compteur

Avertir le modérateur

lundi, 20 avril 2015

Dimitris Theodorakokas, le LUTeur grec

LUT_VISU-2015_v11-m41m5o6465tx67b6belhq861gray1thqbt486fv6y6 (1).jpg

Deux fois deuxième en 2013 et 2014, le marathonien athénien a enfin triomphé du Lyon urban trail (LUT) où sa foulée excelle. Doublé du team Salomon avec la deuxième place de Thibaut Baronian qui s’est accroché tant qu’il a pu.

La troisième a été la bonne. Deux fois deuxième derrière Julien Rancon en 2013 et Sébastien Spehler en 2014, Dimitris Theodorakokas a enfin inscrit son nom au palmarès du Lyon urban trail (LUT). Pour tout dire, le vétéran grec (36 ans) n’y tenait pas mordicus : « Ça ne m’empêchait pas vraiment de dormir. J’avais donné le maximum et j’étais tombé sur plus fort que moi… »

Spécialiste des marches… de l’Acropole

Mais, les marches, il connaît très bien. C’est même son quotidien… Installé en Athènes, il a l’habitude de réaliser ses exercices de côtes dans les escaliers de l’Acropole où il rêve d’importer le concept de l’épreuve lyonnaise qu’il adore. « C’est très intelligent comme format de course. J’apprécie cette succession de montées/descentes et la ville est magnifique à visiter sous cet angle. Cela donne des idées de ce qu’on pourrait faire à Athènes. Malheureusement, c’est très compliqué à mettre en œuvre. Il faudrait couper des routes, ce serait gênant pour le tourisme. J’espère que ça se fera un jour… »

En attendant, il est reparti de Lyon avec ce qu’il était venu chercher, rassuré par son état de forme à trois semaines de la « Transvulcania » (un prestigieux ultra trail sur l’île de La Palma aux Canaries le 9 mai prochain), son objectif de début de saison. « Je sors d’une grosse préparation. D’ailleurs, aujourd’hui, j’étais encore un peu fatigué », indiquait-il. Il l’a très bien caché sur ce terrain taillé sur mesure pour sa foulée de marathonien, huit fois sur le podium du championnat de Grèce (avec un record en 2h19’20’’), renforcée à la dure sur les chemins des trails.

Sous un timide soleil et par une température frisquette, le double vainqueur de l’Olympus Marathon n’a jamais tremblé tout au long des 35 km de montagnes russes sur les collines de Fourvière et de la Croix Rousse (1500 mètres de dénivelé positif). En tête dès le bas du « schuss » du tunnel de la rue Terme en compagnie de son équipier du team Salomon, Thibaut Baronian, il ne l’a plus quittée. Les deux hommes ont juste toléré le retour de Tony Moulai. Mais l’ancien triathlète a vite été éjecté, à la faveur de la montée de la piste en herbe de La Sarra. « J’ai dû marcher alors qu’ils ont continué à courir », reconnaissait Moulai qui n’allait plus les revoir.

Dix kilomètres plus loin, c’était au tour de Thibaut Baronian de lâcher prise, les cuisses broyées. Mais après deux cinquièmes places en 2012 et 2013, et l’immense frustration de tomber du podium à 100m de l’arrivée en 2014 (4e ), le jeune Bisontin se contente volontiers de ce premier podium au LUT en ayant pesé sur la course : « ça fait plaisir d’effacer la déception de l’an passé et je suis content d’avoir eu la chance d’accompagner Dimitris aussi longtemps. Il était au-dessus du lot : il est puissant sur le plat, va vite en descente et dans les montées, je n’ai vu que ses chaussures… »

Vainqueur en 2h23’07’’ (14,67 km/h de moyenne), à peu de chose près dans les mêmes eaux que Spehler l’an passé (14,86km/h) sur un parcours très différent, Theodorakakos devient le premier étranger à s’imposer dans le LUT. Et même s’il manquait d’un soupçon de densité cette année, le Grec enjolive encore un palmarès forcément significatif de la place occupée par le LUT après huit éditions.

Benjamin Steen

leprog.jpg

Quelques photos de Maxime Jegat


17:53 Écrit par La Com | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu