compteur

Avertir le modérateur

lundi, 27 octobre 2014

VAL’LYONNAISE À VAUGNERAY. Yoann Stuck a doublé la mise

IMG_9014.JPGDéjà vainqueur en 2012, Yoann Stuck s’est imposé sans coup férir sur les 26 kilomètres de la Val’Lyonnaise. Le coureur de l’Entente Sud Lyonnais s’est servi de cette course pour préparer activement la « Sainté-Lyon ».

La Val’Lyonnaise, 13du nom, s’est disputée hier sous un soleil radieux. 852 coureurs ont pris part aux deux épreuves de cette course d’endurance disputée sur 15 ou 26 kilomètres dans les Vallons du Lyonnais.

L’un d’entre eux est très, très vite sorti du lot sur la plus longue distance. Il s’agit de Yoann Stuck, vainqueur du scratch sans trop forcer. Il s’agissait de la seconde participation du coureur de l’Entente Sud Lyonnais.

Il a devancé… son entraîneur

La première, c’était en 2012. Yoann Stuck, plutôt novice en la matière et encore inconnu dans le milieu, s’était déjà imposé. Deux participations, deux victoires, c’est du 100 % de réussite.

IMG_8782.JPG

Hier, au départ et à l’arrivée de Vaugneray, l’Ecullois a bouclé les 26,964 km (647 de dénivelé positif) en 1 h 42 min 45 s. Soit une minute de plus qu’en 2012. Comme un symbole, le dossard 299 est arrivé avec 2 min 27 s d’avance sur le deuxième qui n’est autre que son propre entraîneur, Emmanuel Duranton, le régional de l’étape.

« On a fait les premiers kilomètres ensemble, relate Yoann Stuck. J’ai profité de pouvoir courir avec lui. J’ai rarement l’occasion de le faire. »

Passé « l’échauffement », plus personne n’a revu le garçon, qui a effectué la course seul en tête. « Cette course était pour moi un entraînement très actif. Je prépare la « Sainté-Lyon ». J’ai remporté les 9 Clochers dans le Beaujolais il y a deux semaines, ainsi que le Trail de Roche le mois dernier », explique Yoann Stuck.

D’autres athlètes ont été mis à l’honneur, ce dimanche. C’est le cas de Corinne Hatin, classée première femme sur 26 km, 36du scratch, et qui a terminé en 2 h 10 min 40 s.

IMG_8906.JPG

Sur le 15 km, le classement a laissé entrevoir quelques disparités en tête de course. Nicolas Maillet (Caluire-et-Cuire) a effectué la course en 52 min 34 s, soit 3 min 14 de mieux que Mickaël Moissonnier (Villeurbanne) et 4 min 40 de mieux que Jean-Philippe Jouannaiest (Lyon 3e). Le Caluirard est le seul des deux épreuves à avoir dépassé la barre des 17 km/h.

Tous les résultats

Des Photos

leprog.jpg


Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu