compteur

Avertir le modérateur

samedi, 30 juin 2018

Tony Bertrand est mort à 105 ans

Tony Bertrand, ancien adjoint aux Sports de la Ville de Lyon de 1959 à 1977 et entraîneur de l’équipe de France d’athlétisme aux Jeux olympiques de Londres en 1948, est décédé vendredi à l'âge de 105 ans.

2012_0903Image0007.JPG

Il avait encore reçu la rédaction du "Progrès" en août 2016. Il allait alors avoir 104 ans. Il nous avait reçu chez lui, à Lyon, armé de cahiers remplis de photos et de coupures de presse. Sur son bureau, une BD récente sur son ami Tola Vologe, athlète juif tué par les Allemands à Lyon, en 1944. Derrière lui, la sculpture d’un lanceur de disque. Il manque juste une photo d’Olympie en Grèce pour parfaire le décor d’un homme dont le destin s’est écrit au rythme des Jeux.

C'était en 2016 les Jeux olympiques de Rio de Janeiro. Tony Bertrand, ancien adjoint aux Sports de la Ville de Lyon de 1959 à 1977, avait été l'entraîneur de l’équipe de France d’athlétisme aux Jeux olympiques de Londres en 1948. Il avait raconté ses souvenirs de Londres, après la guerre qui avait ravagé l'Europe.

 

Tony Bertrand avait commencé sa carrière sportive en 1921, à l'âge de 9 ans, au patronage de l'église Saint-Louis de la Guillotière, l’Edelweiss, où il pratiquait les échasses, le basket-ball, le chant choral et le théâtre. Ouvrier lithographe il avait poursuivi sa carrière sportive au Lyon olympique universitaire (LOU) où il pratiquait le basket-ball l’hiver et l’athlétisme l’été, selon les informations qui figurent dans sa notice Wikipédia. Athlète polyvalent il est vainqueur — en 1937 à Paris, en 1938 à Blois et en 1939 à Grenoble — du championnat olympique de la Fédération gymnastique et sportive des patronages de France.

Il avait épousé Élise Mousset, basketteuse des Lucioles le 21 octobre 1939. Le couple avait eu trois enfants : Liliane en 1940, Jocelyne en 1945 et Yves en 1954. Membre du réseau Sport libre pendant l’Occupation, il avait participé à l’entraînement de l’équipe de France d’athlétisme regroupée à Lyon par son aîné Tola Vologe avec lequel il avait organisé un meeting national au stade des Iris le 23 mai 1944.

Nommé inspecteur de la jeunesse et des sports, sa rencontre avec Louis Pradel au début des années 1950 avait conditionné la suite de sa carrière. Élu au conseil municipal de Lyon il y est délégué aux sports et y crée l’Office municipal des sports (OMS) qu'il préside de 1959 à 19772. Élu conseiller général du 12ème canton du Rhône en 1959, il est vice-président du Conseil général du Rhône de 1967 à 1979.

Il avait inauguré le palais des sports de Gerland le 5 octobre 1962 et insufflé plus tard d'autres innovations dont la piste de ski artificielle de La Sarra en 1964, les patinoires Charlemagne et Baraban en 1969, les piscines de Vaise et du Rhône. L'ancienne piscine du Rhône porte aujourd'hui son nom.

Nommé président d’honneur du comité des sports en 1966, il avait aussi coordonné la préparation et le dossier de candidature de Lyon pour les Jeux Olympiques de 1968 qu'il avait présenté avec Louis Pradel le 26 juillet 1963 à la 60e session du Comité international olympique (CIO) de Baden-Baden.

RÉACTIONS

Thierry Braillard, ancien secrétaire d’Etat aux Sports et adjoint aux Sports à la Ville de Lyon : «Je suis triste. Il aura marqué l’histoire de la ville de Lyon et du sport français. Jusqu’au bout de sa vie, il est resté passionné par le sport lyonnais, en particulier par le LOU qui était son club. Je me souviens qu’il m’avait donné plein de documents sur la candidature de Lyon pour les JO de 1968 pour qu’on en fasse un musée avec l’Office municipal des Sports. Quand il évoquait cette histoire, il avait toujours les yeux qui brillaient. Il estimait que le dossier aurait dû gagner, mais qu’il avait trop honnête alors que des valises circulaient d’argent déjà au CIO. Son héritage est toujours visible comme la piscine du Rhône. Il avait su enclencher une dynamique sportive avec une ambition qui semble déraisonnable aujourd’hui. Il fallait avoir un grain de folie mais il rendu cette folie crédible». 

Georges Képénékian, maire de Lyon : «Tony Bertrand a consacré toute sa vie au sport d’abord comme sportif dans de nombreuses disciplines, puis comme dirigeant au niveau national avant de devenir Adjoint au Maire de Lyon, sous le mandat de Louis Pradel. Il fut vice-président du Conseil général de 1967 à 1979. Il est à l’origine de la candidature de Lyon aux Jeux olympiques de 1968 et va dans ce cadre développer les équipements sportifs de notre ville. Il inaugure le Palais des sports de Gerland en octobre 1962 et va multiplier les innovations dont les plus emblématiques sont la piste de ski de la Sarra, les patinoires de Charlemagne et Baraban et les piscines de Vaise et du Rhône. Il a créé et structuré l’Office municipal des sports. Grande figure du sport lyonnais, la Ville lui avait rendu hommage récemment en dénommant le centre nautique du Rhône Centre nautique Tony Bertrand. Nous perdons aujourd’hui un des grands artisans du développement du sport dans notre ville».

leprog.jpg

dimanche, 24 juin 2018

Quatrache Tarare: Résultats et Photos

IMG_5677 (1609x1073).jpg

IMG_5714 (1609x1073).jpg

IMG_5783 (1609x1163).jpg

IMG_5854 (1609x1163).jpg

IMG_5861 (1609x1073).jpg

IMG_5937 (1609x1164).jpg

IMG_5951 (1609x1073).jpg

IMG_5968 (1609x1073).jpg

IMG_5984 (1609x1073).jpg

IMG_6066 (1609x1073).jpg

IMG_6091 (1609x1073).jpg

IMG_6103 (1609x1073).jpg

IMG_6105 (1609x1073).jpg

IMG_6141 (1609x1163).jpg

IMG_6196 (1609x904).jpg

IMG_6210 (1073x1609).jpg

IMG_6258 (1609x1073).jpg

IMG_6276 (1609x783).jpg

IMG_6328 (1609x1163).jpg

IMG_6339 (1609x1162).jpg

Les Résultats

Les Photos:

Album 1

Album 2

17:39 Écrit par La Com dans Athlétisme, Résultats | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

mercredi, 13 juin 2018

Meeting National de l'Est Lyonnais: Les photos

IMG_3301.JPG

IMG_3349.JPG

IMG_3370.JPG

IMG_3387.JPG

IMG_3484.JPG

IMG_3473.JPG

IMG_3507.JPG

IMG_3548.JPG

IMG_3593.JPG

IMG_3617.JPG

IMG_3648.JPG

IMG_3663.JPG

IMG_3671.JPG

IMG_3713.JPG

IMG_3788.JPG

IMG_3792.JPG

IMG_3810.JPG

IMG_3814.JPG

IMG_3825.JPG

IMG_3861.JPG

IMG_3901.JPG

IMG_3907.JPG

IMG_3964.JPG

IMG_4025.JPG

IMG_4036.JPG

IMG_4065.JPG

IMG_4073.JPG

IMG_4091.JPG

IMG_4126.JPG

IMG_4130.JPG

IMG_4169.JPG

IMG_4197.JPG

IMG_4248.JPG

IMG_4261.JPG

IMG_4272.JPG

IMG_4291.JPG

IMG_4317.JPG

IMG_4330.JPG

IMG_4429.JPG

IMG_4436.JPG

IMG_4502.JPG

IMG_4521.JPG

IMG_4549.JPG

IMG_4555.JPG

IMG_4563.JPG

IMG_4567.JPG

IMG_4612.JPG

IMG_4716.JPG

IMG_4741.JPG

IMG_4758.JPG

IMG_4783.JPG

IMG_4819.JPG

IMG_4864.JPG

IMG_4874.JPG

IMG_4886.JPG

IMG_4912.JPG

IMG_4915.JPG

IMG_4924.JPG

IMG_4944.JPG

IMG_5024.JPG

IMG_5040.JPG

IMG_5108.JPG

IMG_5198.JPG

IMG_5211.JPG

IMG_5214.JPG

ALBUM 1

ALBUM 2

ALBUM 3

ALBUM 4

11:44 Écrit par La Com dans Athlétisme, Coup de Coeur | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

vendredi, 08 juin 2018

Décines ville sportive ce samedi !

L'Equipe de France de football au Groupama stadium pour le dernier match de préparation avant la coupe du monde en Russie et le début de la compétition samedi prochain.

Et tout à côté au Parc Troussier toute une après-midi et soirée d'athlétisme et de demi-fond. Avec dans le programme des courses qui serviront de support de sélections pour les championnats d'Europe cadets et du monde juniors sur plusieurs distances. L'occasion pour les organisateurs de jouer la carte jeunes en invitant une centaine d'athlètes au lieu de privilégier de grands noms. 

31318287_2120390304667671_3683497779305467330_n.jpg

Tout le programme

Aucun texte alternatif disponible.

Le site officiel 

Toutes les photos des éditions précédentes

09:23 Écrit par La Com dans Actualité, Athlétisme, Coup de Coeur | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

dimanche, 03 juin 2018

Sébastien Hours s’impose à domicile

Vainqueur de l’épreuve en 2015, le coureur de l’ESL faisait évidemment figure d’archi favori ce samedi au départ du Trail du Fort à Francheville (25,5km). Sébastien a assumé son statut en démarrant fort d’entrée malgré un état de fatigue avancé.

IMG_2804 (1609x1166).jpg

« J’ai couru le marathon Maxi Race la semaine dernière à Annecy où j’ai vraiment galéré. Au départ de la course je n’avais absolument pas récupéré et j’avais encore des courbatures. J’avais donc choisi de partir vite pour prendre une marge de sécurité pour pouvoir gérer mon effort dans la deuxième partie de course », confiait Sébastien Hours quelques minutes après l’arrivée avant d’évoquer la suite la saison « Fin juin je vais participer au cross du Mont-Blanc puis mi-juillet il y a les championnats de France de Trail au Montgenèvre. » Après ces deux épreuves, Sébastien pourra s’octroyer quelques semaines de repos avant de basculer dans la préparation du Marathon de Francfort où il tentera de battre son record de 2h35’. « Je viens de changer de travail en intégrant un éditeur de logiciel juste à côté de chez moi. Je gagne beaucoup de temps dans les trajets et cela me permet d’effectuer les entraînements avec le club avec notamment des séances de fractionnés ou sur piste », conclut Sébastien qu’il faudra suivre avec beaucoup d’attention ces prochains mois.

Résultats

➤  Trail du fort (25.5km) : 1. Hours (ESL) 1h41’56 ; 2. Garros (VEGA) 1h48’52 ; 3. Petit 1h50’45 ; 4. Créange (TOR) 1h56’17 ; 5. Tacquard (ACT) 1h57’09 ; 6. Chemin (JOCEL) 1h59’52 ; 7. Gronowski 2h01’06 ; 8. Estassy 2h03’01 ; 9. Rosain 2h0441 ; 10. Bru 2h06’06.

➤  Féminines : 1. Rousselet 2h03’36 ; 2. Carbonnel (AAAL) 2h06’59 ; 3. Canaud 2h10’09.

➤  Trail de l’Yzeron (10km) : 1. De Bonnieres (ACT) 40’58 ;

IMG_3023 (1609x1160).jpg

2. Boishus 41’28 ; 3. Moreau (TOR) 41’43 ; 4. Fayolle 41’53 ; 5. Compagne 42’22.

➤  Féminines : 1. Dinsen (ACT) 50’07 ;

IMG_3129 (1609x1163).jpg

2. Cherivesse 51’22 ; 3. Rouvet 52’27.

leprog.jpg

Des Photos

Quand il ne pousse pas, Hauterville sprinte

Fort d’une préparation intense pour les JO de Pyeongchang, le «bobeur» décinois s’est approché à 13 centièmes de son record personnel sur 100 m.

Dorian Hauterville.  Photo Maxime JEGAT

Photo: Maxime Jegat pour Le Progrès

 

Il s’en est fallu de très peu. Vainqueur de sa série du 100 m des championnats du Rhône en 10’’68 (+1,9 m/s), hier à Bron, Dorian Hauterville a manqué de trois petits centièmes les minima (10’’65) pour les championnats de France Élites d’athlétisme (6-8 juillet à Albi). Le Décinois a beau avoir vécu cet hiver sa plus grande joie de sportif aux JO d’hiver à Pyeongchang - ses premiers - dans les bobsleighs à 2 et à 4 (13e et 11e ), il court toujours après son Graal en athlé.

En 2016, avant sa conversion au bob, ses 10’’55 n’avaient pas suffi. Cette fois, il y croit : « Même avec dix kilos de plus qu’à l’époque, je suis capable de battre mon record, assure-t-il. J’essaye de courir proprement. Et puis, surtout, j’ai zéro pression. Avant, ça me portait préjudice. Dans le bob, la pression, on la partage. L’idée, maintenant, c’est juste de me faire plaisir en athlé. »

Alors qu’il était censé se remettre d’une année olympique éreintante, il a basculé d’une saison à l’autre presque sans transition : « J’ai pris deux semaines off. » Mais son coach de toujours, Grégory Duval, veille au régime moteur du dragster : « On saupoudre, explique-t-il. Je limite à trois entraînements par semaine et une compétition tous les quinze jours. Ça ne servirait à rien de faire plus de toute façon : il tire les bénéfices de sa préparation physique énorme pour les JO. »

Hier, il a loupé le coche en finale : « Tout s’est joué quand j’ai raté mon départ. » Mais il aura d’autres occasions de s’offrir une première fois aux championnats de France.

Puis il sera temps de glisser vers la prochaine saison de bob. « J’ai envie de continuer. Seul Romain (Heinrich) continue. L’idée, c’est de faire du 2 en priorité. Mais on attend encore des précisions de la fédération pour savoir si on peut repartir pour quatre ans dans des conditions matérielles correctes. »

leprog.jpg

11:18 Écrit par La Com dans Athlétisme, C'est dans Le Progrès | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

samedi, 02 juin 2018

Du beau monde aux championnats du Rhône

Une fois n’est pas coutume, les championnats du Rhône sur piste sont organisés ce week-end au Stade Duboeuf à Bron et non au stade de Parilly. Quelques-uns des meilleurs athlètes du département en profitent pour peaufiner les réglages. C’est le cas notamment d’Eléa Mariama Diarra (Décines Meyzieu Athlé)

IMG_1515 (1609x1162).jpg

et Fanny Peltier (ESL) sur 200m, Estelle Perrossier (Lyon Athlé) sur 400m

IMG_1414 (1163x1609).jpg

, Marine Mignon (ESL) sur 100m et 200m, Fanny Quenot (Lyon Athlé) sur 100m haies ou encore Abdoulaye Drame (ESL) sur 100m.

➤  Championnats du Rhône au Stade Duboeuf de Bron : 14h30-18h ce samedi, 9h30-14h30 ce dimanche.

leprog.jpg

vendredi, 01 juin 2018

Franchevill'Trail

En voisin, Radio Parilly sera présent pour quelques photos.

 

L’image contient peut-être : plein air

10:22 Écrit par La Com dans Actualité, Course sur route | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

Courir Pour Elles: Toutes les photos

IMG_2259 (1609x1073).jpg

 

IMG_2279 (1609x1073).jpg

IMG_2318 (1609x1073).jpg

IMG_2366 (1609x1073).jpg

IMG_2375 (1609x783).jpg

IMG_2383 (1609x980).jpg

IMG_2400 (1609x1163).jpg

IMG_2407 (1609x1073).jpg

IMG_2424 (1609x1073).jpg

IMG_2480 (1609x1161).jpg

IMG_2466 (1609x904).jpg

IMG_2492 (1609x905).jpg

IMG_2666 (1073x1609).jpg

IMG_2709 (1609x1073).jpg

IMG_2738 (1609x1073).jpg

IMG_2752 (1609x1162).jpg

IMG_2775 (1609x1073).jpg

Les Photos

Pasta-Party

Album 1

Album 2

Album Gaëlle

10:10 Écrit par La Com dans Coup de Coeur, Course sur route, Le Parc | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu