compteur

Avertir le modérateur

lundi, 18 février 2013

CHAMPIONNATS DE FRANCE EN SALLE 60 mètres femmes. Jennifer Galais : « Je suis une brute ! »

2011_0913Image0014.JPG
Renversée par une voiture fin décembre, la Décinoise (20 ans) a récupéré vitesse grand V pour décrocher le bronze (7’’31), devancée aux millièmes par Distel et Soumaré (7’’23).
Jennifer, l’attente a été très longue avant que la photo-finish ne rende son verdict. Comment l’avez-vous vécu ?
Ils ont mis 20 ans ! C’était insupportable. Je n’étais pas trop sûre, j’ai préféré attendre avant de me réjouir. Ensuite, quand mon nom s’est affiché, je n’ai pensé qu’à la place sur le podium et pas du tout au chrono. Pour moi, c’est presque inespéré vu que je n’aurais pas dû faire de saison en salle. C’est ma première médaille dans un championnat de France élite : je vais l’encadrer ! Que ce soit en salle, je m’en moque, cela reste des championnats de France ! Espérons maintenant que je confirmerai dès cet été.
Effectivement, vous auriez pu passer à côté de la saison à cause de votre accident. Du coup, vous n’aviez rien à perdre ici…
Mais je ne suis pas du tout arrivée sans pression… Je connaissais mon classement cette saison (2e au bilan) et mon chrono avant d’arriver ici (7’’36). Je n’avais pas le droit à l’erreur si je voulais monter sur le podium. Je suis restée concentrée, je n’ai rien lâché. Mais franchement, je ne peux absolument rien analyser techniquement. J’ai juste tout donné du départ jusqu’à la ligne d’arrivée. Le placement et tout ça, on y pensera un autre jour…
Compte tenu de votre préparation perturbée, quel bilan tirez-vous de cette saison ?
Je ne vais pas me plaindre. J’ai passé un palier cet hiver. En plus, je ne pensais pas que j’étais capable de revenir de loin comme ça. Voilà : je suis une brute (rire) !
Vous ratez les minima de quatre centièmes. C’est le seul regret ?
Je suis un peu dégoûtée, mais c’est fait. Il faut passer à autre chose. Ce qui ne vient pas cet hiver viendra cet été pour les Mondiaux. C’est plus important.
Cette médaille efface un peu la déception de votre non-sélection avec le relais 4x100m pour les JO ?
Non, ça me reste en travers de la gorge parce que je suis très rancunière. Je me rattraperai cet été.
Demain, comment se passera le retour au lycée ?
Ce sera dur. Mais toutes les bonnes choses ont une fin.

Recueilli par B.Steen

leprog.jpg

15:12 Écrit par La Com dans Athlétisme, C'est dans Le Progrès | Commentaires (1) |  Facebook |  Imprimer | |

Commentaires

un grand bravo

Écrit par : repussard | lundi, 18 février 2013

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu