compteur

Avertir le modérateur

mardi, 27 juillet 2010

Championnats d'Europe d'Athlétisme:Génération Barcelone ?

leprog.jpgLes Bleus visent très haut, portés par le nouveau souffle du trio Lemaitre-Lavillenie-Tamgho

Faut-il y voir un présage ? Toujours est-il qu'au pays de la « Roja » triomphante et du pan con tomate, la piste du stade de Montjuïc va dérouler à partir de ce matin un tapis bleu aux athlètes des championnats d'Europe d'athlétisme, vingtième du nom, sur le site des JO de Barcelone 1992. Souvenez-vous, Marie-Josée Pérec y avait ouvert son palmarès olympique sur 400 m.

Pour le clin d'œil, cet abandon du rouge national témoigne symboliquement à la fois de la faiblesse prévisible de l'équipe espagnole sur ces terres au beau milieu d'une année pourtant hyperibérique (Coupe du monde, Contador, Nadal, on en passe), et du renouveau de l'équipe de France portée par une jeune génération fraîche comme tout, et surtout totalement décomplexée. Elle rêve de faire bling-bling avec des médailles ramassées à la pelle.

Cette génération, qui croise Christine Arron au crépuscule de sa carrière douze ans après son record d'Europe du 100m à Budapest (10''73), c'est celle du trio Lemaitre-Tamgho-Lavillenie (20, 21 et 23 ans) qui s'est fait une spécialité d'abattre les barrières. Les dix secondes pour le « Kid du Bugey » (9''98), les six mètres pour Renaud la houppette (6,01m), déjà vice-champion du monde, tandis que Teddy le bondissant, champion du monde en salle, est tout proche des dix-huit mètres (17,98m) Ils sont déjà tous détenteurs des records de France de leurs disciplines et ont en commun de pointer au sommet des bilans européens (et même mondiaux pour Lavillenie et Tamgho). Jeunes, sans peur, favoris, donc, et pressé.

2010_0710Image0428.JPG

 

C'est que le temps passe vite, les carrières aussi. Ladji Doucouré en sait quelque chose, le champion du monde 2005 qui a dû son salut à un repêchage quatre ans après la fêlure des championnats d'Europe à Göteborg. Mieux vaut battre le fer pendant qu'il est chaud !

Dans leur sillage, c'est toute l'équipe de France qui rigole, pour l'instant. Il y a longtemps qu'elle n'a plus abordé un grand championnat - certes le plus faible sur l'échelle des compétitions internationales - avec un tel potentiel. De quoi inspirer des objectifs hauts perchés au président Bernard Amsalem qui juge réalisable de faire mieux qu'à Split en 1990 (dix médailles) tout en améliorant le score de Göteborg en terme de médailles d'or (quatre pour Raquil, Baala, Diniz et le 4x400m). L'objectif est sagement en deçà du record qui date d'une autre époque (15 médailles en 1950 à Bruxelles). Il y a toujours du déchet en cours de route, mais virtuellement, les Bleus y sont ce matin puisqu'ils apparaissent à seize reprises dans le Top 3 continental, tandis que d'autres comme Diniz, Djhone, Darien voire Doucouré sont à considérer comme des valeurs sûres. Collectivement, la France peut briguer le podium au tableau des médailles où il faudra se battre avec les Russes, les Allemands et des Britanniques tendus vers les JO 2012.

A propos de la Grande-Bretagne, les championnats d'Europe débutent par le désert aujourd'hui et demain puisqu'on ouvre avec le 100m. C'est la version light du « Grosse duele » Bolt/Gay de l'an dernier à Berlin, avec Christophe Lemaitre et Dwain Chambers, le « Kid » contre le « repenti », qui se reniflent tout à l'heure à distance en série. Avec qui dans le rôle de la Foudre ?

Benjamin Steen

07:40 Écrit par La Com dans Athlétisme, C'est dans Le Progrès | Commentaires (1) |  Facebook |  Imprimer | |

Commentaires

"certes le plus faible sur l'échelle des compétitions internationales". Enfin ça dépend tout de même des épreuves monsieur Benjamin Steen! Plutôt d'accord pour le sprint, le demi-fond et le fond. Mais il faut savoir qu'il n'y a pas que cela en athlétisme, et oui, il y a les lancers et les épreuves combinées qui sont loin d'être dans ce cas là!
C'est tout de même triste de toujours voir et de lire que l'athlétisme est réduite à 3-4 épreuves alors qu'elle recèle d'épreuves magnifiques. Moi c'est pour ça que j'ai arrêté de regarder et lire les infos sur l'athlé, trop réducteur! Dommage!!!

Écrit par : Gilles | mardi, 27 juillet 2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu