compteur

Avertir le modérateur

lundi, 18 avril 2016

La championne d'athlétisme devenue escort girl

cf1e0ce2b4e14f09466d80036b940804.jpg

Incroyable histoire que celle de Suzy Favor-Hamilton.

 Née en 1968 aux Etats-Unis, la jeune femme devient très vite championne de demi-fond. Elle participe même aux Jeux olympiques en 1992, 1996 et 2000.

Retraitée, elle vit avec son mari, Mark, et leur fille, Kylie, née en 2005. Mais un événement va complètement troubler sa vie. Alors qu'elle est en voyage à Las Vegas avec Mark, ils font appel à une escort girl. "J'ai su instantanément que je voulais être elle", raconte-t-elle au Figaro Madame.

Objectif : devenir numéro 1

En décembre 2011, l'ancienne championne décide de faire les choses à fond. Elle devient Kelly, déménage à Las Vegas, et s'inscrit à une agence d'escort-girls avec l'ambition, comme dans le sport, de devenir numéro 1.

 "Je demandais à presque tous mes clients de me laisser un commentaire", écrit-elle dans Fast Girl, le livre sorti le 31 mars (éditions Talent sport), dans lequel elle raconte son histoire.

Son mari la laisse faire

Son année de dérive, elle la voit comme une revanche prise sur les hommes, eux qui lui ont toujours dicté sa vie. "Mes coachs ont toujours été des hommes. Tout ce qu'ils m'ont demandé de faire, je l'ai fait parce que je voulais qu'ils soient fiers de moi", dit-elle au Figaro Madame.

C'est d'ailleurs pour cette raison que son mari, Mark, l'a laissé faire.

L'une des escort les plus demandées de Vegas 

Durant une année, elle mène une vie à 100 à l'heure, devient une des escort-girl les plus demandées de Vegas, reçoit des cadeaux tous plus chers les uns que les autres, des invitations à venir sur des yachts... Elle est accro à l'argent, au sexe et au pouvoir.

Mais tout s'écroule lorsqu'un de ses clients, mécontent de ne pas pouvoir la voir quand il le souhaite, la balance à un site internet américain expert en faits divers trash. La nouvelle fait scandale aux Etats-Unis, et bouleverse toute sa vie. Quand son père l'apprend, il lui demande d'ailleurs de se teindre les cheveux, de changer de nom et de pays.

"J'étais mentalement malade"

Elle voit cette "dénonciation" comme le moment où sa vie a été brisée, mais aussi comme celui où elle est "sortie de l'enfer" : peu de temps après la fin de cette folle parenthèse, Suzy Hamilton est diagnostiquée bipolaire. "J'étais mentalement malade", dira-t-elle.

Aujourd'hui, la blonde quadragénaire a encore du mal à croire à ce qui lui est arrivé et veut retrouver sa vie d'avant. Elle a repris la course, et surtout, elle prend des médicaments.

Suzy Favor-Hamilton en février dernier, à Dallas pour parler de maladies mentales. L'ex-athlète se consacre désormais à "délivrer un message d'espoir, de soutien et de compréhension" sur ces maladies :

CaUrUowUYAAvuNJ.jpg

leprog.jpg

14:49 Écrit par La Com dans Athlétisme, C'est dans Le Progrès | Commentaires (1) |  Facebook |  Imprimer | |

Commentaires

Bonjour ,

elle est jolie je vous l'accorde , mais vendre son corps pour du blé en accord avec son époux , la , je ne comprends plus .
escort-girl en bon français c'est une prostituée .

et oui Suzy , les fleurs fanent , et tu veux nous faire croire que c'est pour la bonne cause que tu écris un livre
sans doute en accord avec ton époux !! franchement tu nous prends pour des billes !!!

tel a DODO LA SAUMUR un pote de STRAUSS GAN , il a surement un poste pour toi .

ça me gonfle de lire ce type d'article et surtout d'en faire la promo .
il y a surement de meilleurs sujet à faire dans le domaine du sport .

bien cordialement

Écrit par : Pepito | lundi, 02 mai 2016

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu