compteur

Avertir le modérateur

samedi, 06 février 2010

Rand'O Givrée

Découvrez le Grand Parc Miribel Jonage en participant à la Rand’O Givrée, manifestation originale alliant randonnée et orientation !

Cette épreuve est proposé par l'ami Christian Cachard à contacter pour plus d'infos

Cet événement est organisé par le Grand Parc Miribel Jonage et le Club des Sports de Montagne de Rillieux.

rando111.jpg

08:00 Écrit par La Com dans Actualité, Autre Sport | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

jeudi, 04 février 2010

Actu Running Conseil


logo-runingconseil.jpgBonjour, voici en quelques lignes l'actualité de vos magasins Running Conseil:

-SOLDES: Du jeudi 4 au Mardi 9 Fevrier, profitez d'une demarque exceptionnelle sur le textile en soldes.
En effet votre deuxieme article textile soldé est à -50%


-STAGE RUNNING CONSEIL

Il reste encore quelques places de disponibles pour le stage du 20 21 mars au Bessat. Retrouvez toutes les infos sur  http://www.running-conseil.com/#/limonest175

-SOIREE MARATHON DES SABLES:

Nous vous proposons une soirée de présentation et de préparation du Marathon des Sables 2010
Elle aura lieu au magasin de Lyon le Mercredi 10 Fevrier 2010 à 19H30.
Inscription par mail sur lyon@running-conseil.com


-SORTIE DE RECONNAISSANCE pour la nuit de la Saint Jean:

Reco 1 : Brignais - Irigny le 14/02/2010 à 9h00 ; départ : parking du gymnase Pierre MINSSIEUX (Boulevard des sports) à Brignais
Reco 2 : Irigny - Vourles le 21/03/2010 à 9h00 ; départ : parking de la piscine d'Irigny
Reco 3 : Vourles - Taluyers le 18/04/2010 à 9h00 ; départ : parking du stade de Vourles
Reco 4 : Taluyers - Soucieu-en-Jarrest le 25/04/2010 à 9h00 ; départ : parking de la salle d'animation de Taluyers
Reco 5 : Brignais - Soucieu-en-Jarrest - Brignais le 02/05/2010 à 9h00 ; départ : parking du gymnase Pierre MINSSIEUX (Boulevard des sports) à Brignais

Infos sur http://www.nuitdelasaintjean.com/1.html


-SORTIE DE RECONNAISSANCE du Trail des Cabornis:

28 fev: Reco 1 - secteur Chasselay - rendez vous Eglise de Chasselay à 9h
7 mars: Reco 2 - secteur Limonest - Mt Verdun - Mont Thou - rendez vous  à 9h - devant la base militaire 942 - Carrière du Py



-LES COURSES du moment:


7 mars: Foulées Tassilunoises http://actassin.athle.org
14 mars: Le Trail des Cabornis www.trail-des-cabornis.org
28 mars: La foulée Vourloise: www.foulee-vourloise.com
28 mars: Lyon Urban Trail www.lyonurbantrail.com

19:53 Écrit par La Com dans Actualité | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

Revue de Presse du 4 février

leprog.jpgNzola cale à 13,69 m

Térésa Nzola Meso Ba (Entente Sud Lyonnais) a pris hier soir la 6e place du concours de triple saut du meeting en salle de Düsseldorf. La recordwoman de France (14,69 m) n'a pu faire mieux que 13,69 m loin de la Cubaine double championne du monde Yargelis Savigne (14,84 m) avec qui la Lyonnaise s'est entraînée cet hiver durant quatre mois à Cuba. Samedi dernier, pour sa rentrée aux Régionaux, Nzola était retombée à 13,90 m. Elle disputera la semaine prochaine le meeting de Gand (14 février) où elle tentera de réaliser les minima pour les Mondiaux en salle de Doha (12-14 mars) fixés à 14,20 m.

2010_0131Image0051.JPG

Maisonnier revient

Blandine Maisonnier (ESL) a apporté sa contribution à la victoire de l'équipe de France le week-end dernier au match international de pentathlon France/Pays-Bas/Espagne/Grande-Bretagne/République Tchèque à Apeldoorn (Pays-Bas). Après une année sabbatique (stage d'études à l'étranger), la Lyonnaise a terminé 6e (sur 20) totalisant 4 080 points (pour un record personnel à 4 355 points). « C'est normal dans la mesure où elle doit encaisser de grosses charges d'entraînement, estime son entraîneur Daniel Aligne. Elle manque encore de jus, mais c'est prometteur dans l'optique des championnats de France. »

Le tiercé pour l'Asvel

L'Asvel a encore consolidé sa place de leader de la coupe du Rhône de cross à l'issue de l'avant dernière étape au cross de la Feyssine. Avec plus de 600 points d'avance sur Lyon Athlétisme, le club villeurbannais ne peut plus être rejoint et se dirige vers une troisième couronne consécutive. La dernière manche aura lieu le 14 mars au cross du Fort de Bron.

> Classement provisoire après six manches (sur sept) : 1. Asvel 1936 points ; 2. Lyon Athlé 1327 ; 3. Entente Sud Lyonnais 1214 ; etc.


samedi, 30 janvier 2010

Secteur Parilly, les problèmes de circulation commencent

leprog.jpgLe lancement officiel des travaux de restructuration du secteur Mermoz-Pinel, avec notamment la destruction de l'autopont de l'A43, a été effectué mercredi.

get.aspx.jpg

Et déjà les premiers problèmes de circulation apparaissent, qui ont notamment fait réagir des riverains de Bron-Parilly, empêchés d'emprunter la rue Lionel-Terray longeant l'autopont. Et pour cause. Leur rue a été fermée, tout comme l'accès à l'A 43 via le giratoire sous l'autopont. Des travaux de sondage d'eau sont en cours depuis lundi qui devraient durer un mois. Il s'agit de la phase préparatoire du chantier Mermoz-Pinel, celle des dévoiements de réseaux, précise la mairie de Bron. Sans cela, l'entrée en scène des pelleteuses serait catastrophique. En attendant la circulation est déviée boulevard Pinel puis cours Roosevelt pour rejoindre l'entrée Bron-Centre du périphérique Laurent-Bonnevay. Un sacré détour pour les habitants de Parilly…

C. G.

Pré-France à Aubière

leprog.jpgTérésa Nzola Meso Ba (Entente Sud Lyonnais) effectue sa rentrée demain et après-demain dans le cadre des « Pré-France » en salle à Aubière où elle doit doubler triple saut et longueur. La triple sauteuse internationale, 11e des Mondiaux de Berlin, teste sa forme alors qu'elle est revenue cette semaine à Lyon après avoir passé quatre mois en stage à La Havane (Cuba) avec le groupe d'entraînement de la double championne du monde, Yargelis Savigne, dirigé par Milan Matos. Nzola est accompagnée d'une petite délégation de l'ESL. Hugo Grillas court le 400 m une semaine après un 400 m haies prometteur à Bordeaux (2e en 52''30 derrière Sanchez), Dora Jemaa (photo) s'aligne sur 200 m et 400 m,

0505140037.JPG

tandis que Florian Labourel et Sébastien Deschamps s'affronteront à la hauteur. A noter également que le sprinter Pierre-Alexis Pessonneaux (AS Aix-les-Bains), remis d'une douleur aux ischios, fait sa rentrée. Son partenaire de club Christophe Lemaitre fait l'impasse. Il renouera avec la compétition la semaine prochaine au Val-de-Reuil.

vendredi, 29 janvier 2010

Revue de Presse du 29 janvier

leprog.jpg

Blandine Maisonnier retrouve l'Equipe de France

Blandine Maisonnier dispute demain à Apeldoorn (Pays Bas) un match international contre la République Tchèque, l'Espagne, la Grande Bretagne et les Pays Bas. L'athlète de l'Entente Sud Lyonnais retrouve à cette occasion l'équipe de France où elle n'avait plus été appelée depuis la coupe d'Europe d'épreuves combinées 2008. Étudiante à l'Insa de Lyon, la double championne de France 2008 en salle et plein air avait pris l'an passé une « année sabbatique » pour effectuer des stages à l'étranger.

0804050050.JPG

 

La revanche de Télie Mathiot

Télie Mathiot (Dijon UC) a remporté mercredi soir le meeting de perche de Tignes en franchissant 4,25 m. La jeune perchiste lyonnaise, qui a tenté en vain de réaliser les minima (4,40 m) pour les Mondiaux en salle de Doha (12-14 mars) a pris sa revanche sur Maria Ribeiro-Tavarès (2e, 4,20 m) qui l'avait battue lors de l'Insa perch'formance organisé par Mathiot début janvier. Chez les hommes, le concours est revenu à Damiel Dossevi (5,55 m) qui a devancé le perchiste de Lyon Athlétisme Vincent Favretto (5,45 m). Le Lyonnais a ensuite échoué à 5,55 m.

2010_0109Image0516.JPG

 

Emmanuel Biron handicapé par un genou

Emmanuel Biron (Entente Sud Lyonnais) tarde à s'envoler cet hiver. Après s'être contenté de trois sauts aux Régionaux en salle (7,44 m), le sauteur en longueur n'a pas été mesure de faire mieux que 7,42 m dimanche à Bordeaux (7e). Le jeune Lyonnais souffre d'une douleur tendineuse derrière le genou. Il devrait renoncer à courir ce week-end le 60 m aux championnats Pré-France en salle à Aubière.

2008_1005Image0099.JPG

Garfiled Darien fait sa rentrée à New-York

Garfield Darien effectue sa rentrée sur 60 m haies aujourd'hui au Millrose Games dans la salle new-yorkaise du Madison square garden. Le jeune Lyonnais (22 ans) demi-finaliste des Mondiaux de Berlin a décroché un couloir dans la meilleure série aux côtés du Barbadien champion du monde du 110 m haies Ryan Brathwaite et de l'Américain vice-champion du monde Terrence Trammell. Darien sort tout juste d'un stage de deux semaines en Floride avec le groupe de Ladji Doucouré.

garf01.jpg

dimanche, 24 janvier 2010

Hugo Grillas déboule

leprog.jpg

En bronze aux championnats de France 2009, l'Arlésien (20 ans) accélère en s'installant à Lyon

« C'est un peu comme s'il y avait une finale du championnat de France de 400 m haies tous les soirs à l'entraînement », sourit Djamel Boudebibah en regardant la concentration de spécialistes de la discipline réunis sous ses ordres au stade Pierre-Duboeuf de Bron. Il y a évidemment Heni Kechi, le champion de France en titre, sélectionné pour les Mondiaux de Berlin, une poignée de jeunes hurdlers de niveau national dont Benjamin Chevrol ou l'ex-championne de France Dora Jemaa. Et depuis la rentrée dernière, il faut ajouter Hugo Grillas (20 ans), qui a côtoyé Kechi sur le podium du championnat de France à Angers (3e) quelques jours après sa 4e place à l'Euro espoir à Kaunas. L'Arlésien a intégré le club de l'Entente Sud Lyonnais-Asu Bron en posant ses valises dans une autre pépinière de sportifs de haut niveau, l'école d'ingénieurs de l'Insa de Lyon (3e année en science et génie des matériaux). « Je voulais construire un projet, explique-t-il, pour ma copine, mes études et le sport. Je suis pas mal tombé, j'arrive presque dans un club de 400 m haies… »

Il opère un changement radical. Jusque-là, il a gravi les échelons grâce à son seul talent. Deux mois après son premier 400 m haies en 2007, il disputait les championnats d'Europe junior. L'année dernière, alors qu'il trimait en classe « prépa » à Nîmes, nécessairement sans horaires aménagés, il ne s'entraînait pas plus de 4 à 5 fois par semaine, le plus souvent en solitaire.

Changement de programme à Bron où les séances sont plus nombreuses et plus intenses. « Maintenant, pour progresser, il faut taper dedans, a-t-il conscience. Au début, ç'a été difficile à encaisser. La première séance, j'étais loin derrière. Mais je suis venu pour ça. Et ici, tu te sens porté par le groupe. »

Déjà auteur l'an passé à Kaunas de la 4e performance française de l'année (50''02), la marge de progression de ce gabarit moyen (1,80 m ; 67 kg) n'en est que plus importante. « J'espère courir le plus vite possible autour des 49''44», soit le plancher pour réaliser une performance de niveau International A. La barre est élevée et l'enverrait sans doute aux championnats d'Europe (26 juillet-1er août à Barcelone).

Cet après-midi, il teste sa forme hivernale à Bordeaux pour son premier 400m haies en salle (lire par ailleurs) en compagnie du champion olympique et double champion du monde Felix Sanchez. En avant-goût de la saison à venir.

Benjamin Steen

mercredi, 20 janvier 2010

Cross des Sapeurs-pompiers

IMG_6691.JPGSamedi 23 janvier aura lieu à Parilly le 4éme cross d’entraînement des sapeurs-pompiers du Rhône organisé par l’Association Sportive des Sapeurs Pompiers  du Rhône section athlétisme (ASSP athlétisme).

Il sert d’entraînement pour la qualification aux 50 ème cross national sapeurs- pompiers qui aura lieu sur l’hippodrome de Mauquenchy en Seine-Maritime le 20 mars 2010.

Pour info la sélection se fera le 6 février au départemental à Gleizé.

Pour être qualifié il faut avoir participer à 2 cross d’entraînement au moins et avoir fini dans les 5 premiers aux départementaux.

 

On attend 30 cars de Jeunes sapeurs pompiers de tout le département.Ce qui fera environ 1000 personnes sur site.Les parcours auront lieu coté sud et autour du stade d’athlé voir plan.Le parking sud sera condamné pour l’organisation buvette PMA.Running conseil petit village sur le parking.L’entrée du site se fera à la nouvelle entrée avenue Charles de Gaulle à Vénissieux en face de RVI.

Un parking car et vl sera organisé.

Le cross est ouvert qu’aux sapeurs pompiers.

Les courses ont lieu de 14 h à 18h voir le programme.

Un communiqué de Fred P.

dimanche, 17 janvier 2010

Championnats du Rhône de Cross

2010_0117Image0486.JPGFLASH INFO: Podiums Départemental de cross, Hélène Guet devant Florence Reigner et Céline Durrafourd, en masculin Karim Talaouanou devant Renaud Jaillardon et Fabien Fuster.


Toutes les Photos


Obtenir l'originale

17:26 Écrit par La Com dans Actualité, Athlétisme, Résultats | Commentaires (1) |  Facebook |  Imprimer | |

Départemental de cross-country à Salvagny

leprog.jpgHuit jours après le report pour cause de neige, l'épreuve se tient dans la boue

C'était annuler pour mieux courir une semaine plus tard. Il y a huit jours, tandis que la région se couvrait d'une épaisse couche de neige, le Comité du Rhône (CAR) et le club de l'AC Tassin s'étaient sagement résolus à annuler les départementaux de cross, prévus au Parc de l'Hippodrome à La Tour de Salvagny, pour raison de sécurité. « C'était la bonne solution, affirme le président du CAR Jean Forest, pas tant à cause de l'enneigement du parcours qu'aux problèmes de stationnement et aux dangers sur la route. Tous les comités de la région ont annulé. On s'est senti soutenu. Personne n'a eu à le regretter. »

Ce fut malgré tout un crève-cœur dans cette discipline habituée à composer avec les éléments. Du reste, jamais les championnats du Rhône n'avaient dû être annulés… La décision de reporter d'une semaine et non d'annuler purement et simplement s'est donc imposée et c'est ainsi qu'on courra aujourd'hui non plus dans la neige, mais dans la boue… « La ville de la Tour de Salvagny nous a tendu la perche dès lundi, explique Jean Forest. Le comité tenait à organiser et les clubs y étaient favorables… Le seul problème, c'est qu'ont lieu ce week-end les championnats Rhône-Alpes en salle à Aubière. On attend forcément moins de monde. »

A contrario, alors qu'il avait décidé de courir la semaine dernière à la Prom Classic Nice (10 km), Karim Talaouanou défendra finalement son titre remporté en 2009 à Belleville. Dix-huitième en 30'19'' sur la Promenade des Anglais, le crossman de Lyon Athlétisme prend le chemin de la forme : « A Nice, j'avais décidé de partir sur les bases de 29'30'', dit-il. J'ai souffert sur la fin, mais c'est quand même mon 2e chrono cette saison… J'ai hésité un peu avant de courir dimanche car j'étais un peu fatigué. Mais vu qu'il a été difficile de s'entraîner ces derniers jours à Lyon, ce sera une bonne course de réglage. L'objectif pour moi, c'est d'être au top pour les championnats Rhône-Alpes (7 février à Mably) et les Interrégionaux (21 février à Yzeures) où j'espère jouer un rôle. »

Il devrait être opposé cet après-midi à son partenaire de club Carlos Da Silva, vainqueur du semi de Lyon 2009, à Renaud Jaillardon (ACVS), lauréat du cross du Mamelon, et à Quentin Willems (Décines MA), tandis que Sébastien Hours (ESL) repousse sa rentrée aux Régionaux. Chez les femmes, en l'absence de Claire Navez (Décines MA) qui a mis fin à sa saison de cross, la victoire est promise à l'internationale Hélène Guet (Décines MA) ou à la championne du monde junior de triathlon Emmie Charayron (Asvel).

Benjamin Steen

> AUJOURD'HUI AU PARC DE L'HIPPODROME À LA TOUR DE SALVAGNY. Programme - 10h : début des épreuves. 14h : Élites femmes. 14 h 30 : Élites hommes.

> Coupe du Rhône des clubs

Les départementaux servent de support à la 5e manche de la Coupe du Rhône des clubs. Double tenant du titre, l'Asvel a subtilisé la place de leader provisoire à Lyon Athlé lors de la 4e étape au cross des Papillotes. Classement provisoire : 1. Asvel 1054 points ; 2. Lyon Athlé 823 ; 3. Entente Sud Lyonnais 725 ; 4.AC Tassin 568 ; 5. A Calade VS 493… (18 clubs classés.

 

vendredi, 15 janvier 2010

Renaud Lavillenie saute à Aubière

lequipe_sport.gifRenaud Lavillenie a été la révélation de l'athlétisme tricolore en 2009. Le détenteur du record de France veut continuer sur sa lancée cette année. Il démarre sa préparation pour les Championnats du monde en salle (Doha, 12-14 mars) ce week-end à Clermont-Ferrand.

Désormais professionnel, Renaud Lavillenie consacre 90% de son temps à la perche. Au-delà des quinze à seize heures d'entraînement hebdomadaires, à Clermont-Ferrand, sous les ordres de Damien Inocencio, l'athlète est un passionné. Sa progression dans sa discipline est fulgurante. Lui qui n'avait encore jamais franchi la barre des 5m à 19 ans, culmine à 6,01m à 23 ans. Cette barre, effacée le 21 juin 2009 à Leiria (Portugal) l'a révélé au grand public. C'est un centimètre de mieux que son prédécesseur sur les tablettes, le charismatique Jean Galfione. Et un bond de géant dans la cour des grands. Champion d'Europe en salle à Turin en mars dernier, médaillé de bronze aux Championnats du monde à Berlin durant l'été, le Cognaçais a connu une grande année. «Cette saison 2009 va changer mon approche des grands championnats, qui déterminent si la saison est réussie ou pas, explique-t-il. Malgré mes 6,01m, si je n'avais pas gagné de médaille, l'impact de ma performance n'aurait pas été le même.»

Lire la suite

22:18 Écrit par La Com dans Actualité, Athlétisme | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

Running Conseil, toujours de bonnes affaires !

 

!cid_mailSoldes.gif

 

 

17:55 Écrit par La Com dans Actualité | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

mercredi, 13 janvier 2010

Vincent Defrasne porte-drapeau

logo-cnosf.gif

Une nouvelle bien sympathique que l'annonce de Vincent Defrasne comme porte-drapeau à Vancouver, une bonne promotion pour le biathlon dont je suis fan depuis longtemps.

L'article extrait du site du CNOSF:

Vincent Defrasne, champion olympique de biathlon poursuite aux Jeux de Turin 2006, triple médaillé olympique, a été désigné mardi 12 janvier porte-drapeau de l'équipe de France olympique par le Conseil d'Administration du CNOSF. Il mènera la délégation française dans le BC Place Center le 12 février prochain.

4626212_987803.jpg



« Je suis vraiment très ému » a-til déclaré à chaud, « et j'espère être à la hauteur de l'équipe de France qui va me pousser. Cela m'apporte beaucoup d'ambition, cela va donner du sens à mes Jeux. C'est avec une telle responsabilité que je serai fort, que je pourrai concourrir à 200%. J'ai beaucoup de chance qu'on m'ait confié ce rôle, car j'aime les défis et les challenges. J'espère pouvoir me servir de ces sensations énormes.
Je ne serai pas le réprésentant du biathlon français, je serai le représentant de toute l'équipe de France olympique. Je voudrais que l'on parle de l'équipe de France lorsque je porterai le drapeau, et du biathlon quand j'irai chercher les médailles! J'aurai beaucoup de pression, mais on ne peut pas réussir les Jeux sans pression!
»

Biographie

Vincent Defrasne
Né le 9 mars 1977 à Pontarlier
1,74m, 63 kg
Club : ENHM Pontarlier
Entraîneur : Stéphane Bouthiaux


Champion olympique de poursuite aux Jeux de Turin 2006Médaille de bronze en relais aux Jeux de Salt Lake City 2002 et de Turin 2006Médaille de bronze en pousuite aux championnats du monde 2007Champion du monde de relais en 2001 et de relais mixte en 2009Médaiille d'argent en relais mixte aux championnats du monde 2007Médaille de bronze en relais aux championnats du monde 2004 et en relais mixte aux championnats du monde 2006. 3 victoires et 7 podiums en Coupe du Monde, 1 globe de cristal de discipline (individuel en 2008). Meilleur classement en coupe du monde : 6e du général en 2006.

15:43 Écrit par La Com dans Actualité, Autre Sport | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

mardi, 12 janvier 2010

Championnats du Rhône reportés à dimanche

salvagny.jpgC'était reculer pour mieux courir. Les championnats du Rhône de cross, qui n'ont pas pu avoir lieu comme prévu dimanche au Parc de l'hippodrome à La Tour de Salvagny à cause des chutes de neige, seront disputés dimanche au même endroit. Les organisateurs du comité du Rhône et de l'ACTassin ont pris cette décision hier après que la municipalité a indiqué que le site était à nouveau libre le week-end prochain. Le programme a toutefois été amputé des courses des catégories éveil athlétisme et poussins/poussines. L'initiation à la marche nordique a été maintenue en ouverture de la journée (9h) avant la course vétérans (10h).

Les nouveaux Horaires

14:48 Écrit par La Com dans Actualité, Athlétisme | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

dimanche, 10 janvier 2010

Jean Galfione « Donner de l'élan »

leprog.jpgLe champion olympique 1996 était hier un perchiste triste (5,02m) mais un ambassadeur heureux

Une barre de franchie à 5,02 m, ça suffit à votre bonheur ?

C'est logique dans la mesure où je ne m'entraîne plus du tout. Ce soir, chaque saut était un saut de réglage. Je dois prendre mes marques, trouver ma course, la bonne perche. Résultat, il n'y a qu'un seul bon saut. Mais ce n'est pas grave, l'essentiel c'est de s'amuser en participant à la fête.

En quoi consiste votre rôle d'ambassadeur de la perche ?

J'ai été missionné en mars dernier par Bernard Amsalem (ndlr : président de la FFA) pour que la « french touch » perdure. Depuis 30 ans, c'est la perche qui a donné le plus de médailles à l'athlé français. Quand la perche va, tout va! Le but, c'est de réorganiser et de faire vivre la discipline. Il manquait juste un peu de coordination. J'ai commencé par aller voir les anciens, comme Houvion (son entraîneur historique), les entraîneurs, les athlètes… Puis je me suis occupé de l'Elite en organisant des stages et des rassemblements. J'ai monté deux meetings à Tignes (27 janvier) et à Paris (2 mars) et on commence à travailler sur les jeunes.

2010_0109Image0497.JPG

La perche avait l'air de déjà bien se porter…

J'ai été nommé avant le titre européen en salle de Renaud (Lavillenie) et les deux médailles aux Mondiaux à Berlin. En regardant les bilans, on s'était aperçu que ce n'était pas terrible chez les jeunes et chez les filles. Il y avait une vraie inquiétude et on a réagi.

Comment êtes vous accueilli ?

La perche, c'est une petite famille de passionnés. Tout le monde travaille dans le même sens. Il fallait quelqu'un qui chapeaute et donne de l'élan. Sans être présomptueux, je suis la personne idéale (rire). Je m'entends avec tout le monde. Je ne suis pas là pour me faire des ennemis. Et il a toujours été clair que j'étais indépendant, ni de la fédé, ni du ministère.

Ce meeting organisé par Télie Mathiot va dans le sens de la dynamisation de la perche.

C'est beau de se lancer comme ça à son âge (22 ans). Elle a fait ça de manière douce tout en étant super pro. Tout le monde l'admire et a joué le jeu. Sportivement, on compte aussi sur elle pour montrer l'exemple. Elle est l'une des seules à avoir une vision sur le long terme.

Quel a été l'impact des médailles de Mesnil et Lavillenie ?

Ils ont remis la discipline dans la lumière. Il y a eu aussi le buzz de Romain et puis il y a le discours plein de fraîcheur de Renaud qui va haut en se marrant. C'est ce que les gens veulent voir. Ils contribuent à ce savoir-faire français qui se transmet de génération en génération. Ça fait un bien fou. L'an passé, il n'y avait pratiquement pas de compétitions. Cette année, on a eu du mal à trouver des dates.

Avez-vous toujours des projets dans la voile ?

Après un break d'un an suite à la coupe de l'America, j'ai lancé un projet. J'ai un bateau de 40 pieds (12,20 m) en construction pour faire de la course au large. La mise à l'eau est prévue pour fin mai. Je devrais le mettre en location pour la Route du Rhum avant de me lancer calmement sur un programme en équipage et en solitaire en 2011.

Recueilli par B.Steen

Meeting Perch'Formance, Damiel Dossevi tient son rang

leprog.jpgL'International français s'est imposé sans faute (5,62m), ratant pour 8 centimètres les minima pour les Mondiaux en salle, au bout d'une intense soirée de perche organisée à l'Insa de Lyon

2010_0109Image0706.JPG

Le troisième homme a occupé l'espace laissé libre. En l'absence de Romain Mesnil et Renaud Lavillenie, Damiel Dossevi a fait le show hier soir à l'Insa de Lyon où le petit gymnase de la piscine, plein à craquer, a fait la fête à la perche. Comme l'ambiance de cette organisation étudiante était bonne, la soirée s'est poursuivie très tard - plus de 2h30 de concours ! - jusqu'à ce que le Bordelais s'isole du reste du monde à 5,62m, après les échecs du Grec Costas Filippidis et de Jérôme Clavier.

Jusque-là, Dossevi avait enquillé les barres sans anicroche. Et comme il ne s'était pas pressé pour entrer dans le concours à 5,42m, il avait encore suffisamment de jus pour espérer effacer 5,70m, soit les minima pour les prochains Mondiaux en salle à Doha (12-14 mars). Il n'y est pas encore, mais il s'en est fallu de peu. Par trois fois, il montait largement au-dessus avant de retomber sur la barre. « Il a manqué de patience », a estimé son coach Georges Martin. Ça viendra. « C'est prometteur », souriait de son côté le partenaire d'entraînement de Romain Mesnil. A 26 ans, il n'est plus si loin que ça du vice-champion du monde au regard de sa saison 2009 qu'il a fini sur une sixième place aux Mondiaux de Berlin (5,75m) après avoir cru au podium. Longtemps frustré par ses grands championnats puis blessé en 2008, le voilà lancé. « J'ai réalisé ma meilleure saison et ça s'est terminé en feu d'artifice. Maintenant, je sais ce que je vaux. Ça donne confiance. » L'effet Lavillenie ? Il y a de ça : « Renaud m'a mis un petit coup. Inconsciemment, ça a dû déclencher un petit truc. Il était derrière moi il n'y a pas si longtemps. Il a montré que c'était possible. Mais attention, derrière, il y a du monde qui pousse. »

Clavier, 7e des JO de Pékin, mais opéré d'une pubalgie l'an dernier revient bien (3e). Le Lyonnais Vincent Favretto se remet lui aussi d'une longue blessure (tendon rotulien). Hier, il est resté bloqué à 5,42m. C'est déjà ça : « Ce soir, c'était juste un point de passage pour voir où j'en suis. Mais l'hiver n'est pas un objectif. Je dois travailler ma vitesse et ce n'est pas compatible avec des perfs en indoor… » L'autre régional de cette 2e étape du Perche Elite Tour, le Bressan Flavien Basson a lui aussi profité de sa soirée pour passer 5,42m à l'arraché…

Le suspense n'a pas été moins intense dans le concours féminin qui a accouché d'une surprise avec la défaite de l'Anglaise Kate Denisson après une impasse infructueuse à 4,37m. Elle « laisse » la victoire à Maria Ribeiro, la plus petite des trois sœurs Ribeiro, qui rêve de Mondiaux en salle ou d'un Euro en plein air à Barcelone avec ses deux aînées Sandra et Elisabeth.

Et sur la troisième marche du podium, Télie Mathiot n'était pas la moins heureuse. L'organisatrice en chef de l'événement, étudiante à l'Insa et n° 1 Française, qui avait beaucoup donné depuis trois jours, n'avait pas les jambes mais une énorme envie. « Un podium et une perf (4,22m), c'est la cerise sur le gâteau ! » au terme de trois journées 100 % perche dans l'école d'ingénieur qui a aussi la science de l'événement.

2010_0109Image0515.JPG

Benjamin Steen

Les Photos

Photos 2

 

Départemental de cross annulé !

leprog.jpgLe principe de précaution l'a emporté. Les championnats du Rhône de cross, qui devaient se tenir aujourd'hui au Parc de l'Hippodrome à La Tour de Salvagny, ont été annulés au lendemain des importantes chutes de neige de vendredi.

La décision des organisateurs du Comité du Rhône d'athlétisme (CAR) et de l'ACTassin est tombée hier à midi, après que les services techniques du Grand Lyon ont indiqué que les conditions de circulation resteraient précaires tout le week-end. Plus tôt dans la journée, les comités de la Loire, de l'Ain, de l'Isère, de la Drôme-Ardèche et de la Saône-et-Loire s'étaient eux-aussi résolus à renoncer à leurs championnats respectifs.

Hier matin, même si les routes n'étaient pas entièrement dégagées, l'accès à la ville de l'Ouest lyonnais restait possible. En revanche, les parkings y étaient enneigés et les installations dangereusement verglacées.Quant au parcours, il était recouvert d'un épais manteau neigeux de plus de vingt centimètres. De telles conditions de course n'ont jamais fait reculer les crossmen mais les organisateurs n'ont pas souhaité prendre le risque de lancer les quelque 1000 participants attendus et leurs accompagnateurs sur les routes.

salvagny.jpg

« Les coureurs ont l'habitude et auraient pu courir en mettant des pointes plus longues, concède le président du CAR Jean Forest. Si nous annulons, c'est pour des raisons de sécurité. Les accès et le stationnement ne sont pas sûrs. La situation pourrait même s'aggraver car les prévisions font craindre des températures négatives et d'autres chutes de neige. Nous ne voulons pas d'un accident… » Un rapide sondage auprès des clubs avait de toute façon indiqué que la participation s'annonçait réduite notamment dans les jeunes catégories. De mémoire, jamais les championnats du Rhône n'avaient été annulés, mais en 2006, la neige avait empêché l'organisation des championnats Rhône-Alpes dans la Drôme.

Reste maintenant à savoir si ces départementaux seront reportés. « C'est trop tôt pour le dire, dit Jean Forest.Il faut trouver une date, voir si le site est libre… » Sinon, les titres rhodaniens seront décernés lors des championnats Rhône-Alpes le 7 février à Mably (Loire).

Ce contretemps chamboule également le calendrier des athlètes qui comptaient sur cette compétition de reprise pour amorcer la saison des championnats qui doit les mener aux championnats de France (7 mars à la Roche-sur-Yon). « Nous ferons peut-être les Régionaux en salle la semaine prochaine, dit l'entraîneur de l'Entente Sud Lyonnais Philippe Rémy. Et on va certainement remplacer par une grosse séance demain (aujourd'hui). »

Benjamin Steen

samedi, 09 janvier 2010

Claire Navez, saison de cross terminée

leprog.jpg14ème du dernier championat d'Europe espoir en décembre, Claire navez préfère préparer la saison estivale.

Claire Navez a finalement mis fin à sa saison de cross le 13 décembre à Dublin en prenant la 14e place du championnat d'Europe espoir (1re Française). Après s'être longuement interrogée sur la suite à donner à son hiver, la jeune athlète du club de Décines Meyzieu Athlétisme a pris la décision de tirer un trait sur le cross afin de se concentrer sans délai sur sa préparation de la saison estivale. Effet immédiat, la vice-championne de France 2008 de cross court ne sera pas présente demain aux championnats du Rhône courus au Parc de l'hippodrome à la Tour de Salvagny où sa partenaire d'entraînement Hélène Guet devrait avoir la route très dégagée… Il s'agit du troisième forfait majeur après ceux du champion du Rhône en titre chez les hommes Karim Talaouanou et son partenaire de Lyon Athlé Carlos Da Silva, partis s'étalonner sur le 10 km de Nice.

2009_1004Image0418.JPG
« Une saison de cross, c'est très long, explique-t-elle. Je ne pense pas que ce soit compatible avec la préparation de la piste. Aux championnats d'Europe, on a validé le travail foncier. Maintenant, il s'agit d'améliorer ma vitesse. Mon record sur 800 m n'est pas assez bon. Il va falloir axer davantage sur le travail spécifique. »

L'hiver dernier, Navez avait longtemps couru après la forme de retour d'une blessure à la hanche. L'été venu, elle n'avait pas rempli tous ses objectifs en échouant en série du 1 500 m des championnats d'Europe espoirs à Kaunas. Déjà habituée à peu courir en compétition et à cibler ses objectifs, elle pousse maintenant un peu plus loin le curseur de la précision. « On se place dans une démarche d'entraînement de haut niveau, explique son coach, Bastien Perraux. L'idée, c'est de courir le plus vite possible sur 1 500 m. Elle l'a montré chez les jeunes, mais elle passe chez les seniors et il faut aller plus vite.» Son record (4'17''87) la place en effet en retrait du haut du panier national (10e Française en 2009). Même si rien n'est arrêté, Navez devrait faire une ou deux apparitions sur 800 m en salle et n'exclut pas de se laisser tenter par les championnats du monde Universitaires de cross (à Kingston au Canada le 11 avril).

B.Steen

Perche Élite Tour à Villeurbanne

leprog.jpgLe meeting 100% perche réunit un gros plateau malgré les absences de Mesnil et Lavillenie

À l'Insa, on a l'habitude de faire des expériences. Si la neige ne vient pas tout gâcher, celle-ci a tout l'air de produire un résultat concluant. Créé ex-nihilo par Télie Mathiot, à la fois élève ingénieur à l'école lyonnaise et meilleure perchiste française de la dernière saison, le meeting Insa Perch'formance doit agréger ce soir au campus de la Doua à Villeurbanne un beau petit plateau chez les hommes comme chez les femmes.

Pratiquement le top français de la discipline puisqu'il y aura même un ex-champion olympique (lire par ailleurs). Mais « pratiquement » seulement…

En bout de piste, manqueront tout à l'heure les deux figures emblématiques de la discipline, un peu trop chères pour la bourse d'une organisation étudiante : le double vice-champion du monde à l'origine d'un buzz planétaire à poil dans Paris, Romain Mesnil, et le nouveau recordman de France (6,01 m), médaillé de bronze aux Mondiaux de Berlin, Renaud Lavillenie.

Ancien élève de l'Insa de... Toulouse, le premier (32 ans) ne fera sa rentrée que dans deux semaines au meeting de Bordeaux (24 janvier). Le second, qui avait démarré l'hiver au quart de tour début décembre à Aulnay-sous-Bois (5,82 m), ne sautera pas mais a quand même prévu de faire le déplacement depuis Clermont-Ferrand pour coacher son amie et participer à la réunion de la petite famille de la perche…

Lire la suite

vendredi, 08 janvier 2010

Cédric Fleureton gravement blessé à la cheville

leprog.jpgL'année débute mal pour Cédric Fleureton. Le double vice-champion d'Europe de triathlon (2005-2006) s'est sévèrement blessé le 31 décembre. « Je jouais avec mon gamin, raconte-t-il. J'ai voulu le rattraper. Mon pied a glissé sur un plan incliné et a complètement vrillé sur lui-même. » Alors qu'il pensait s'en tirer avec une entorse, le diagnostic est beaucoup plus grave : triple fracture de la malléole avec arrachement, et fracture du péroné. Le triathlète international a été opéré dimanche à l'hôpital Lyon Sud où on lui a posé une broche et des vis. Il devra porter un plâtre durant six semaines « sans pouvoir poser le pied au sol et en gardant les jambes en l'air ». « Jamais je n'avais été confronté à une blessure aussi grave, ajoute-t-il. Les médecins ne s'engagent pas. Mais en étant optimiste, je vais devoir patienter 3 ou 4 mois avant de reprendre. » A 36 ans, il entendait opérer une transition vers le triathlon X-Terra et la longue distance. « Je n'ai pas envie de finir là-dessus. Je vais faire ma rééducation et on verra… »

0501230142.JPG
Cédric en mode cross

B.S

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu