compteur

Avertir le modérateur

samedi, 13 juin 2009

Salim, Sdiri, record de France

leprog.jpgEn retombant à 8,42m, le sauteur en longueur a surpassé le record de France de Klouchi (8,30m)

Le concours de la longueur allait débuter quand Ghani Yalouz a croisé son regard. « Eh ! Salim, lui balançait-il : Aras ! » En arabe, cela signifie un truc du genre « Casse-tout ». Bon élève, Salim Sdiri (30 ans) a appliqué séance-tenante la consigne du nouveau boss de l'athlétisme hexagonal dont le style semble dessiner une forme de rupture.... Non seulement, Sdiri s'est emparé du vieux record de France de Kader Klouchi (8,30m à Dijon le 5 juillet 1998) qui lui tendait les bras, mais il lui a même mis une belle claque en retombant finalement à 8,42m. Voilà qui replace ce record à un niveau plus conforme et propulse le Français au 3e rang mondial cette saison derrière Dwight Philips (8,74m) et Irving Saladino (8,63m). «Enfin!», a-t-il commencé par dire. «En arrivant, je ne me suis pas dit que j'allais taper le record, mais ça fait longtemps que je l'avais dans les pattes.»

2009_0612Image0337.JPG
la photo du record

 


Quelque part, c'était écrit. Sur le flux d'une condition impeccable (il a perdu plusieurs kilos cet hiver) et d'une rentrée à 8,23m à Hengelo au début du mois, il s'était mis Pierre-Bénite en tête : « Même s'il y avait eu la Golden League le même jour, je serais venu ici. » Il est comme chez lui sur le stade du Brotillon où il compte désormais cinq victoires à chaque fois à plus de huit mètres et où il tourna le dos au fameux épisode du javelot de Pitkämäki l'an dernier en réalisant ici-même les minima pour Pékin. « J'aime cette ambiance même s'il n'y a pas beaucoup de public. Je ne suis pas spécialement fan des grosses machines (sic). Il ne faut pas changer une formule qui marche. » Il sait que les conditions y sont habituellement favorables même si, paradoxalement, il est le premier à y établir un record de France en quinze éditions sur un sautoir franchement hors d'âge. Pour le coup, la météo frôlait hier la perfection. Pourtant, un vent mauvais faillit lui coûter une immense frustration à son 3e essai quand il retombait à 8,31 m. Début de tour d'honneur mais le préposé à l'anémomètre cassait illico l'ambiance : «+2,5m/s» au-delà de la norme (+2,0). « ça ne m'a pas déstabilisé. Je savais qu'il me restait trois essais, je suis deux fois plus costaud dans la tête cette année. » C'était donc reculé pour mieux bondir à sa tentative suivante, celle à 8,42m, le vent cette fois totalement dans les clous (+0,4m/s), le tout, sous les yeux d'une partie de ses oncle, tante et nièce installés à Lyon et de son fils Sabri. « C'est la 2e fois qu'il vient, on s'en souviendra ! »

2009_0612Image0438.JPG

Le médaillé de bronze à l'Euro de Birmingham 2007 relance ainsi sa carrière violemment interrompue au stade de Rome le 13 juillet de la même année. « Enfin, on ne va plus parler de moi comme du mec qui a pris un javelot. » Surtout, ça lui ouvre des perspectives. « Ce n'est que du bonheur aujourd'hui (hier), mais maintenant, il faut que j'assure et que je continue comme ça. J'ai la rage. » Yalouz a lui aussi sa petite idée : « Il s'est enrichi (après sa blessure), il arrive à mâturité, il a envie : il faut qu'il vise la gagne à Berlin (aux Mondiaux) et à Londres. On vise le haut niveau. Il faut en finir avec la culture de la participation. »

Klouchi, le dépossédé, qui exposait ses toiles hier dans les Vosges, devrait bien vivre la chose : « Je ne serai pas triste, disait-il jeudi. Ce record, je n'en suis que le locatoire, pas le propriétaire. »

Benjamin Steen

08:52 Écrit par La Com dans Athlétisme, C'est dans Le Progrès | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu