compteur

Avertir le modérateur

samedi, 19 décembre 2015

UNE ADOLESCENTE PORTÉE DISPARUE

Un appel à témoins a été lancé après la disparition inquiétante d'une jeune fille de 18 ans, originaire de

Limonest. L'adolescente souffre de troubles psychologiques qui nécessitent un traitement.

dce750ff9777390e1a88301e7c52a87a_L.jpg

Chérine H'Mad, a été aperçue pour la dernière fois lundi, vers 12h, devant le Lycée François Cevert d’Ecully. Son portable a ensuite été géolocalisé près de la gare de Perrache, vers 15h.

De corpulence très mince, elle mesure 1m69 et a les cheveux blonds décolorés coupés au carré. Au moment de sa disparition, elle portait un pantalon et un blouson noirs et des baskets gris clair et possédait un sac à main noir et blanc. 

Toute personne pensant l’avoir vue ou reconnue est priée de contacter directement le 17, ou le 06 09 53 22 20.

10:53 Écrit par La Com dans Actualité | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

Le Raid Napoléon ressuscite

jacques-marechet-et-jean-claude-pellissier-deux-des-sept-membres-du-comite-d-organisation-photo-b-s-1450475861.jpgDix-sept ans après sa dernière édition, la course à pied en relais par équipes de sept renaîtra du 5 au 10 juin 2016 entre Chaponnay (Rhône) et Vallauris Golfe-Juan (Alpes Maritimes)

C’est une légende laissée sur le bord de la route, mais loin d’être tombée dans l’oubli. Abandonnée après sa 14e édition en 1999, la “Course Napoléon” avait ses “bonapartistes” nostalgiques d’une ambiance et d’un concept uniques dans la course à pied.

Évoquée au début de l’été lors d’un dîner entre amis sur le ton du “cap/pas cap”, la renaissance de l’épreuve est désormais officielle. Dix-sept ans après, elle fera son grand retour en 2016 (5-10 juin) entre Chaponnay (Rhône) et Vallauris Golfe-Juan (Alpes Maritimes).

« C’était un truc impensable qui a fini par devenir un projet », s’enthousiasme Jean-Claude Pellissier, l’organisateur historique de l’événement, de retour aux affaires à la tête d’un comité d’organisation réunissant notamment l’entraîneur lyonnais Jacques Maréchet, le journaliste Patrick Chêne et l’ex-président de l’Asvel Gilles Morettoncreee-en-1986-la-course-napoleon-a-eu-lieu-tous-les-ans-jusqu-en-1999-des-athletes-tels-qu-annette-sergent-ou-jacky-boxberger-y-avaient-participe-elle-revient-au-calendrier-en-2016-sous-le-nom-de-raid-napoleon.jpgLa Course s’offre un léger toilettage puisqu’elle s’intitulera le “Raid Napoléon” : « On est sur un nouveau projet », justifie le président. Mais l’essentiel demeure. Comme son ancêtre, le raid se disputera en relais (d’une heure pile) par équipes de sept coureurs, dont au moins une féminine. Alors qu’il s’était aussi aventuré en Corse et en Italie, le parcours renoue avec sa tradition en épousant sur 495 kilomètres la trajectoire de la RN 85, autrement dit la Route Napoléon.

Il y aura décidément du monde sur les routes puisque le Criterium du Dauphiné aura lieu quasiment en même temps (6-12 juin) sur un terrain de jeu comparable. Les cols figurent en effet aussi au menu du Raid Napoléon : ils sont le sel de cette épreuve créée à l’origine sur le modèle du Tour de France cycliste.

Pour leur retour, les organisateurs introduisent deux nouveautés : un Ekiden (marathon par équipes) en guise de prologue à Chaponnay et un Kilomètre vertical (un contre-la-montre individuel de 5,2 km et 1 000 m de dénivellation) au Pic Charance à Gap pour donner une touche “trail”.

Pour ce qu’ils qualifient d’« édition zéro », les organisateurs espèrent convaincre entre dix et quinze équipes. « On a été jusqu’à 22 équipes, se souvient Jean-Claude Pellissier. À l’époque, cela représentait une caravane de 587 personnes ! Cette fois, on bloque à quinze équipes. »

Un objectif raisonnable même si le concept nécessite de trouver sept coureurs libres hors vacances scolaires et de dénicher des sponsors au pas de course. « On se relance, mais nous avons de l’ambition, assure Jean-Claude Pellissier. Notre objectif est de pérenniser l’événement. »

Début des inscriptions dans quelques jours sur le site de l’épreuve (www.raid-napoleon.fr) en cours de finalisation.

leprog.jpg

10:40 Écrit par La Com dans Actualité, Course sur route | Commentaires (8) |  Facebook |  Imprimer | |

lundi, 14 décembre 2015

Au Mamelon, Sasia en patron

Au terme d’un beau duel avec Mounir Akbache, l’Ougandais Emmanuel Sasia l’emporte.

Avec la météo clémente de ce week-end, le cross du Mamelon a fait le plein de participants ce dimanche dans le quartier du Sablons à Décines. Cerise sur le gâteau pour les organisateurs du club de Décines Meyzieu Athlétisme, plusieurs athlètes de renom ont répondu présents.

Les 500 derniers mètres décisifs

IMG_8377.JPG

 Dans la course hommes, le duel entre Mounir Akbache et Emmanuel Sasia a tenu toutes ses promesses et il a fallu attendre les 500 derniers mètres pour voir l’Ougandais décrocher son concurrent et s’envoler vers la victoire : « C’était un beau duel mais j’ai bien géré ma course. Cet automne, j’ai gagné le 12 km du Beaujolais nouveau à Villefranche et pris la 4e place du cross e Pontcharra », indique le coureur l’AS Rispoli qui espère poursuivre sa saison de cross jusqu’au championnat de France.

Un peu plus tôt dans l’après-midi, chez les féminines, le suspens n’était pas au rendez-vous avec un cavalier seul de l’internationale de cross Claire Perraux qui, malgré le peu de concurrence, a réalisé une grosse performance en bouclant les 4 731 m en 15’47.

IMG_8186.JPG

Le classement hommes (8 946 m) : 1er Sasia (AS Rispoli) 28’29 ; 2e Akbache (Montreuil) 28’35 ; 3eMasciotra (DMA) 28’48 ; 4e Fuster (Lyon Athlé) 28’49 ; 5e Poupard (ACT) 29’05 ; 6e Hsain (DMA) 29’12 ;7e Viant (AC Tassin) 29’17 ; 8e Kimutai 29’29 ; 9e Mekraldi (DMA) 29’41 ; 10e Larpin (DMA) 29’48 ; 11eMoissonnier (LA) 30’10 ; 12e Schmit (EOL) 30’12 ; 13e Lunven (ACT) 30’18 ; 14e Bretin (AS Caluire) 30’31 ; 15e Lagoutte (EOL) 30’41.

Le classement femmes (4 731 m) : 1re Perraux (Sainte Marguerite) 15’47 ; 2e Fabre (ESL) 17’19 ; 3eAudubert (DMA) 17’29 ; 4e Hoarau (ESL) 18’08 ; 5e Le Beherec (ASVEL) 18’09 ; 6e Jepkotech (ASVEL) 18’10 ; 7e Zoellin-Jilliot (LA) 18’22 ; 8e Lebrun (ACT) 18’38 ; 9e Bissay (EOL) 18’43 ; 10e Sannier (ESL) 18’47

leprog.jpg

Les Résultats

Les Photos

Album 1

Album 2

19:23 Écrit par La Com dans Athlétisme, Cross, Résultats | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

samedi, 12 décembre 2015

45ième cross du Mamelon à Décines

12308385_794909763952734_7985620184066027349_n.jpg

Troisième manche de la Coupe du Rhône, le traditionnel cross du Mamelon a lieu ce dimanche à Décines à partir de 10 h (seniors femmes à 15 h et hommes à 15 h 30). Après les deux premières manches (cross de la Bachasse et des Myriades), Lyon athlétisme occupe la première place (653 points) déjà loin devant l’Athlé calade val de saône (432 points). Emmenés par Fabien Fuster, les athlètes lyonnais devraient encore accentuer leur avance. Parmi les athlètes décinois, les Kenyans Eliud Sugut et Daniel Kosgey seront à surveiller. La coupe du Rhône se poursuivra la semaine prochaine au cross des Papillotes à Saint-Maurice-de-Beynost puis au championnat du Rhône (Simandres, le 10 janvier).

La Décinoise Claire PERRAUX, championne de France du cross court 2015 et licenciée au SCO de Marseille participera au cross.

Les Horaires

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu