Eric Nyonsaba, alors que le Kenyan Benjamin Cheruyot, favori de la course, pointait en retard pour le début de l’épreuve et préférait renoncer. Au passage, au 5 e kilomètre en 14’54, Nduwimana imprimait toujours le rythme, flanqué de ses deux poursuivants.

2012_1021Image0028.JPG

Dans la deuxième partie de course, Eric Nyonsaba lâchait prise mais Muraga tenait toujours tête au Burundais qui devait faire parler sa pointe de vitesse dans les derniers 500 mètres, pour couper la ligne en 29’38 améliorant de sept secondes l’ancien record.

« J’étais venu pour le record donc c’est mission accomplie. Je suis parti sur des bases de 2’57 au kilomètre et j’ai bien géré ma course. C’est la première fois que je venais ici et c’est vraiment une belle course », expliquait le vainqueur qui se tenait la cuisse après l’arrivée, signe qu’il ne s’était pas économisé durant la course.

2012_1021Image0047.JPG

Chez les féminines, la lutte entre Magalie Bernard et Christine Bardelle s’annonçait passionnante mais n’eut finalement pas lieu, puisque Christine Bardelle ne tenta même pas de suivre la Grenobloise, partie comme une fusée et qui s’imposait finalement en 33’46, améliorant l’ancien record de plus d’une minute. « Mon objectif en venant ici était de passer pour la première fois sous les 34 minutes. Je suis partie super vite en espérant que j’allais pouvoir tenir et cette victoire en 33’46 est une superbe récompense », expliquait la lauréate qui revient tout juste des championnats du monde de semi-marathon, où elle a pris la 31 e place pour sa première sélection sous le maillot tricolore.

Résultats :

10km : 1. Nduwimana (AS Rispoli) 29’38 ; 2. Muraga (Athle Provence) 29’45 ; 3. Nyonsaba 30’24 ; 4. Jalal (Martigues) 30’41 ; 5. Boulekouane (ACO Firminy) 31’05 ; 6. Rushbook 32’11 ; 7. Sapet (Romans) 32’16 ; 8. Kirono (Lyon Athlé) 32’34 ; 9. Clementz 32’36 ; 10. Droiun 32’48 ; 11. Mercier 33’17 ; 12. Grard 33’25 ; 13. Martin (Chassieu Athle) 33’27 ; 14. Cazorla (LA) 33’31 ; 15. Saguet 33’40

Féminines : 1. Bernard (EA Grenoble) 33’46 ; 2. Bardelle (Alès) 34’23 ; 3. Moron 36’41 ; 4 Theuri 36’54 ; 5. Mensing (ESL) 37’08

5km : 1. Rouania (Lyon Athle) 16’57 ; 2. Rebuffel (ACO Firminy) 17’04 ; 3. Muleki 17’17 ; 4. Hali (ESL) 17’25 ; 5. Duranton (ESL) 17’27 ; 6. Hanafi (ASVEL) 17’31 ; 7. Buchetet B. 17’33 ; 8. Chapelle 17’40 ; 9. Larpin (LA) 17’44 ; 10. Buchetet L. 17’45

Féminines : 1. Sabrie (ACVS) 20’09 ; 2. Lauquin (ASVEL) 22’00 ; 3. Billa (AS Caluire) 22’32

 

leprog.jpg


 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu