compteur

Avertir le modérateur

lundi, 06 février 2012

Trail givré hier à montanay. Talaouanou, victoire d’un converti

leprog.jpgL’ex-Lyonnais a ouvert son palmarès en trail en dominant El Madi et Pignard. Après deux échecs en 2011, il vise désormais le «général» du Trail tour national court

L’obstination de Karim Talaouanou a payé. En d’autres temps, pas si anciens, sa place aurait été hier à Aix-les-Bains pour les Régionaux de cross. Mais depuis qu’il a rompu avec fracas avec Lyon Athlétisme l’an dernier avant de repartir pour Saint-Etienne (Athléform’42), l’ex-spécialiste du 1500m (3’47’’48 en 2006) et du 10km (29’50’’ en 2005), âgé de 36 ans, opère une difficile reconversion sur trail.

talaouanou-(dossard-4)-a-profite-de-sa-pointe-de-vitesse-pour-devancer-el-madi-(2)-et-pignard-(5)-p.jpg

Une année lui aura été nécessaire avant de remporter sa première grande victoire à l’arrivée du Trail Givré à Montanay, première des huit manches du Trail tour national court, couru dans le froid par un gros millier de concurrents. « Au trail de Buis-les-Baronnies l’an dernier, cela avait été horrible. J’avais même été sanctionné pour non-respect du règlement. Et aux ‘‘ Gendarmes et les voleurs ’’, j’avais abandonné... »

Sa joie très démonstrative sur la ligne à Montanay trahissait à la fois son soulagement et les difficultés pour s’en sortir face aux spécialistes Jérémy Pignard et El Yazid El Madi. « À chaque montée et chaque descente, je perdais du terrain, mais je voyais bien que je revenais facilement une fois revenu sur le plat. Dans la dernière côte, j’ai même perdu dix mètres. Il restait 800m, soit deux tours de piste. Alors j’ai tout donné. » Deuxième pour la deuxième année de suite, El Madi ne pouvait rien.

Alors qu’il court pour le moment dans la «réserve» du team trail Running conseil, le résultat est flatteur pour Talaouanou qui a su profiter du faible dénivelé de l’épreuve (400m) et du terrain très dur. Il lui reste beaucoup de travail avant de pouvoir rivaliser avec les meilleurs spécialistes sur des trails plus typés : « Techniquement, je dois faire des progrès. Il va falloir que j’accepte de prendre des risques. Il faut que je fasse le deuil de mes années de pistard. »

Sur cette lancée, il entend maintenant s’engager pleinement dans le Trail tour national court dont il veut disputer toutes les manches (alors que le classement est établi sur quatre manches). « Je veux tout faire, même la manche en Corse ! Et je ferai sans doute la SaintéLyon à la fin de l’année. De toute façon, il faut que je bosse en pensant à l’avenir… »

CLASSEMENT — 21km (1 re manche du TTN court) : 1. Talaouanou (Running conseil) 1h15’35’’ ; 2. El Madi (RS Plastique) 1h15’39’’ ; 3. Pignard (Running conseill 1h15’42’’ ; 4. Petitjean (AC Chenove) 1h18’39’’; 5. Mulot (EA Moulins) 1h18’45’’; 6. Cantagrel (CTL Primaube) 1h18’54’’. Femmes : 1.Duc (AS CAP Veo 2000) 1h31’11’’; 2. Bovero (A St Julien) 1h33’42’’; 3. Bosc (CA Belleu) 1h35’28’’;… 5. Hostier (Runista) 1h39’22’’.

Benjamin Steen

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu