compteur

Avertir le modérateur

lundi, 28 janvier 2013

Championnats Rhône-Alpes à Parilly: Hassan Chahdi, tout le plaisir est pour lui

2013_0127Image0651.JPGLe vice-champion d’Europe a fait très forte impression sous la pluie glaciale qui tombait hier sur le Parc de Parilly. Même si ce n’étaient « que » les Régionaux, le voilà rassuré à un mois des championnats de France.

Hassan Chahdi a décidément les yeux de l’amour pour le cross : « Je me suis fait plaisir », soutenait-il hier, un petit sourire aux lèvres, à la sortie de la tente où il s’était réfugié pour se changer à sa descente de la plus haute marche du podium. Une pluie fine à vous glacer les os n’avait pourtant pas cessé de tomber toute l’après-midi sur les championnats Rhône-Alpes où le vice-champion d’Europe n’a plus à faire ses preuves.

Venu pour donner un coup de pouce à son club de l’AA Bonneville, le jeune Villeurbannais (23 ans) en a profité pour faire ses gammes au milieu d’un bloc de travail en salle axé sur la vitesse en vue d’un 3000m au meeting de Val de Reuil (12 février). « La semaine dernière, j’avais vraiment des sales sensations », révélait-il hier après-coup. Mais ce pur crossman de grand style se sent pousser des ailes dès qu’il plante les pointes dans la boue, ce qui ne lui était plus arrivé depuis le cross d’Edimbourg il y a trois semaines (19e en étant malade). « J’y ai pensé en courant, confirmait-il hier. En cross, ça passe tout seul. »

2013_0127Image0579.JPG

Il lui a donc suffi de quelques foulées pour balayer les (petits) doutes qui l’accompagnaient au départ. Il oubliait aussitôt ses intentions préalables de laisser la course se dessiner avant d’intervenir. « J’ai tout de suite senti que j’étais bien. Du coup, j’ai quand même décidé de prendre mes responsabilités parce que je me suis dit que je suis le vice-champion d’Europe, et que si je les laissais mener, ils allaient me détester. » Seul Mounir Hsain put suivre le train, encouragé par… Chahdi lui-même qui aurait aimé être accompagné un peu plus longtemps sur ce circuit sans relief : « Pour moi, l’objectif était de m’accrocher le plus longtemps possible pour faire le trou avec le 3e et de m’accrocher pour finir », expliquait le Stéphanois qui lâchait finalement prise peu après la mi-course avant de résister à Julien Rancon (3e ). Hassan Chahdi pouvait finalement lâcher les chevaux, « pour (se) tester » avant de reprendre véritablement le travail long la semaine prochaine.

2013_0127Image0595.JPG

Alors qu’il ne recourra plus de cross d’ici les championnats de France (3 mars à Lignières-en-Berry), il peut espérer – sauf accident – en finir dans un mois avec les deuxièmes places en grands championnats, deux ans après son sprint pour le titre perdu sur le fil contre Morhad Amdouni à Paray-le-Monial. « Aujourd’hui (hier), c’était tout bénéf pour la confiance. Ça fait du bien d’avoir des bonnes sensations et surtout de gagner, parce que ça fait longtemps que je n’avais plus gagné un cross (depuis les Interrégionaux 2011 !). C’est important même si ce sont les Régionaux. Quand on fait des grosses courses relevées, on se fait plaisir différemment, mais pas autant qu’avec une victoire ! »J’ai décidé de prendre mes responsabilités parce que je me suis dit que je suis le vice-champion d’Europe et que si je les laissais mener, ils allaient me détester Hassan Chahdi

Magali Bernard à toute vitesse

2013_0127Image0486.JPGL’Internationale grenobloise, passée dans une autre dimension depuis un an, a survolé le cross long

En une année, Magali Bernard (27 ans) en a parcouru du chemin. Battue par Hélène Guet l’an passé aux Régionaux dans la neige sur l’hippodrome d’Aix-les-Bains, la Grenobloise a comme un symbole survolé la course hier à Parilly. Entre-temps, cette ancienne triathlète poids plume (1,65m ; 50kg), désormais à 100 % coureuse à pied, a changé de dimension. Huitième des championnats de France 2012, elle a surtout connu dans la foulée ses deux premières sélections en équipe de France aux Championnats du monde de semi-marathon (31e ) puis aux championnats d’Europe de cross (28e ). « J’ai changé beaucoup de choses dans mon entraînement, et cela a mis du temps à payer, explique ce maître-nageur à la Tour-du-Pin. Cela m’a permis de vivre une saison exceptionnelle. J’ai eu l’impression qu’à chaque foulée j’évoluais. » Plutôt « routière », elle n’envisageait pas de faire une saison de cross. « Mais je me suis dit que la perspective de faire les Europe était intéressante… »

2013_0127Image0417.JPG

Malgré sa victoire très nette hier, pas sûr qu’elle poursuivra la saison dans les labours. « Je ne sais pas si j’irai aux Interrégionaux (10 février à Riom). Tout dépendra de mon mari (Florian Aureille). On fait les choses ensemble. S’il y va, j’irai. Mais je ne sais vraiment pas de quoi sera fait la suite de ma saison. »

Deuxième hier, Anne-Cécile Thévenot sait en revanche qu’elle sera dans le Puy-de-Dôme dans deux semaines. Blessée sept mois l’an passé, l’instit’lyonnaise licenciée à l’US Oyonnax veut donner un prolongement à sa belle deuxième place d’hier. « Quand Magali est partie, cela ne m’a pas traversé l’esprit d’essayer de la suivre tellement elle allait vite. Mais j’ai eu un second souffle… Je suis contente car ça revient. Mais j’ignore ce que je peux attendre aux Inter. Je manque encore trop de repères. »

2013_0127Image0465.JPG

> Abandon pour Guet

Hélène Guet a abandonné après 1500m de course hier. La championne du Rhône ne souffrirait d’aucune blessure et devrait pouvoir poursuivre sa saison.

Benjamin Steen

leprog.jpg

 

Tous les Résultats

Les Photos

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu