compteur

Avertir le modérateur

dimanche, 28 février 2010

Renaud Jaillardon, un coach en pleine santé !

subst.news.tiny.gifLe site de la Fédération Française d'Athlétisme vient de publier un reportage sur Renaud Jaillardon et son activité de Coach Athlé professionnel au sein de l'ACVS. Renaud y explique son parcours et donne des renseignements sur sa façon de voir ce nouveau métier et la réussite de sa section.


Lancé en 2006, le dispositif Coach Athlé Santé se développe progressivement dans toute la France. De plus en plus de pratiquants se tournent vers la pratique loisir et, aujourd’hui, cinquante-neuf coaches proposent leur service dans l’Hexagone. Gros plan sur les méthodes de l’un d’entre eux, Renaud Jaillardon, qui officie à l’Athlé Calade Val de Saône, à Villefranche-sur-Saône (Rhône).

090329Parcoursducoeur 062.jpg

Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années. L’adage de Pierre Corneille est connu. Et peut aujourd’hui s’appliquer à Renaud Jaillardon. A tout juste 23 ans, ce jeune homme, coach athlé santé à l’Athlé Calade Val de Saône, entraîne déjà un groupe d’une soixantaine d’adhérents. Une belle performance pour ce très bon spécialiste du 3000 m steeple (9’11’’56 en 2008). Renaud Jaillardon a décidé de tenter l’aventure Coach Athlé Santé  il y a un peu plus d’un an. Petit retour en arrière. En première année de master en STAPS, l’étudiant est à la recherche d’un projet professionnel et entend alors parler du dispositif mis en place par la Fédération Française d’Athlétisme. Il se lance dans la formation en octobre 2008. Et fait rapidement ses premières armes sur le terrain. Les résultats suivent avec 38 adhérents dès la première saison, puis 60 cette année. Dont environ 90 % de femmes ! Un succès qu’il explique en partie par les nombreuses campagnes ministérielles lancées autour de la thématique « Bien manger, bien bouger ». « Les médias incitent les gens à faire attention à leur santé,Ils ont donc envie de prendre soin d’eux et, pour réussir dans leur entreprise, ils font appel à des spécialistes. » Mais ce n’est bien sûr pas la seule explication à la réussite. Son secret ? Il est tout simple et repose sur une ambiance conviviale au sein du groupe qu’il entraîne, ainsi que sur le bouche-à-oreille entre pratiquants. détaille-t-il.

090329Parcoursducoeur 098.jpg
En démonstration avec son ami Guillaume Thomas pour les Parcours du Coeur

 

Se faire plaisir
Renaud Jaillardon propose trois types d’activités à ses adhérents. De la marche nordique à raison de deux sorties par semaine dans les campagnes du Beaujolais. Des séances d’accompagnement running, « qui ont permis à plein de coureurs, d’habitude esseulés, d’effectuer leurs footings dans un groupe. » Et qui peuvent être complétés par des entraînements un peu plus poussés, comme du fractionné par exemple. « Certains se prennent d’ailleurs au jeu et décident de courir un marathon, un semi ou un 10 km, poursuit Renaud Jaillardon. A la recherche d’un bon chrono mais aussi pour l’ambiance festive de la course sur route. L’objectif avant tout, c’est de se faire plaisir. » Et pour ceux qui ne sont pas encore rassasiés avec ce programme, il reste encore deux séances de remise en forme. « Je leur fais travailler l’équilibre avec des Swiss Ball et le renforcement des muscles posturaux avec du gainage », détaille l’entraîneur. Sur son blog*, on peut trouver les renseignements pratiques sur les prochaines sorties du groupe ou encore les résultats des compétitions auxquelles ont pris part les coureurs et coureuses qu’il a pris sous sa coupe. Avis aux amateurs !

Sarah Duverger pour athle.com

Son blog

07:58 Écrit par La Com dans Athlétisme | Commentaires (0) | Tags : jaillardon |  Facebook |  Imprimer | |

samedi, 27 février 2010

Salim Sdiri, la bonne longueur

AFP

Salim Sdiri est devenu champion de France en salle du saut en longueur en établissant la meilleure performance mondiale de l'année avec 8,24 m, lors des championnats de France, samedi à Paris-Bercy, tout près de son record de France (8,27 m).Avec cette performance, Sdiri réalise également les minima pour les Mondiaux-2010 en salle (du 12 au 14 mars à Doha) fixés par la fédération française à 8,10 m.Il sera accompagné de Kafétien Gomis, deuxième du concours grâce à un dernier saut à 8,21m, soit la deuxième meilleure performance mondiale de l'année.

19:27 Écrit par La Com dans Athlétisme | Commentaires (0) | Tags : sdiri |  Facebook |  Imprimer | |

Championnats de France Elite en Salle

bercy2010.jpgOh la Parité en Athlétisme.

Se sont quatre féminines et quatre garçons "à l'abri du vent " qui vont représenter les couleurs du Comité ce week-end à Paris-Bercy.

Avec la doyenne Gersende Hayoz de l'AFA Feyzin Vénissieux sur 100haies, Katiba Korbaa à la hauteur, Térésa Nzola Mezo Ba au triple saut et Blandine "le grand retour au top niveau" Maisonnier au pentathlon, toutes trois ESL.

2010_0131Image0404.JPG
Clémence et Gersende


Pour les garçons Vincent Favretto de Lyon Athlétisme aura une belle carte à jouer dans un concours de très très haut niveau. Pour l'ESL, Hugo Grillas tout juste débarqué dans le groupe de Djamel Boudebibah doit se rapprocher du podium voir mieux. Sébastien Deschamps et Florian Labourel(photo) participent à la hauteur ainsi que la longueur pour Florian.

2010_0213Image0623.JPG

A noter aussi Clémence Vifquin et Garfield Darien du groupe d'entrainement de Gersende

La Page FFA pour ne rien manquer

08:43 Écrit par La Com dans Actualité, Athlétisme | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

Foulées San-Priotes

leprog.jpgLa 15e édition des Foulées san-priotes, organisée demain matin, constitue la première grande épreuve de course sur route de l'année dans le département du Rhône.

La succession d'Emmanuel Nduwayo sur semi-marathon et de Kaïs Bouziane devrait être une nouvelle fois disputée, dans ces courses qui avaient réuni en 2009 plus d'un millier de coureurs. Le parcours, tracé à 100 % sur route, est très roulant. Départ (et arrivée) du 10 km et du 21 km devant le gymnase François-Arnaud, rue Mendès-France à Saint-Priest à 9 heures.

Inscriptions aujourd'hui de 15 heures à 18 heures (8,50 euros ; 9,50 euros) et demain avant le départ (11 euros et 12 euros).

Site officiel

vendredi, 26 février 2010

Sandrine Bailly annonce sa retraite

leprog.jpgSandrine Bailly a su trouver les mots. Simples et intimes. Une médaille d'argent autour du cou,ses coéquipières à ses côtés, la fille du Bugey avait choisi ce moment, au Club France, là où dans un rituel bien huilé, le champagne coule les soirs de podium, pour rendre publique sa décision d'arrêter sa carrière à la fin de la saison.

Elle a remercié les Bleues, le staff, tous ceux qui ont permis à la jolie fille de l'Ain de devenir, en dix ans de Coupe du monde, une des références mondiales de son sport. «J'ai disputé mon dernier relais aux Jeux», souffle-t-elle, les joues un peu rosies par l'émotion.Un relais en argent, une course à la médaille qu'elle a conclue en beauté, effaçant dans un dernier tir parfait les démons de Jeux individuellement décevants.sansan.jpg

«On se fait une montagne des JO. Je ne me mets pas trop de pression mais je crois qu'il y a quelque chose qui ne me convient pas dans cette compétition.»

Il lui manquera toujours la médaille «en solo», trop crispée pour la conquérir à Turin puis à Vancouver, mais qui n'éclipse pas un des plus beaux palmarès du biathlon, vainqueur de la Coupe du monde, championne du monde, victorieuse à vingt reprises en coupe du monde. «J'ai eu la chance d'être la meilleure du monde. Je sais ce que cela nécessite comme efforts, comme implication mais ce que cela apporte comme bonheur, glisse-t-elle.

De ces années, elle retient l'émotion, le travail mais aussi tout ce que le sport de haut niveau lui a permis de découvrir sur elle.

«J'ai connu des joies et des galères. Au fond de moi, je suis une fille assez simple», dit la biathlète de Valromey.

get.aspx.jpg

Elle a juste décidé de mettre un terme à l'aventure, satisfaite du temps qui est passé si vite, heureuse de constater que ses héritières, Marie Dorin et Marie-Laure Brunet, du métal autour du cou, ont déjà repris le flambeau. Sa vie tournera toujours autour du sport, avec l'envie de populariser son sport dans les entreprises, de travailler dans l'événementiel. «Je dis construire des choses» dit-elle.

Avec, avant de tourner la page, une coupe du monde à terminer.

Y.P.

Bailly digest

Née le 25 novembre 1979 à Belley (Ain).

Domiciliée à Ruffieu (Ain).Licenciée au club du Valromey-Retord (Ain) et à l'escadron militaire de Haute Montagne; 1,73m; 58 kg.

Coupe du monde : 1e au classement général final (2005); 1e au classement final poursuite (2008 et 2005); 20 victoires en individuel (9 en poursuite, 9 en sprint, 1 en mass-start), 1e victoire en 2001.

Championnat du monde : 1 médaille d'or: (poursuite 2003 à Khanty Mansiysk); 2 médailles d'argent (relais mixte 2007 à Anterselva; relais féminin 2007 à Anterselva), 5 médailles de bronze (relais 2009 à Pyeongchang; relais 2008 à Ostersund; relais mixte 2006 à Pokljuka; mass start 2004 à Oberhof; mass start 2003 à Khanty Mansiysk).

JO: 1 médaille d'argent (relais 2010 à Vancouver); 1médaille de bronze (relais 2006 à Turin).

jeudi, 25 février 2010

Hélène Guet aux aguets

leprog.jpgLa sociétaire de Décines s'attend à une lutte acharnée le 7 mars à la Roche-sur-Yon

Souvent isolée en tête des pelotons, Hélène Guet sait très bien qu'il en sera différemment dimanche 7 mars lors des championnats de France de Cross à La Roche-sur-Yon.

L'idée de devoir jouer des coudes avec d'autres athlètes est loin d'emballer la sociétaire de Décines qui préfère gérer ses courses à son rythme sans avoir à se frotter aux autres filles. « Hélène n'aime pas trop calquer sa course sur les autres concurrentes. Lors des demi finales de championnats de France je lui ai donc demandé de rester derrière Calvin et Thevenot pour apprendre justement à gérer ce type de course », explique son coach Bastien Perraux qui espère que cette expérience lui sera profitable aux championnats de France.

2010_0117Image0470.JPG

Hélène avoue que l'échéance lui donne quelques sueurs froides. Elle préfère donc faire profil bas avant l'épreuve : « Rien que d'y penser, je stresse déjà. La confrontation me fait un peu peur et j'ai tendance à perdre mes moyens lorsque je suis à la lutte avec d'autres filles.

Mon entraîneur vise une place dans les 15 premiers, je trouve ça un petit peu ambitieux. De mon côté j'aimerais déjà faire mieux que ma 25ème place de l'an dernier», indique Hélène Guet qui devrait relâcher un peu la charge d'entraînement ces derniers jours afin d'arriver aux championnats de France avec le maximum de fraîcheur.

« Je préfère une fille qui, comme Hélène, qui ne fanfaronne pas avant une course et qui réalise une belle performance plutôt qu'une athlète qui va annoncer plein de choses et qui se ramasse le jour de la compétition», conclut de son côté son entraîneur. Ce dernier espère bein évidemment qu'Hélène parviendra à surmonter son stress pour pouvoir donner sa pleine mesure...

mercredi, 24 février 2010

Biathlon Vancouver, et une médaille de plus

leprog.jpgLes filles du relais féminin en biathlon, deuxièmes, et Marion Josserand, "bronzée" en skicross, ont permis à la France de porter son capital à dix médailles depuis le début des JO, alors que le ski alpin a connu une nouvelle "journée sans" cette fois en géant messieurs.

Marie-Laure Brunet et Marie Dorin, déjà médaillées en individuel, Sylvie Becaert et Sandrine Bailly ont décroché la 6e médaille du biathlon français à Whistler, au terme d'une course épique.

sansan.jpg
Les Françaises ont su compenser leurs lacunes au tir par de surperbes performances skis au pied. Le manque de réussite de Marie Dorin, auteur d'un peu courant 3 sur 8 au tir couché puni de deux tours de pénalité, a été rattrapé par un dernier relais étincelant de la doyenne, Sandrine Bailly.

Effondrée, Marie Dorin, médaillée de bronze en individuel (sprint), a été consolée par ses coéquipières dans l'aire d'arrivée.

16:46 Écrit par La Com dans Autre Sport, C'est dans Le Progrès | Commentaires (0) | Tags : bailly, brunet, becaert, dorin |  Facebook |  Imprimer | |

mardi, 23 février 2010

Running Conseil propose

Bulletin inscription stage RC 2010.jpg

19:43 Écrit par La Com dans Radio Parilly | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

lundi, 22 février 2010

Jour de fête pour Déci'Jogg

leprog.jpgC'est un franc succès qu'a connu hier l'édition du Déci' Jogg. Pour son dixième anniversaire, le tour du plan d'eau du Grand Large s'est déroulé sous un soleil radieux, et dans des conditions climatiques idoines pour accueillir plus de 300 concurrents, un record !

2010_0221Image0254.JPG

Sur le 10 km, c'est Adrien Dolci qui l'emporte dans un finish éblouissant, devançant d'une courte tête le Caluirard, Nicolas Racodon. Chez les filles, c'est logiquement à Céline Mey qu'est revenue la victoire, reléguant loin derrière elle les vétérantes, Rotsaert et Molière.

Le 20 km, grande nouveauté de ce cru 2010 est revenu à l'inoxydable Serge Sartori (CLCS Firminy) qui a bouclé le « petit semi » en terminant loin devant ses comparses vétérans Toulouse et Clairon. Chez les femmes, C'est Pascale Bouly qui se fait la part belle en distançant Galarneau et Deragne !

Soulignons par ailleurs que malgré les vacances scolaires, soixante-dix athlètes en herbe ont pris le départ de la course enfant, réservée aux élèves des écoles élémentaires de Décines et Meyzieu, en partenariat avec l'USEP.

2010_0221Image0176.JPG

Enfin, le trophée des entreprises a été remporté par la Société Top Loc !

Résultats : 10 Km : Hommes : Scratch : 1. Dolci en 34'56, 2. Racodon (AS Caluire) 34'57, 3. Lang (AAAL) 35'00, 4. Maillet (AS Caluire) 35'25. Vétéran 1 : 1. Dacourt (Spode) 36'46, 2. Deragne 37'46, 3. Gaget 37'50 Véteran 2 : 1. Guerreiro 43'18, 2. Ponthus (ACVS) 44'00, 3. Bourgeois 44'19 Vétéran 3 : 1. Baudet 45'06, 2. Sanlaville 45'13, 3. Torregrosa 45'27 Femmes : Scratch : 1. Mey (Pulsion PDV) en 40'09, 2. Rotsaert (Endurance 72) 41'43, 3. Molière (CAR) 45'41. V1 : 1. Rotsaert (Endurance 72) 41'43, 2. Ribaud 49'48, 3. Revol (CAR) 50'15 V2 : 1. Molière (CAR) 45'41, 2. Lezin 55'59, 3. Bernard 59'40 20 km : Hommes : Scratch : 1. Sartori (CLCS Firminy) en 1h15'11, 2. Toulouse (CSAGL) 1h17'44, 3. Clairon 1h18'37 Seniors : 1. Blattner (AAL) 1h19'31, 2. Delore (ESLPB) 1h19'37, 3. Armand 1h19'42 V1: 1. Clairon 1h18'37, 2. Taillandier 1h24'42, 3. Guillermin 1h26'23 V2 : 1. Sartori (CLCS Firminy) en 1h15'11, 2. Toulouse (CSAGL) 1h17'44, 3. Jacquet 1h29'15 Femmes : Scratch : 1. Bouly 1h34'06, 2. Galarneau 1h35'39, 3. Deragne 1h38'37. Seniors : 1. Galarneau 1h35'39, 2. Goubeau 1h40'13, 3. V1 : 1. Bouly 1h34'06, 2. Deragne 1h38'37, 3. Contion (ASVEL) 1h50'14 V2: 1. Venet (Lyon Athlé) 1h39'17, 2. Juenet (Jonage) 1h39'22, 3. Casas (ASVEL) 1h40'14.

Tous les résultats

Hélène Guet l'emporte encore !

leprog.jpgMême si l'écart entre elle sa dauphine, Clémence Calvin, est plus faible que lors de sa victoire lors des régionaux, Hélène Guet a une nouvelle fois fait forte impression dimanche à Yzeure pour les demi-finales des championnats de France de Cross. Patiente durant deux tours, l'élève de Bastien Perraux a attendu la fin de course pour porter l'estocade « J'avais pour consigne de rester derrière pour m'habituer un peu à ne pas toujours faire la course en tête car lors des championnats de France je ne serai sûrement pas devant. J'ai accéléré un peu trop tôt mais bon le résultat est là donc je suis satisfaite « explique Hélène qui avoue stresser un peu avant les championnats de France où elle espère faire mieux que l'an dernier où elle avait pris la 25ème place « Mon entraîneur vise une place dans les 15 mais moi je suis toujours inquiète. Pour les France il y aura de la bagarre et j'ai horreur de ça, cela me paralyse.

2010_0117Image0511.JPG

Chez les hommes, les deux auvergnats Zioini et Theuri ont mené le bal tandis qu'Hassan Chahdi, un peu timide encore, a pris la troisième place « Au bout de 3 kilomètres, Zioini et Theuri ont accéléré et Hassan les a laissés partir. Je pense qu'il n'a pas trop su quoi faire et qu'il a eu un peu peur de les suivre. Il aura plus de jus dans 15 jours lors des championnats de France et pourra viser une place dans les 20 » explique Christian Dunand l'entraîneur de l'athlète haut-savoyarde.

Résultats : Cadettes : 1. Bazelle (Clermont) 13'37 ; 2. Jacquet (EAG) 13'56 ; 3. Habold (EACI) 14'00 Juniors : 1. Diemunch (Clermont) 17'34 ; 2. Reboulet (EATT) 17'48 ; 3. Boucansaud (Evian) 17'51 ; Esp. Sen. Vet. : 1. Guet (DMA) 25'50 ; 2. Calvin (Cusset, 1ère esp) 25'56 ; 3. Thevenot (USO) 26'10 ; 4. Gadi (ACOF) 26'20 ; 5. Charayron (ASVEL) 26'27 ; 6. Belledent (Clermont) 26'43 ; 7. Palandre (FAC) 26'56 ; 8. Delagarde Charpin (ASPTT V) 27'08 ; 9. Lamure (Limagne) 27'12 ; 10. Geneste Fondart (Vichy) 27'22 ; 11. Boillon (Anemasse, 1ère vet) 27'31 Cross court : 1. Bernard (EAG) 10'11 ; 2. Alirol (FAC) 10'23 ; 3. Petitjean (Clermont) 10'52 Masculins : Cadets : 1. Viain (ASPTT V) 15'08 ; 2. Gridello (Annemasse) 15'27 ; 3. Jolivet (Coq42) 15'37 Juniors : 1. Cantero (Aix les Bains) 19'42 ; 2. Arnould (EAG) 20'13 ; 3. Boulekouane (ACOF) 20'24 Esp. Sen. : 1. Zioini (Clermont) 35'21 ; 2. Theuri (Clermont) 35'29 ; 3. Chahdi (Bonneville, 1er esp.) 35'35 ; 4. Masciotra (Grenoble) 35'45 ; 5. Niyonsaba (ASVEL) 36'12 ; 6. Gigante (EAG) 36'19 ; 7. Da Silva (LA) 36'20 ; 8. Pantel (Clermont) 36'25 ; 9. Moulai (Romans) 36'36 ; 10. Hanriot (Athlé St Julien 74) 36'40 Vet : 1. Suc (Clermont) 33'33 ; 2. Bouchelaghem(Aix les Bains) 33'57 ; 3. Jimenez (ACBSAP) 34'00 Cross court : 1. Gezzar (Clermont) 12'30 ; 2. Meyssat (ACOF) 12'41 ; 3. Nael (FAC) 12'43

Tous les résultats


Challenge Bobin réservé aux minimes

dimanche, 21 février 2010

Décijogg, un succès mérité

2010_0221Image0036.JPGTout était réuni pour faire de cette dixième édition une belle fête populaire.

Le DéciJogg organisé par la ville de Décines et son adjoint aux sports Dominique Jeannet avec la complicité du club local, le Décines Meyzieu Athlétisme du président Bernard Durousset aura débuté par le vol pendant la nuit deux camions de barrières stockées pour le balisage.

Après cet incident et sous un beau soleil les équipes techniques de la ville et les signaleurs redoublaient d'énergie pour mettre en place la sécurité des 20kms du parcours et le village avec les divers stands.

A 9h30 était donné le départ du 20km qui sera dominé par le vétéran de Firminy Serge Satori en 1h15'11 devant Philipe Toulouse 1h17'44 et Erick Clairon 1h18'37. En féminine la locale Pascale Bouly du DMA l'emporte en 1h34'06 devant Roxanne Galarneau 1h35'39 et Caroline Deragne 1h38'37.

2010_0221Image0182.JPG

A 10h précise c'était le départ du 10km. La course est restée indécise jusqu'à ce que Adrien Dolci porte une attaque décisive pour se défaire de ses deux compagnons à 200m de l'arrivée. Il l'emporte en 34'56 devant Nicolas Racodon de Caluire 34'57 et Cédric Lang 35'00 de l'AAAL

En féminine la victoire revient à Céline Mey 40'09 devant l'athlète d'Endurance 72 Pascale Rotsaert en 41'43.

Avec une participation record, les organisateurs avaient le sourire du devoir accompli.

 

Les PHOTOS

19:19 Écrit par La Com dans Course sur route, Résultats | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

samedi, 20 février 2010

DECI JOGG 2010

138663.jpgLe DECI JOGG aura lieu ce dimanche 21 février 2010, cette année, pour les dix ans il y aura en plus un 20 kms.

Cette course est organisée par la municipalité de DECINES et le Décines Meyzieu Athlétisme.

Départ du 20 kms à 9H30
Départ du 10 kms à 10H
Inscription jusquà 30 min avant le départ.

Bulletin d'inscription à télécharger


Toues les infos sur le site de la Ville

15:10 Écrit par La Com dans Actualité, Course sur route | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

Pré-France de Cross et Darien à Birmingham

leprog.jpgUn pas de côté à l'Ouest avant d'en finir dans le far west. Les Interrégionaux centre-est (Rhône-Alpes - Auvergne), organisés aujourd'hui à Yzeure à côté de Moulins (Allier) servent demain d'ultime marchepied en direction des championnats de France courus dans deux semaines sur l'hippodrome de La Roche-sur-Yon (7 mars).

Quinze jours après les Régionaux, le curseur d'exigence monte d'un cran sur un circuit qui promet de tâcher les pointes. Si elle reste menue au regard du contingent rhônalpin, la colonie auvergnate comporte une bonne poignée de têtes d'affiche disposées à donner la réplique. C'est particulièrement le cas dans le cross long hommes en l'absence du tenant du titre Saïd Berioui (ACO Firminy) qui fait l'impasse après son abandon aux championnats Rhône-Alpes à Mably. Dans la banlieue de Roanne, le jeune haut-Savoyard Hassan Chahdi (20 ans) ne s'était pas fait prier pour prendre le pouvoir dès sa première apparition chez les seniors sur cross long. Très affûté depuis son retour de stage en Afrique du Sud en janvier, le vice-champion d'Europe espoir devrait être fixé demain sur ce qu'il peut attendre des championnats de France. Le champion d'Auvergne Badreddine Zioini (Clermont AA), auteur d'un très bel hiver (16e aux championnats d'Europe seniors et 2e Français, vainqueur du 10 km de Nice), retrouve à bientôt 34 ans la grande condition après avoir accumulé les pépins physiques et devrait se battre pour la victoire. Son partenaire de club, l'ex-Kenyan James Theuri paraît un peu en retrait, mais il monte en pression.

Dans ce contexte, Masciotra (EA Grenoble), Nyonsaba (Asvel), ou encore le tandem de Lyon Athlé Talaouanou/Da Silva tenteront d'approcher le plus possible du podium. Chez les femmes, Hélène Guet paraît hors d'atteinte.

2010_0207Image0463.JPG

2010_0207Image0288.JPG

Mais la Décinoise, qui espère confirmer à La Roche-sur-Yon sa sélection pour les derniers championnats d'Europe (41e) passe un test face à la quadruple championne de France cadette et junior Clémence Calvin (Cusset) qui entre cette saison chez les seniors, sans oublier Hafida Gadi (ACO Firminy), Marie Alirol (Fac Andrezieux), Anne-Cécile Thévenot (US Oyonnax) et la championne du monde et d'Europe junior de triathlon Emmie Charayron (Asvel), qui vient de monter sur le podium des championnats de France militaires (3e).

Benjamin Steen

Trois semaines après son forfait aux Millrose Games à New York en raison d'une lésion aux adducteurs, Garfield Darien entre en piste sur 60 m haies cet après-midi au meeting de Birmingham où il sera notamment opposé au champion olympique Dayron Roblès et à Ladji Doucouré. Le hurdler lyonnais a été rassuré la semaine dernière par une IRM et s'estime désormais à 100 %. « Il n'a pas d'appréhension, tout va bien. Il s'attaque d'emblée à son record (7''63)», selon son père et entraîneur Daniel Darien. Le temps presse à une semaine des championnats de France en salle à Bercy (27-28 février) et à trois semaines des Mondiaux de Doha (12-14 mars) où il entendait au début de l'hiver accéder à la finale. « C'est vrai qu'il n'y a plus le choix, ajoute Daniel. Mais les gros objectifs restent d'actualité. Si Garfield n'est pas rentré plus tôt, c'est uniquement par précaution. »

Delobel et Schoenfelder 6e à l'issue du programme imposé

leprog.jpgLes danseurs sur glace lyonnais Isabelle Delobel et Olivier Schoenfelder, dernière chance de médaille française en patinage artistique, pointaient à la 6e place à l'issue de la danse imposée vendredi aux jeux Olympiques de Vancouver.

get.aspx.jpg

photo AFP

Les champions du monde 2008 ont obtenu une note de 37,99 points lors du programme réalisé sur Tango Romantica, pour leur retour à la compétition après 14 mois d'absence.
"Ce n'était pas notre meilleur programme. On a déjà mieux patiné. On est un peu frustré. La note est un peu dure", a déclaré Schoenfelder.
Les deux danseurs ont semblé légèrement tendus pendant leur prestation.
"On n'a pas patiné au mieux de nos capacités. Il y avait du stress et de l'appréhension mais il n'y a pas eu d'erreur majeure", a insisté Delobel.
Les Lyonnais, associés depuis 20 ans, ont fait leurs premiers pas en compétition quatre mois après la naissance du fils de Delobel.
Dimanche, les trentenaires, qui participent à leurs derniers Jeux, présenteront leur programme en danse originale, un French Cancan, avant le programme libre lundi.
L'autre couple Français engagé, Nathalie Péchalat et Fabian Bourzat, se sont classés 9e (36,13).

vendredi, 19 février 2010

Souvenir: Damien Grosso, Christian Lecoffre, Eric Chupin

Il y a un an en l'espace d'un mois trois très bons amis nous ont quittés. Ils nous manquent beaucoup...

Asubroncom2.jpg
christian033.jpg
ericchupin.jpg

 

21:14 Écrit par La Com dans Actualité, Coup de Coeur | Commentaires (2) |  Facebook |  Imprimer | |

Vancouver, le programme

Le Programme et les horaires pour les athlètes français , cliquez sur l'image
vancouver-2010.jpg

 

15:09 Écrit par La Com dans Actualité, Autre Sport | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

Isabelle Delobel, Olivier Schoenfelder,c'est pour cette nuit !

Le couple lyonnais s'attaque cette nuit à son rêve olympique. Après treize mois d'arrêt pour causes de blessure et de maternité d'Isabelle

leprog.jpgA la veille de leur départ à Vancouver, Isabelle Delobel, Olivier Schoenfelder, et leurs entraîneurs Muriel Boucher-Zazoui et Romain Haguenauer sont venus se confier dans nos locaux du Progrès, à deux pas de la patinoire Charlemagne.

Quels souvenirs avez-vous gardé de vos débuts ensemble, il y a vingt ans ?

OS : c'était l'été 1990, un stage sur Lyon, on avait chacun un partenaire différent, Isabelle était avec son frère (Laurent). On nous a suggéré de patiner ensemble. On n'a pas choisi. A cet âge-là, de toute façon…

ID : je m'en souviens comme si c'était hier. Ce sont des juges sur place qui nous ont conseillé de patiner ensemble, Mireille Dubois, Moiseeva-Minenkov, c'était une faveur de pouvoir venir à Lyon.

OS : c'était un rêve, parce que c'était la grande ville de la danse sur glace. On n'a pas hésité, et on n'a pas eu à le regretter.

Vingt ans, c'est un record, y a-t-il un secret pour expliquer cette longévité ?

RH : il y a forcément beaucoup de facteurs. Les objectifs communs…

ID : …et la réussite ! Une bonne compatibilité des caractères, aussi.

OS : on a réussi à faire la part des choses entre notre vie personnelle et le travail à la patinoire.

MB : chacun a su préserver son jardin secret.

Lire la suite

mercredi, 17 février 2010

Le DMA sur tous les fronts

leprog.jpgLes championnats de France Jeunes en salle se sont déroulés à Aubière. Trois jeunes filles Décino-Majolanes s'étaient qualifiées pour cet événement. Océane Combacal et Stacy Vagao n'ont pas démérité, mais elles n'ont pu atteindre les finales, en réalisant respectivement 2'27''09 au 800 m et 26''27 au 200 m. Cet objectif a été atteint par Jennifer Galais titrée en cadettes l'an passé, qui s'est classée 4e du 60 m en 7''69 (à deux centièmes du podium) et 2e du 200 m en 24''70, effectuant de très bons débuts avec les juniors.

2010_0213Image0426.JPG
Pendant ce temps les championnats de France handisport se déroulaient à Eaubonne. Le DMA (Décines Meyzieu athlétisme) était représenté par Hyacinthe Deleplace qui a remporté le titre sur 400 m, en 55''18 et terminé 4e du 200 m en 24''66. L'entraîneur, Grégory Duval (photo) peut être fier de ces quatre athlètes.

2010_0213Image0536.JPG

Dimanche prochain, les troupes du DMA seront partagées entre les demi-finales du championnat de France de cross à Yzeure et le Déci Jogg, organisé conjointement par la ville de Décines et le club d'athlétisme. Tout sera mis en œuvre pour que le dixième anniversaire de cette manifestation soit une réussite avec, cette année, une course de 20 km qui vient s'ajouter au traditionnel 10 km.

mardi, 16 février 2010

Courir pour ELLES

affiche_courirpourelles2010_rvb.jpg

Rendez-vous le 23 mai 2010 au Parc de Lacroix-Laval pour "La Course Féminine" de l'année.

Courir pour Elles, course féminine au profit des associations de lutte contre le cancer. C'est toutes et tous ensemble, contre le cancer, que nous donnerons un sens à cette course.

Sophie Moreau et son équipe attend beaucoup de cette journée de lutte et de convivialité autour d'un thème cher à son coeur.

Plusieurs épreuves sont programmées, un 5 et un 10km course ou marche.

Il y aura aussi un challenge (Mère-fille) et un autre (Entre Copines, 4 filles )

Pour que chacun se retrouve dans cet événement, il y aura des animations pour que  les papas et les maris puissent s'occuper ainsi qu'une garderie pour les plus petits.

Pour plus d'infos voir le site officiel , ICI

La Page Facebook, ICI

Ce 23 mai , date de naissance d'un être cher disparu en 2008 aura une plus grande signification encore pour ma famille et votre serviteur.

Merci à Sophie de dépenser toute cette énergie pour une grande cause.

lundi, 15 février 2010

Christophe Lemaitre fait coup double

leprog.jpgNi la fatigue de son record de France espoir du 60m (6''55), ni ses adducteurs douloureux n'ont empêché Christophe Lemaitre d'illuminer la 2e journée des championnats de France jeunes hier à Aubière. Le Culozien (19 ans) s'est facilement imposé en finale du 200 m en 20''83. Cette fois, le record de France espoir et senior de Bruno Marie-Rose (20''36) était hors d'atteinte. Le « Kid du Bugey » s'est donc contenté de battre son record personnel en salle. « Ce n'est pas trop mal. Avec son gabarit (1,90 m), il n'est vraiment pas à l'aise dans les virages », apprécie son coach Pierre Carraz.

A part ça, la journée a été marquée par le titre espoir d'Isabelle Bosco (ES Lyonnais) à la hauteur (1,71 m) tandis que le marcheur espoir de l'Afa Feyzin-Vénissieux Kevin Campion a survolé le 5000m marche espoir (20'27''38).

Au lendemain de sa 2e place sur 200 m, la junior de Décines Meyzieu Jennifer Galais est pour sa part restée au pied du podium sur 60m, tout comme Caroline Rossi sur 400 m junior.

Samedi, l'espoir Florian Labourel (ES Lyonnais) avait décroché l'argent à la hauteur (2,14 m) et pris la 4e place d'un concours de longueur de très haut niveau malgré un bond à 7,62 m.

B.Steen

15:40 Écrit par La Com dans Athlétisme, C'est dans Le Progrès | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu