compteur

Avertir le modérateur

dimanche, 01 juin 2014

MAXI RACE A ANNECY (86 KM). Fabien Antolinos « Content de rivaliser à 37 ans »

Fabien Antolinos s’est classé deuxième de la course qui accueillera l’an prochain les Mondiaux de trail.

Près de 9 heures de course autour du lac d’Annecy, la Maxi Race (86 km) s’est finalement jouée ce samedi dans un mouchoir de poche. À l’arrivée, trois minutes ont séparé le vainqueur, Sébastien Spehler, de Fabien Antolinos (2e ), Patrick Bringer (3e ) et Xavier Thévenard (4e ) qui se sont partagé les accessits au sprint. À nouveau dauphin de Spehler comme aux championnats de France 2013, l’International décinois (6e des Mondiaux 2013) avait quand même de quoi se montrer satisfait de cette reconnaissance grandeur nature du circuit des championnats du monde 2015, à trois mois de sa première participation à l’Ultra trail du Mont Blanc.

IMG_5872.JPG

Fabien, vous finissez main dans la main avec Patrick Bringer, mais cette Maxi Race a été une bataille…
C’était vraiment très serré. Si Sébastien et moi avions déjà notre billet, Bringer et Thévenard jouaient leurs places pour les Mondiaux sur cette course. On a fini au taquet ! C’est fou après une course de 86 km et plus de 6 000 m de dénivelé positif.

« Cette course va laisser des traces »

Personnellement, ce n’était pas vraiment un objectif prioritaire. J’y allais surtout pour reconnaître le parcours. J’avais un peu coupé l’entraînement ces derniers jours, mais je suis encore dans une phase de travail de qualité. Il m’a manqué un peu d’endurance et des séances avec beaucoup de dénivelé. Je l’ai senti dans les descentes. Cette course va laisser des traces !
Sébastien Spehler est-il devenu votre bête noire ?
Il est vraiment très costaud ! Si l’année dernière, il lui arrivait d’avoir des trous d’air, il n’en a plus (ndlr : sept victoires en sept courses cette saison pour le lauréat du Lyon urban trail). C’est un jeune (26 ans) qui a de très grosses qualités et qui apprend très vite. C’est gentil de dire que c’est ma bête noire, mais moi, je suis plus près de la fin. Je suis plutôt content de voir qu’à 37 ans, je peux encore rivaliser avec les jeunots.
Vous allez courir pour la première fois l’Ultra trail du Mont Blanc (165 km) en août. Avec quels objectifs ?

Déjà, je vais prendre deux semaines « off » pour récupérer. Ensuite, je ferai une course en juillet, l’Ice trail Tarentaise, avant de finir la préparation. Je considérais cette Maxi Race comme un point de passage. C’est positif donc. Mais de là à savoir ce que je pourrai viser… Physiquement, mentalement, c’est l’inconnu pour moi de courir pendant 20h et plus. J’ai voulu tenter le coup cette saison parce qu’il n’y a pas d’échéance importante, mais je ne sais même pas si ça me plaira.

Recueilli par B.Steen

leprog.jpg


Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu