compteur

Avertir le modérateur

jeudi, 03 septembre 2015

Les coureurs amateurs et pros préparent les 10 km de l’Horloge

IMG_6333.JPGLa course attirera autant les professionnels que les amateurs. Ces derniers, qui courent 18 kilomètres par semaine, affronteront des athlètes pros qui parcourent hebdomadairement 200 kilomètres.

Ils partiront tous ensemble, dimanche, mais certains arriveront avant les autres. Les 10 km de l’Horloge reviennent à Tassin pour une deuxième édition. Et, comme l’an passé, la course attirera des amateurs comme des pros. Et si les premiers courent sur les mêmes sentiers que les derniers, un monde les sépare au chrono. Il faut dire qu’avant la course, ils ne se sont pas entraînés de la même façon. Pour les uns, c’est un passe-temps, pour les autres un mode de vie.

Des bords de Saône aux marches de Fourvière

Valérie Bartolomucci est manager des ventes au Printemps République de Lyon. À 43 ans, cette mère de famille s’entraîne deux à trois fois par semaine depuis cinq ans. Sur les bords de la Saône, dans les marches de la colline de Fourvière, « il me faut au moins 40-45 minutes. Sinon, je suis frustrée. »

En tout, elle avale entre 15 et 18 km chaque semaine en trois à quatre heures. Mais pas de pression pour la course : « Je ne cours pas après le chrono. Sinon, ça me met une contrainte. »

Entraînement et exercices spécifiques

Eliud Sugut est coureur… et c’est tout.

IMG_6545.JPG

Il vit de son sport et remplit le frigo avec ses courses. Chaque matin, ce jeune Kényan dévore entre 10 et 25 km, dans le parc de Miribel-Jonage. Puis, il s’y remet dans l’après-midi, au stade, pour des exercices plus spécifiques… six fois par semaine. En tout, il avale autour de 200 kilomètres par semaine. « Chaque séance dure entre une heure et demie et deux heures… ça fait autour de 24 heures d’entraînement par semaine », calcule Bastien Perreaux, entraîneur au Décines Meyzieu athlétisme, le club d’Eliud Sugut. Autour de l’Horloge, ses coureurs sont les meilleurs. L’an passé, la première place est revenue au Kényan, arrivé 30 minutes après le départ. Pourtant, pas de pression non plus chez ces athlètes : « Pour moi, les 10 km font simplement partie de la préparation », explique Benjamen Cheuiyot , autre coureur de la même équipe. « Si je me sens en forme et que je peux faire mieux que l’an dernier, pourquoi pas, concède de son côté Eliud Sugut. Mais mon véritable objectif, c’est le marathon. »

Alban Elkhaïm

Le Teaser

Le Site Officiel

Photos de l'édition 2014

leprog.jpg

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu