compteur

Avertir le modérateur

samedi, 18 mai 2013

INTERCLUBS (2ème tour) Du stress pour l’ESL et Lyon Athlé

2013_0512Image0112.JPGPour le maintien en Elite d’un côté et la remontée en N1A de l’autre, les deux principaux clubs du département vont vivre demain des seconds tours d’interclubs sous tension

Tandis que le Top 8 des meilleurs clubs français ferraillera demain à Villeneuve d’Ascq lors de la grande finale des Interclubs, les clubs lyonnais resteront à la maison… L’Entente Sud Lyonnais (ESL), onzième total national à l’issue du 1er tour, effectue un court déplacement à Saint-Etienne pour défendre, comme l’an dernier, sa place en Elite. De son côté, Lyon Athlétisme (LA) accueille au stade de Parilly à Vénissieux la finale de Nationale 1B, avec un stress comparable, car le club n’envisage rien d’autre que la remontée en N1A.

C’est ainsi que les deux voisins continuent d’évoluer sous tension en sous-couches alors que le 1er tour avait une fois encore démontré leur complémentarité au moins sportive. Associés, ils seraient sans nul doute dans le Nord ce week-end. Mais deux ans après le rapport Plaziat, commandé par la municipalité de Lyon au moment de la construction de la Halle de La Duchère, qui préconisait la création d’un grand club d’agglomération, ce vieux serpent de mer est au point mort. En tout cas entre l’ESL et Lyon…

« Nous ne sommes pas hostiles sur le principe. Mais pour le moment, il y a un blocage personnel », affirme Daniel Aligne du côté de l’ESL de toute façon déterminée à « se renforcer pour essayer de viser la finale l’an prochain ».

« Les lignes doivent bouger, estime aussi le président de Lyon Athlé Jean-Pierre Lacroix. La question, c’est : avec quel interlocuteur ? Il faut que les gens aient envie de travailler ensemble. Ce qui est certain, c’est que si on n’est pas fort et sexy, on restera ce sport olympique explosé dans des particularismes locaux. »

Du coup, au lieu de faire un pas vers l’autre, les deux clubs pourraient-ils être tentés de se lier à d’autres clubs de la banlieue lyonnaise…

En attendant, il reste les interclubs 2013 à finir demain. A priori, l’Entente Sud Lyonnais ne risque pas grand-chose (les trois derniers sur huit descendent), mais il faut rester attentif : « Il y a une grosse mobilisation, assure Aligne. Tout le monde a conscience de l’importance de rester en Elite. Nous récupérons les blessés (le perchiste Favretto et le sauteur en hauteur Deschamps) et nous n’avons pas d’absent. On doit viser la 3e place. Mais il vaut mieux avoir une petite marge, au cas où… »

2012_0705Image0362.JPG

Jean-Pierre Lacroix, lui, annonce viser la victoire en N1B. « On a la chance de matcher (sic) chez nous, dit-il. On a une belle équipe même si on a un problème avec le visa d'une athlète (ndlr : une Marocaine spécialiste du 400m haies). L’idée, c’est d’essayer d’aller chercher le titre et au moins de monter en N1A (les trois premiers montent). Ce sera dur avec Nantes qui a fait un beau regroupement. Entre la 2e et la 5e place, ce sera dense. Mais objectivement, on a de bonnes chances d’être dans les trois premiers. »

Benjamin Steen


leprog.jpg

10:46 Écrit par La Com dans Athlétisme, C'est dans Le Progrès | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu