compteur

Avertir le modérateur

dimanche, 17 juin 2012

Championnats de France Elite à Angers: Emmanuel Biron « Faites-moi confiance ! »

leprog.jpg

Troisième du 100m en 10’’10, le Lyonnais rate toutefois les minima pour les championnats d’Europe (10’’21) en raison d’un vent supérieur à la limite autorisée. Il en appelle à l’indulgence de la DTN.

Emmanuel B iron a gagné sa place dans le relais 4x100m à l’Euro et aux JO. Mais le Lyonnais s’imagine aussi un destin individuel après sa prometteuse troisième place en 10’’10 hier à Angers  Photo Le Courrier de l’Ouest

PHOTO: Le Courrier de l'Ouest

Emmanuel Biron n’a pas enquiquiné Christophe Lemaitre par hasard l’hiver dernier en finale des championnats de France du 60m. Le Lyonnais (23 ans) est sans nul doute le meilleur partant de l’hexagone. Le 6 e des derniers Mondiaux en salle à Istanbul l’a encore prouvé hier en finale du 100m des championnats de France en giclant comme une balle des starting-blocks, poussant Christophe Lemaitre et Jimmy Vicaut à trimer jusqu’aux 60 mètres pour enfin revenir à sa hauteur. C’est ce qu’il voulait retenir de sa deuxième finale nationale du 100m (5 e en 10’’29 en 2011) alors qu’il ne se consacre au sprint que depuis un an, après avoir renoncé (temporairement) au saut en longueur. « Je suis jeune dans la discipline et on peut valider maintenant que j’ai un bon départ. Malheureusement, je pêche à la fin. Cent mètres, c’est encore un peu long. Mais la saison ne fait que commencer. »

C’est certain. En terminant finalement troisième en 10’’10, il a gagné sa place dans le relais 4x100m qui ira défendre son titre européen à Helsinki (27 juin-1er juillet) avant d’enchaîner avec les JO de Londres. « C’était au moins ce que j’espérais aujourd’hui (hier) même si je pensais à la plus haute marche. Il fallait viser quelque chose de gros pour rivaliser avec ces deux-là. Je suis content de moi parce que je n’ai rien lâché. » Malheureusement pour lui, le vent lui a joué un mauvais tour. Mesuré à 2,6m/s (au-dessus des 2,0m/s autorisés), il ne permet pas d’homologuer sa performance. Alors qu’il n’avait couru qu’en 10’’33 cette saison, il manque donc les minima (10’’21) pour l’Euro. Il ne fait pourtant aucun doute qu’il les a dans les jambes : « Je pense que je vaux 10’’15/10’’17 avec du vent régulier », assure-t-il. Mais il devra espérer un coup de pouce du DTN Ghani Yalouz avec qui il a longuement conversé après son 100m. « J’ai essayé de lui en toucher quelques mots, avoue-t-il. Il ne sait pas trop si c’est possible. Est-ce qu’il peut y avoir une faveur ? Je ne sais pas. On verra. J’ai envie de leur dire : faites-moi confiance ! On m’a demandé d’être présent le jour J. Je n’ai pas défailli. » Réponse dès demain soir à la publication de la liste de la sélection.

09:10 Écrit par La Com dans Athlétisme, C'est dans Le Progrès | Commentaires (0) | Tags : biron |  Facebook |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu