compteur

Avertir le modérateur

dimanche, 03 février 2013

Christophe Lemaitre, ça commence mal!

2013_0202Image0023.JPG

La rentrée du Culozien a été interrompue hier après sa série du 60m (6’’79). Victime d’une contracture au fessier droit, il a renoncé à la finale et au 200m disputé aujourd’hui. Mais la suite de sa saison en salle n’est pas menacée.

Il n’a pas grimacé. Il a juste porté sa main vers le bas de son dos, la démarche un peu de travers pour quitter la piste de la Halle Diagana de La Duchère après avoir dominé sans éclat sa série du 60 m en 6’’79. « Non, je n’ai pas mal au dos », assurait pourtant Christophe Lemaitre une fois rhabillé, avant de se rediriger vers la salle d’échauffement. D’où il ressortira sans s’être remis en tenue pour la finale.

 Fin de la journée et fin du week-end ! La faute à un point de contracture au fessier droit, le champion d’Europe du 100m renonçait à la finale du 60m et à revenir aujourd’hui à Lyon pour le 200m comme c’était prévu initialement. « La douleur est apparue pendant l’échauffement, révélait-il finalement. Au début, je pensais que ça allait passer, mais ce n’est jamais passé. Je l’ai ressentie du départ jusqu’à l’arrivée. Je n’ai pas couru, en fait… J’ai des gros meetings qui arrivent. C’est plus prudent d’arrêter là. »

2013_0202Image0014.JPG

Jusqu’au dernier moment vendredi, Lemaitre et son coach Pierre Carraz s’étaient interrogés sur le bien-fondé de cette « pré-rentrée » au lendemain de leur retour de stage à Monte-Gordo (Portugal). Fatigué par dix jours d’entraînement intensif, le voyage et le début de pneumonie qui l’avait obligé à prendre des antibiotiques, le « kid » s’attendait à ne pas faire des étincelles. Le contexte n’aidait pas non plus. Arrivé à la Halle Diagana vers midi, il avait débuté son échauffement vers 13h avant de patienter jusqu’à 15h30 pour s’élancer dans la 28e et dernière série !

« Je savais très bien que je n’allais pas être performant, mais là, c’est encore pire que ce que je craignais. J’ai quelques regrets quand même parce que j’étais venu pour courir. Malheureusement, il n’y a pas grand-chose à tirer de cette journée », résumait-il. « Il lui a manqué un jour de repos, regrettait Carraz. De toute façon, il n’était pas saignant. Même s’il avait pu courir la finale, au mieux, il aurait fait 6’’75. » Soit vingt centièmes de plus que son record personnel. « Mais on n’a pas totalement perdu la journée, poursuivait le coach. Il a fait des départs à l’échauffement. C’était le but du jeu aujourd’hui de faire un entraînement. »

Il paye cher cependant la séance, dès le lancement d’une saison en salle ultra courte, même s’il ne devrait pas être handicapé plus de 24 ou 48 heures. « Ça va mieux, affirmait-il d’ailleurs après avoir été manipulé par Loïc Fournet, le compagnon de Mélina Robert-Michon, lui-même discobole et kinésithérapeute. Ça ne remet pas du tout en cause ma participation à Düsseldorf (vendredi). On va faire en sorte que ce soit traité le plus vite possible. » Au repos aujourd’hui et demain, il devrait être en mesure de s’entraîner mardi et mercredi avant de s’envoler pour l’Allemagne où l’attend sa rentrée internationale face à l’ancien champion du monde du 100m Kim Collins et – surtout – le vice-champion d’Europe du 100m Jimmy Vicaut.

La fin de l’invincibilité franco-française de Lemaitre, vieille de quatre ans, touche peut-être à sa fin… « C’était pour Christophe une petite course sans prise de tête. On ne peut pas porter de jugement vu les circonstances », faisait hier remarquer Emmanuel Biron, le vice-champion de France du 60m présent dans les tribunes en civil, sans regret d’avoir raté l’opportunité de déboulonner le maître : « La vraie bagarre, on la veut aux championnats de France (16-17 février à Aubière) quand tout le monde sera à 100 %. »

D’ici là, Lemaitre a deux semaines et trois meetings (Düsseldorf, Gand et Val de Reuil) pour se remettre dans le sens de la marche.

Le Cubain Yunier Perez a réalisé la meilleure performance mondiale de l’année sur 60 mètres en 6’’51 devant le Français Jimmy Vicaut hier lors de la réunion de Mondeville (Normandie).

Il n’y a pas grand-chose à tirer de cette journée Christophe Lemaitre

Benjamin Steen

leprog.jpg

08:30 Écrit par La Com dans Athlétisme, C'est dans Le Progrès | Commentaires (0) | Tags : lemaitre |  Facebook |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu