compteur

Avertir le modérateur

jeudi, 31 juillet 2008

Yann CUCHERAT

1198343077.jpgAvec Yann Cucherat c'est un sport qui connait sa semaine de gloire tous les quatre ans aux Jeux Olympiques que je veux mettre avant. C'est avec la gymnastique que j'ai découvert les Jeux à Montréal avec sa petite fée, Nadia Comaneci.Et depuis j'avoue ne pas manquer grand chose de cet événement.

Sa fiche:Né le 9 Octobre 1979 à Lyon.Taille 1m71 pour 69kg.Profession: salarié.

Club: Convention Gymnique de Lyon.Entraîneurs : Anatoli Vorontzov-Laurent Barbiéri- Laurent Guelzec - Sébastien Darrigade.

Son Palmarès:

Jeux Olympiques: 9e par équipe, 6e aux barres parallèles à Athènes 2004, 9e par équipe, 6e aux barres parallèles, 16e au concours général à Sydney 2000
Championnats du Monde : 9e par équipe, 8e aux barres parallèles à Stuttgart 2007, 10e par équipe à Aarhus 2006, 2e à la barre fixe et 3e aux barres parallèles à Melbourne 2005
Championnats d'Europe : 5e par équipe, 2e aux barres parallèles à Lausanne 2008, 4e aux barres parallèles et à la barre fixe à Amsterdam 2007, 6e par équipe, 2e aux barres parallèles, 4e à la barre fixe à Vólos 2006,2e aux barres parallèles, 4e à la barre fixe à Debrecen 2005, 3e par équipe, 3e aux barres parallèles à Ljubiana 2004
Championnats de France : 1e aux barres parallèles à Toulon, 1e aux barres parallèles et à la barre fixe aux Coupes Nationales à Lyon 2008, 6e au général, 1e aux barres parallèles, à la barre fixe à Toulouse 2007, 1e au concours général en 2002 et 2005.
Autres résultats : Coupes du Monde : 1e aux barres parallèles à Moscou et à Maribor, 3e à Doha et 7e à la barre fixe à Maribor en 2008.

Yann est un généraliste qui s'est aujourd'hui spécialisé aux barres parallèles et à la barre fixe. Il a obtenu de nombreuses distinctions sur ces 2 agrès et a notamment été finaliste (6è) aux parallèles aux JO de Sydney en 2000 et d'Athènes en 2004. Il est double médaillé aux championnats du monde en 2005 (2e à la barre fixe et 3e aux barres parallèles). En mai 2008, il décroche l'argent européen à Lausanne aux parallèles.
Fort d'un esprit d'équipe précieux, il sait que la gymnastique demande une grande expérience. C'est un coéquipier modèle, perfectionniste dans l'âme, qui possède un fort esprit de compétition.

Site Officiel

20:49 Écrit par La Com dans J.O. | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

Teresa NZOLA MESO BA

309901644.jpg

Elle est depuis plusieurs saisons la reine incontestée du triple saut français, l'athlète de l'ESL n'est plus à présenter mais petite piqûre de rappel tout de même.

Térésa est née le 30 Novembre 1983 à Luanda (Angola).Taille 1m68 pour 54kg. Licenciée à l'Entente Sud Lyonnais, elle s'entraine avec Zoran Denoix.

Arrivée en France à l'âge de 8ans, Térésa a débuté l'athlétisme à 14 ans. Dans sa jeunesse, ses athlètes préférés sont Jonathan Edwards et Merlene Ottey. Petite, elle est très turbulente et passe son temps à faire le clown. Elle aime le cinéma, la lecture et la musique RnB. C'est une battante, sur et en dehors de la piste. Elle a obtenu la nationalité française en 2003. Elle a vécu en Angola et a donc connu la guerre civile. Transcendée par le maillot de l'équipe de France, elle adore les concours « à la bagarre ».

Championnats du Monde : qualification (2007)
Championnats d'Europe : Finale (2006)
Championnats d'Europe : 3e en salle (2007), qualifications (2005), 8e en espoirs (2005)
8 sélections internationales
Meilleure performance 2008: 14,51m
Record personnel et record de France : 14,69 m (2007)

14:48 Écrit par La Com dans Athlétisme, J.O. | Commentaires (2) |  Facebook |  Imprimer | |

mercredi, 30 juillet 2008

Franck SOLFOROSI

1757148227.jpg

Après Claire Febvay et Corinne Maitrejean, place à un garçon de l'Equipe de france Olympique.

Franck Solforosi représente un sport qui a déjà donné beaucoup de médailles au sport français.

Sa discipline: Aviron, Quatre de pointe-poids légers.

Sa fiche: Né le 10/09/1984 à LYON. Club : AUN LYON .Taille : 184cm pour71 kg.Entraîneur : Jérôme Dechamp.
Équipiers : Jean-Christophe Bette, Guillaume Raineau, Fabien Tilliet


Profession : Etudiant en kinésithérapie à Lyon

Jeux Olympiques : 1ère participation
Championnats du monde : 2e en quatre de pointe sans barreur poids léger à Munich (GER) en 2007, 2e en quatre de pointe sans barreur poids léger à Eton (GBR) en 2006, 1e en quatre de pointe sans barreur poids léger à Gifu (JPN) en 2005, 1e en huit de pointe avec barreur poids léger à Banyoles (ESP) en 2004
Championnats du monde moins de 23 ans : 2e en quatre de pointe sans barreur poids léger à Belgrade (SRB) en 2003
Championnats du monde junior : 1e en quatre de pointe sans barreur à Trakaï (LTU) en 2002
Championnats de France : 9 titres de champion de France senior
Performance significative 2007/2008 : Vainqueur du classement de la Coupe du monde 2008 en quatre de pointe sans barreur homme poids léger
Nombre de sélections internationales : 4 championnats du monde senior, 1 championnat du monde moins de 23 ans, 1 championnat du monde junior, 14 Coupes du monde et régates internationales

L'embarcation française a su être présente à l'occasion des grands rendez-vous de ce cycle olympique. Le groupe poids léger français remporte 2 fois la Coupe du Monde au général et aux championnats du Monde il décroche le titre en 2005 et la médaille d'argent en 2006 et 2007.
La force de cette embarcation est sans aucun doute sa grande classe technique couplée à des qualités physiques individuelles hors normes et une force de caractère à toute épreuve leur permettant d'atteindre des vitesses de coque très élevées.
Autour de Jean Christophe Bette, champion Olympique de la discipline à Sydney en 2000, Franck Solforosi et Guillaume Raineau apporteront leur jeunesse, Fabien Tilliet ses qualités de chef de nage pour donner le meilleur d'eux-mêmes dans une complémentarité exemplaire. Galvanisés par leur récente victoire de la Coupe du Monde 2008 et leur expérience les hommes du 4 sans barreur français sont décidés à ‘'faire parler la poudre'' à Pékin.

22:15 Écrit par La Com dans Athlétisme, J.O. | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

Corinne MAITREJEAN

1872677380.jpgAprès la fosse à plongeon, autour de la salle d'arme avec la présentation d'une sportive pratiquant une discipline qui réussie bien aux sportifs lyonnais, la fleurettiste Corinne Maitrejean .

Sa fiche: Née le 8 Novembre 1979 à Tassin-la-Demi-Lune. Club: Masque de Fer. 1m69 pour 59kg. Profession: Maître d'armes.

Entraîneur national : Maître Yann Detienne

Son palmarès:
Jeux Olympiques : 1ère participation
Championnat du Monde : Par équipes : 3e en 2005
Championnat de France : Individuel : 1e en 2004, - Par équipes : 1e en 2007
Performances significatives : Coupes du Monde 2007/2008 : Individuel : 2e Gdansk et 3e Tokyo 2008
- Par équipes : 2e St Pétersbourg, Stockholm

Date d'entrée en Equipe de France Senior : 2002


Corinne sera la seule représentante du fleuret dames aux JO,la France ayant loupé d'un cheveu sa qualification par équipes. Native de Lyon, maître d'armes, « Coco » est une jeune femme possédant des atouts de taille : une excellente vitesse de pointe, une belle explosivité associée à d'indéniables qualités physiques. A 29 ans, elle va découvrir un monde inconnu, les Jeux, et espère faire honneur à ses coéquipières en leur dédiant une belle médaille chinoise.

 

14:40 Écrit par La Com dans J.O. | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

mardi, 29 juillet 2008

France jeunes d'Athlétisme, Objets trouvés.

415466680.JPGAprès trois journées sur le stade d'Athlétisme de Parilly, de nombreux objets ont été trouvés.

Du textile (à en ouvrir une boutique) , des chaussures, des montres, des lunettes de soleil, etc....

Voir la pièce jointe pour le détail et les modalités de récupération.ICI

Il semble aussi que tous ceux qui n'étaient pas sur le podium recherchent leur médaille...

14:49 Écrit par La Com dans Actualité, Athlétisme | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

lundi, 28 juillet 2008

Radio Parilly en Mode Olympique

342518618.jpgA onze jours des Jeux Olympiques de Pékin, Radio Parilly se met à "l'Heure Olympique".

Vous allez découvrir jusqu'au 8 Août un portrait de "Nos Gones".

Voici la liste complète:

Athlétisme:Térésa Nzola Mezo Ba (Entente Sud Lyonnais), Mélina Robert-Michon (Lyon-Athlétisme).

Aviron:  Jonathan Coeefic (Quatre de couple,Aviron Meyzieu), Frédéric Dufour (Deux de couple, AUN Villefranche), Franck Solforosi (Quatre sans barreur, AUN Lyon).

BMX:Damien Godet (Bicross club de Dardilly).

Escrime:Corinne Maitrejean( MDF Lyon).

Gymnastique:Cassy Véricel ( Chassieu Gym) et Yann Cucherat (CGL).

Natation: Cylia Vabre (Lyon Natation).

Plongeon: Claire Febway (Lyon plongeon Club).

Quelques portraits aussi des "Coups de Coeur" de Radio Parilly.

Et n'oubliez pas de les encourager tous !!!

18:32 Écrit par La Com dans Actualité, J.O. | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

dimanche, 27 juillet 2008

Dora Jemaa, Héni Kéchi, Argent Amer

Ils sont montés sur la «caisse» comme on dit dans l’athlétisme, mais ils ont eu du mal à encaisser. Les deux spécialistes lyonnais du 400m haies, Dora Jemaa (ESL) et Heni Kechi (Asu Bron) ne pouvaient se réjouir de leurs médailles d’argent respectives, car tous les deux attendaient surtout des championnats de France un beau billet pour les Jeux Olympiques. L’un comme l’autre ont buté hier face au vent tourbillonnant dans le stade d’Albi et finalement contre les minima (55’’21 pour les femmes; 49’’11 pour les hommes). Ils ne sont d’ailleurs pas les seuls puisque la France ne comptera aucun représentant sur les haies basses à Pékin. Des deux, Heni Kechi est certainement le plus amer. Les minima semblaient accessibles en cas de course parfaite. Au lieu de ça, le Brondillant signe en finale en chrono bien modeste (50’’40), à presque une seconde du vainqueur Salah-eddine Ghaidi (49’’44). «Je n’avais pas de jambes, aucun influx, a-t-il expliqué.

305949730.JPG
Héni au Quatrache

 Je ne vois personne de la course et lorsque je sors du virage, je prends le vent. J’ai vraiment du mal à savourer ce podium. Ce sera difficile à digérer. Je pars en vacances.» Même discours à peu de chose près chez Jemaa qui préfère sourire de dépit à la vue de son temps (57’’57) et par ricochet de celui de la championne de France Aurore Kassambara (57’’11) qui rate aussi le coche : « Je n’ai rien compris, j’ai eu l’impression qu’on a eu le vent de face tout au long de la course... Je ne comprends pas comment on a pu aller si lentement. J’étais pourtant surmotivée. La saison se termine mal. Je dirais qu’elle a été catastrophique. »

1970118274.JPG
Dora au Quatrache
La plume de Benjamin Steen du Progrès

15:02 Écrit par La Com dans Athlétisme, C'est dans Le Progrès | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

Joseph Babakar Ba, « C’est magnifique ! »

Joseph Babakar Ba a pris la 8e place de la finale du 110m haies. Bien que dernier, le Sénégalais de l’ESL rayonne. Même si le vent ne permet pas l’homologation de son chrono, il se réjouit d’être passé pour la première fois sous les 14 secondes (13’’97): «Je bats trois fois mon record en trois courses, c’est magnifique! Et pourtant j’ai fait beaucoup de fautes. Mais j’arrive toujours à me surpasser en championnat.» Il rêve maintenant des JO de Pékin: «J’espère que le sélectionneur verra que je suis en forme.»

161114186.jpg

 

13:14 Écrit par La Com dans Athlétisme, C'est dans Le Progrès | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

Garfield Darien, un rêve s’envole

Le Lyonnais auteur des minima en finale (3e, 13’’43) n’ira pas aux JO à cause du vent (+2,6)
285245779.JPG
Garfield ici au france des jeunes
Quelques minutes après l’arrivée de la finale du 110m haies qu’il a coupée en troisième position derrière Ladji Doucouré et Dimitri Bascou, Garfield Darien voulait encore «croiser les doigts». Le jeune Lyonnais voulait toujours croire à sa qualification pour les JO de Pékin. Il ne manquait d’ailleurs pas d’arguments en sa faveur.

L’affaire est complexe. Hier il a réalisé pile-poil les minima français (13’’43). Sauf qu’il y a un hic du côté de l’anémomètre qui a mesuré le vent à +2,6m/s, au-delà de la limite (+2m/s). En série, le champion de France espoir a couru en 13’’50 (vent régulier: +0,5) soit les minima internationaux. Etant donné sa jeunesse, il pouvait espérer un repêchage. Mais demain matin, lorsque la liste des Bleus sera publiée, Garfield n’y trouvera pas Darien: « Nous n’allons pas proposé son nom à la Commission nationale du sport de haut niveau, a-t-on tranché du côté de la DTN. C’est vrai qu’il a réalisé les minima A, mais il y en a d’autres dans son cas. Il n’y aura pas d’exception. » Pour un championnat du monde, sa qualification n’aurait certainement pas posé de problème. Les JO, c’est un autre degré d’exigence.

Sur sa course d’hier, il n’a pas de regret à avoir. D’abord parce que « la vitesse du vent, on n’y peut rien... » Ensuite parce qu’il a probablement réalisé sa course la plus aboutie de l’année dans le couloir voisin de celui de Ladji Doucouré: « Au départ, je vois deux gars s’envoler, raconte-t-il. Comme je suis probablement le seul hurdler du plateau à ne pas faire de musculation, je manque d’explosivité au départ. Je ne me suis pas affolé. Le point positif, c’est que j’ai réussi à revenir sans faire de faute. Je pense avoir montré qu’on peut compter sur moi. Pour une année de retour, c’est déjà pas mal... » Blessé deux saisons après son titre de champion d’Europe junior en 2005, l’élève de François Pépin se remet aussi d’un décollement de l’aponévrose dont il a été victime mi-juin et qu’il a traîné un bon mois. « Sans cette blessure j’aurais fait les minima avant. Aujourd’hui (hier), je n’étais pas à 100% de mes facultés. Je fais comme je peux pour prendre ce qu’il y a à prendre. »

Pour l’instant, cela se «limite» à une médaille de bronze.

La plume de Benjamin Steen du Progrès

13:04 Écrit par La Com dans Athlétisme, C'est dans Le Progrès | Commentaires (3) |  Facebook |  Imprimer | |

samedi, 26 juillet 2008

France Elite d'Athlétisme, dernier jour

Nathalie Abancourt, douzième du poids avec 12m50.

Claire Navez dans une course qui s'est révélée tactique termine septième du 1500m en 4'25"62.

761504373.JPGArgent pas contente pour Dora Jemaa qui se contente d'un petit chrono de 57"57 sur 400haies bien loin d'une qualification Olympique. Une belle ligne tout de même à rajouter au palmarès.

Idem pour Héni Kéchi, comme Dora il se couvre d'argent mais en 50"40  il reste très éloigné des minimas pour Pékin. Un nouveau podium pour un habitué des finales nationales.

Joseph Ba Babakar malgré sa dernière place d'un très gros 110haies à de quoi être satisfait, 14"11 en série, puis 14"09 en demie et enfin 13"97 en finale. Un chrono qui lui permettra peut-être de gagner son billet pour Pékin pour représenter le Sénégal.

Xavier Tromp est finaliste à la perche , il termine septième avec 5m40.

Les copains:

Christine Bardelle auteur d'une saison bien compliquée sur 3000m steeple est médaillée d'argent sur 1500m en 4'20"64.

Isabelle Berthoud est dixième au poids avec 13m18.

Garfield Darien qui monte sur la troisième marche du  podium du 110haies en réalisant le chrono de 13"43 (tout juste le temps qualificatif pour les J.O.) espèrera certainement la clémence de la DTN car celle d'Eole (+2.6) pourrait lui déchirer son billet d'avion pour Pékin.

1139350889.JPG

19:19 Écrit par La Com dans Athlétisme | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

Accident

855739184.jpgNotre ami Patrick Fluxia, tout nouveau président de DMA (Décines Meyzieu Athlétisme), a été victime d'un grave accident de montagne, son état est jugé sérieux.Victime de nombreuses fractures il est pour l'instant dans un coma artificiel afin de ménager ses douleurs.

Par respect pour sa famille, témoignages de sympathie dans la rubrique commentaires ou a cette adresse.

Photo: Patrick au France des jeunes.

16:01 Écrit par La Com dans Radio Parilly | Commentaires (3) |  Facebook |  Imprimer | |

Marion Buisson au J.O.

Elle est sur son nuage.

Bien connue des sautoirs de la région lyonnaise, la perchiste de Clermont Athlétisme Auvergne se rendra bien à Pékin.

Marion Buisson bien malheureuse lors de ses dernières sorties, surtout au France des jeunes, a esprimée tout son talent en remportant le concours "Elite" devant Vanessa Boslak et en passant la hauteur demandée pour être du voyage à Pékin, 4m50.

582546802.jpg

08:01 Écrit par La Com dans Athlétisme, J.O. | Commentaires (7) |  Facebook |  Imprimer | |

Medaille d'Argent

A Albi en marge du France Elite s'est disputé le championnat de France espoir du 20km marche.

Le multi-titré en junior n'est pas champion en espoir mais Kévin Campion de l'AFA  réalise une belle performance en fin de soirée à Albi en prenant la seconde place en 1h36'51.

07:42 Écrit par La Com dans Athlétisme | Commentaires (2) |  Facebook |  Imprimer | |

vendredi, 25 juillet 2008

France Elite d'Athlétisme, deuxième jour

Carla Ratao avec 46m72 termine onzième du concours de javelot.

Stéphane Toinon manque le podium pour trois fois rien, avec 2m19 il saute aussi haut que le second et le troisième mais est départagé aux essais.

2046909788.JPG

Joseph Ba Babakar se qualifie à la place pour les 1/2 finales du 110haies en 14"11.

Salahaddine Brahimi éliminé sur 800M, il termine dernier de sa série en 1'57"88.

Blandine Maisonnier malgré ses problèmes de dos remporte le titre à l'heptathlon avec 5850pts mais reste en deçà des minimas pour les Jeux de Pékin. Alexandra Barlet est dixième malgré son abandon au 800m.

1903073250.JPG

 Pas de demi-finale pour Véronique Marie-Joseph sur 100haies seulement septième de sa série en 14"07.

Fabien Harménil seulement quatorzième au triple saut avec 15m37.

Les Copains:

Chrsitine Bardelle abandonne sur 3000steeple, je suppose afin de préserver toutes ses chances sur le 1500m de samedi ou elle retrouvera Claire Navez du tout nouveau club DMA (Décines Meyzieu Athlétisme,un sujet à venir ).

 Brice Panel après un grand 400m en série se contente de 46"2 dans une course remportée par Leslie Djhone en 45"13 (meilleur temps de sa saison) mais prend une excellente seconde place et ira une nouvelle fois représenter la france sur 4x400.

Garfield Darien 13"50 en série du 110haies améliore son record personnel et garde un très grand espoir de réaliser les minimas pour Pékin fixés à 13"43.

20:12 Écrit par La Com dans Athlétisme | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

jeudi, 24 juillet 2008

France Elite d'Athlétisme, premier jour

C'est parti!!!

Carla Ratao se qualifie pour la finale b du 400m en réalisant son deuxième temps de la saison, 55"02. Idem pour Ryad Tounsi en 47"97. Thomas Cavitte est éliminé. Sur 400haies la toujours gracieuse Dora Jeema auteur du deuxième temps sur 400haies en 56"88 tentera de remporter un second titre après celui obtenu en 2006.

ET DE NEUF!!!

A Albi, joie intense pour Mélina Robert-Michon qui remporte un nouveau titre même si la performance de 58m10 reste assez modeste, un dernier stage et se sera le départ pour le grand rendez-vous de Pékin.

788615191.JPG

Héni Kéchi réalise le meilleur temps des séries sur 400m haies en 49"94, un nouveau podium est en vu et pourquoi pas les minimas pour les jeux fixés à 49"11.Benoit Gavant a abandonné.

Téréza Nzola Mezo Ba remporte un nouveau  titre au triple saut avec 14m20, une performance moyenne.

Blandine Maisonnier est actuellement en troisième position de l'hepathlon après quatre épreuves avec  3477pts et seconde française.Alexandra Barlet est 6ième après la première journée.

Erik Boes seuleument quinzième avec 48m67.

L'ami Panel , meilleur temps des séries du 400m en 45"84 (record de la saison).

 

20:20 Écrit par La Com dans Athlétisme, Résultats | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

France Elite d'Athlétisme

C'est à 16h aujourd'hui que débute la compétition pour les athlètes du comité du Rhône.
Avec Nathalie Abancourt, Alexandra Barlet, Dora Jemma,Blandine Maisonnier, Véronique Marie-Joseph,Claire Navez, Térésa Nzola Mézo Ba,Carla Ratao et Mélina Robert-Michon pour les filles.
735941022.jpg
Joseph Ba Babakar, Erik Boes, Salahaddine Brahimi, Thomas Cavitte, Benoit Gavant,Fabien Harménil, Heni Kechi, Stéphane Toinon,Ryad Tounsi et Xavier Tromp  pour les garçons.
Si la délégation masculine l'emporte 10/9 au nombre de qualifiés, pour ce qui est des résultats il en sera certainement tout autrement. Blandine , Dora, Mélina et Térésa sont autant de chance pour le titre. Seul Héni Kéchi semble pouvoir sauver l'honnneur des mecs, un Xavier Tromp des grands jours visera un podium.
694586767.JPG
Le rapport engagés/finalistes sera de toutes façons excellent sauf catastrophe.
Pour suivre la compétition en LIVE.

14:49 Écrit par La Com dans Actualité, Athlétisme | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

mercredi, 23 juillet 2008

Claire Navez, encore du boulot

Pas le temps de trop savourer son dernier titre de championne de France espoir du 1500m après celui obtenu aux "Elite" en salle l'hiver dernier que Claire Navez de Décines se retrouvera dès samedi (17h00) à Albi pour le sommet de sa saison avant d'enchaîner avec l'Equipe de France pour un match  FRA-CZE-ESP Espoirs à Lingolsheim (FRA).

816918994.JPG

20:56 Écrit par La Com dans Actualité, Athlétisme | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

mardi, 22 juillet 2008

"Le Progrès" Edition Lundi

Aline Salut au marteau en tête, les athlètes régionaux ont brillé lors de la dernière journée.
Les championnats de France jeunes, qui pourraient aussi être ceux de l’avenir, se sont achevés hier soir sans qu’aucun minima pour les JO ne soit réalisé. Mais était-ce vraiment ce qu’il fallait attendre de ces trois jours de compétitions âprement disputés dans la joie et la bonne humeur par 2709 jeunes gens qui vivent l’événement comme l’apothéose de leur saison? Pas de billet pour Pékin, donc, mais trois records de France. Deux jours après que Sarah Rayczakowski a effacé Elodie Mouthon des tablettes du 1500 m steeple cadettes, il y a eu à nouveau du ménage de fait dans la catégorie. Depuis le temps qu’elle attendait de voir son nom imprimé dans le marbre, Aline Salut (ESL) est enfin parvenue à ses fins (en lieu et place de Julie Roux-Bonnardel; 61,31 m en 2003). Cette fois c’est sûr et certain, la Franchevilloise a hier catapulté son marteau à 65,15 m à son premier jet. Titre et record, le tout à domicile devant la famille! Mais qu’elle prenne bien garde de ne pas se reposer sur ses lauriers, car ça pousse derrière. La minime surclassée Alexia Sedykh, qui a les lancers inscrits dans les gênes, digne fille de parents chacun détenteur de record du monde (lire par ailleurs), a, dans le même temps, battu le record de sa catégorie (60,06 m). Déjà que le marteau connaissait au plus niveau un revival certain, l’avenir est assuré.
1942445845.JPG

Cet incroyable concours de fin de programme a parachevé une dernière journée fertile pour les athlètes de la région. Tout avait commencé par le doublé majeur de l’espoir belleysan Pierre-Alexis Pessonneaux (AS Aix-les-Bains)qui, après avoir remporté le 100 m à sa grande surprise, a recidivé hier sur le 200 m dont il était tenant du titre. Face à un bon coup de vent (-1,8m/s), il signe en 21’’05 une large victoire qui renforce sa confiance à quatre jours des « Élites ». Et voici une belle médaille de plus pour les Aixois, ou plutôt deux puisque l’espoir Ruddy Zang, victorieuse sur 100 m, a pris le bronze sur 200 m. En parlant de doublé, la cadette 1 villeurbannaise Anaïs Lufutucu a encore pris la 3e place sur 200 m, exactement comme sur 100 m : « Je voulais faire mieux, dit-elle, mais la douleur était trop forte dans la ligne droite. » A part ça, l’espoir 1 Salahaddine Brahimi (Asu Bron) s’est fait très mal aussi pour arracher la médaille de bronze sur 800 m,

1410972994.JPG
tout comme le Burgien natif de Bron Flavien Basson qui a battu son record (5,25 m) à la fin d’un concours de la perche espoirs à suspense. Claire Navez (CA Décines) a fait respecter la logique. En tête des bilans, la championne de France Elite en salle remporte le 1500 m espoirs avec autorité.
1675066963.JPG
Il n’en est pas encore là, mais le cadet Antoine Lecoq (AC Tassin) a géré son concours comme un grand à la longueur. Après deux zéros, il a sorti le saut au moment opportun, à sa troisième tentative (7,20 m; +1,6 m/s) avant que le vent tourne… C’était dans la poche, un an après la frustration d’une 4e place : « C’était l’objectif clairement annoncé de ma saison, a commenté l’élève de Dany Dhaneus. Depuis que j’ai repris l’entraînement en janvier, je ne pensais qu’à ça. Je suis super content! » On en est encore qu’au stade des promesses, mais ce sont là de belles promesses.
9873824.JPG

Benjamin Steen

 

14:44 Écrit par La Com dans Athlétisme, C'est dans Le Progrès | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

lundi, 21 juillet 2008

"Le Progrès" Edition Dimanche

Si aucun minima pour les JO n’a été enregistré hier, la compétition bat son plein.
La chaleur est montée d’un cran au stade de Parilly où il faisait hier une température à faire pleuvoir les performances. Après la première journée occupée pour l’essentiel par le grand brassage des qualif’, les championnats de France sont entrés dans le vif du sujet.

Vu les conditions idéales, certains de ces jeunes gens espéraient saisir l’occasion pour aller chercher les minima qualificatifs pour les JO de Pékin. Ce n’est pas faute d’avoir mis du cœur à l’ouvrage, mais le DTN Franck Chevallier comme le président de la FFA Bernard Amsalem qui ont rejoint Lyon au lendemain du meeting Golden League de Paris-Saint-Denis n’ont pas été mieux servis qu’au Stade de France.
Garfield Darien en avait pourtant une énorme envie. Mais le jeune hurdler, revenu dans le jeu la semaine dernière à Font-Romeu (13’’53) après le coup d’arrêt de sa blessure à la cuisse début juin, n’a pas encore retrouvé tout le relâchement nécessaire.

Il portait encore un énorme bandage sur la cuisse et courir à la maison l’a peut-être un peu crispé alors que Dimitri Bascou lui menait la vie dure. À l’arrivée, le Parisien était d’ailleurs annoncé vainqueur avant que la photo finish ne sacre Darien au cassé (13’’61 pour les deux hommes à 18 centièmes des minima).
2100652046.JPG

 Toujours sur les haies, mais chez les filles, Cindy Billaud (13’’36) a éprouvé le même type de frustration malgré son titre espoir.

Et pour clore ce chapitre, Mickaël Diaz a bien failli sortir la perf’ du jour à la hauteur, mais l’espoir Nantais, qui quitte la catégorie sur un troisième titre consécutif, a coincé face aux minima à 2,30 m. « Pourtant, mon premier saut était très bon, regrettait-il. Il n’a pas manqué grand-chose. »

1140868660.JPG
Le Saut à 2m30, pas mal !

Pour le reste, la journée a souri aux Rhodaniens, à commencer par la junior Décinoise Elea Mariama Diarra qui a mis une claque à son record pour monter sur la 3e marche du podium. Florian Labourel (ESL) avait à oublier son élimination en qualif’ de la longueur.

989649839.JPG
Eléa Mariama

Il a pris une belle revanche sur les haies hautes en prenant la 2e place, sa 16e médaille nationale : « Les haies, dit-il, ce devait être du bonus, après la longueur et la hauteur (aujourd’hui) où je viserai la victoire même si je sais que ça ne se jouera à pas grand-chose. »

Son partenaire de club, Emmanuel Biron a, quant à lui, définitivement tourné le dos aux blessures qui lui ont empoisonné la vie depuis deux ans. Même s’il n’obtient que l’argent à la longueur espoir, il a battu son vieux record (7,65 m) par deux fois pour le porter à 7,79 m. Aujourd’hui, il enchaîne avec le 200 m où il aura fort à faire face à Pessonneaux.

1895086562.JPG
Emmanuel Biron

Enfin, dans la moiteur de la nuit tombante, la championne de France cadette de cross, Clémence Tavernier (US Oyonnax) a dû s’avouer vaincu au terme d’un magnifique sprint de 300 m à l’arrivée du 1 500 m, tout comme Emmie Charayron (Asvel) à l’arrivée du 3 000 m.

709259629.JPG
Clémence Tavernier

La championne d’Europe junior du triathlon a mené le train 2 700 m avant de se faire souffler la médaille d’or. Pas si grave : « Ce n’est pas ma discipline principale, j’essaye des trucs », a-t-elle expliqué. C’est qu’elle aussi rêve de JO. Mais à la nage, à vélo et à pieds…

1850594701.JPG

Benjamin Steen

20:13 Écrit par La Com dans Athlétisme, C'est dans Le Progrès | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | |

"Le Progrès" Edition Samedi (brève3)

Record de France du 1500m steeple

Alors que la nuit commençait à déployer son manteau hier sur le stade de Parilly, Sarah Rayczakowski, licenciée à Charleville Mézières, a battu le premier record de France du week-end en 1500 m steeple en 4’53’’57. La cadette détrône ainsi la Haut-savoyarde Elodie Mouthon qui avait réalisé 4’54’’03 le 23 juillet 2004.

157753140.JPG

15:26 Écrit par La Com dans Athlétisme, C'est dans Le Progrès | Commentaires (1) |  Facebook |  Imprimer | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu