compteur

Avertir le modérateur

lundi, 04 avril 2011

Urban Trail de Lyon. Emmanuel Meyssat remet ça

leprog.jpgDécidément, c’est sa course. A ce rythme-là, Emmanuel Meyssat va finir par avoir sa statue place des Terreaux. Ou du moins faudra-t-il y figer l’empreinte de ses pieds façon Hollywood boulevard… En tout cas, le coureur des Monts Lyonnais (30 ans) y a enlevé hier matin son deuxième Lyon urban trail (LUT) de suite, les deux bras levés bien haut vers le ciel azur à sa descente du perron de l’Hôtel de Ville, entre le char triomphal de la fontaine Bartholdi et le musée des Beaux-arts. Un environnement de prestige pour une victoire qui compte au bout des 38 km du grand « steeple-chase » lyonnais, sous la menace de Christophe Malardé, venu expressément de Lorient deux ans après sa victoire dans la SaintéLyon pour réaliser un doublé toujours inédit chez les hommes.

photo-maxime-jegat.jpg

Le premier à l’obtenir sera peut-être Meyssat. Installé à Larajasse, haut lieu de la classique nocturne, il en rêve. Il l’a touché du doigt en décembre dernier avant d’abandonner au bout de quatre heures de course alors qu’il avait cinq minutes d’avance sur le deuxième… « J’ai fait une erreur stratégique en partant en short (ndlr : alors que le parcours était recouvert de neige). Même avec 15 ans d’expérience, on peut se planter. Du coup, quand je suis arrivé sur les hauteurs par -15 °C, mes quadriceps n’en pouvaient plus ! J’étais dégoûté mais ça donne aussi envie. Revanche ! »

C’est guidé par l’amertume qu’il a poursuivi l’hiver, raflant au passage les championnats centre-est de cross court (« Pour travailler la vitesse ») et la manche du Trail tour national (TTN) de Montanay. Bref, c’est la grande forme à peine altérée par une gastro en début de semaine. « J’ai perdu 2kg en deux jours, dit-il. Et aujourd’hui (hier), après deux heures de course, je n’avais plus des super-cannes. » Pas grave. Le trou était fait depuis la mi-parcours, lors du deuxième passage à Fourvière. Et « cuisse de grive », comme l’appellent ses potes de l’ACO Firminy, pouvait gérer jusqu’à la ligne d’arrivée sur un parcours qu’il connaît par cœur et qui convient à merveille à ses qualités de coureur tout terrain aussi à l’aise en montagne que sur la route. « L’objectif, ce n’était pas de mettre tout le monde à cinq minutes. La saison est longue. » La SaintéLyon l’attend à l’autre bout de l’année. Mais sans le vouloir, il relègue quand même Malardé à plus de trois minutes. « Il ne fallait pas deux kilomètres de plus », soufflait le Breton quand même ravi de la découverte. « J’étais venu pour ça, mais les escaliers, c’est quelque chose de très spécifique. ça finit par être usant. J’ai couru les derniers kilomètres avec des crampes dans les mollets. Mais, j’ai pris beaucoup de plaisir. Sur ce parcours, on est tout le temps surpris… »

Surprise aussi, voire sensation chez les femmes, où la minuscule haut-Savoyarde Céline Lafaye n’a fait qu’une bouchée de Maud Gobert, la prêtresse du trail français, distancée à l’arrivée de près de 11 minutes. « Chapeau bas » s’est inclinée la double tenante du titre de la SaintéLyon pourtant plus rapide hier que lors de sa victoire dans le LUT 2009. Et le pire, c’est que Lafaye a eu le temps d’admirer le paysage : « C’était vraiment beau. J’en ai bien profité. »

Les résultats

> 38 km:1. Emmanuel Meyssat 2h54’46’’ (13,04km/h); 2. Christophe Malardé 2h58’18’’; 3. Laurent Beuzeboc 3h02’01’’; 4. Christophe Benay 3h10’26’’; 5. José Azevedo 3h12’11’’; 6. Florian Racinet 3h12’56’’; 7. Johan Serazin 3h15’34’’; 8. Guillaume Alfiéri 3h15’54’’; 9. Rémi Voisin 3h16’19’’; 10. Nicolas Cantagrel 3h17’08’’; 11. Arnaud Brémont 3h17’43’’; 12. Benoit Charles-Mangeon 3h18’56’’; 13. Céline Lafaye 3h19’07’’ 1re féminie; 14. Nicolas Bonnet 3h20’36’’; 15. Jean-Paul Bolle 3h21’25’’; 16. Christian Maire 3h23’10’’; 17. Jean-Luc Raset 3h24’32’’; 18. Roland Ravard 3h27’24’’; 19. David Martin 3h27’29’’; 20. Christophe Bouiges 3h28’06’’; 21. Maud Gobert 3h30’14’’ (2e féminine); 22. Maxime Gioe 3h30’36’’; 23. Laurent Petermann 3h33’06’’; 24. Frédéric Py 3h33’21’’; 25. Patrick Boinon 3h33’26’’; 26. Yannick Legay 3h35’03’’; 27. Matthieu Lerasle 3h35’42’’; 28. Sébastien Farano 3h35’43’’; 29. Denis Blachere 3h36’04’’; 30. Maxime Liautaud 3h36’38’’;... 38. Sandra Gouault 3h40’50’’ (3e féminine) ; 45. Sandrine Motto Ross 3h45’07’’ (4e féminine); 80. Josiane Piccolet 4h01’00’’ (5e féminine); 89. Stéphanie Gross 4h04’20’’ (6e féminine).

> 23KM:1. Paul-Henri Valour 1h46’48’ ’(12,92km/h); 2. Julien Férel 1h50’32’’; 3. Arnaud Bonin 1h52’16’’; 4. Matthias Huck 1h53’37’’; 5. Rémi Viala 1h53’52’’; 6. Stéphane Giordanengo 1h54’19’’; 7. Jérémy Pignard 1h54’47’’; 8. Leopold Reissner 1h55’02’’; 9. Matthieu Bertrand 1h55’22’’; 10. Renaud Pavin 1h56’44’’; 11. Emmanuel Roche 1h57’20’’; 12. Marcel Weber 1h58’38’’; 13. Olivier Alfano 1h59’42’’; 14. Baptiste Petin 2h00’31’’; 15. Gabriel Heyd 2h00’32’’; 16. Mathieu Kerhoas 2h01’02’’; 17. Vincent Junca 2h01’59’’; 18. Cyril Jourdy 2h02’15’’; 19. Gilles Besselon 2h02’23’’; 20. Christian Lambiel 2h02’58’’; 21. Julien Arese 2h03’15’’; 22. Simon Flandin 2h04’31’’; 23. Mathias Gery 2h04’38’’; 24. Ludovic Varenne 2h05’07’’; 25. Frédéric Teyssandier 2h05’53’’; 26. Patrice Egraz 2h07’05’’; 27. Régis Paur 2h07’06’’; 28. Julien Viola 2h08’05’’; 29. Clément Boulard 2h08’05’’; 30. François Bonier 2h08’26’’;... 58. Michèle Leservoisier 2h14’35’’ (1re féminine); 82. Catherine Dubois 2h18’15’’ (2e féminine); 107. Claude Coutin-Chenal 2h21’17’’ (3e féminine).

> 12KM: 1. Marc Picout 53’26’’(13,47km/h) ; 2. François Veyrat-Durebex 54’11’’; 3. Julien Mattrand 54’26’’; 4. Martin Gaffouri 54’33’’; 5. Guillaume Pontier 55’14’’; 6. Wissam Dallat 55’44’’; 7. Claude Magand 55’46’’; 8. Laurent Marquis 55’55’’; 9. Thomas Hustache 56’33’’; 10. Pierre Barbet 57’28’’; 11. Yann Nourry 58’33’’; 12. Rémy de la Chapelle 58’46’’; 13. Stéphane Monteil 59’18’’; 14. Christophe Chevrolat 59’19’’; 15. Nicolas Dehaye 59’30’’; 16. Yoann Vaquero 1h00’05’’; 17. Mickaël Habrard 1h00’24’’; 18. Christophe Tonti 1h01’03’’; 19. Stéphane Beatrix 1h02’46’’; 20. Guillaume Chevalier 1h02’51’’; 21. Baptiste Buatier 1h03’06’’; 22. Rémi Beaurepaire 1h03’26’’; 23. Jean-Guillaume Meusnier 1h03’27’’; 24. Ivan Lescure 1h03’39’’; 25. Sébastien Mollon 1h03’43’’;... 48. Noémi Elicaste 1h06’28’’ (1re féminine); 50. Aline Gauthier 1h06’47’’ (2e féminine); M. Bouvet Dumont 1h09’57’’ (3e féminine); 90. Sandra St Germain 1h10’10’’; 93. Sophie Courtadon sorin 1h10’14’’.

Benjamin Steen

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu