compteur

Avertir le modérateur

lundi, 29 février 2016

CHAMPIONNATS DE FRANCE EN SALLE: Galais s’est retrouvée

La sprinteuse de Décines Meyzieu Athlétisme est l’une des rares satisfactions des Rhodaniens aux championnats de France en salle.

IMG_7944.JPG

Avec le forfait d’Emmanuel Biron (talon d’Achille douloureux) et l’impasse de Floria Gueï, les chances de médailles des athlètes rhodaniens à Aubière aux championnats de France en salle n’étaient pas légion. Pas étonnant, donc, qu’ils ne soient revenus d’Auvergne qu’avec trois breloques et aucun titre.

La principale performance revient à Jennifer Galais, médaillée d’argent sur 60 m (7’’27). Après trois saisons noires, la jeune Décinoise repart enfin de l’avant en rabotant de quatre centièmes son record personnel qui datait de 2013. Ce podium conclut un hiver studieux durant lequel elle a peu couru en compétition, préférant rebâtir un socle solide : « Je voulais vraiment faire quelque chose de bien parce que je savais que j’avais bien travaillé. La médaille et le record étaient l’objectif alors que je reviens de loin Mais je ne m’arrête pas à ça. Place à la saison estivale ! », explique Galais qui espère maintenant se relancer en individuel et dans le collectif relais 4x100m de l’équipe de France.

Les surprises Duvernay et Maurice

Les deux autres médaillés étaient moins attendus. Surtout Prisca Duvernay (ESL) en argent à la hauteur alors qu’elle ne s’entraîne pas ou si peu. Elle bat malgré tout son record personnel (1,81m). De quoi lui donner envie de s’y mettre, d’autant que cette infirmière va quitter Grenoble pour se rapprocher de son coach (Daniel Aligne)…

IMG_2858.JPG

Patrice Maurice (Lyon Athlé) non plus ne faisait pas partie des chances de médailles : « J’avais le 15etemps d’engagement, rappelle le spécialiste du 400m. Je me suis surpris moi-même ! » Troisième en finale, mais deuxième Français, il décroche l’argent. « Bon, il faut dire qu’avec les faux départs et la présence d’un étranger, la médaille était assurée », relativise-t-il. Mais il a quand même battu son record (47’’62) et avait fait le plus dur en survivant à la demie. Son changement d’entraîneur (Thomas Véro) porte ses fruits : « Je rebats mes records, ce n’est que du positif. Malgré mon boulot, on a trouvé un bon mode de fonctionnement. »

leprog.jpg

18:25 Écrit par La Com | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu