compteur

Avertir le modérateur

lundi, 30 janvier 2012

Cross de La Feyssine: L’Asvel intouchable sur ses terres

leprog.jpgAvec la victoire convaincante de Patrick Muleki Seya , l’Asvel conforte sa place de leader au classement des clubs.

Comme souvent, le cross de la Feyssine s’est déroulé dans des conditions très difficiles. Au programme, de la pluie et quelques flocons mais surtout un petit vent du nord qui a manifestement perturbé l’ensemble des concurrents.

Un vent de face sur la plus grande partie du parcours long de 6400m et si les temps réalisés n’ont pas été à la hauteur des espérances, les efforts consentis ont eux été très importants. Pour la première fois, l’organisation avait souhaité un départ unique intéressant toutes les catégories, des vétérans aux cadets, avec les hommes et les femmes. Une belle initiative à laquelle a répondu un peloton important, avec une bonne centaine de concurrents et leur joie de participer faisait ainsi plaisir à voir. Du côté des favoris, tout ceci ne fut qu’anecdotique. Patrick Muleki Seya, le champion du Rhône, prit d’entrée le commandement de la course et malgré lune forte opposition ne fut jamais rattrapé. Une performance convaincante qui le rendait heureux : « Je prépare les Régionaux de la semaine prochaine et gagner cette course qui est organisée par mon club me fait très plaisir. Mes objectifs sont les France au mois de mars, j’ai terminé troisième en 2010 et cette année j’aimerais être dans les cinq premiers pour disputer les Championnats d’Europe. » Avec cette victoire et les bonnes prestations de Marsly (4 e) Pucout (7 e) et Hanafi (9 e), l’Asvel conforte sa place de leader au classement des clubs. Chez les dames, Susan Kipsang Jeptooo (Lyon) s’impose devant l’Anglaise Katie Good.

Les résultats

Hommes : 1.Muleki Seya Patrick (Asvel) 18’57 ; 2.Boujday Ramzi (Ascul) 19’00 ; 3.Fellague Ali (Ascul) 19’03 ; 4.Morsly Boubakeur (Asvel) 19’07 ; 5. Bretin Benjamin (Ascul) 19’10 ; 6.Dubuisson Jordan (Caluire) 19’21 ; 7.Pucout Marc (Asvel) 19’23 ; 8.Chaume Lucas (Ascul) 19’25 ; 9.Hanafi Azedine (Asvel) 19’39 ; 10.Zengal Sami (Lyon) 19’40 ; 11.Henry Kiprono Tuwei (Lyon) 19’40 ; 12.Elphas Kipkoech Tarus (Lyon) 19’51 ; 13.Bechaa Abdelghani (Asvel) 19’54 ; 14.Douair Liamine (Asvel) 19’55 ; 15.Le Beherec Maxime (Asvel) 19’57 ; 16.Mcguire Sean (Asvel) 20’11 ; 17.Bonnier Sylvain (Ascul) 20’14 ; 18.Chamonard Dany (Caluire) 20’16 ; 19.Mebarki Hanafi (Calade) 20’20 ; 20.Edouard Simon (Asvel) 20’27.

Dames : 1.Kipsang Jeptooo Susan (Lyon) ; 2.Good Katie (Lyon) ; 3.Reignier Florence (Asvel) ; 4.Bailly Coralie (Décines) ; 5.Rotsaert Pascale (Asvel) ; 6.Marechet Camille (Lyon).

samedi, 28 janvier 2012

Montanay Trail Givré : vers un nouveau record de participation ?

leprog.jpgLa pression monte du côté du Val de Saône Athlétisme, club organisateur du Trail Givré qui se déroulera le 5 février à Montanay. Le rythme soutenu des inscriptions laisse présager un nombre élevé de participants. Le record de 2011 (916 coureurs) pourrait être approché, voire battu si les conditions météos sont favorables. Première manche du championnat de France des trails courts, le Trail Givré rayonne bien au-delà de la région, comme en témoignent les nombreuses inscriptions en provenance de la région Parisienne, du Loiret, de la Bourgogne ou encore de la Franche Comté. Côté élite, le Montpelliérain, Laurent Vicente, vainqueur de trois manches du challenge national de montagne en 2011 et recordman de la montée du Ventoux, fait figure de favori. Nouveauté pour cette édition : l’ajout d’une permanence pour les inscriptions et le retrait des dossards le samedi 4 février de 15 à 18 heures à la salle des sports de Montanay.

Renseignements : trailgivre.free.fr

19:25 Écrit par La Com dans Actualité, C'est dans Le Progrès | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

Meeting en salle de bordeaux : Manu Biron, Istanbul dans le viseur

leprog.jpgEmmanuel Biron (Entente Sud Lyonnais) lance cet après-midi sa saison en salle au meeting de Bordeaux sur 60 mètres. Le jeune Lyonnais (24 ans) passera un bon test face à quelques-uns de ses partenaires du collectif relais 4x100m Teddy Tinmar, Yannick Lesourd et le recordman de France de la distance Ronald Pognon (6’’45). Privé cet hiver du regard de son coach Daniel Darien - lequel se trouvait à Gainesville en Floride avec son fils Garfield -, Biron attaque quand même la saison indoor plein d’ambitions : « Daniel ne m’a pas trop manqué lors de la préparation foncière, explique-t-il. Mais un peu plus lorsque j’ai débuté les séances techniques. Il a suffi qu’il revienne pour régler ce qu’il fallait. C’est revenu et j’espère bien performer cet hiver. »

Objectif affirmé pour le remplaçant du relais 4x100m médaillé d’argent aux Mondiaux à Daegu : la qualification pour les championnats du monde en salle à Istanbul (9-11 mars). S’il confirme ses progrès en sprint (10’’29 ; +2,0 m/s l’été dernier à Albi aux championnats de France sur 100 m), les minima (6’’67) ne seront pas loin. « L’année dernière, j’avais fait 6’’74 dès mon premier meeting à Houston (USA) en ne finissant pas ma course, rappelle-t-il. Je n’avais pas pu confirmer ensuite à cause d’une blessure… Cette saison, j’ai bien travaillé. J’ai de bonnes sensations. Il n’y a plus qu’à bien se comporter en compétition. »

Pour ne pas prendre de risque cette fois, il zappera toute la saison son ancienne spécialité, le saut en longueur, trop traumatisant pour ses tendons d’Achille.

B.Steen

19:14 Écrit par La Com dans Athlétisme, C'est dans Le Progrès | Commentaires (0) | Tags : biron |  Facebook |  Imprimer | |

lundi, 23 janvier 2012

La Foulée des Monts d’Or. Clément Couzon récidive

leprog.jpgPour sa 19 e édition, la foulée des Monts d’Or confirme sa montée en puissance en ayant accueilli hier matin à Saint-Germain au Monts d’Or pas moins de 886 participants repartis sur la course individuelle et le relais.

« La participation est en hausse chaque année notamment grâce au relais que nous avons mis en place il y a trois maintenant. Le parcours est assez vallonné avec environ 700 m de dénivelé mais nous avons fait attention à ce qu’il n’y ai pas de partie trop glissante », explique le président de la section jogging de l’Ascul, Daniel Badoil.

Dans l’épreuve individuelle, Clément Couzon n’a certes pas améliorer son chrono de 1h29’01 établit l’an dernier, mais en franchissant la ligne cette année après 1h33’’25 d’effort, l’athlète de Tassin a finalement assuré l’essentiel en conservant, malgré une douleur au mollet, sa victoire acquise l’an dernier.

« Je ressens une petite pointe derrière le mollet depuis la semaine dernière suite à un entrainement de cross. J’ai débuté la course avec un petit peloton et vers le septième kilomètre , je me suis détaché. Le vainqueur de l’épreuve par équipe me précédait de quelques dizaines de mètres mais j’étais en tête de l’épreuve individuelle donc j’ai contrôlé la course en gérant au mieux ma douleur au mollet » confiait le vainqueur qui va maintenant prendre un peu de repos avant de participer la semaine prochaine au cross de la Feyssine.

Chez les féminines Marie Laure Caisse signe sa première victoire dans l’épreuve en 2h02’17.

Résultats : 1. Couzon 1h33’25 ; 2. Jacquet 1h37’05 ; 3. Babad 1h37’51 ; 4. Chautemps 1h37’54 ; 5. Saguet 1h39’11 ; 6. Abgrall 1h39’46 ; 7. Clavel 1h39’47 ; 8. Beaufils 1h42’54 ; 9. Curtil 1h43’03 ; 10. Humbert 1h44’01.

Féminines : 1. Caisse 2h02’17; 2. Matitch 2h05’01; 3. Aubanc 2h05’37.

Relais : 1. Sghaier / Pontier 1h32’30 ; mixte : 1. Nauleau / Moron 1h36’05 ; fém. : 1. Colomb / Egleme 1h57’35.

Tous les résultats

dimanche, 22 janvier 2012

INSA PERCH’FORMANCHE . Holly Bleasdale touche les étoiles

leprog.jpgLa jeune Anglaise (20 ans) a réalisé hier à Villeurbanne la 2 e performance mondiale de tous les temps en salle (4,87 m) avant de s’attaquer au record du monde en salle d’Isinbaeva (5,00 m). A six mois des JO de Londres, une étoile est née.

2012_0121Image0562.JPG

Holly Bleasdale a sorti un concours à la Isinbaeva. Les simagrées en moins. Mais le résultat est le même. La jeune Anglaise (20 ans) a attendu 1h30 avant d’enlever son survêtement. La barre était alors à 4,44 m. Toutes les Françaises avaient déjà disparu, en l’absence de Vanessa Bolsak. Ne restaient que ses compatriotes Kate Dennison et Sally Peake. Mais en réalité, Bleasdale se battait déjà seule, hors concours. Un premier saut monstrueux pour s’échauffer et c’était parti pour une démonstration de force brute dans la salle surchauffée du gymnase de la piscine de la Doua. « L’ambiance était extraordinaire, dira-t-elle après coup. Je sentais le public juste à côté. Je n’avais jamais eu de telles sensations. »

2012_0121Image0444.JPG

Elle allait enchaîner ensuite les barres à une vitesse folle alors qu’elle avait concours gagné : 4,60 m histoire de monter tout doucement ; 4,72 m pour améliorer d’un centimètre son record de Grande-Bretagne qui datait du meeting d’Orléans en décembre dernier ; puis 4,80 m pour déloger l’Allemande Spiegelburg de la première place mondiale de l’année ; et 4,87 m, au troisième essai, pour s’emparer à seulement 20 ans de la deuxième performance mondiale de tous les temps en salle derrière Elena Isinbaeva (5,00 m)!

La Tsarine, qui faisait sa rentrée hier à Volgograd, pouvait trembler à distance quand la championne d’Europe espoir s’attaquait carrément au record du monde (5,00 m) trois ans et demi après avoir débuté la perche. Elle n’avait plus grand-chose dans les chaussettes, mais il ne lui en manquait pas tant que ça à sa deuxième tentative à 5,01m… « Je suis très contente de ce résultat parce que je sors de deux semaines de stage à Clermont-Ferrand. Je ne m’attendais pas à aller aussi haut d’autant que je n’étais que sur 14 foulées d’élan (au lieu de 16)…», expliquait la grande blonde de Manchester (1,75 m) qui avait eu la surprise de voir son boy-friend, un spécialiste du 800 m, débarquer à Lyon. Et cela compte : « Je suis bien meilleure quand je suis bien dans ma vie. » Elle l’a été effectivement en améliorant en une soirée son record de 16 cm ! « Il y avait des signes avant-coureurs, raconte Julien Raffalli, le jeune coach français (31 ans) qui l’a découverte et formée. La semaine dernière au meeting de Clermont (4,52 m), la piste d’élan n’était pas aussi fabuleuse que celle de ce soir (hier). Mais pour moi, c’est une confirmation. J’avais prévu il y a trois mois qu’elle ferait 4,87 m ici. Elle a dû attendre 1h30 ! S’il n’y avait eu que six filles, elle enchaînait ses sauts et elle faisait 5 m. Je ne sais pas où se situe sa limite ! Il faut en avoir dans la tronche pour battre trois fois son record. Il ne faut pas l’écrire, mais pour moi, c’est la Bolt de la perche féminine… » Avec son gabarit hors norme, probable en effet qu’elle révolutionne la discipline, peut-être plus rapidement que prévu.

2012_0121Image0577.JPG

Mais le plus dur commence pour Bleasdale qui a le malheur d’être Anglaise à six mois des JO de Londres. Cet hiver, voyant venir le danger, elle s’est déjà rapprochée d’un psychologue du sport. « Je vais me préparer et donner le meilleur de moi-même, assure-t-elle. Je sais que mon pays attend beaucoup. Mais mon objectif est toujours le même : entrer en finale. » En attendant, Renaud Lavillenie lui a déjà conseillé de se munir d’un deuxième portable. Sage précaution car la pression ne va pas cesser de monter.

L’équipe nationale chinoise s’est installée pour un mois à Clermont-Ferrand dans l’antre de Renaud Lavillenie et de son entraîneur Damien Inocencio.

En caricaturant, on pourrait dire qu’ils appliquent la recette chinoise : s’inspirer du meilleur pour le reproduire. « Ils copient » le dit tout net Damien Inocencio. Mais le coach de Renaud Lavillenie ne voit pas le mal. Bien au contraire, l’Auvergnat se met en quatre depuis dix jours pour accueillir au mieux la micro délégation de perchistes chinois composée de Yangsheng Yang, recordman national (5,75 m) et champion d’Asie, du junior première année Wei Zhang et de leur coach Xiong Jie.

2012_0121Image0427.JPG

« Xiong a 65 ans. Il a sauté à haut niveau mondial avec des perches métalliques. Il est le coach national chinois depuis des années. Et il traverse le monde pour venir à la rencontre d’un petit con de 35 ans… Je trouve ça génial! C’est ce qui nous manque en France. Il faut qu’on arrête de se dire qu’on est les meilleurs », selon Inocencio qui s’est même débrouillé pour dénicher à Clermont un étudiant chinois qui fait office d’interprète. Car la base de ce stage repose sur l’échange. Le premier contact avait été pris il y a un an lors du meeting de Donetsk (Ukraine) remporté par Lavillenie. Dans la foulée, les Chinois étaient venus quelques jours dans le Puy-de-Dôme. Depuis, ils en redemandent : « Chez eux, la perche n’est pas du tout culturel, explique Inocencio. Ils y mettent les athlètes qui ont le gabarit et ne sont pas rapides pour les haies ou le sprint. Ils sont très intéressés par notre école de perche, notamment notre façon de mettre beaucoup d’engagement. Ils sont avides de progresser techniquement. On discute, on leur donne des trucs et ils exécutent très scrupuleusement, alors qu’un Français va toujours discuter… »

Cela fonctionne. Hier, Zhang Wei a amélioré le record national chinois junior en franchissant 5,44 m. Et Yangsheng Yang s’est battu jusqu’au bout (5,64 m) pour monter sur le podium aux côtés du Grec Filippidis (5,72 m) et de Romain Mesnil (5,64 m). « C’est difficile de dire si ce stage porte déjà ses fruits vu que nous ne sommes là que depuis dix jours, mais j’ai déjà reçu de très bons conseils, notamment en ce qui concerne l’impulsion, explique Yang. C’est une chance, j’espère que cela me permettra de me rapprocher du top niveau mondial pour être finaliste aux JO. C’est mon rêve. Aucun perchiste chinois n’y est jamais parvenu. » Les Chinois auraient même proposé à Inocencio de s’installer à Pékin. Que Lavillenie se rassure : « ça fait un peu loin. »

Benjamin Steen


Les PHOTOS

Le saut à 4m87

Villeurbanne sur le site de l'IAAF

vendredi, 20 janvier 2012

Insa Perch’formance : Mesnil et Boslak en vedette

leprog.jpgLancé en 2010 par la perchiste lyonnaise Télie Mathiot, l’Insa perch’formance ne cesse de progresser.

Cette année encore, le meeting 100 % perche organisé le 21 janvier par des étudiants de l’école d’ingénieurs de la Doua (Villeurbanne) gagne en densité en présentant des plateaux de valeur internationale chez les hommes et les femmes. Déjà présent l’année dernière (2e derrière Jérôme Clavier), le double vice-champion du monde 2007 et 2009 Romain Mesnil fera à nouveau le déplacement.

2011_0122Image0588.JPG

Face à lui se présenteront le Grec Kostas Filippidis, le Chinois Yangsheng Yang, Damiel Dossevi ou encore les Lyonnais Vincent Favretto et Xavier Tromp. Chez les femmes, à noter la présence de la recordwoman de France Vanessa Boslak qui opère un come-back en vue des JO de Londres après plusieurs saisons gâchées par une blessure au genou. Les deux Anglaises Kate Dennison et la lauréate de l’édition 2011 Holly Bleasdale partiront favorites même si Télie Mathiot et Marion Lotout devraient être en mesure de rivaliser.

IMG_8422.JPG

B.Steen

Le site officiel

Les photos 2011: album 1 album 2

19:45 Écrit par La Com dans Athlétisme | Commentaires (0) | Tags : matiot |  Facebook |  Imprimer | |

David Riboulet: Agent de développement du Comité d'Athlétisme du Rhône

leprog.jpgQuelle est la politique de développement en direction des jeunes du Comité ?

Cette année, nous avons lancé des regroupements pour les dix meilleurs athlètes de chaque classe d’âge, nés entre 1996 et 1999. Cela permet de valoriser les jeunes et donc de les fidéliser. Ensuite, ces athlètes de différents clubs peuvent se retrouver sur un terrain neutre et apprendre à se connaître. Cela sera utile pour créer un esprit « Rhône » lors des matchs inter-comités. Enfin, en se confrontant à d’autres athlètes de bons niveaux lors des entraînements, nous souhaitons créer une émulation pour les préparer aux échéances à venir.

2011_1127Image0167.JPG

Combien de rassemblements vont avoir lieu ?

Pour cette première année, nous en envisageons trois. Le premier a eu lieu le 2 janvier à Vénissieux et cela a été très satisfaisant avec plus de 50 jeunes. Les coaches des clubs, que je remercie pour leur implication, étaient également invités car nous souhaitons travailler avec l’ensemble des entraîneurs pour permettre les échanges entre tous. Les autres rassemblements auront lieu en mars et en juillet.

Le Comité a également lancé cette saison un dispositif à destination des cadets à seniors. Pour quelles raisons ?

Cela s’inscrit dans la même logique d’émulation et de valorisation. Le dispositif est un peu plus poussé pour ces athlètes qui entrent dans une vraie logique de compétition. Ainsi, le Comité les soutient en terme de stages, pour leur matériel ou pour le médical. Des temps de rencontres et d’entraînements sont également prévus, le premier a eu lieu fin novembre pour une journée au mur d’escalade de Lyon. Le président de la Ligue, Marcel Ferrari, était présent, preuve que le projet est porteur. Cette saison, 57 athlètes sont inscrits.

 

50 jeunes de 1996 à 1999 ont participé au premier regroupement départemental le 2 janvier à Vénissieux. Photo Thomas Thizy

19:17 Écrit par La Com dans Athlétisme | Commentaires (1) |  Facebook |  Imprimer | |

mercredi, 18 janvier 2012

Halle d'Athlétisme Stéphane Diagana

Le champion du monde du 400m haies a été choisi pour donner son nom à la Halle qui ouvrira en septembre. L’équipement sera géré par le comité du Rhône.

Le conseil municipal de Lyon l’a voté hier : la future Halle de La Duchère portera le nom de Stéphane Diagana. Le nom du champion du monde du 400m haies (1997) et du 4x400m (2003), toujours détenteur du record d’Europe du 400m haies (47’’34), a été retenu assez tôt dans ce dossier alors que l’équipement sortait à peine de terre. D’autres personnalités avaient été proposées telles que la double championne du monde de cross Annette Sergent ou le champion olympique de la perche décédé l’an dernier Pierre Quinon. Leurs noms pourraient d’une façon ou d’une autre être associés à la Halle.

« Sans regretter du tout que le choix se soit porté sur une personnalité aussi exemplaire que celle de Stéphane, on avait proposé de mettre en lumière un athlète régional. Mais le principal c’est d’avoir cette salle qui nous manquait », affirme un responsable rhodanien de l’athlétisme.

2010_0610Image0223.JPG

« Stéphane Diagana, c’est la réussite sportive et extra-sportive, en tant que conférencier et consultant à la télévision. Et il incarne le sport propre et enfin la diversité. Il est à l’image du quartier de La Duchère », explique l’adjoint aux Sports de la ville de Lyon Thierry Braillard. Les élus espèrent également que la notoriété de l’ex-hurdler contribuera à la renommée de la Halle qui, avec un coût total de 25 millions d’euros, représente le plus lourd investissement du deuxième mandat de Gérard Collomb. « J’ai bien sûr accepté avec plaisir, déclare Stéphane Diagana. C’est toujours un grand honneur (il a aussi donné son nom à la salle d’Eaubonne). J’ai suivi l’évolution de ce dossier. Ce sera un très bel équipement. »

Attendu depuis plus d’une dizaine d’années par l’athlétisme régional, la Halle sera achevée au printemps pour entrer en service en septembre. « D’ores et déjà, on sait que l’équipement sera très fortement utilisé. La plupart des créneaux en journée et en soirée, en semaine et les week-ends, sont affectés », selon Thierry Braillard. La gestion, en ce qui concerne l’athlétisme des clubs, sera assurée par le Comité du Rhône d’athlétisme (CAR) qui aura son siège sur place. « Tous les clubs du département et de la Ligue Rhône Alpes, a fortiori les athlètes de haut niveau, auront accès à la salle », précise sa présidente Béatrice Pfaënder. « Le club résident n’aura pas d’autorité, ni de priorité d’utilisation », ajoute-t-elle. Une section locale verra en effet le jour à La Duchère. Sa vocation sera d’accueillir les habitants du quartier à la halle et sur la future piste synthétique du stade Balmont. Le nom du club qui aura la charge de créer cette section sera rendu public dans les semaines à venir.

Benjamin Steen

16:10 Écrit par La Com dans Athlétisme | Commentaires (3) | Tags : diagana |  Facebook |  Imprimer | |

mercredi, 11 janvier 2012

Insa Perch'Formance du 19 au 21 janvier

capture.jpg

L'Insa Perch'Formance est reparti !

L'édition 2012 arrive à grands pas !

De très bonnes nouvelles sont à noter car les concours sont déjà tous complets et de très bonne qualité, ce qui nous promet un superbe spectacle !!!

Pour le bon déroulement de cette édition, les organisateurs ont besoin de bénévoles à la journée ou quelques heures.

Si vous désirez participer et vivre au coeur de l'évènement, cliquez ici pour remplir la fiche d'inscription.

Site de l'organisation, cliquez

Logo du CAR 2010 Final.jpg

LogoRP.jpg

15:50 Écrit par La Com dans Actualité, Coup de Coeur | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

dimanche, 08 janvier 2012

Meeting des Volcans 2012

Tous les résultats

IMG_7671.JPG

Photo de 2011

11:52 Écrit par La Com dans Athlétisme, Résultats | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu