compteur

Avertir le modérateur

mercredi, 16 septembre 2009

Usain Bolt, son année (part1)

logo_fr.gifComme en 2008, Usain Bolt a marqué la saison 2009. En treize dates réparties en deux volets, retrouvez les temps forts de l'année du Jamaïcain. De son premier meeting à ses records du monde à Berlin, en passant par son accident de voiture en avril, voici tout ce qu'il faut savoir sur sa saison.

14 février : Le retour du Roi

C'est à Kingston, lors du Camperdown Track and Field Classic, qu'Usain Bolt effectue son retour à la compétition. Le Jamaïcain décide de s'aligner sur un 400m. Chez lui, pour ouvrir sa saison 2009, il remporte son tour de piste en 46"35. "Les 300 premiers mètres étaient bons, mais il faut encore travailler pour les 100 derniers mètres", commente celui qui possède un record personnel en 45"28 et qui pourrait s'attaquer au record du monde de Michael Johnson (43"18) en 2010.

19 mars : Bolt dit oui à Paris

Usain Bolt annonce qu'il disputera sa première course en France le 17 juillet au Stade de France lors de la 4e étape de la Golden League. La venue du Jamaïcain, qui n'a pas annoncé sur quelle distance il courra, est rapidement confirmée par son entraîneur, Glen Mills. Pour attirer le Jamaïcain, les organisateurs du meeting de Paris lui offrent un chèque qui dépasserait les 200 000 dollars (environ 153 000 euros), soit 20% de la somme alléguée pour le "budget athlètes". C'est finalement sur 200m qu'il s'alignera.

12 avril : L'aveu

Le Jamaïcain reconnait dans les colonnes du quotidien allemand Bild avoir touché à la marijuana plus tôt dans sa vie. "En Jamaïque, quand tu es enfant, tu apprends à rouler un joint, tout le monde a essayé la marijuana, moi aussi, j'étais alors encore vraiment jeune". Avant de rassurer : "Personne dans ma famille et parmi mes proches ne fume aujourd'hui, et je ne fréquente plus les gens qui fument". Deux jours plus tard, l'homme rajoute : "Je veux m'excuser auprès du peuple jamaïcain si j'ai pu donner l'impression que tous les jeunes gens se roulent des joints".

29 avril : L'accident

Huit jours après avoir repris le chemin des stades, Usain Bolt est victime d'un spectaculaire accident de la route en Jamaïque et doit déclarer forfait pour le meeting de Kingston. La voiture du Caribéen de 22 ans, une grosse cylindrée allemande, glisse sur une chaussée mouillée et se retourne sur la Highway 2000, l'une des autoroutes les plus récentes de Jamaïque, pour finir dans le fossé. Plus de peur que de mal pour Bolt et sa passagère qui s'en sortent miraculeusement sans dommage majeur. "Nous avons été mis au courant qu'il n'était pas gravement blessé, donc la Jamaïque peut pousser un soupir de soulagement", a rassuré le chef du Parlement Andrew Holness, qui est aussi le ministre de l'Education. Tout un peuple respire...

17 mai : Un 150m record

Le triple champion olympique jamaïcain Usain Bolt bat le record du monde sur 150 mètres lors d'une course exhibition organisée dans les rues de Manchester. Pour sa course de rentrée en Europe, sur une piste détrempée, le Jamaïcain couvre la distance en 14"35, après être passé aux 100m en 9"90. L'ancien record appartenait à l'Italien Pietro Mennea (14"80). A trois mois des Mondiaux de Berlin, Bolt est déjà prêt : "Si tout se passe bien à l'entraînement, il ne devrait pas y avoir de problème (NDLR : pour battre ses records du monde en Allemagne). A Pékin, mon entraîneur disait que je courrai probablement en 9"54 et je pense vraiment en être capable".

7 juin : Bolt tacle King Carl

Le Jamaïcain ne se formalise pas des doutes émis sur ses performances par l'ancienne gloire de l'athlétisme, l'Américain Carl Lewis, qu'il qualifie de jaloux dans un entretien à la presse allemande. "J'ai entendu ce qu'il a dit. Cela m'est égal ce que disent les gens. J'ai l'impression que certains sont jaloux des succès des autres. Nous sommes si souvent contrôlés" , explique-t-il dans un entretien au quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung. "J'ai été contrôlé 30-40 fois l'année dernière, cinq-six fois cette année. Les contrôleurs antidopage sont implacables, ils m'ont même contrôlé lorsque j'ai rendu visite à ma tante en Floride. Je sais que je suis bon et que je suis propre".

17 juin : 9"77 à Ostrava

Usain Bolt, qui espère "courir en 9"80", boucle le 100 mètres du meeting d'Ostrava en 9"77, son meilleur temps de la saison. Celui qui restait sur un 10"00 à Toronto, avait pourtant complètement raté son départ, "surpris par le starter". Sa performance n'est toutefois pas homologuée puisque le vent était un poil trop favorable (+ 2,1m/s). Dix jours plus tard, il s'empare du meilleur chrono de la saison en 9"86 (- 0,2m/s) lors des sélections jamaïcaines.

15:29 Écrit par La Com dans Athlétisme | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu