compteur

Avertir le modérateur

samedi, 27 juin 2009

Cristelle Daunay contre Rosario Murcia

leprog.jpgLa marathonienne lorgne sur le record national de la Brondillante qui ne l'entend pas de cette oreille.

daunay01.jpg

Attention, propriété brondillante en péril ! Ce soir, aux championnats de France de 10 000 m à Villefranche, Christelle Daunay va s'attaquer au record de France de la distance détenu sans interruption depuis 21 ans par des athlètes de l'Asu Bron puisque l'actuelle titulaire, Rosa Murcia (31'42''83 en 1992 à Lommel), avait succédé à Annette Sergent (32'04'78 en 1988 puis 31'51''68 en 1990). La championne de France de cross paraît armée même si elle s'y est cassé les dents à la Coupe d'Europe au début du mois (32'02''03). « L'objectif, c'est de faire les minima pour les Mondiaux (31'45''00). Je vais partir sur les bases du record et on verra comment ça se passe. J'avais tout misé sur la coupe d'Europe et j'ai couru le 5000 m au championnat d'Europe des Nations le week-end dernier. J'espère que ça n'aura pas laissé de traces », nuance-t-elle, consciente qu'il s'agit d'un « beau record même si c'est le minimum requis au niveau international ». Les Nationaux de 10 000 m étant mixtes depuis deux ans faute de concurrentes (elles ne sont que quatre engagées ce soir), Daunay bénéficiera du concours des hommes. Et plus particulièrement de son compagnon Frédéric Bouvier qui l'avait déjà accompagné lors du dernier marathon de Paris où elle avait amélioré son record de France (2h25'43''). La méthode ne plait pas à Rosa Murcia. Pour la Lyonnaise installée à Narbonne, cela revient à courir le 100 m avec du vent dans le dos : « Je lui souhaite de le battre. Elle a le niveau. L'entraînement qu'elle se met dans la gueule (sic) est le même que nous (avec Annette Sergent) à l'époque.

Rosa8001.jpg
Mais les conditions ne seront pas les mêmes. Si nous avions pu courir avec les hommes, nous aurions pété tous nos records ! Pour moi, ce serait un autre record. Si elle le bat avec les hommes, je fais appel ! » La Fédération a prévu d'homologuer : « Dès lors qu'on autorise les courses mixtes, les records sont valables. Regardez Radcliffe (recordwoman du monde du marathon) qui avait couru avec des lièvres hommes », note Alain Spira, le président de la Commission sportive. «Je me suis renseignée, ajoute Daunay. Je ne viendrais pas s'il existait le risque de courir pour rien.» De la course de ce soir dépend l'ouverture du débat.

Benjamin Steen

Commentaires

Entièrement d'accord avec Rosario : les courses sur routes n'ont rien à voir avec les compétitions sur piste...Si on homologue un record avec lièvres masculins sur 10000m alors pourquoi pas sur 1500m, 800m ??? Nous sommes toutes en recherche de meetings pour avoir un certain niveau de concurrence, quitte à cumuler les kms de gazoil. Je me souviens toutefois de Marie-Pierre DUROS qui est allée chercher seule sa qualif pour les jeux à St-Maur (sans aucun lièvre, ni féminin et encore moins masculin), mais qui appartenait à une génération avec Anette, Rosario, et tant d'autres qui ne comptaient que sur elle-mêmes.

Écrit par : ROY | dimanche, 11 juillet 2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu