compteur

Avertir le modérateur

vendredi, 19 septembre 2014

Péraud, le retour de l’ingénieur star

Le deuxième du Tour de France a été fêté par ses collègues de travail d’Areva où il était ingénieur jusqu’à son passage chez les pros en 2010. Il pourrait y revenir dans deux ans...

jean-christophe-peraud-(a-droite)-a-ete-applaudi-jeudi-matin-par-les-athletes-christophe-lemaitre-et-jennifer-galais-et-les-employes-d-areva-photo-richard-mouillaud.jpg

Jean-Christophe Péraud (à droite) a été applaudi jeudi matin par les athlètes Christophe Lemaitre et Jennifer Galais et les employés d’Areva. Photo Richard Mouillaud

A l’entrée du siège d’Areva à Lyon, le vigile l’a tout de suite remis. « Ah !, M. Péraud, dit-il en lui serrant la pogne. Content de vous revoir ! Vous continuez dans le vélo l’année prochaine ? » Dans l’immédiat, ils ne sont pas prêts de se croiser à la machine à café, le deuxième du Tour de France ayant rempilé pour deux saisons avec l’équipe AG2R-La Mondiale.

En congé parental

Deux mois après son podium, Jean-Christrophe Péraud (37 ans) était jeudi matin en simple visite dans les locaux de son employeur pour une petite réception avec les athlètes Christophe Lemaitre, Mélina Robert-Michon et Jennifer Galais (Areva est sponsor de la Fédération française d’athlétisme). Un retour très attendu au sein de la multinationale spécialisée dans le nucléaire où on a vibré en juillet devant la télé. « La dernière fois que j’étais revenu, c’était après ma 9e place sur le Tour (en 2011), raconte le Villeurbannais. Ça fait vraiment plaisir de revoir tous ces collègues avec qui j’ai passé des bons moments. » C’était dans son ancienne vie d’ingénieur diplômé de l’Insa de Lyon. À mi-temps jusqu’en 2009, à l’époque où il brillait à VTT (vice-champion olympique 2008), il est désormais en disponibilité depuis son passage chez les pros sur route en 2010. Désireux malgré tout de rester dans l’effectif de l’entreprise, il a d’abord été en « congé pour création d’entreprise ». Et depuis la naissance de son deuxième enfant, il est en congé parental (sans solde).

De là à envisager un retour derrière son ordinateur d’ingénieur ? Difficile à imaginer après l’été qu’il vient de passer : « J’avoue que je ne fais pas de veille scientifique, dit-il. Ça fait cinq ans que je n’ai pas ouvert un ordinateur pour faire de la simulation. En fait, je ne me pose pas vraiment la question. Je suis à 100 % dans le moment présent. Mais pourquoi pas revenir si le projet m’intéresse. En tout cas, c’est une entreprise que j’aime. »

B.S.

leprog.jpg

16:23 Écrit par La Com dans Autre Sport | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu