compteur

Avertir le modérateur

mercredi, 14 avril 2010

Marathon de Lyon, c'est Run In Lyon !

leprog.jpgLe marathon semblait enterré, pour le relancer la Ville a créé Run in Lyon

Le marathon est mort. Vive Run in Lyon. Officiellement, le marathon de Lyon existe toujours et renaît de ses cendres après l'échec de l'an dernier où la course avait été annulée à la dernière minute. Dans les faits, il est noyé à l'intérieur d'un nouvel événement qui se veut majeur.

0704290043.JPG

Le 3 octobre, Run in Lyon va réunir 5 courses  le même jour, à 9 heures au départ de la place Bellecour. Lyon athlétisme, le club organisateur historique du marathon participe à l'événement, de même que Génération Oxygène qui s'occupe du semi-marathon. Ils seront aidés par l'Association amicale des athlètes du Lyonnais et de Asul aviron. Ils ne seront pas de trop pour mettre en place cette course pour laquelle Thierry Braillard, adjoint aux Sports, a beaucoup d'ambition : « On attend 10 000 participants ». Mais pour attirer autant de monde, « il faut un plateau de haut niveau», précise Jean-Pierre Lacroix, président de Lyon athlétisme. Dans cette optique, un accord a été passé avec l'ambassade du Kenya. « L'hébergement et le transport seront offerts aux athlètes kenyans», détaille Thierry Braillard. Pas sûr que cela soit suffisant pour obtenir de bonnes performances, surtout que pour l'instant, le semi et le 10km ne sont pas homologuées comme des courses officielles par le Comité départemental. « On est en bonne voie pour trouver un compromis», rassure l'élu qui a rencontré Bernard Amsellem de la Fédération française d'athlétisme et Marcel Ferrari*du Comité du Rhône. Comme un signe de cette bonne entente, la FFA aura un stand dans le village santé, place Bellecour. Car pour transformer cette course en grand événement, les organisateurs ont décidé de dépasser le cadre sportif. Outre le village santé installé pour informer sur la prévention et les soins, l'accent est mis sur le tourisme urbain. Un pack, comprenant, le dossard, l'hôtel et des prestations touristiques, est disponible sur le site de l'office du tourisme. Une collaboration pas anodine puisque la ville est au cœur de cet événement qui fait beaucoup de bruit. Reste à voir si les coureurs inscrits l'an dernier sont prêts à pardonner, encouragés en cela par les organisateurs qui leur offrent leur dossard.

A-L. Naymark

*Marcel Ferrari  est président de Ligue et Jean Forest le président du CAR.

Les parcours

« On a la volonté d'être au cœur de la ville », affirme Thierry Braillard. Conséquence les 5 courses - le 10km handisport, le 10 km entreprises, le 10km, le 21 km et le 42, 195 km partent et arrivent place Bellecour. Les trois courses passent par le quai Joffre, les quais de Saône et la rue de la République. Les athlètes du semi-marathon et du marathon courront dans le parc de la Tête d'Or. Tandis que le parcours du semi rejoindra celui du 10 km, les marathoniens se dirigeront avenue Tony Garnier puis à la plaine de jeux de Gerland avant de pénétrer symboliquement dans le stade. Et comme la mairie a voulu jouer avec les symboles, le marathon circulera dans le quartier de Confluent. Tarifs : 10km : 10 e ; semi-marathon :21 e; marathon : 35 e. Inscriptions : www.runinlyon.com

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu