compteur

Avertir le modérateur

jeudi, 13 août 2015

Les relayeurs font équipe à Bron

Les relayeurs bouclent leur préparation pour les Mondiaux en groupe au Stade Pierre-Duboeuf.

les-equipes-de-france-de-relais-4x100m-et-4x400m-au-stade-pierre-duboeuf-de-bron-ou-elles-vont-s-entrainer-deux-fois-par-jour-jusque-vendredi-midi-photo-b-s.jpg

Une mamie et ses deux petits-enfants approchent de la piste bleue du stade de Bron. « C’est ici les Mondiaux ? » « Lesquels ? », répond malicieusement Djamel Boudebibah. Pendant que les championnats du monde vétérans de Lyon se poursuivent à Parilly et La Duchère, les Mondiaux de Pékin (22-30 août), eux, se préparent à Bron cette semaine pour les relayeurs des 4x100m et 4x400m hommes et femmes de l’équipe de France.

Objectif, quatre finales

Manager national des relais depuis 2012, Boudebibah reçoit à domicile. Également adjoint aux Sports de la ville, il n’a pas eu à chercher très loin les autorisations d’utilisation du stade, de la salle de musculation et des deux minibus pour déplacer les dix-sept athlètes convoqués (les athlètes qualifiés en individuel comme Lemaitre, Vicaut sont exemptés) et les coaches adjoints Dimitri Demonière et Franck Né.

La petite troupe ne se quitte plus. Tous avaient déjà été réunis au début du mois à Pont-l’Abbé en Bretagne à l’invitation de Jean Galfione. L’heure était alors au renforcement de la cohésion et à la récupération (entraînement le matin et thalasso l’après-midi). Cette fois, durant trois jours, c’est séance biquotidienne matin et soir sous la canicule.

« L’entente est super, se félicite la Brondillante Estelle Perrossier, sélectionnée avec le 4x400m. Ces regroupements permettent de mieux se connaître. » Et de ne pas perdre l’objectif de vue alors que près d’un mois et demi sépare les championnats de France (10-12 juillet) des relais prévus en fin de programme des Mondiaux. « C’est parfois compliqué de rester concentré en été quand les copains t’appellent pour aller se baigner ou faire des barbecues, reconnaît Pierre-Alexis Pessonneaux (4x100m). En stage, on se motive. »

C’est d’autant plus facile que des médailles sont en jeu : « L’objectif, c’est que les quatre équipes soient en finale », annonce Boudebibah. Mais les hommes du 4x100m (3e des JO 2012) et – pourquoi pas – les filles du 4x400m (championnes d’Europe en plein air et en salle) peuvent espérer beaucoup mieux…

« Petite gêne » pour Floria Gueï

Floria Gueï n’a pas pu prendre part à la première journée du stage de relais hier comme elle l’avait prévue. L’athlète de l’ESL, qualifiée sur 400m pour les Mondiaux, a ressenti une « petite gêne » à la cuisse. Des examens passés par précaution n’ont rien révélé. Elle s’envolera comme prévu dès demain pour Pékin.

leprog.jpg

Benjamin Steen

20:39 Écrit par La Com dans Athlétisme, C'est dans Le Progrès | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu