compteur

Avertir le modérateur

lundi, 25 mars 2013

Djamel Boudebibah : l’ex-sportif devenu élu et entraîneur de haut niveau

2013_0322Image0006.JPGL’adjoint aux Sports de la ville de Bron, Djamel Boudebibah, a reçu vendredi la médaille de bronze de la Jeunesse et des Sports, à l’initiative de l’OMS de Bron. Ce qui est frappant chez cet homme à multiples facettes, c’est sûrement sa capacité à fédérer autour de lui tant de personnes d’horizons différents. Retour sur le parcours de cet homme attachant et touche-à-tout.

Né en 1958, Djamel cultive son côté altruiste, fruit de l’éducation de ses parents Amar et Zobeïda (plus de 56 ans de mariage). Tourné vers les autres, il a commencé très vite à s’engager. Dès l’âge de 14 ans, il devient animateur au centre social des Taillis. Il continue sur cette voie en achevant une formation d’éducateur spécialisé qui va le mener tantôt chargé de mission à la prévention et aux chantiers à la ville de Bron, tantôt cadre socio-éducatif à l’hôpital du Vinatier, dont il va tirer des enseignements indélébiles pour le reste de sa vie : « J’ai rencontré des gens extraordinaires et ça m’a apporté une véritable méthodologie de travail. Ce que j’ai appris au niveau professionnel, c’est qu’il faut tout le temps s’adapter. Cela m’a beaucoup aidé dans mes fonctions, au sein de la ville de Bron et en tant qu’entraîneur ».

« Je souhaitais rendre à la ville de Bron ce qu’elle m’a donné »

2013_0322Image0011.JPG

Entré en politique en 1995, à l’âge de 37 ans au conseil municipal de Bron, Djamel va ensuite être adjoint à l’Éducation en 1999 pour le premier mandat du maire actuel, Annie Guillemot. Son désir d’aider et partager avec les autres va être traduit politiquement : « Je suis un pur Brondillant, je souhaitais apporter ma pierre à l’édifice en donnant un regard neuf provenant du terrain. Je connais par cœur cette ville, et je souhaitais rendre à Bron ce qu’elle m’a donné. » En 2008, Djamel Boudebibah va alors devenir adjoint aux Sports. Cinq ans après, personne ne regrette ce choix et même les plus réticents sont désormais convaincus. Avec l’ensemble des clubs de la ville et l’OMS, il a fait de Bron, la ville la plus sportive de France en 2008 et est à la base de nombreux événements sportifs (rassemblement populaire en mai 2012 qui a réuni près de 3 000 Brondillants).

2013_0322Image0060.JPG

Djamel et 'ses athlètes' !

Un entraîneur en or

Avant d’être l’entraîneur reconnu qu’il est aujourd’hui, Djamel a d’abord été un sprinteur international. Il a même participé, pour l’Algérie, aux Jeux olympiques de Los Angeles en 1984, dont il gardera un goût amer : « Je n’en garde pas un très bon souvenir, on était dans une période de Guerre Froide et l’esprit initial des J.O. était gâché par ce contexte politique. »

Arrivé en 1990 à l’Asul Bron, en tant qu’entraîneur, Djamel va de succès en succès avec ses poulains, avec comme point d’orgue le triplé historique sur 400 m haies aux championnats de France 2011, avec ses protégés Clémenceau, Kéchi et Grillas. Le travail de Djamel va être reconnu partout en France, à tel point qu’il va devenir coach des relais 4x400m tricolores et être désigné meilleur entraîneur en France, par ses pairs. En janvier dernier, Djamel Boudebibah est devenu manager des relais tricolores, prouvant ainsi ses qualités de meneur d’hommes et récompensant le travail réalisé.

« J’ai eu un accueil remarquable de la part de la Fédération. L’objectif va être, dans un premier temps, les championnats du monde à Moscou, en août, puis les J.O. de Rio où on tentera de figurer dans les quatre finales. »

2013_0322Image0051.JPG

Djamel et sa famille

La vie n’est belle que si elle est partagée. Ce dicton va parfaitement à Djamel Boudebibah. En effet, vendredi soir, lors de la cérémonie de remise de la médaille de bronze de la Jeunesse et des Sports, un peu plus de 250 personnes étaient présentes pour célébrer la médaille de Djamel.

L’évènement a commencé par un discours du maire, Annie Guillemot et s’est poursuivi par de nombreux cadeaux et une surprise (la fille de Djamel, Lylia avait préparé un spectacle de danse).

La soirée s’est achevée dans la joie et la bonne humeur d’un homme, Djamel, heureux de partager cela avec ses amis et sa famille.

De notre correspondant local Matthias Chappuis

leprog.jpg

Commentaires

d'apres ce que jai lu c'est une médaille bien mérité !

Écrit par : paulo léculier | lundi, 25 mars 2013

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu